Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Dosso/Lutte traditionnelle : Accueil populaire réservé au champion national 2019 Kadri Abdou dit Issaka Issaka


dosso-1Les populations de la région de Dosso sont sorties très tôt le vendredi 4 janvier dernier pour réserver un accueil des grands jours à Kadri Abdou dit Issaka Issaka, champion national de lutte traditionnelle édition 2019. Commerçants, transporteurs, conducteurs de kabou-kabou, scolaires, bref, toutes les populations de la cité des Djermakoye ont attendu jusqu'en début d'après-midi pour ne pas rater ce rendez-vous historique.
C'est à partir de Deytagui Niandou distant de 10 kms de Dosso que le gouverneur de la région, M. Moussa Ousmane, qui avait à ses côtés toutes les autorités administratives et coutumières, les cadres techniques, les couches socioprofessionnelles ont accueilli la délégation de la région à la 40ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle. Le cortège s'est ensuite ébranlé en direction de la ville où il a pris un bain de foule tout au long de la traversée de Dosso et sur les principales rues.


A l'arène de lutte traditionnelle Salma Dan Rani, la mobilisation a atteint son paroxysme. Malgré l'organisation, la sécurité n'a pas pu contenir cette véritable marée humaine. La délégation a ensuite fait un tour d'honneur de l'arène pour saluer la foule et présenter la moisson où pour la première fois dans l'histoire de la lutte traditionnelle, quatre lutteurs d'une même région parviennent aux phases finales d'une compétition. On comprend bien pourquoi tout Dosso était en fête pour réserver un accueil des grands jours à ces vaillants lutteurs qui ont honoré toute la région.
La cérémonie d'accueil a été marquée par plusieurs interventions. Ainsi, le gouverneur de la région de Dosso, M. Moussa Ousmane, n'a pas caché son émotion devant cette foule. Il devait par la suite remercié tous ceux qui ont contribué financièrement à cette brillante réussite de Kadri Abdou et ses coéquipiers. Le gouverneur de Dosso a saisi l'opportunité pour remettre au sultan de Dosso un autre sabre venant directement de l'Algérie offert par le commandant de légion de la Garde Nationale de Dosso. Par la même occasion, dosso-2il a annoncé l'organisation à Dosso d'une course hippique internationale regroupant les pays de la CEDEAO, cela à l'occasion du sabre de Issaka Issaka.
Le président du conseil régional et le maire de la commune urbaine de Dosso, le Sultan de Dosso ont, pour leur part, salué tous ceux qui apporté leur aide tant matérielle que financière depuis la préparation des lutteurs jusqu'à la tenue du championnat. Le président régional de l'association des municipalités de Dosso a quant à lui félicité les populations de Dosso pour la qualité de leur accueil ainsi que les lutteurs pour leur brillante prestation. L'association des municipalités a profité de cette cérémonie pour apporter sa modeste contribution de 700.000 francs CFA à la délégation de Dosso.
Le gouverneur de la région a offert des témoignages de satisfaction au chef de la délégation de Dosso, aux députés de la région, aux chefs traditionnels, au président de la ligue régional de lutte traditionnelle ainsi qu'à tous les maires de la région pour leur implication dans la préparation des lutteurs de la région.

Mahamane Amadou
ANP-ONEP/Dosso

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !
© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.