Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Economie



ecoPeu après l'audience avec le Chef du Gouvernement, le ministre des affaires étrangères de la Principauté de Monaco et le directeur du Cabinet du Premier Ministre, Hamadou Adamou Souley, président du Dispositif National de Prévention et de Gestion des Crises Alimentaires (DNPGCA), ont procédé, hier après-midi, à la signature d'un Protocole d'accord sur la poursuite de l'application dudit dispositif, pour la période 2019-2021.
Intervenant par rapport à cette signature, le ministre des affaires étrangères de la Principauté de Monaco, M. Gilles Tonelli a précisé qu'il porte sur un montant de 600.000 euros, un montant doublé par rapport au précédent accord. Cette somme viendra appuyer un programme phare du gouvernement du Niger, à savoir la sécurité alimentaire. ''Depuis trois ans, la Principauté était observateur, là nous avons renouvelé et doublé notre contribution à ce projet, qui nous permet de participer, de manière encore plus engagée, à cet important projet pour la République du Niger'', a ajouté M. Gilles Tonelli.
Rappelons que, au cours des trois dernières années, la Principauté de Monaco a appuyé le DNPGCA à hauteur de 500.000 euros et la présente signature consacre l'adhésion de Monaco audit dispositif, en adhérant à l'accord cadre Etat-Donateur qui était en vigueur depuis 2005, entre l'Etat du Niger et treize de ses partenaires. Ainsi, avec cette signature, la Principauté vient de s'ajouter à cette liste et la porte à 14 partenaires du Niger, qui interviennent dans la mise en œuvre des réponses aux questions des crises alimentaires et de gestion de catastrophes.
Mahamadou Diallo(onep)
22/03/19

Publié dans Economie
Écrit par
En savoir plus...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !
© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.