Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Sports

 

 

 


sportLes athlètes et les arbitres Nigériens ont participé du 8 au 10 février dernier à Abuja au Nigeria à l'open international de Taekwondo. Comme à l'accoutumée, les athlètes Nigériens se sont distingués parmi leurs pairs africains en ramenant au bercail huit (8) médailles dont quatre (4) en argent et quatre (4) en bronze. Quant aux arbitres Nigériens, ils ont hissé haut le flambeau de notre pays en faisant des prestations de qualité au cours de ce tournoi.

Il faut noter que de tous les pays participants à cet open international, seul le Niger a reçu trois invitations pour y participer avec trois arbitres internationaux. Là où le pays organisateur, le Nigeria n'a pu aligner qu'un seul arbitre à cette compétition. Elle n'admet que les arbitres à jour sur les règles de la discipline, et en règles vis-à-vis de la Fédération Mondiale de Taekwondo. Cela est une première prouesse qui doit être saluée à sa juste valeur au Niger. Car en réussissant à placer trois arbitres de niveau mondial dans cette compétition, le Niger a damé le pion à tous les pays de la sous région où le Taekwondo est perçu comme une discipline phare. Les trois arbitres Nigériens que sont Hamza Sadikou Sani, président de la Commission Centrale des arbitres ; Ibrahim Issa Samssou, Secrétaire général de la même Commission et Imorou Assimi Moubarak qui fait sa première sortie à l'extérieur, ont tous brillé en assurant un travail irréprochable et apprécié de tous les techniciens du Taekwondo au plus haut niveau. D'ailleurs à l'issue de la compétition, le trophée du meilleur arbitre a été remporté par Ibrahim Issa Samssou. On rappelle que l'arbitrage Nigérien de taekwondo n'est pas à ses premiers lauriers. En avril 2018 à Dakar, nos deux arbitres Hamza Sadikou Sani et Ibrahim Issa Samssou qui participaient à un recyclage des arbitres internationaux, ont remporté les trophées de Best performance ou Major de promotion en kyorugi et en poomsae. Ils avaient aussi été invités aux Jeux Olympiques de la Jeunesse d'Alger en juillet 2018, et au Grand Prix de Moscou en août 2018. Pour le camp d'entrainement et de sélection des arbitres pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, qui se déroulera à Moscou du 28 février au 5 mars 2019, le Niger sera présent avec les arbitres Hamza Sadikou Sani et Adamou Insa.
Oumarou Moussa(onep)
20/02/19

 

 

 

Publié dans Sports
Écrit par
En savoir plus...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !
© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.