Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Culture : Mlle Mariama Daouda : revaloriser la croix d'Agadez à travers la maroquinerie


la-promotrice-de-la-marque-lors-dune-expositionAu Niger, le secteur de la mode regorge de talents, mais peine à prendre un envol véritable. C'est pourtant un monde riche et varié où, on peut gagner son pain à la sueur de son front. Développer une nouvelle approche dans ce secteur, c'est le challenge que s'est fixé Melle Mariama Daouda en réalisant la nouvelle marque d'accessoires ''zamany accessory''. C'est avec des matériaux de chez nous, qu'elle confectionne des sacs ''made in Niger''.
« La réalisation de cette marque m'a pris du temps et continue à me prendre du temps car on ne finit pas d'apprendre en matière de mode, l'idée étant de créer quelque chose d'original et d'authentique fait à la main, de la confection jusqu'à la couverture. Alors, pourquoi exclusivement les sacs à main ? « J'ai toujours aimé les belles choses, les accessoires, les sacs », répond Mariama. Elle ajoute que c'est après son séjour au Burkina Faso et au Maroc, que l'envie de créer sa propre entreprise lui est venue. «Après moult réflexions, j'ai décidé de m'investir dans les sacs à main». Depuis l'enfance, dit-elle, je regarde les grandes dames, les femmes d'affaires, avec enthousiasme ; j'ai voulu ressembler à ces grandes entrepreneures qui font parler d'elles partout».

Avec le soutien de sa famille, elle a commencé à confectionner ses sacs avec plusieurs types de matériaux ; sans utiliser exclusivement des matières qu'on connait déjà, ou du déjà utilisé (cuir ou pagne). Pour elle, les stylistes font plusieurs choses avec des pagnes d'où la nécessité de se pencher sur l'originalité et la culture nigérienne.
Pour ce qui est des employés, elle a formé une petite équipe, composée de trois personnes pour l'instant, payées au prorata. On fait des lots de sacs et chaque lot comprend dix, quinze ou vingt sacs, tout dépend de la demande. L'autre objectif de Mariama est de faire la promotion de l'artisanat nigérien. Ils sont en effet nombreux ces artisans nigériens ''cachés'', qui font du bon boulot, arrivent à bien tisser, bien forger, bien décorer, bien orner, mais méconnus du grand public. Elle affirme admirer le travail remarquable de ces derniers et a voulu leur emboiter le pas, en faisant de ces belles perles de croix d'Agadez des accessoires pour sacs à main. Elle pense qu'il y a de quoi se sentir fière de ses origines et de prendre connaissance de ses racines.
Dans un premier temps, Mariama a souhaité placer ses produits dans des espaces sélectifs notamment lors des expositions, des foires et dans des instituts de beauté. « Pour l'écoulement, j'ai eu à faire ma première exposition, il y a près de deux mois à Soleil d'Afrique lors d'un défilé nommé ZakMake up ; c'est le défilé seulement, il n'y a pas eu de vente. Comme tout début n'est pas facile, je voulais juste que les gens connaissent la marque de mes produits. Qu'ils s'adaptent, s'approprient davantage et qu'ils commencent à acheter. Les prix des sacs varient en fonction des modèles et des matières utilisées. Les sacs simples sans croix d'Agadez coûtent trente mille (30.000FCFA). Les simples avec croix d'Agadez sont vendus à trente-cinq mille (35.000f).

Lors de ses déplacements, elle a constaté que ses sacs sont appréciés plus à l'extérieur qu'au pays. Ici, au Niger l'artisanat n'est pas valorisé, les femmes aiment porter plus de produits importés ; afin de les brandir ou dire que mon sac est de telle ou telle marque. Pourtant, nous n'avons rien à envier à l'extérieur ; nous avons tout ici ; il suffit seulement de bien travailler et de faire sortir quelque chose de fin. Dans la sous-région, les artisans utilisent les mêmes marques, les mêmes matières que nous avons ici».
Mariama définit son travail de montage de sac comme un travail de recherche constant sur les volumes, les matières. Pour confectionner un joli sac, il faut avoir le goût de l'agencement et de la mise en forme pour créer, manier les couleurs, les formes, les matériaux et les textures. « Je tire déjà un chapeau à toutes ces femmes qui se battent au quotidien, qui font tout leur possible pour être autonomes, indépendantes. L'image qu'on a de la femme d'avant et d'aujourd'hui a changé, elle n'est plus la même. Avant, l'image qu'on a de la femme est traditionnelle, elle doit s'occuper de la maison, de son foyer. Les femmes ont compris qu'il faut se battre pour réussir et ce n'est pas aux hommes seulement de le faire. Tous les jeunes doivent se battre pour réussir, aller vers les opportunités, oser, faire quelque chose de sa vie ».
Côté projet, elle vient juste de finir ses études en ingénierie financière et jusque-là elle n'a pas trouvé de travail fixe. Elle fait des stages par ci, par là en attendant. Mais la marque suscite déjà un engouement. « Nous recevons de nombreuses demandes pour des cadeaux et celles qui achètent en gros pour les revendre avec des bénéfices hors du Niger», explique-t-elle.
Elle est actuellement à Ouaga pour une exposition. Bon vent à Zamany accessory !

Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)
07/07/17

Culture

Première édition du Hottungo de Birni N'Gaouré : Un grand rendez-vous dédié au renforcement de la cohésion sociale

Première édition du Hottungo de Birni N'Gaouré : Un grand rendez-vous dédié au renforcement de la cohésion sociale

Le quartier Silinkaye, dans la commune urbaine de Birni N'Gaouré, a abrité du 9 au 10 février 2019, sa première édition du Hottungo, ou fête annuelle des éleveurs. L'événement a été organisé par l'association des éleveurs Kawtal Waafakey avec l'appui du Ministère de l'Agriculture et de l'Elevage, du Haut-Commissariat à l'Initiative 3N, du Millénium Challenge, de la Haute Autorité à la paix et des organisations professionnelles d'élevage...

Premier festival de l'Organisation de la conférence islamique (OCI), au Caire (Egypte) : Le Niger représenté par une bel…

Premier festival de l'Organisation de la conférence islamique (OCI), au Caire (Egypte) : Le Niger représenté par une belle brochette d'artistes

      Une délégation nigérienne composée de 18 personnes, dont trois officiels et 15 artistes, a pris part au premier festival de l'Organisation de la conférence islamique (OCI) qui s'est déroulé du 5 au 9 février 2019, au Caire, en Egypte.Les artistes nigériens qui se sont produits sur scène, jeudi passé, ont fait des prestations assez remarquables dans toutes les disciplines. Il faut dire que le choix des artistes co...

Célébration de la Fête des éleveurs ou ''Hottungo'' à Birni' N'Gaouré : Promouvoir le pastoralisme et la cohésion social…

Célébration de la Fête des éleveurs ou ''Hottungo'' à Birni' N'Gaouré : Promouvoir le pastoralisme et la cohésion sociale

      Le département de Boboye vibrera du 9 au 10 février prochain aux rythmes du festival '' Hottungo''. Cette fête basée sur le pastoralisme, vise à promouvoir et à maintenir les liens culturels entre communautés sédentaires et nomades. Cet évènement de grande envergure est porté par l'Association Kawtal Waafakey, les organisations d'éleveurs et la Commune Urbaine de Birni'N'Gaouré. Le thème de cette année est ''Paix...

Clôture de l'atelier de formation des jeunes en production audiovisuelle : Des réalisations cinématographiques pour prom…

Clôture de l'atelier de formation des jeunes en production audiovisuelle : Des réalisations cinématographiques pour promouvoir le genre

L'atelier de formation de onze jeunes nigériens en production audiovisuelle a pris fin le samedi dernier à Niamey, avec la remise des attestations aux séminaristes. Cette initiative de l'ambassade des Etats Unis d'Amérique au Niger, réalisée en collaboration avec Peace Tech Center et la participation de formateurs nigériens et étrangers, vise à promouvoir la liberté d'expression, la renaissance culturelle du Niger, l'autonomisation de l...

Cinéma : « Ma belle-mère Ma Coépouse » a fait bonne impression chez le public de Niamey

Cinéma : « Ma belle-mère Ma Coépouse » a fait bonne impression chez le public de Niamey

      Sorti en 2018 le film fiction « Ma belle-mère Ma Coépouse », un long métrage de 75 minutes du réalisateur Moussa Hamadou Djingarey a fait l'objet d'une cérémonie de première projection le 2 février dernier au Palais des Congrès de Niamey. De nombreux cinéphiles ont fait le déplacement pour apprécier ce film tourné à Agadez, ville du nord Niger avec des acteurs locaux. Le film est en sélection officielle panorama ...

La nuit des idées édition 2019 au Niger : Le Pr Cédric Villani a animé des conférences au CCFN-Jean-Rouch et à l'Univers…

La nuit des idées édition 2019 au Niger : Le Pr Cédric Villani a animé des conférences au CCFN-Jean-Rouch et à l'Université Abdou Moumouni de Niamey

      La « Nuit des Idées », est un événement proposé partout au même moment à travers le monde par l'Institut Français de Paris et qui est destiné à développer le débat d'idées sur les cinq continents. Cette année la nuit des idées a pour thème « face au présent ». A cette occasion le mathématicien et député à l'assemblée nationale française, Pr Cédric Villani, médaillé Fields considérés comme l'équivalent du Prix Nob...

Conférence de presse sur le lancement du Projet Arts et Culture : Promouvoir la production culturelle et artistique

Conférence de presse sur le lancement du Projet Arts et Culture : Promouvoir la production culturelle et artistique

      Une conférence de presse sur le lancement du Projet Arts et Culture, s'est tenue hier, dans la salle d'exposition temporaire du Musée national Boubou Hama (MNBH) de Niamey. Placée sous le thème « Arts et Culture pour l'inclinaison citoyenne : l'Université Abdou Moumouni jette des ponts », l'activité s'est déroulée en présence du Secrétaire général du ministère de la Renaissance Culturelle, des Arts et la Modernis...

Concours sous régional de Miss Littérature 2019 : Ali Firdaoussou et Mahamane Alou Arzika Farida défendent les couleurs …

Concours sous régional de Miss Littérature 2019 : Ali Firdaoussou et Mahamane Alou Arzika Farida défendent les couleurs nationales

      Le comité d'organisation de la saison littéraire 2019 a lancé ses activités mardi dernier au Bénin. La présidente du comité d'organisation de ce concours, Mme Carmen Toudonou, lors d'une conférence de presse, a donné des informations générales sur cette édition, notamment la composition du jury, les cadeaux à octroyer et les perspectives. Le Niger est présent à ce concours grâce à sa Miss littérature Melle Ali Fi...

« La Nuit des Idées 2019 » : Le mathématicien Cédric Villani annoncé au CCFN et à l'UAM pour une conférence-débat sur le…

« La Nuit des Idées 2019 » : Le mathématicien Cédric Villani annoncé au CCFN et à l'UAM pour une conférence-débat sur le thème « face au présent »

La « Nuit des Idées », est un événement mondial proposé partout au même moment à travers le monde par l'Institut Français de Paris et qui est destiné à développer le débat d'idées sur les cinq continents. A cette occasion le mathématicien et député à l'Assemblée nationale française, M. Cédric Villani est attendu à Niamey où il va animer des conférences-débats sur les grands défis que l'humanité doit affronter au XXIème.Le mathématicien ...

26ème FESPACO : Le Niger en sélection officielle avec trois documentaires en compétition et deux autres films en panoram…

26ème FESPACO : Le Niger en sélection officielle avec trois documentaires en compétition et deux autres films en panorama

La 26ème édition du Festival Panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) qui se tiendra du 23 février au 2 mars 2019 sous le thème « Mémoire et Avenir des cinémas africains » coïncide avec le cinquantenaire du plus grand rendez-vous cinématographique de l'Afrique et de la diaspora. Le Niger participe à cette biennale avec cinq films.Trois films documentaires des réalisateurs nigériens figurent dans la sélection of...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Département de Magaria : La préservation de l'envi…

Département de Magaria : La préservation de l'environnement gage de développement durable

Avec une superficie de 7 903 km2, Magaria est l'un des départements les plus riches en mat...

vendredi 15 février 2019

"La sécurité est aujourd'hui garantie dans le…

"La sécurité est aujourd'hui garantie dans le département", affirme le préfet : M. le préfet, pouvez-vous nous faire succinctement la présentation de votre entité administrative ?

Nous vous remercions de l'intérêt que vous accordez à notre département à savoir le départ...

vendredi 15 février 2019

Le numérique au Niger : Promouvoir le numérique et…

Le numérique au Niger : Promouvoir le numérique et accélérer le progrès social

Certes le fossé qui existe entre les pays dits développés et ceux du tiers monde est grand...

mardi 12 février 2019

L'air du temps

Saint Valentin : au cœur de l'espièglerie juvénile

Saint Valentin : au cœur de l'espièglerie juvénile

Hier, jeudi 14 février 2019, les jeunes ont célébré la fête de la Saint-Valentin dédiée au...

vendredi 15 février 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.