Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Le Chef de l'Etat au Sommet extraordinaire des Chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté des Etats sahélo-sahariens (Cen-Sad), à N'Djamena (Tchad) : Le Niger et le Maroc invités à désigner le Secrétaire exécutif et son adjoint

CEN-SADLe Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, a regagné Niamey, le samedi 13 avril 2019, en début de soirée, de retour de N'Djamena, au Tchad, où il a pris part aux travaux du Sommet extraordinaire des Chefs d'État et de Gouvernement de la Communauté Sahélo-Sahariens (CEN-SAD).
A sa descente d'avion à l'aéroport international Diori Hamani de Niamey, le Président Issoufou Mahamadou a été accueilli au pied de la passerelle par le Premier ministre, Chef du gouvernement M. Brigi Rafni, puis salué par les présidents des institutions de la République, les membres du gouvernement et ceux corps diplomatique ainsi que par plusieurs personnalités civiles et militaires.
A N'Djamena, les Chefs d'Etat et de gouvernement de la CEN-SAD se sont principalement concertés sur la désignation du pays qui accueillera le siège de l'organisation suite à la crise en Libye, mais aussi sur la nomination des responsables du Secrétariat exécutif. Ainsi, la Conférence a décidé que Ndjamena, capitale du Tchad, accueille provisoirement le siège, tandis que le Niger et le Maroc ont été invités à désigner respectivement le Secrétaire exécutif de la Cen-Sad et son adjoint.
Les Chefs d'Etat et de gouvernement ont également abordé des sujets relatifs à la sécurité dans la bande sahélo-saharienne, mais aussi à l'actualité notamment la situation au Soudan et en Libye.
Pour le Soudan, les dirigeants des pays membres de la Cen-Sad ont appelé ''tous les acteurs politiques à privilégier le dialogue et la concertation en vue de l'instauration d'une transition pacifique pour un retour à l'ordre constitutionnel". S'agissant de la Libye, la conférence invite toutes les parties libyennes « à observer un cessez-le-feu immédiat, à relancer le dialogue national et à se conformer au plan d'action pour la Libye des Nations unies et à l'initiative africaine sur la Libye de l'Union africaine ».
(Lire, ci-dessous, l'intégralité du Communiqué final issu du sommet).

A. Soumana (ONEP)
B. (15/04/2019)

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !
© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.