Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Le marché des combustibles à l'approche de la fête de Tabaski : Une forte tendance vers le charbon à Niamey


charbonLa communauté musulmane du monde entier s'apprête à célébrer la fête d'Aïd El Kebir. En ce jour spécial, les Nigériens dans l'ensemble couronnent le sacrifice des moutons de la traditionnelle grillade. De toutes les périodes de l'année, le marché du charbon et du bois ne s'anime autant sur l'étendue du territoire. C'est en effet en ce moment qu'un peu partout dans la ville de Niamey, aux bords des rues et aux alentours des marchés, font surface des étals de ces combustibles.
Au cours de ces dernières années, le charbon a tendance à dominer les marchés urbains des combustibles, même si la vente du bois est aussi florissante en cette veille de tabaski, au regard du crucial besoin d'usage pour les cuissons et grillades. « Certes, nous vendons de plus en plus à ce moment, mais par rapport aux années antérieures, (depuis à peu près 2 ans), le commerce de bois à Niamey connait progressivement une sérieuse baisse », a confié Hama Hamidou, un commerçant de bois de la périphérie du marché Katako. Il témoigne ainsi que pour le cas de son étal, une partie des stocks date de plus d'un an. « Avant, à pareil moment, les stocks se vidaient, on attendait impatiemment le réapprovisionnement », dit-il.
Pour les commerçants de bois, cette baisse du marché est due non seulement à la forte concurrence du charbon mais aussi à une autre nouvelle pratique des clients. Selon Hama Hamidou, certains voisins préfèrent s'organiser collectivement et confier à un des leurs, l'approvisionnement depuis les villages ressources avoisinant Niamey.
D'autre part, on constate que les gens ont tendance à délaisser l'usage du bois au profit du charbon. Alors que son prix demeure stable ou en baisse, celui du charbon connait une hausse. Ainsi, en l'espace de trois ans environ, il est passé de 3000F CFA à 10 000FCFA le grand sac. Il y a quelques mois seulement, cette même quantité coûtait 8 000FCFA.
Dans les circonstances de la fête de Tabaski, cette matière s'impose comme meilleure option pour bon nombre d'habitants de Niamey, à l'image de la présence de plus en plus déjà forte des clients au niveau du point de vente d'un charbonnier d'à côté du petit marché. D'après ses explications, Abdoulaye souligne que la hausse du prix du charbon se justifie beaucoup plus par les facteurs de la saison d'hivernage que par la croissance de la demande à cette approche de Tabaski, en coïncidence pleine avec la période des grandes pluies. « Le charbon nous vient du Burkina Faso, généralement ; actuellement l'importation est difficile, du fait des conditions de protection face aux risques d'humidité », a-t-il avancé.
L'un dans l'autre, la disponibilité du charbon à Niamey, cette année ne laisse planer aucun doute et se propose jusqu'en trois catégories de mesure chez les grossistes : le grand sac de 10 000 FCFA, le moyen de 5 000 FCFA et le petit sac de 1500 FCFA.
Au niveau de la clientèle, le prétexte de la tendance prime sur les avantages d'usage du charbon. Il s'agit notamment d'une certaine rapidité à la grillade et de rentabilité. « Je préfère utiliser le charbon, car d'habitude rien qu'un seul sac nous suffit pour griller jusqu'à 4 moutons, et avoir de quoi couvrir d'autres usages domestiques ordinaires, durant quelques semaines d'après la fête », affirme un père de famille, qui n'achète plus du bois pour la circonstance, depuis 4 années d'affilée.
Le moins que l'on puisse dire de la grillade au « feu du bois » est qu'avant tout elle est synonyme de pratiques qui accélèrent le processus inquiétant de la désertification. Cette tendance au charbon, bien qu'elle soit motivée plus par son efficacité, contribuera significativement à la protection de l'environnement, surtout si elle s'accentue avec le recours au charbon minéral.

Mahamane Chékaré Ismaël
(Stagiaire)

17/08/18

Culture

Projection de la série ''Femme actuelle'' de Boubacar Djingarey Maiga : Une série de treize épisodes présentée au public

Projection de la série ''Femme actuelle'' de Boubacar Djingarey Maiga : Une série de treize épisodes présentée au public

Deux ans après son film "dans le noir", Boubacar Djingarey Maiga nous revient avec une série de treize épisodes de treize minutes (13) chacun, tirée du réel des téléspectateurs. Intitulé ''femme actuelle'', le film à travers ces différentes séries montre le quotidien de certaines familles nigériennes. Il aborde des thèmes importants comme l'amour, la polygamie, la haine...Les principaux personnages sont Moussa, Idrissa, Aicha, Mina et M...

Agadez : Première réunion préparatoire de la cure salée édition 2018

Agadez : Première réunion préparatoire de la cure salée édition 2018

Le gouverneur de la région d'Agadez M. Sadou Saloké a présidé la première réunion préparatoire de la cure salée édition 2018. Au cours de cette réunion qui s'est tenue en présence de l'honorable Sultan de l'Aïr, du président du Conseil régional, et de plusieurs acteurs concernés par l'organisation du grand rassemblement des éleveurs, M. Sadou Saloké a invité les présidents des différentes commissions mises en place à tout faire pour que...

Niamey/Cinéma/projection du film espagnol La Novia ou la mariée : Promouvoir les échanges culturels entre l'Espagne et l…

Niamey/Cinéma/projection du film espagnol La Novia ou la mariée : Promouvoir les échanges culturels entre l'Espagne et le Niger

L'Ambassade du Royaume d'Espagne au Niger en collaboration avec l'Association Nigérienne des ciné-clubs et critiques de cinéma a initié la projection du film espagnol "La Novia ou la mariée". La projection s'est déroulée vendredi 24 Août 2018 dans l'après-midi au siège de ladite association, dans l'enceinte de la Radio Goudel. C'était en présence de l'Ambassadeur d'Espagne au Niger SE Ricardo Mor Solá et de ses proches collaborateurs ai...

Musique Tal National marque sa rentrée par un grand concert

Musique Tal National marque sa rentrée par un grand concert

Pour relancer ses projets culturels et attaquer une nouvelle phase de sa carrière, l'orchestre Tal National a effectué, la semaine dernière, sa rentrée par un concert à la cité Tafadek. Le but de cette activité est de présenter au public les progrès du groupe Tal, notamment son nouvel album dans le back et des nouveaux matériels de sonorisation.Pour le Directeur artistique de Tal National Mouhamad Almoumine Youssouf, alias Almayda, la r...

Le Groupe de rap ONEENS (On Est Ensemble) : Rocksim et Frédozo, un duo qui porte loin la voix du Niger dans le showbiz i…

Le Groupe de rap ONEENS (On Est Ensemble) : Rocksim et Frédozo, un duo qui porte loin la voix du Niger dans le showbiz international

Connu à l'origine pour son style exclusivement inspiré par le Rap et le Hip Hop, le groupe ONEENS s'impose aujourd'hui dans les rythmes RnB, musique urbaine originaires des Etats-Unis dont raffole la jeunesse nigérienne et internationale. Après la sortie réussie de leur chanson « Together » en septembre dernier, le duo Gélé Karim Rock alias Rocksim et Frederik Bali Komenati alias Frédozo revient avec un titre positivement accueilli par ...

Interview de Amadou Ousmane, auteur du livre '' Propos d'Arbi'' : ''Changeons les habitudes pour changer de comportement…

Interview de Amadou Ousmane, auteur du livre '' Propos d'Arbi'' : ''Changeons les habitudes pour changer de comportement''

Monsieur Ousmane, vous venez de publier votre énième livre. Et vous l'avez titré : ''Propos Arbi''... du nom d'une rubrique bien connue publiée dans les colonnes du quotidien national ''Le Sahel'' dans les années '80. Ceux de nos lecteurs qui n'ont peut- être pas connu cette période-là voudraient bien savoir que contient cet ouvrage, et qui est Arbi ?Commençons par Arbi...Arbi est un personnage fictif, un citoyen lambda qui s'était donn...

Festival des continents : Une participation remarquée du Niger

Festival des continents : Une participation remarquée du Niger

L'ambassadeur, délégué permanent du Niger auprès de l'Unesco, SE Inoussa Ousseini a représenté notre pays, aux cérémonies du Festival des Continents, organisées du 5 au 9 juillet au Fort de Querqueville, Cherbourg-en Cotentin, dans le nord de la France.Ce festival, dont c'est la première édition, fondé par Monsieur Boubekeur Khelfaoui, a été placé sous la présidence de Monsieur Oumar Keita, ambassadeur, délégué permanent du Mali auprès ...

Niamey/Culture - Concours Miss Littérature Niger 2018 : Mlle Ali Firdaoussi du clab remporte le concours

Niamey/Culture - Concours Miss Littérature Niger 2018 : Mlle Ali Firdaoussi du clab remporte le concours

Le samedi 19 mai dernier a eu lieu, la finale de la première édition, du concours « Miss Littérature Niger 2018 » au Centre Culturel Oumarou Ganda, dans la salle de conférence du Centre des Réseaux de Bibliothèques et de la Lecture Publique. C'est Mlle Ali Firdaoussi, élève en classe de 2nde A au lycée CLAB qui remporté le concours avec une note générale de 19,5/20 et s'adjuge ainsi le titre de Miss Littérature Niger 2018. Mlle Mahamane...

Culture/ Le tissu pagne africain : Objet et support de belles créations

Culture/ Le tissu pagne africain : Objet et support de belles créations

Le pagne africain est le vêtement le plus usité par les femmes en Afrique, c'est une tradition vivace, d'environ un siècle; il fait parler de lui en mode. Le tissu pagne marque encore plus sa présence à travers des accessoires de mode tels que les bracelets, les chaines, les boucles d'oreilles, les sacs, les chaussures, les serres têtes, les trousseaux de maquillage...Cette mode est beaucoup prisée par les femmes, certains artistes y ex...

Le Monument de la Renaissance Africaine, à Dakar (Sénégal) : Un ouvrage pour la "dignité" du Continent ?

Le Monument de la Renaissance Africaine, à Dakar (Sénégal) : Un ouvrage pour la "dignité" du Continent ?

Le Monument de la Renaissance Africaine est l'un des grands projets du président Abdoulaye Wade. C'est une statue de 52 mètres de haut en bronze et cuivre, érigée à Ouakam sur une des collines volcaniques, les « mamelles », qui surplombent Dakar sur la pointe de l'Océan Atlantique. Inauguré le 3 avril 2010, à la veille du cinquantenaire de l'indépendance du Sénégal, l'ouvrage représente une famille dressée vers le ciel, l'homme portant ...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Cinquantenaire de la Société Nigérienne d'Electric…

Cinquantenaire de la Société Nigérienne d'Electricité (NIGELEC) : Boukari Kané, une figure marquante de la NIGELEC

Il est incontestablement celui qui a posé les jalons de la Société Nigérienne de l'Electri...

lundi 10 septembre 2018

Les grands projets de la NIGELEC : Environs 552 mi…

Les grands projets de la NIGELEC : Environs 552 milliards FCFA injectés pour améliorer et étendre la fourniture d'électricité

Créée en septembre 1968, la Société Nigérienne d'Électricité (NIGELEC) succède à la Saféle...

lundi 10 septembre 2018

Diner de gala de la Nigelec : La société honore se…

Diner de gala de la Nigelec : La société honore ses anciens dirigeants, ses meilleurs agents et clients

A l'occasion de son cinquantième anniversaire, la Société Nigérienne d'Electricité (Nigele...

lundi 10 septembre 2018

L'air du temps

Tous à la ceinture et au casque !

Tous à la ceinture et au casque !

C'est désormais officiel et c'est d'une grande rigueur : à partir du 1er octobre prochain,...

vendredi 14 septembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.