Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Adama Dahico /Artiste -Comédien-Humoriste et écrivain ivoirien


adama25 ans de carrière, des milliers d'heures d'émissions humoristiques radio et des séries TV
Né en mai 1968, le jeune humoriste a commencé sa carrière en 1992 avec une émission à la radio, Les Echos de l'allocodrome, le nom qu'il attribue aux maquis qui servent entre autres des bananes frites ou allocos. Son art humoristique est apprécié dans toute la sous-région, notamment au Niger. «J'adapte les expressions au lieu où je suis ; au Niger, au Burkina-Faso, au Mali, les gens rient encore plus qu'en Côte d'Ivoire et cela me motive», a-t-il déclaré.
Faisant surtout rire à la radio nationale avec ses anodines histoires de Toto, une époque du parti unique, il reconnait qu'il n'était pas question de parler politique. « Si nous sommes suivi et écouté, c'est grâce à la démocratie, à la liberté d'expression » tout en déplorant que « la politique a divisé les gens, a installé la haine entre les gens », a expliqué Adama Dahico ou Adama Dolo. Il est fondateur et promoteur du Festival international du rire d'Abidjan (FIRA). Surnommé le Président, Dahico est un monument, un artiste hors norme avec à son actif plus de 25 ans de carrière, des milliers d'heures d'émissions humoristiques radiophoniques, des centaines et des centaines de représentations sur scène, des films, des séries TV... Il a formé et inspiré les nouvelles générations d'humoristes africains.
Selon un ivoirien fan de la culture de son pays, le nommé Fofana Diarra, «depuis qu'il s'est présenté aux élections, nous l'avons surnommé "Monsieur le Président" et surtout qu'Adama Dahico a fondé le parti du rire, le "Doromikan" ("parole d'ivrogne" en malinké, sa langue maternelle) ; lançant un message aux humoristes, Fofana dit que «si vous êtes comédiens, pensez grand et il faut voir la vie du bon côté. Prenez-vous au sérieux si vous voulez que les gens vous prennent au sérieux. L'humour c'est un métier d'amusement, mais c'est dans le sérieux qu'on fait l'amusement, et Adama est un exemple ».
Candidat malheureux à l'élection présidentielle ivoirienne de 2010, il fait de l'humour socio politique
Précisément, Adama Dahico doit sa célébrité à sa capacité à aborder les réalités de la vie quotidienne, notamment la joie de vivre, la vie dans les familles, la vie dans les services et sans oublier la peur, la haine qui hante certains esprits sous l'ère de certains régimes démocratiquement élus. Une sorte de thérapie de groupe où le rire passe sans transition du léger au nerveux, de la vulgarité au politique, de la grossièreté au tragique.
Pour Adama Dahico, la survie de l'humour dépend inconditionnellement des humoristes nationaux. «Si vous voulez aujourd'hui que l'humour soit perçu partout dans le monde, ça dépend des humoristes eux-mêmes. Et la culture doit nourrir son homme, elle doit être un véritable levier de développement » a-t-il soutenu tout en invitant ses jeunes frères qui suivent ses pas à ne pas baisser les bras ; l'Afrique regorge de jeunes talents, il faut juste leur donner un coup de pouce et s'armer de patience, car la patience est au bout de l'effort» a conseillé Dahico
Sur scènes, il aborde les sujets de la vie quotidienne, mais l'un de ses humours le plus populaire est celui de l'incessant racket des automobilistes par les policiers. Les caractères prêtés à chaque ethnie et même l'obsession de l"ivoirité" n'échappent pas à son style, son savoir-faire, avec comme exemple un sketch où un policier demande à un passant sa carte d'identité. La question de l'ethnicité tient particulièrement à cœur
Adama Dahico, et il n'hésite pas à en abuser avec des airs plaisantins dans ses sketches. Par ailleurs, le comique a expliqué la difficulté de gagner sa vie en faisant rire, dans des pays où les DVD sont piratés et les spectacles payants aléatoires.
« Je donne le meilleur de moi-même pour mes sketches ; pour que celui qui est visé rit encore plus fort que les autres. Face à nos maux, j'essaie de mettre tout le monde d'accord, je fais de l'équilibrisme », a dit cet artiste d'environ 50 ans qui a Eddy Murphy comme référence. Il parle de l'actualité de son environnement et surtout essaie d'éveiller les consciences, car pour lui l'humour, c'est un moyen de communication.
Parlant de son engagement politique, il indique que, « quand vous faites un corps de métier qui s'adresse à une population qui vous écoute, cette population attend de vous des solutions à leurs problèmes. J'avais les solutions ; alors, j'ai décidé d'être candidat aux élections pour dire que, une fois Président, voilà ce que je veux faire pour mon peuple, pour mon pays. Mais il appartenait aux ivoiriens de choisir celui qui va les gouverner. J'étais très content de participer à une élection présidentielle, car je suis le seul artiste à se présenter à une élection », a-t-il souligné.
Un agenda chargé et des distinctions honorifiques
Alliant images et paroles, son talent d'humoriste et son esprit fécond en matière de sketches ont fait qu'il s'est produit dans de nombreux pays en Afrique (Tunisie, Niger, Mali, Burkina Faso, Sénégal, Congo Brazzaville, Togo, Bénin, Cameroun, Tchad...) puis sur des festivals en Occident. Etant né à Abidjan, mais fils d'immigrés maliens, sa nationalité ivoirienne, le comique Dahico l'a pourtant obtenue grâce à Laurent Bagbo en septembre 2004, en signant son décret de naturalisation, et aussi de tous ses parents. Il fut décoré Chevalier de l'ordre du mérite par ce dernier.
"Je me sens bien partout, notamment au Niger ; presque chaque année, je viens pour répondre à des invitations aux concerts et festivals .C'est la 5ème fois que je découvre le Niger physiquement et j'ai beaucoup d'amis dans ce pays. Des voyages sans nombre et des prix et trophées à gogo», assure-t-il.
Avec plusieurs casquettes, il est déjà auteur de plusieurs publications comme « Ne riez pas ! » (Abidjan NEI Février 2004), « Donnez-moi le pouvoir et je rendrai le rire » (Abidjan NEI –CEDA, Mars 2006), « Le Politicien » (Abidjan NEI-CEDA, Janvier 2010). Il est présentement sur un livre : ''Je veux gouverner la France pour mieux comprendre l'Afrique''
Pour cette actualité artistique, Dahico a notamment invoqué certaines raisons : « Nous avions compris que les dirigeants africains, avant d'aller aux élections, ont les plus belles idées du monde, avec des beaux projets ; mais une fois au pouvoir, nous ne les reconnaissons plus, ce qu'ils ont proposé aux populations comme projets ne sont pas ce qu'ils mettent en place, ils sont obligés de recevoir des ordres de ceux qui les aident », a-t-il rappelé.
Aïssa Abdoulaye Alfary Envoyée Spéciale(onep)

15/09/17

Culture

Festival des continents : Une participation remarquée du Niger

Festival des continents : Une participation remarquée du Niger

L'ambassadeur, délégué permanent du Niger auprès de l'Unesco, SE Inoussa Ousseini a représenté notre pays, aux cérémonies du Festival des Continents, organisées du 5 au 9 juillet au Fort de Querqueville, Cherbourg-en Cotentin, dans le nord de la France.Ce festival, dont c'est la première édition, fondé par Monsieur Boubekeur Khelfaoui, a été placé sous la présidence de Monsieur Oumar Keita, ambassadeur, délégué permanent du Mali auprès ...

Niamey/Culture - Concours Miss Littérature Niger 2018 : Mlle Ali Firdaoussi du clab remporte le concours

Niamey/Culture - Concours Miss Littérature Niger 2018 : Mlle Ali Firdaoussi du clab remporte le concours

Le samedi 19 mai dernier a eu lieu, la finale de la première édition, du concours « Miss Littérature Niger 2018 » au Centre Culturel Oumarou Ganda, dans la salle de conférence du Centre des Réseaux de Bibliothèques et de la Lecture Publique. C'est Mlle Ali Firdaoussi, élève en classe de 2nde A au lycée CLAB qui remporté le concours avec une note générale de 19,5/20 et s'adjuge ainsi le titre de Miss Littérature Niger 2018. Mlle Mahamane...

Culture/ Le tissu pagne africain : Objet et support de belles créations

Culture/ Le tissu pagne africain : Objet et support de belles créations

Le pagne africain est le vêtement le plus usité par les femmes en Afrique, c'est une tradition vivace, d'environ un siècle; il fait parler de lui en mode. Le tissu pagne marque encore plus sa présence à travers des accessoires de mode tels que les bracelets, les chaines, les boucles d'oreilles, les sacs, les chaussures, les serres têtes, les trousseaux de maquillage...Cette mode est beaucoup prisée par les femmes, certains artistes y ex...

Le Monument de la Renaissance Africaine, à Dakar (Sénégal) : Un ouvrage pour la "dignité" du Continent ?

Le Monument de la Renaissance Africaine, à Dakar (Sénégal) : Un ouvrage pour la "dignité" du Continent ?

Le Monument de la Renaissance Africaine est l'un des grands projets du président Abdoulaye Wade. C'est une statue de 52 mètres de haut en bronze et cuivre, érigée à Ouakam sur une des collines volcaniques, les « mamelles », qui surplombent Dakar sur la pointe de l'Océan Atlantique. Inauguré le 3 avril 2010, à la veille du cinquantenaire de l'indépendance du Sénégal, l'ouvrage représente une famille dressée vers le ciel, l'homme portant ...

"Un coin du ciel noir" du réalisateur Djingarey Maïga : Quand l'amour triomphe des préjugés

"Un coin du ciel noir" du réalisateur Djingarey Maïga : Quand l'amour triomphe des préjugés

Âgé de 78 ans aujourd'hui, dont plus d'une cinquantaine d'années consacrées au cinéma, Djingarey Maïga vient de finir son neuvième film, "un coin du ciel noir", un long métrage de 90 mn. Ce film traite du sort pathétique réservé dans certaines sociétés aux personnes atteintes par l'albinisme, une particularité génétique qui se manifeste par un manque ou une absence de pigmentation de la peau, des cheveux, et des yeux.Après plus d'un an ...

Artiste chanteur Ismaêl Diallo : Ismo One, la force tranquille

Artiste chanteur Ismaêl Diallo : Ismo One, la force tranquille

La world music, c'est ce mélange d'Afro Zouk, Hip Hop, Reggae, Ragga et Funk comme effet de temps et de mode. Parmi les artistes en vogue dans ce domaine figure Ismaël Diallo. Connu sous le nom de Ismo One, il est l'un des artistes en vue au Niger. Auteur compositeur, il représente une voix incontestée de la musique nigérienne (nouvelle génération). Dans les fadas et clubs des quartiers périphériques de Niamey comme sur les ondes ses cr...

Ministre de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation sociale : Installation de l'équipe nationale char…

Ministre de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation sociale : Installation de l'équipe nationale chargée de l'élaboration du rapport périodique quadriennale de la mise en œuvre de la convention 2005 de l'UNESCO

Le Secrétaire général du Ministère de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation sociale M. Oumarou Moussa a présidé, hier après midi, la cérémonie officielle d'installation de l'équipe nationale chargée de l'élaboration du rapport périodique quadriennale de la mise en œuvre de la convention 2005 de l'UNESCO.L'équipe qui a été mise en place est repartie en quatre groupes thématiques. Le premier groupe se penchera sur la ...

Cérémonie d'ouverture de la 2ème édition du Festival Afrique-Asie des jeunes : Raffermissement des liens culturels entre…

Environ 400 représentants issus de plus de 40 pays africains et asiatiques se sont réunis dans la province de Shaanxi pour l'ouverture de la cérémonie de la deuxième édition du Festival des Jeunes. Ils étaient là, pour échanger, partager les expériences et nouer des partenariats entre eux. Ces acteurs majeurs pour le développement sont appelés à contribuer de façon significative dans le rayonnement de leurs pays respectifs. Ces jeunes s...

Adama Dahico /Artiste -Comédien-Humoriste et écrivain ivoirien

25 ans de carrière, des milliers d'heures d'émissions humoristiques radio et des séries TVNé en mai 1968, le jeune humoriste a commencé sa carrière en 1992 avec une émission à la radio, Les Echos de l'allocodrome, le nom qu'il attribue aux maquis qui servent entre autres des bananes frites ou allocos. Son art humoristique est apprécié dans toute la sous-région, notamment au Niger. «J'adapte les expressions au lieu où je suis ; au Niger,...

Conférence inaugurale de la 17ème édition de Clap Ivoire : Contribuer à l'éclosion et à la révélation des jeunes talents

Du 4 au 9 septembre, Abidjan est le carrefour des talents du cinéma et de l'audiovisuels de la sous-région (UEMOA) avec la 17ème édition de Clap Ivoire qui va mettre en compétition des jeunes réalisateurs de courts métrages. Initiée dans un esprit de célébration de l'intégration sous régionale à travers le cinéma, le concours s'adresse à tous les Pays ressortissants de l'UEMOA, dont le nôtre. Pour les organisateurs, à travers cette renc...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité…

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité des produits et stabilité des prix sur tous les marchés de la capitale

Le mois béni de Ramadan est un mois pendant lequel, la consommation alimentaire est élevée...

vendredi 18 mai 2018

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention …

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention à la surconsommation

Le prix du sucre connait cette année une forte baisse par rapport au Ramadan 2017. Le cart...

vendredi 18 mai 2018

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de …

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de la flambée

Les musulmans du Niger, à l'instar de ceux des autres pays, ont entamé à partir du mercred...

vendredi 18 mai 2018

L'air du temps

Les candidats à l'heure de vérité

Les candidats à l'heure de vérité

Depuis mercredi dernier, les candidats aux examens du Baccalauréat se creusent la cervelle...

vendredi 13 juillet 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.