Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Éditorial : Triomphe de l'unité et de la fraternité


DG onepLe Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a reçu, vendredi dernier, les vœux du nouvel An des représentants des différentes disciplines sportives au Niger. A cette occasion, le Chef de l'Etat s'est longuement entretenu avec les trois premiers lutteurs de la 39ème édition du Sabre national. Il s'agit du champion Tassiou Sani de la région de Zinder, du vice-champion, Yahaya Kaka de Tahoua et du troisième Issaka Issaka de Dosso.
Le Président Issoufou Mahamadou, comme à son habitude, a enfilé ses habits de ''Père de la Nation'', garant de l'unité nationale, de la paix et de la cohésion sociale, pour réaffirmer à la face du monde que le Niger reste et demeure Un et indivisible. Aussi, cette photo où on voit les trois challengers autour du Président Issoufou Mahamadou, tenant avec lui et tous ensemble ce sabre national tant convoité, est celle d'instants féériques chargés de symboles. Cette image est la preuve d'une volonté réelle et partagée d'aller de l'avant dans le raffermissement de la cohésion sociale au Niger, à travers ce sport roi qu'est la lutte traditionnelle.
Le jeu en vaut la chandelle. Car, il n'est un secret pour personne que, ces derniers temps, à l'issue de cette 39ème édition du Sabre National, on a observé sur les réseaux sociaux des dérives et autres envolées graves de la part de certains compatriotes agités. En effet, parce que obnubilés et aveuglés par la vive passion de la lutte traditionnelle, certains esprits déchaînés, se sont mis à bouillir allant jusqu'à oublier qu'en réalité, les liens qui unissent les enfants du Niger sont plus forts pour l'emporter sur tout ce qui pourrait les désunir. Il fallait donc un geste fort du Magistrat suprême pour mettre fin à cette nauséabonde péripétie et recoudre les fissures de la paix et de la cohésion entre les Nigériens, soumises à de rudes épreuves.
Contrairement à certains pays, au Niger, nous avons une conscience claire de notre communauté de destin. Un atout consolidé par un riche héritage commun, à savoir l'Islam et le cousinage à plaisanterie qui renforcent les liens de solidarité et de fraternité entre tous nos concitoyens, sans distinction d'ethnie ou de région. Ce sont là des valeurs qu'il nous incombe de conserver jalousement, en les perpétuant et en les ravivant dans les cœurs et les esprits de tous les Nigériens.
C'est d'ailleurs cela tout le sens qu'il convient de donner à cette rencontre entre les champions de lutte traditionnelle autour du Chef de l'Etat. Le message fort que ces trois lutteurs qui trônent au sommet de la lutte traditionnelle nigérienne, est que malgré l'adversité d'un sport si passionnant, ils restent et demeurent toujours frères et amis. En agissant ainsi, nos trois valeureux sportifs ont montré qu'ils sont des modèles à suivre pour notre jeunesse.
Aussi, nul ne doit perde de vue que la lutte traditionnelle a été conçue et voulue pour être un véritable vecteur de consolidation de l'unité nationale et de la cohésion sociale. «Mes meilleurs frères et amis demeurent et pour toujours Kantou de Maradi, Balla Dan Kado de Zinder, Salma Dan Rani de Dosso pour ne citer que ceux-là», disait le célèbre Kadadé de Tahoua. La lutte traditionnelle est notre identité. Aussi, est-elle très loin de ces clichés anachroniques de certains jeunes internautes qui font preuve d'insouciance par rapport aux valeurs sacro-saintes de l'unité nationale.
«L'avenir est dans la construction d'une Nation nigérienne unie, forte et prospère», disait le Président Issoufou Mahamadou, dans un mémorable discours en faveur de la paix qu'il prononçait depuis Bilma, en février 2015. Aussi, comme l'a encore dit le Président de la République, lors de son discours d'investiture, le avril 2011, «ne dispersons pas nos énergies; conjuguons nos efforts pour construire notre Nation ». N'est-ce pas là tout le sens de la renaissance culturelle prônée par le Chef de l'Etat?

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

Culture

Niamey/Culture - Concours Miss Littérature Niger 2018 : Mlle Ali Firdaoussi du clab remporte le concours

Niamey/Culture - Concours Miss Littérature Niger 2018 : Mlle Ali Firdaoussi du clab remporte le concours

Le samedi 19 mai dernier a eu lieu, la finale de la première édition, du concours « Miss Littérature Niger 2018 » au Centre Culturel Oumarou Ganda, dans la salle de conférence du Centre des Réseaux de Bibliothèques et de la Lecture Publique. C'est Mlle Ali Firdaoussi, élève en classe de 2nde A au lycée CLAB qui remporté le concours avec une note générale de 19,5/20 et s'adjuge ainsi le titre de Miss Littérature Niger 2018. Mlle Mahamane...

Culture/ Le tissu pagne africain : Objet et support de belles créations

Culture/ Le tissu pagne africain : Objet et support de belles créations

Le pagne africain est le vêtement le plus usité par les femmes en Afrique, c'est une tradition vivace, d'environ un siècle; il fait parler de lui en mode. Le tissu pagne marque encore plus sa présence à travers des accessoires de mode tels que les bracelets, les chaines, les boucles d'oreilles, les sacs, les chaussures, les serres têtes, les trousseaux de maquillage...Cette mode est beaucoup prisée par les femmes, certains artistes y ex...

Le Monument de la Renaissance Africaine, à Dakar (Sénégal) : Un ouvrage pour la "dignité" du Continent ?

Le Monument de la Renaissance Africaine, à Dakar (Sénégal) : Un ouvrage pour la "dignité" du Continent ?

Le Monument de la Renaissance Africaine est l'un des grands projets du président Abdoulaye Wade. C'est une statue de 52 mètres de haut en bronze et cuivre, érigée à Ouakam sur une des collines volcaniques, les « mamelles », qui surplombent Dakar sur la pointe de l'Océan Atlantique. Inauguré le 3 avril 2010, à la veille du cinquantenaire de l'indépendance du Sénégal, l'ouvrage représente une famille dressée vers le ciel, l'homme portant ...

"Un coin du ciel noir" du réalisateur Djingarey Maïga : Quand l'amour triomphe des préjugés

"Un coin du ciel noir" du réalisateur Djingarey Maïga : Quand l'amour triomphe des préjugés

Âgé de 78 ans aujourd'hui, dont plus d'une cinquantaine d'années consacrées au cinéma, Djingarey Maïga vient de finir son neuvième film, "un coin du ciel noir", un long métrage de 90 mn. Ce film traite du sort pathétique réservé dans certaines sociétés aux personnes atteintes par l'albinisme, une particularité génétique qui se manifeste par un manque ou une absence de pigmentation de la peau, des cheveux, et des yeux.Après plus d'un an ...

Artiste chanteur Ismaêl Diallo : Ismo One, la force tranquille

Artiste chanteur Ismaêl Diallo : Ismo One, la force tranquille

La world music, c'est ce mélange d'Afro Zouk, Hip Hop, Reggae, Ragga et Funk comme effet de temps et de mode. Parmi les artistes en vogue dans ce domaine figure Ismaël Diallo. Connu sous le nom de Ismo One, il est l'un des artistes en vue au Niger. Auteur compositeur, il représente une voix incontestée de la musique nigérienne (nouvelle génération). Dans les fadas et clubs des quartiers périphériques de Niamey comme sur les ondes ses cr...

Ministre de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation sociale : Installation de l'équipe nationale char…

Ministre de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation sociale : Installation de l'équipe nationale chargée de l'élaboration du rapport périodique quadriennale de la mise en œuvre de la convention 2005 de l'UNESCO

Le Secrétaire général du Ministère de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation sociale M. Oumarou Moussa a présidé, hier après midi, la cérémonie officielle d'installation de l'équipe nationale chargée de l'élaboration du rapport périodique quadriennale de la mise en œuvre de la convention 2005 de l'UNESCO.L'équipe qui a été mise en place est repartie en quatre groupes thématiques. Le premier groupe se penchera sur la ...

Cérémonie d'ouverture de la 2ème édition du Festival Afrique-Asie des jeunes : Raffermissement des liens culturels entre…

Environ 400 représentants issus de plus de 40 pays africains et asiatiques se sont réunis dans la province de Shaanxi pour l'ouverture de la cérémonie de la deuxième édition du Festival des Jeunes. Ils étaient là, pour échanger, partager les expériences et nouer des partenariats entre eux. Ces acteurs majeurs pour le développement sont appelés à contribuer de façon significative dans le rayonnement de leurs pays respectifs. Ces jeunes s...

Adama Dahico /Artiste -Comédien-Humoriste et écrivain ivoirien

25 ans de carrière, des milliers d'heures d'émissions humoristiques radio et des séries TVNé en mai 1968, le jeune humoriste a commencé sa carrière en 1992 avec une émission à la radio, Les Echos de l'allocodrome, le nom qu'il attribue aux maquis qui servent entre autres des bananes frites ou allocos. Son art humoristique est apprécié dans toute la sous-région, notamment au Niger. «J'adapte les expressions au lieu où je suis ; au Niger,...

Conférence inaugurale de la 17ème édition de Clap Ivoire : Contribuer à l'éclosion et à la révélation des jeunes talents

Du 4 au 9 septembre, Abidjan est le carrefour des talents du cinéma et de l'audiovisuels de la sous-région (UEMOA) avec la 17ème édition de Clap Ivoire qui va mettre en compétition des jeunes réalisateurs de courts métrages. Initiée dans un esprit de célébration de l'intégration sous régionale à travers le cinéma, le concours s'adresse à tous les Pays ressortissants de l'UEMOA, dont le nôtre. Pour les organisateurs, à travers cette renc...

Portrait/Abdoulaye Adamou Mato Ingénieur de son, régisseur Général et scénographe nigérien : «Le manque d'implication de…

Avec plusieurs stages à son actif au Niger et des bourses d'études de l'Institut Imagine au Burkina Faso et de l'Organisation International de la Francophonie (OIF), Abdoulaye Adamou Mato s'est spécialisé dans l'art de la scène et radiophonique, en studio, en régie son et lumière au Centre Arabo Africain de Formation et de Recherche Théâtrale en Tunisie.L'évolution technologique dans l'audiovisuel a poussé Abdoulaye Adamou Mato pour maî...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité…

Ramadan 2018 /Denrées alimentaires : Disponibilité des produits et stabilité des prix sur tous les marchés de la capitale

Le mois béni de Ramadan est un mois pendant lequel, la consommation alimentaire est élevée...

vendredi 18 mai 2018

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention …

Ramadan 2018 : Prix du sucre en baisse, attention à la surconsommation

Le prix du sucre connait cette année une forte baisse par rapport au Ramadan 2017. Le cart...

vendredi 18 mai 2018

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de …

Prix des légumes sur les marchés : A la limite de la flambée

Les musulmans du Niger, à l'instar de ceux des autres pays, ont entamé à partir du mercred...

vendredi 18 mai 2018

L'air du temps

Banditisme rampant

Banditisme rampant

Mais enfin, qu'est ce qui se passe dans la tête de tous ces jeunes qui espèrent pouvoir ga...

vendredi 22 juin 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.