Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

CELEBRATION DE LA JOURNEE DE LA FEMME NIGERIENNE : LA CONGAFEN TOUJOURS A L'AVANT-GARDE DE LA LUTTE

Mme Kako Fatimata, vice-présidente de la CONGAFEN Mme Kako Fatimata, vice-présidente de la CONGAFEN

Le dimanche prochain, les femmes nigériennes célébreront la 21ème journée nationale de la femme. C'est à cette occasion que nous nous sommes entretenus avec la vice-présidente de la Coordination des ONG et Associations des Femmes du Niger (CONGAFEN), pour jeter un regard sur le chemin parcouru depuis l'institutionnalisation de cette journée. En effet, le thème retenu cette année est ''la contribution de la femme rurale dans la mise en œuvre de l'initiative 3N''. Il s'agit là de mener une campagne de sensibilisation et une lutte ardue contre l'insécurité alimentaire.

Institutionnalisée comme journée nationale de la femme, la date du 13 Mai reste gravée dans la mémoire des femmes nigériennes. Après une vingtaine d'années de lutte acharnée pour une plus grande représentativité des femmes nigériennes dans les instances de prise de décision, Mme Kako Fatimata, vice-présidente de la CONGAFEN, nous livre son appréciation par rapport aux préparatifs de la célébration de cette journée. Dans ce cadre, indique-t-elle, le Ministère de la Population, de la Promotion de Femme et de la Protection de l'Enfant a procédé à une mise en place d'un comité préparatoire de cette journée. Ce comité a dressé un programme des activités du 13 Mai qui, a-t-elle précisé, sera célébré sous le haut patronage de S.E.M Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'État. ''Toutes les structures œuvrant dans le sens de l'autonomisation de la femme seront mobilisées. Des avancées significatives sont acquises grâce au dynamisme de la société civile qui a mené une lutte sans merci pour arracher de force les droits de la femme. Et on se rappelle de la question relative au respect de la loi sur le quota qui a fait couler beaucoup d'encre''.

Parlant du processus ayant abouti à l'institutionnalisation de cette journée, la vice présidente de la CONGAFEN a souligné que c'était lors de la conférence nationale en 1991 que les femmes se sont senties lésées, car sur environ quatre vingt membres, il n'y avait qu'une seule femme. Les femmes avaient beau protester pour avoir au moins 5 représentantes, au sein du comité préparatoire, ce fut en vain. C'est de là qu'elles ont décidé, à l'unanimité, d'organiser une marche pour exprimer à l'opinion nationale leur mécontentement et ont eu finalement gain de cause. Cette action des femmes a eu comme corollaire le décret portant institutionnalisation de la journée du 13 mai 1992, fête de la femme nigérienne.

Parlant de sa structure, Mme Kako Fatimata a indiqué que la CONGAFEN, cadre créé pour la défense des droits de la femme, regroupe 55 ONG et associations. Elle a comme mission la promotion de la femme et la protection de l'enfant. Elle lutte toujours aux côtés des femmes rurales et urbaines pour que leurs droits soient respectés. Plusieurs formations, financées par la CONGAFEN et ses partenaires, ont été dispensées aux femmes pour attirer leur attention sur les questions de droit, de leadership, de genre etc. S'agissant de la célébration de cette 21ème journée, Mme Kako Fatimata a précisé que leur structure organise, en prélude au 13 mai, une activité en collaboration avec le Réseau des Femmes Africaines Ministres et Parlementaires. Il s'agit, à travers cette activité, de mener une campagne de solidarité en vue de venir en aide aux femmes rurales démunies. Plusieurs activités sont prévues pour ce vendredi 11 mai 2012. Il s'agit notamment des dons en nature et en espèces à l'endroit de la femme rurale ; et une journée portes ouvertes au siège de la CONGAFEN.

Par le passé, cette structure a eu à effectuer des missions à l'intérieur du pays aux côtés des femmes rurales pour les appuyer par des formations en alphabétisation, le montage et le financement d'activités génératrices de revenus, etc. ''Dans le domaine de la santé, nous poursuivons le plaidoyer avec le ministère de tutelle pour doter les cases de santé en personnel et les pourvoir de produits de première nécessité, en vue d'atténuer les souffrances des femmes lors des accouchements''.

Pour consolider les acquis, la CONGAFEN suggère à toutes les structures œuvrant dans le même sens de rester unies et solidaires en renforçant les rapports qui existent déjà, afin de relever les défis. ''Au niveau de l'instance suprême de décisions, c'est-à-dire l'État, nous souhaitons qu'il y ait encore plus d'actions en faveur des femmes. C'est d'ailleurs le lieu de remercier le Chef de l'Etat pour avoir ratifié la CEDEF qui est une convention internationale''. Elle a bien apprécié l'existence de la loi sur le quota, même si elle estime que son application est insuffisante, ou qu'elle n'est même pas appliquée dans certains cas. C'est pourquoi la vice présidente de la CONGAFEN a lancé un appel à l'endroit des autorités pour le respect de cette loi au niveau de toutes les institutions de l'État. En outre a-t-elle dit, ''en tant que structure de la société civile, la CONGAFEN attend de l'État un appui financier et en matériels pour la bonne marche de la promotion de la femme''.

Culture

Fin de la 13ème édition du Festival scientifique et Culturel des Clubs UNESCO Universitaires de l'Afrique de l'Ouest (FE…

Fin de la 13ème édition du Festival scientifique et Culturel des Clubs UNESCO Universitaires de l'Afrique de l'Ouest (FESCUAO) : Participation remarquée de la délégation nigérienne à travers le Club UNESCO de l'Université Abdou Moumouni de Niamey

Ouverte le 20 août 2015, la 13ème édition du FESCUAO a pris fin, le 26 août dernier à Bouaké (Côte d'Ivoire). Le secrétariat Général du FESCUAO de cette institution et le comité national d'organisation ainsi que l'ensemble des chefs de délégations des pays membres ont exprimé leur gratitude aux autorités ivoiriennes et à l'ensemble des autorités des pays membres pour leurs appuis ayant permis la tenue de cette édition. A cette occasion,...

Vient de paraitre ''La Parenthèse du fleuve'' un roman de Adamou Idé : Barro, c'est moi !

Vient de paraitre ''La Parenthèse du fleuve'' un roman de Adamou Idé : Barro, c'est moi !

Ce roman n'est pas fleuve, mais épais. Avec près de 270 pages, quel bonheur pour les lecteurs en quête de sensations littéraires ! Car le livre sent bon. Il y a le récit romanesque qui nous balance agréablement en campagne et en ville ; des personnages loufoques et attachants naïfs et sincères timorés et rêveurs... Le tout sous une plume alerte, balzacienne en tous points supérieure à son œuvre précédente forte de quelques 9 livres comp...

Portrait: Aminata Sanou, née pour être artiste

Portrait: Aminata Sanou, née pour être artiste

Benjamine d'une fratrie de six frères et sœurs dont quatre sont des artistes professionnels, enfant d'un père forgeron, et d'une mère de la lignée des griots, Aminata Sanou était bien disposée à devenir une artiste. À 28 ans, juste du haut de ses 1,60 m, cette danseuse chorégraphe qui a esquissé ses premiers pas dans sa ville natale de Bobo Dioulasso, capitale économique et carrefour culturel du Burkina Faso, est à la conquête de la scè...

Portrait de Hamsou Garba : Une artiste engagée pour la promotion de la femme

Portrait de Hamsou Garba : Une artiste engagée pour la promotion de la femme

Imposante, teint clair, chanteuse à la voix rauque et danseuse talentueuse malgré son poids, Hamsou Garba, âgée de 55 ans, mère de 6 enfants et grand-mère de 4 petits fils, a du dynamisme à revendre. Chaleureuse, sympathique et pleine d'entrain, Mme Maïga Hamsou Garba est une artiste née, au don incontestable parce qu'elle compose elle-même ses chansons et sa musique et procède aux arrangements dans un temps record. Avec la création de ...

Tillabéri/4ème édition de la Semaine Scientifique, Culturelle et Sportive de l'Union des Scolaires du Département de Tér…

Tillabéri/4ème édition de la Semaine Scientifique, Culturelle et Sportive de l'Union des Scolaires du Département de Téra (USDT) : Un cadre d'échanges et de réflexions sur les préoccupations de la communauté

Du 21 Au 23 août dernier s'est tenue à Téra la 4ème édition de la Semaine scientifique, culturelle et sportive de l'Union des Scolaires du Département de Téra (UDST). Cette édition vise comme objectifs à renforcer les liens de solidarité entre les scolaires et constitue aussi un cadre de distraction et d'épanouissement pour ces jeunes à travers les activités scientifiques, culturelles et sportives. La cérémonie de lancement des activité...

Musée National Boubou Hama de Niamey : Forte affluence, point de rencontre des élèves en cette période des vacances

Musée National Boubou Hama de Niamey : Forte affluence, point de rencontre des élèves en cette période des vacances

Moment de repos pour les jeunes écoliers après neuf (9) mois d'études, les vacances sont aussi des instants de détente et de loisir. Dans cette quête d'instant inoubliable, beaucoup de ces vacanciers optent pour le Musée National Boubou Hama de Niamey, grand réservoir du patrimoine culturel du Niger. En cette période de grande vacance, la fréquentation de cet établissement public à vocation culturelle est l'occasion pour l'essentiel des...

Première édition des journées portes ouvertes de l'Agence de Promotion des Entreprises et Industries Culturelles du Nige…

Première édition des journées portes ouvertes de l'Agence de Promotion des Entreprises et Industries Culturelles du Niger (APEIC) : Faire découvrir l'Agence et ses outils d'accompagnement

La 1ère édition des journées portes ouvertes de l'Agence de Promotion des Entreprises et Industries Culturelles du Niger (APEC) a débuté hier au siège de l'Agence Sis à Koira kano. Durant deux jours, les installations de cette jeune structure resteront grandement ouvertes au public pour découvrir, échanger avec les acteurs culturels sur l'APEIC et ses outils d'accompagnement. C'est le Ministre de la Culture, des Arts et des Loisirs M. O...

Disparition d'André Bougouma, alias Tonton Brama, de la série les « Bobodiouf » : Le cinéma burkinabé perd un acteur tal…

Disparition d'André Bougouma, alias Tonton Brama, de la série les « Bobodiouf » : Le cinéma burkinabé perd un acteur talentueux

André Bougouma, plus connu sous son nom d'artiste Tonton Brama, parce que très célèbre dans son rôle de bricoleur impénitent et de père de famille qui ne se laisse pas marcher sur le pied, dans la série télévisée burkinabé, les « Bobodiouf », n'est plus. Il est décédé le vendredi 14 août 2015 à Bobo-Dioulasso, des suites d''une courte maladie.Le célèbre acteur Tonton Brama a été inhumé le dimanche 16 août, au cimetière municipal de Bobo...

Cinéma/Lancement officiel de la première coproduction nigéro-nigériane : La série dramatique ''Warisha'' inaugure le par…

Cinéma/Lancement officiel de la première coproduction nigéro-nigériane : La série dramatique ''Warisha'' inaugure le partenariat CNCN et M-One Eleven de Kano

La jeune coopération cinématographique, entre le Niger et le Nigeria promet. En effet, le Centre National de la Cinématographie du Niger (CNCN) et la société de production M-One Eleven de Kano, viennent de procéder au lancement d'une coproduction d'une série dramatique, intitulée ''Warisha''.La cérémonie marquant l'événement, présidée par le secrétaire général du Ministère de la Culture, des Arts et Loisirs, M. Maï Moustapha Fernand, a ...

13ème édition du Festival Scientifique et Culturel des Clubs UNESCO Universitaire de l'Afrique de l'Ouest (FESCUAO) Abid…

13ème édition du Festival Scientifique et Culturel des Clubs UNESCO Universitaire de l'Afrique de l'Ouest (FESCUAO) Abidjan (Côte d'ivoire) : Le Niger sera représenté par le Club UNESCO de l'Université Abdou Moumouni de Niamey

Le Club UNESCO de l'Université Abdou Moumouni de Niamey (CUAM) représentera notre pays, du 16 au 26 août prochain, à la 13ème édition du Festival Scientifique et Culturel des Clubs UNESCO Universitaires de l'Afrique de l'Ouest (FESCUAO) Abidjan 2015. En prélude à cette participation qu'une soirée culturelle et une communication ont été organisées respectivement le lundi 10 août et le mercredi 12 août dernier à la Blue zone de Niamey. L'...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Ensemble pour la paix

jeudi 3 septembre 2015

Editorial : Ensemble pour la paix

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Femme et développement : Promouvoir la femme en ap…

Femme et développement : Promouvoir la femme en appuyant les groupements féminins ;Soutenir les organisations féminines

Après le mouvement mixte de la Samaria au cours des années d'indépendance, il faut attendr...

jeudi 3 septembre 2015

Union pour la Promotion de la Femme Nigérienne (UP…

Union pour la Promotion de la Femme Nigérienne (UPFN) : Améliorer les conditions de vie de la femme et de l'enfant

Au Niger, plusieurs structures gouvernementales et non gouvernementales mènent le combat p...

jeudi 3 septembre 2015

Fondation Islamique Internationale de Bienfaisance…

Fondation Islamique Internationale de Bienfaisance au Niger : Lutter contre la pauvreté au Niger en appuyant les groupements féminins, les ONG et les associations

Parmi les structures féminines au Niger, il existe des groupements qui sont des cadres d'é...

jeudi 3 septembre 2015

L'air du temps

Brillante armée nigérienne !

Brillante armée nigérienne !

Le site américain spécialisé dans l'armement Global Fire Power a dévoilé, le 15 août derni...

jeudi 3 septembre 2015

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.