Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

CELEBRATION DE LA JOURNEE DE LA FEMME NIGERIENNE : LA CONGAFEN TOUJOURS A L'AVANT-GARDE DE LA LUTTE

Mme Kako Fatimata, vice-présidente de la CONGAFEN Mme Kako Fatimata, vice-présidente de la CONGAFEN

Le dimanche prochain, les femmes nigériennes célébreront la 21ème journée nationale de la femme. C'est à cette occasion que nous nous sommes entretenus avec la vice-présidente de la Coordination des ONG et Associations des Femmes du Niger (CONGAFEN), pour jeter un regard sur le chemin parcouru depuis l'institutionnalisation de cette journée. En effet, le thème retenu cette année est ''la contribution de la femme rurale dans la mise en œuvre de l'initiative 3N''. Il s'agit là de mener une campagne de sensibilisation et une lutte ardue contre l'insécurité alimentaire.

Institutionnalisée comme journée nationale de la femme, la date du 13 Mai reste gravée dans la mémoire des femmes nigériennes. Après une vingtaine d'années de lutte acharnée pour une plus grande représentativité des femmes nigériennes dans les instances de prise de décision, Mme Kako Fatimata, vice-présidente de la CONGAFEN, nous livre son appréciation par rapport aux préparatifs de la célébration de cette journée. Dans ce cadre, indique-t-elle, le Ministère de la Population, de la Promotion de Femme et de la Protection de l'Enfant a procédé à une mise en place d'un comité préparatoire de cette journée. Ce comité a dressé un programme des activités du 13 Mai qui, a-t-elle précisé, sera célébré sous le haut patronage de S.E.M Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'État. ''Toutes les structures œuvrant dans le sens de l'autonomisation de la femme seront mobilisées. Des avancées significatives sont acquises grâce au dynamisme de la société civile qui a mené une lutte sans merci pour arracher de force les droits de la femme. Et on se rappelle de la question relative au respect de la loi sur le quota qui a fait couler beaucoup d'encre''.

Parlant du processus ayant abouti à l'institutionnalisation de cette journée, la vice présidente de la CONGAFEN a souligné que c'était lors de la conférence nationale en 1991 que les femmes se sont senties lésées, car sur environ quatre vingt membres, il n'y avait qu'une seule femme. Les femmes avaient beau protester pour avoir au moins 5 représentantes, au sein du comité préparatoire, ce fut en vain. C'est de là qu'elles ont décidé, à l'unanimité, d'organiser une marche pour exprimer à l'opinion nationale leur mécontentement et ont eu finalement gain de cause. Cette action des femmes a eu comme corollaire le décret portant institutionnalisation de la journée du 13 mai 1992, fête de la femme nigérienne.

Parlant de sa structure, Mme Kako Fatimata a indiqué que la CONGAFEN, cadre créé pour la défense des droits de la femme, regroupe 55 ONG et associations. Elle a comme mission la promotion de la femme et la protection de l'enfant. Elle lutte toujours aux côtés des femmes rurales et urbaines pour que leurs droits soient respectés. Plusieurs formations, financées par la CONGAFEN et ses partenaires, ont été dispensées aux femmes pour attirer leur attention sur les questions de droit, de leadership, de genre etc. S'agissant de la célébration de cette 21ème journée, Mme Kako Fatimata a précisé que leur structure organise, en prélude au 13 mai, une activité en collaboration avec le Réseau des Femmes Africaines Ministres et Parlementaires. Il s'agit, à travers cette activité, de mener une campagne de solidarité en vue de venir en aide aux femmes rurales démunies. Plusieurs activités sont prévues pour ce vendredi 11 mai 2012. Il s'agit notamment des dons en nature et en espèces à l'endroit de la femme rurale ; et une journée portes ouvertes au siège de la CONGAFEN.

Par le passé, cette structure a eu à effectuer des missions à l'intérieur du pays aux côtés des femmes rurales pour les appuyer par des formations en alphabétisation, le montage et le financement d'activités génératrices de revenus, etc. ''Dans le domaine de la santé, nous poursuivons le plaidoyer avec le ministère de tutelle pour doter les cases de santé en personnel et les pourvoir de produits de première nécessité, en vue d'atténuer les souffrances des femmes lors des accouchements''.

Pour consolider les acquis, la CONGAFEN suggère à toutes les structures œuvrant dans le même sens de rester unies et solidaires en renforçant les rapports qui existent déjà, afin de relever les défis. ''Au niveau de l'instance suprême de décisions, c'est-à-dire l'État, nous souhaitons qu'il y ait encore plus d'actions en faveur des femmes. C'est d'ailleurs le lieu de remercier le Chef de l'Etat pour avoir ratifié la CEDEF qui est une convention internationale''. Elle a bien apprécié l'existence de la loi sur le quota, même si elle estime que son application est insuffisante, ou qu'elle n'est même pas appliquée dans certains cas. C'est pourquoi la vice présidente de la CONGAFEN a lancé un appel à l'endroit des autorités pour le respect de cette loi au niveau de toutes les institutions de l'État. En outre a-t-elle dit, ''en tant que structure de la société civile, la CONGAFEN attend de l'État un appui financier et en matériels pour la bonne marche de la promotion de la femme''.

Culture

Culture/Portrait Mitou Baban Pelé : Une étoile montante

Culture/Portrait Mitou Baban Pelé : Une étoile montante

Il se fait de plus en plus remarqué dans le domaine artistique nigérien. Il a, auparavant effectué un long séjour au Nigeria qui a poussé certains de ses compatriotes à s'interroger sur sa nationalité nigérienne. Il est pourtant natif du Gobir Maradi. Il c'est l'artiste Ibrahim Issoufou plus connu sous le sobriquet de ''Mitou Baban Pelé'' qui excelle aujourd'hui dans la réalisation des clips et messages publicitaires grâce à son équipe ...

Mise en œuvre du Plan de Conservation et de Gestion du Centre Historique d'Agadez : Installation du comité national mult…

Mise en œuvre du Plan de Conservation et de Gestion du Centre Historique d'Agadez : Installation du comité national multisectoriel

Le ministre de la Culture, des Arts et des Loisirs, M. Ousmane Abdou, a procédé, mardi dernier, à l'installation officielle du Comité National Multisectoriel, chargé de la mise en œuvre du Plan de Conservation et de Gestion du Centre Historique d'Agadez. La structure sur laquelle repose la conduite de cette importante mission, et qui est présidée par le ministre de la Culture lui-même, regroupe des personnes représentant divers ministèr...

Atelier de formation des acteurs locaux : Favoriser l'émergence des projets artistiques

Atelier de formation des acteurs locaux : Favoriser l'émergence des projets artistiques

Le ministère de la Culture, des Arts et des Loisirs en collaboration avec l'Union Européenne a organisé, hier matin, au Centre Culturel Oumarou Ganda (CCOG) de Niamey, un atelier de formation des acteurs locaux sur la gestion culturelle et le montage des agendas culturels décentralisés. C'est le ministre de la Culture, des Arts et des Loisirs M. Ousmane Abdou qui a présidé la cérémonie d'ouverture de cet atelier en présence de son homol...

45ème anniversaire de la Journée Internationale de la Francophonie/soirée culinaire et culturelle au ministère des Affai…

45ème anniversaire de la Journée Internationale de la Francophonie/soirée culinaire et culturelle au ministère des Affaires étrangères : Echange et partage culturel et artistique

Cette année, les activités commémoratives du 45ème anniversaire de la Journée Internationale de la Francophonie ont été marquées dans notre pays par le lancement par le ministre des Enseignements Supérieurs à Maradi, le 13 mars dernier, suivi du message de la ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur. Une semaine durant, les activités éducatives, sportives et culturell...

Jeu-concours de «défi-lecture» au CCOG de Niamey : Donner le goût de la lecture aux jeunes élèves

Jeu-concours de «défi-lecture» au CCOG de Niamey : Donner le goût de la lecture aux jeunes élèves

Dans le cadre de la célébration de la 45ème journée internationale de la Francophonie, plusieurs festivités ont été organisées au Niger dont le concours inter établissement dénommé, « défi-lecture ». Cette activité ludique et instructive pour les jeunes élèves a été organisée, samedi dernier au Centre Culturel Oumarou Ganda (CCOG) de Niamey, par le Ministère de la Culture, des Arts et des Loisirs à travers sa direction du livre et de la...

Hommage à Moustapha Alassane : Le cinéma nigérien orphelin de son pionnier

Hommage à Moustapha Alassane : Le cinéma nigérien orphelin de son pionnier

Réalisateur du premier film nigérien, ''Aouré'' (1962), et du premier film d'animation africain, ''La Mort de Gandji'' (1963), Moustapha Alassane, auteur de 28 films, dont le dernier est ''Tagimba'' sorti en 2003, a tiré sa révérence dans la nuit de mardi à mercredi, à l'âge de 73 ans, des suites d'une longue maladie.Depuis qu'il a laissé son trousseau de mécanicien, pour l'amour de l'art, cet originaire de Zougou au Bénin, est toujours...

Vient de paraître : ''Le régicide du 9 avril 1999 au Niger – Ombres et lumières'' de Modi Alzouma Moussa

Vient de paraître : ''Le régicide du 9 avril 1999 au Niger – Ombres et lumières'' de Modi Alzouma Moussa

Modi Alzouma Moussa est un journaliste veinard. Ce qui est rare sous les Tropiques en général et au Niger en particulier. En effet, il a réussi à recueillir les témoignages directs et indirects de nombreuses personnalités liées de près ou de loin au Général Ibrahim Baré Mainassara qui a été abattu le vendredi 9 avril 1999 sur le tarmac de l'escadrille de Niamey.A l'arrivée de cette somme de témoignages, un livre intitulé ''Le régicide d...

Niamey/Foire sur les civilisations américaines : Imprégner les étudiants en anglais de l'UAM des contours de la civilisa…

Niamey/Foire sur les civilisations américaines : Imprégner les étudiants en anglais de l'UAM des contours de la civilisation américaine

Le Département d'Anglais de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université Abdou Moumouni de Niamey, a organisé, samedi dernier, dans la salle chinoise sise à ladite faculté, une foire sur la civilisation américaine. Cette activité a un double sens. Il s'agit d'évaluer, d'une autre façon, les étudiants en anglais sur la matière qui traite de la civilisation américaine à travers les travaux pratiques; mais aussi d'aider ces ...

Fin de la 24ème édition du Fespaco : L'étalon d'or de Yennenga attribué au film Fièvres, du réalisateur Hicham Ayouch, d…

Fin de la 24ème édition du Fespaco : L'étalon d'or de Yennenga attribué au film Fièvres, du réalisateur Hicham Ayouch, du Maroc

C'était le moment tant attendu du Fespaco, celle des palmarès avec le très convoité trophée, de l'étalon d'or de Yennenga. La cérémonie qui a consacré la clôture du Fespaco au Palais des sports de Ouagadougou avec pour cette 24ème édition, la proclamation des palmarès marquée par le sacre du Maroc dont le film « Fièvres », du réalisateur Hicham AYOUCH est l'étalon d'or de Yennenga 2015.Ce fut un peu la surprise du Fespaco 2015, lorsque ...

Le Burkina Faso rafle les prix spéciaux et techniques

Le Burkina Faso rafle les prix spéciaux et techniques

La moisson a été abondante pour le Burkina Faso qui a raflé huit des prix spéciaux et techniques. « L'Oeil du Cyclone » de Sékou Traoré qui a ouvert les compétitions pour l'étalon d'or du Yennenga lors de ce 24ème Fespaco, avec sa projection le 1er mars dernier au Ciné Burkina, a été primé de cinq prix. Il y a d'abord le prix de l'intégration pour le long métrage d'une valeur de 15.000.000 F CFA décerné par la CEDEAO, le Prix Oumarou Ga...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Lutte traditionnelle/Retour triomphal du champion …

Lutte traditionnelle/Retour triomphal du champion national 2015 : La région de Dosso célèbre le Sabre national

Le champion national de lutte traditionnelle Issaka Issaka est rentré au bercail, mardi de...

jeudi 26 mars 2015

Issaka Issaka, champion national 2015 : ''La lutte…

Issaka Issaka, champion national 2015 : ''La lutte m'a tout donné''

Agé de 25 ans, marié à deux femmes et père de deux enfantas, le nouveau roi des arènes du ...

jeudi 26 mars 2015

Immense satisfaction du chef de la délégation de D…

Immense satisfaction du chef de la délégation de Dosso

Selon M. Issoufou Elhadj Garba, préfet du département de Dosso et chef de la délégation de...

jeudi 26 mars 2015

L'air du temps

Chicha, ce nouveau danger qui guette les jeunes

Chicha, ce nouveau danger qui guette les jeunes

Les adolescents ! Toujours prompts à dégoter de nouvelles trouvailles à vous donner des......

jeudi 26 mars 2015

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.