Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Célébration, hier, de la Journée de la Concorde : Le Premier ministre préside les manifestations officielles à Tchintabaraden


Concorde-WA0123Notre pays a célébré, hier, la Journée de la Concorde. Cette édition 2019, placée sous le haut patronage du Premier ministre, Chef du Gouvernement, SEM. Brigi Rafini, a été célébrée à Tchintabaraden, à l'emblématique ''Place de la Paix'', sous le thème : ''Takeyte n'alkher'' qui signifie en langue Tamatcheq "débat entre les autorités et les populations sur la consolidation de la paix". On y notait la présence de plusieurs personnalités dont des députés nationaux, de présidents d'institutions de la République, de plusieurs membres de gouvernement, des membres du Corps diplomatique, ainsi que des responsables des forces de défense et de sécurité.
L'importance de cette commémoration est certes bien connue de tous, mais mérite d'être soulignée. Car, il n'est jamais de trop de rappeler que la Journée de la Concorde Nationale est dédiée au retour définitif à la paix au Niger, après la signature, le 24 avril 1995, des Accords de paix historiques entre le Gouvernement et l'Organisation de la Résistance Armée (ORA). Et pour matérialiser de façon symbolique ces
Accords de paix, un splendide monument représentant le Sabre de la Paix a été érigé en plein cœur de la ville deTchintabaraden.
Et c'est dans cette même ville que le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SEM. Brigi Rafini, est allé présider les manifestations officielles de cette édition 2019 de la journée de la Concorde nationale. A son arrivée à Tchintabaraden, samedi dernier, après trois heures de route, le Premier ministre a été accueilli à quelques kilomètres de la ville par le Préfet de Tchintabaraden, M. Abankawel Alitinine. Un sabre, symbolisant le retour définitif de la paix et de la concorde au Niger, a été remis à SE. Brigi Rafini, par les autorités locales.
Que dire, sinon que la consolidation de la paix et de la sécurité figure en bonne place des grandes priorités des autorités de la 7ème République. C'est dans cette optique que la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix a été instituée avec pour mission principale de cultiver l'esprit de paix et de dialogue permanent entre les différentes communautés du pays, et d'entretenir la confiance mutuelle, la tolérance et le respect dans une volonté de vivre ensemble.
Dans ce cadre, la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix s'est mise à l'œuvre en menant plusieurs activités sur le terrain au profit des populations vulnérables. Toutes ces activités menées par la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix, sont la traduction en actes des objectifs définis par le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, en vue de corriger les déséquilibres économiques et sociaux de toutes les régions du Niger. (Nous y reviendrons).

Assane Soumana (ONEP)
(25/04/2019)

AG/ONU

Editorial

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.