Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Société


visiteLa mission de suivi de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique au titre de la région de Niamey suit son cours normalement. Ainsi, après les 1er, 2ème, et 3ème arrondissements, la mission conduite par la ministre de la Fonction Publique et de la Reforme Administrative, Dr. Amadou Aissata Issa Maïga, a effectué, hier, des visites sur plusieurs sites au niveau de l'arrondissement communal Niamey IV. La ministre Amadou Aissata Issa Maïga est accompagnée dans ce déplacement par le gouverneur de la région de Niamey, M. Seydou Ali Zataou, du président intérimaire du Conseil de ville de Niamey, du maire de la commune III, et des techniciens des différents secteurs concernés.
Au cours de cette journée d'hier, la ministre de la Fonction Publique et de la Reforme Administrative, Dr. Amadou Aissata Issa Maïga, a visité plusieurs sites au niveau de l'arrondissement communal Niamey IV. C'est ainsi qu'elle s'est rendue successivement au niveau d'une digue de protection de rizières à Saga, des travaux d'un chantier de construction de château de production d'eau R6. La délégation a également visité le faucardage d'une mare et Habanayé à Saga gourou, un champ agricole et un kori menaçant, une banque d'aliment bétail, le kori menaçant une école à Bosseye Bangou avant de se rendre à un meeting populaire à Bosseye Bango.
A la fin de ces visites, la ministre de la Fonction Publique et de la Reforme Administrative a dit que la digue de protection longue de 1607 mètres linéaires n'est qu'à un taux d'exécution de 35% malgré un délai d'exécution largement dépassé. C'est ainsi que la ministre a préconisé que le contrôle se fasse régulièrement afin de faire respecter le terme du contrat ; elle a aussi préconisé une réorganisation du contrat du chantier afin de prendre en compte certaines réalités du terrain.
Au niveau du périmètre irrigué de Saga, la délégation a exprimé sa satisfaction. Sur une superficie de 390 ha pour 1622 exploitants, la délégation a remarqué un bon rendement de 6,4 T par ha. En plus, ce périmètre ne rencontre aucun problème de commercialisation et le sac de riz paddy de 75 Kg se vend à 14 000 F contre 22 000F pour le riz importé. Cependant, les producteurs attendent impatiemment la réhabilitation de ce périmètre. Dr. Amadou Aissata Issa Maïga s'est réjouie de la construction du château d'eau, spécialement le R16 de Balley-do qui va contribuer à la satisfaction des besoins en eau potable de la région pour une capacité de 2 000M3 permettant de satisfaire le besoin de 260 000Ha. La visite de faucardage d'une mare exécuté par le service de l'environnement et financé par PAC-RC est aussi une satisfaction car cette opération permet de débarrasser la mare de toutes ses mauvaises herbes qui seront utilisées dans un second temps pour la fabrication de composte qui peut être utilisé à plusieurs fins. En plus, cette opération a permis de créer de l'emploi pour les femmes ce qui contribuera à leur autonomisation au niveau de cet arrondissement.
« Mieux, nous avons élaboré un dossier de protection de cette mare de Saga Gourou 2. Pour ce qui de Habanaye, de Saga Gorou 2 et la vente à prix modéré de Bosseye bongou, les bénéficiaires sont satisfaits. Pour ce qui est du kori menaçant l'école toujours à Bossey Bangou, nous allons poursuivre de la cherche de financement de ces travaux. La vente d'aliment bétail à Kongou Gorou recommande la réduction du prix de vente à un prix accessible.
Auparavant dans la journée de mercredi, la délégation ministérielle a visité un site de vente à prix modéré d'aliment bétail au niveau de l'école primaire Nouveau Marché, un grand jardin inondé à Gourou Kaina kalley près de la ville de Niamey, des exploitations agricoles et stations de pisciculture inondées un privé au niveau de Maitchibi Kouara, des champs et autres sites maraichers, un site de récupération de terre au niveau de Kongo Gorou d'une superficie de 30 ha suivi d'un meeting.
Au terme de la visite, la ministre a remarqué que la commune III souffre d'un manque d'infrastructure de stockage tout en recommandant au premier responsable de cette commune de trouver des endroits plus adéquats où l'activité peut s'exercer normalement ; elle a instruit le responsable communal III en relation avec les services concernés de prendre les dispositions nécessaires pour approvisionner en eau la population de Gorou Kaina Golley.
Pour le cas de l'inondation des jardins, elle a recommandé aux propriétaires de se rapprocher des techniciens pour éviter des désagréments de même pour ceux qui initient la récupération des terres, à savoir les ONG, pour la réussite de ce genre d'initiatives. Pour ce qui des doléances de la population, elles concernent une machine à moudre, une piste rurale, une ambulance et un forage au niveau du collège Maigari Kouara (Kongou Gorou). Partout où cette délégation est passée, le gouverneur Seydou Ali Zataou a encouragé la population à cultiver la culture de la paix, la sécurité, la concorde et l'esprit du développement de notre pays.
Mamane Abdoulaye(onep)
28/07/17

Publié dans Société
Écrit par
En savoir plus...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !
© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.