Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Politique


prn-1Le Président de la République, Chef de l'État, SEM Issoufou Mahamadou, a regagné Niamey hier soir à la fin d'un séjour de 72 heures dans la région de Tahoua, où il a procédé, le mercredi 20 mars, à l'inauguration de la nouvelle cimenterie de Malbaza. A sa descente d'avion, le Président de la République a été accueilli par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SE Brigi Rafini, avant d'être salué par les Présidents des Institutions de la République, les Membres du Gouvernement et les corps constitués. Durant son séjour, le Chef de l'Etat a effectué des visites de terrain. Il s'est notamment rendu sur le site d'un pont en construction sur la route Illéla-Bagaroua et sur le chantier de construction de la nouvelle autogare de Badaguichiri.
Arrivé le mardi 19 mars 2019 dans la région, le Président Issoufou Mahamadou a passé une nuit à Illéla avant de se rendre le lendemain dans la ville de Malbaza, siège de la Malbaza Cement Company installée sur le site de l'ancienne société nigérienne de cimenterie (SNC). A la fin de la cérémonie, le Président de la République s'est rendu dans son village natal de Dandadji, où il a passé la nuit.
Pour effectuer le voyage, le Président Issoufou Mahamadou a voulu emprunter la route qui part de Birnin Konni, celle-là même qu'on a dénommée la route de "Lishidan Mahamadou Nomao", né Oumarou Issa Dandadji, du nom de son défunt père, une route que ce dernier emprunte régulièrement pour se rendre de Dandadji à Birnin Konni, le centre administratif dont il dépendait à l'époque.
Cette route, note-t-on, a été construite en latérite grâce aux efforts du Président de la République. Sa réalisation a constitué un véritable ouf de soulagement pour les populations qui sont sorties nombreuses au niveau de tous les villages traversés pour remercier le Président Issoufou Mahamadou. La construction de cette route a, en effet, permis de désenclaver cette zone qui regorge de nombreuses opportunités économiques et dont les opérateurs étaient auparavant obligés de passer par Illéla puis Moujia pour venir à Konni.
Sur la route de retour de Dandadji à Tahoua, le Président Issoufou Mahamadou a effectué des visites au niveau de la route en construction Illéla-Bagaroua, notamment au point d'intersection qui sépare les deux voies allant l'une à Bagaroua et l'autre à Dandadji. Il s'agit d'un pont en construction.
A Badaguichiri, le Chef de l'État a visité le chantier de construction d'une autogare, fruit de la coopération entre le Niger, l'Allemagne et l'Union Européenne. Exécutés par le programme "Améliorer la gestion des défis migratoires au Niger" (ProGEM), les travaux de construction de la nouvelle autogare de Badaguichiri comprennent la réalisation de 30 boutiques, 8 hangars de restauration et d'activités diverses, 3 quais d'embarquement couverts, 4 bureaux administratifs et de police, 1 bloc sanitaire et 1 aire de prière.
D'un coût global de 265 millions de francs CFA, sa réalisation permettra de créer des opportunités économiques pour les résidents et les migrants, le renforcement de l'attractivité de la ville qui est un centre commercial dans la région, l'augmentation de la sécurité routière et de voyage, celle des revenus de la commune, mais aussi la création d'environ 100 emplois temporaires sur le chantier.
Aussi, le Président Issoufou Mahamadou a-t-il voulu saluer les efforts qu'accomplit la Chancelière allemande Angela Merkel pour accompagner le Niger dans les secteurs prioritaires du Programme de Renaissance.

Kaïlou Pantcho Maman
AP/p.i/PRN
22/03/19

Publié dans Politique
Écrit par
En savoir plus...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !
© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.