Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Société


elevesAprès les grandes vacances, les élèves du lycée ont repris hier 17 septembre 2018, le chemin de l'école sur l'ensemble du territoire national. Pour cette rentrée académique 2018-2019, c'est le collège Mariama qui a été choisi par l'autorité de tutelle pour le lancement officiel. Cet établissement scolaire de référence accueille cette année un effectif de 990 lycéens toutes séries confondues. C'est le ministre des Enseignements Secondaires, M. Mohamed Sanoussi Elhadji Samro qui est allé au collège Mariama en compagnie du gouverneur de la Région de Niamey pour procéder au lancement de cette rentrée scolaire. Pour la circonstance, il y avait aussi le directeur régional de l'enseignement secondaire et des représentants des syndicats du secteur et des parents élèves.
Les élèves vêtus en uniforme (tenue de l'école), ainsi que les enseignants et le personnel de l'administration étaient prêts pour la rentrée. C'est une ambiance de rentrée au collège Mariama. Aussitôt après l'accueil, le ministre des Enseignements Secondaires et sa délégation se sont rendus dans une classe de terminale D pour la remise des kits de fournitures scolaires aux élèves. Dans cette classe l'emploi du temps est minutieusement dressé au tableau noir. C'est le directeur du collège Mariama, M. Namata Guero qui annonce aux élèves l'hôte du jour. «Vous avez en face de vous le ministre des Enseignements Secondaires qui nous a fait l'honneur de venir ce matin dans notre établissement pour lancer officiellement la rentrée académique 2018-2019. Si notre établissement a été choisi pour ce lancement, ce n'est certainement pas un fait de hasard. En effet, le collège Mariama est connu pour la qualité des enseignements dispensés ; la rigueur dans la formation et surtout pour la réussite aux examens, des élèves qui fréquentent notre établissement. A titre illustratif, le collège Mariama a obtenu au baccalauréat 2018 un taux de réussite de 82% et 201 admises au BEPC », a expliqué le directeur de l'établissement avant de dire au ministre qu'à la demande des élèves, l'administration a autorisé à partir de cette année que le logo de notre école soit visible et lisible à travers la chemise de l'élève ou l'hijab pour les filles afin de distinguer les élèves du collège Mariama des autres établissements ayant la même tenue. C'est dire que l'élève dont la tenue ne comporte pas le logo ne franchit pas le portail du collège Mariama.
En s'exprimant peu après la remise symbolique du kit de fournitures scolaires, le ministre des Enseignements Secondaires, M. Mohamed Sanoussi Elhadji Samro a prodigué de sages conseils aux élèves. «Si nous avons choisi votre établissement pour le lancement de la rentrée scolaire 2018-2019, c'est à cause non seulement de vos résultats, de votre engagement mais surtout de la détermination de l'administration et de celle de vos parents. Nous vous encourageons à redoubler davantage d'efforts car seul le travail paye dans ce monde où la compétition est de plus en plus rigoureuse. Quant au gouvernement, il prendra toutes les mesures pour que vous puissiez étudier dans la tranquillité et dans le calme. Les élèves du collège Mariama ont obtenu des résultats satisfaisants l'année passée. C'est pourquoi, nous vous demandons de faire plus que l'an dernier. L'Etat prendra toute les dispositions pour que tout élève qui a l'intention d'étudier soit sécurisé et ait les moyens nécessaires pour continuer ses études. Je vous souhaite une bonne année scolaire avec des bons résultats au bac 2019», a conclu le ministre Mohamed Sanoussi Elhadji Samro.
Présent au lancement de cette rentrée scolaire, le secrétaire aux relations extérieures de l'association nationale des parents d'élèves et étudiants, M. Nalado Ibrahim s'est dit satisfait de voir les élèves du lycée effectuer la rentrée scolaire conformément à la date prévue par les autorités en charge des enseignements secondaires. «Nous pensons que les recommandations issues de la réunion annuelle des responsables des structures centrales et déconcentrées qui s'est tenue les 6, 7 et 8 septembre 2018 à Zinder vont servir de pistes de solutions aux problèmes qui minent l'école nigérienne», a espéré M. Nalado.
Hassane Daouda(onep)

18/09/18

Publié dans Société
Écrit par
En savoir plus...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !
© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.