Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Société

 

 

 


tahaouLe ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a offert 200 table-bancs à l'école Nomade de Kaou suite à une requête. La remise de ce don s'est déroulée, le lundi 18 février 2019, au siège de la mairie de Kaou, lors d'une cérémonie présidée par le Préfet du département de Tchintabaraden, M. Abankawel Alitinine, et en présence des responsables de l'établissement bénéficiaire.

Prenant la parole à cette heureuse occasion, le chef de groupement kel Temet de Kaou a rappelé que cette œuvre de générosité fait suite à une requête par le Préfet du département de Tchintabaraden, il y a seulement deux mois de cela. Pour leur part, le maire de la commune rurale de Kaou et l'inspecteur de l'enseignement primaire de Kaou se sont réjouis de cette donation en faveur de l'école nomade de Kaou qui enregistre un effectif de 503 élèves dont 236 filles.
Cette école est la première école de l'Azawak. Créée en 1942 et construite en 1946 l'école nomade de Kaou baptisée aujourd'hui l'école primaire capitaine REBB a formé plusieurs cadres de la région de Tahoua. En remettant officiellement ce don, le préfet du département de Tchintabaraden Abankawel Alitinine a lancé un appel à l'endroit des tous les cadres, fils et filles de la région pour venir en aide à la commune de Kaou dans tous les domaines. « Le gouvernement ne peut pas tout faire. Il nous appartient tous de venir aider les élèves à avoir un cadre de formation adéquat », a dit le préfet Abankawel Alitinine.
Le préfet de Tchinta a aussi sensibilisé les populations sur la paix, la solidarité, l'union et la fraternité. Il a enfin remercié et félicité le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage Albadé Abouba pour sa promptitude et pour sa politique de développement local. Outre ce lot de 200 tables-bancs, le ministre d'Etat, Albadé Abouba, a promis la construction d'un bloc de 4 classes en vue d'améliorer les conditions d'étude des élèves et de travail des enseignants de l'école nomade de Kaou appelée aussi ''Ecole capitaine REBB''.

Abdou Abdourahmane, ONEP Tahoua

20/02/19

 

 

 

Publié dans Société
Écrit par
En savoir plus...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !
© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.