Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Sports


sportLa soixante coureurs qui participent à la 2ème édition du Tour de la République, ont fait leur entrée en matière hier matin en disputant la distance Tahoua-Konni longue de 110 km. Après près de 3 heures 30 d'empoignades entre les ténors du Tour, c'est finalement Mohamed Alassane de l'Union Sportive de la Gendarmerie Nationale (US GN) qui finit en tête de la course avec un chronomètre de 3h23mn 36 tierces.

Le redoutable coureur de l'US GN a battu au sprint final Moustapha Oumarou de l'AS Police deuxième de cette étape, avec 3h23mn 37tierces. Le troisième de cette course est Ali Idrissa de l'AS FAN, un autre ténor très attendu dans ce Tour. Ali Idrissa a réalisé un temps de 3h26mn14tierces. Mohamed Alassane le vainqueur de cette étape remporte également le maillot TOTAL Niger qui est le maillot de leader. Moustapha Oumarou de l'AS Police s'adjuge le maillot de Niger Lait ou maillot de la combativité. En outre, le maillot de meilleur jeune coureur de cette étape, revient à Issaka Ibrahim de l'AS Wassika, âgé de 15 ans, et qui s'est bien illustré en terminant parmi le peloton de tête.
Il faut dire que quelques minutes seulement après le départ de Tahoua, beaucoup de cyclistes ont commencé à montrer des signes de faiblesse en manœuvrant avec peine leurs montures. Certains d'entre eux, en manque de condition physique et d'endurance ont commencé à jeter l'éponge aussitôt après avoir dépassé le village de Founkoye lui-même situé à quelques encablures de Tahoua. Un relâchement d'une quinzaine de coureurs qui finiront par être totalement distancés par leurs camarades. A l'entrée de Badaguichiri, localité située à 45 km de Tahoua, Ali Idrissa de l'AS FAN, Issoufou Sani de l'AS Wassika, Mohamed Alassane de l'US GN, Moustapha Oumarou de l'AS Police, et Djibrilla Hassane dit Michelin de l'AS Eaux et Forêts, menaient de main de maître la course dans le peloton de tête en se tenant à la culotte.
C'est finalement à 50 km de l'arrivée, qu'une phénoménale échappée sous la conduite de Mohamed Alassane va donner du piquant à la course. Cette belle bagarre entre Mohamed Alassane, Moustapha Oumarou, Ali Idrissa, Djibrilla Hassane et Mahamadou Soumana connaitra son apothéose à l'arrivée devant les locaux de la Préfecture de Birnin Konni où un impressionnant public l'attendait. Ce matin, la deuxième étape Konni –Madaoua longue de 87 km, permettra aux ténors du Tour d'affirmer davantage leur présence dans cette deuxième édition du Tour de la République.

Oumarou Moussa Envoyé spécial(onep)

Publié dans Sports
Écrit par
En savoir plus...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !
© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.