Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Invité


Halcia 0004Monsieur le président, un certain nombre de dossiers initiés par la Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA), défrayent actuellement la chronique. Il s'agit précisément du dossier sur les reversements de la douane et celui relatif à un marché attribué par la CAIMA. Pouvez-vous nous éclairer sur le contenu de ces dossiers ?
Je voudrai de prime à bords saluer votre initiative, que je recommande d'ailleurs à tous les professionnels de medias, de venir vers nous pour s'informer sur nos activités, afin de satisfaire le droit du public à une information de qualité. Par rapport au dossier sur les reversements, il s'agit d'une mission tripartite, composée de la HALCIA, de l'Inspection d'Etat et de l'Inspection des finances. Cette mission a été mise en place sur la demande du Président de la République pour remettre l'Etat dans ses droits spoliés dans les domaines fiscal et douanier. Vous avez des personnes qui exercent des activités soumises au paiement d'impôts et taxes. Ces personnes font des déclarations pour payer moins d'impôts et taxes. Avec des experts des services de la Direction Générale des Impôts (DGI) et de l'administration des douanes, nous menons des investigations et effectuons des redressements fiscaux. Nous avons épinglé plusieurs sociétés qui s'adonnent à cette pratique qui tue l'économie de notre pays. Dans le domaine de la douane, on minore le dédouanement des marchandises ou des véhicules. ......Pour lire la suite abonnez- vous

Publié dans Invité
Écrit par
En savoir plus...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !
© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.