Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Dossier


d-3La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomades ; c'est aussi un véritable cadre du commerce des produits et articles de toute sorte. Ainsi, à quelques jours déjà de la fête, les commerçants de tous produits confondus ont pris place à quelques centaines de mètres de la tribune officielle en plantant leurs tentes et leurs stands.
Un véritable espace commercial où règne une ambiance extraordinaire ; les hommes, les femmes et les enfants s'adonnent activement à des petits commerces, les activités de tous genres permettant à gagner leur vie, notamment la restauration, la vente d'eau et de la boisson fraiche, la vente des fruits et légumes, celle des condiments et épices. Ce commerce a un double objectif car il permet non seulement à ceux qui le pratiquent de trouver leur compte mais aussi offrir à une majorité de personnes, riveraines et celles venant d'autres localités, et qui ne sont pas prises en charge par les organisateurs, la possibilité de satisfaire leurs besoins de consommation, selon leur bourse.
Sur ce lieu, qui est à lui seul un petit marché, divers plats sont proposés aux clients : haricot avec riz, la pâte de semoule et de la farine avec sauce (arachide, gombo ou facou) ; les pâtes alimentaires ; massa ; frite d'igname, galettes ; boissons importées d'Algérie, du Nigéria et même de Niamey et bien d'autres. M. Laouali dit Bagobiri s'est aussi installé avec tous les équipements nécessaires pour recharge des téléphones portables, le groupe électrogène, les chargeurs universels, les multiprises... de 100 à 200 FCFA par charge.
Pour joindre l'utile à l'agréable, deux vendeurs de lampes et ampoules de toute sorte : chargeables, avec pile, solaire, ont fait leur entrée. A haute voix ils vantent les mérites de leurs marchandises, par ces termes ''toh toh gamu mun iso, haské na dunia mun kawo, na laahira kowa yane mi abinchi'', autrement dit : « nous sommes là, nous avons amené l'éclairage de la vie, mais chacun cherche pour son au-delà », pour attirer la clientèle. D'un autre côté, il y a les compagnies de téléphonie mobile avec leur musique qui attire l'attention de la foule et leurs agents marketing qui profitent pour proposer et expliquer à l'assistance leurs différents offres et services.
En plus de cet espace destiné aux petits commerces, il y a un autre destiné spécialement à l'exposition ; les stands réservés aux partenaires de développement qui veulent faire connaitre au grand public leur domaine d'intervention ou qui souhaitent faire la visibilité de leur institution. Il y a également des stands où sont exposés les articles et produits locaux qui font la fierté de notre pays tant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Parmi ces articles figurent les habits traditionnels Touaregs qui représentent un symbole important dans la culture nigérienne et font la fierté du Niger à l'extérieur.
Mme Bilal Aïchatou, une femme d'une quarantaine d'années, est une habituée de la foire d'Ingall. Cette exposition regorge de monde tous les ans. Commerçants, acheteurs, restaurateurs, tout le monde s'y retrouve pour faire affaires. «Je viens chaque année ici pour écouler mes articles. Puisque je suis revendeuse d'habits traditionnels Touaregs, je les prends auprès de nos tailleurs spécialistes de la broderie traditionnelle et j'augmente juste un peu sur le prix sur lequel on s'est entendu avec eux et le bénéfice me reviens», a-t-elle confié. Comme les gens viennent de partout pour assister à cette grande fête annuelle, je profite pour proposer mes articles au grand public car, si certains sont là pour faire la fête, d'autres, par contre, sont attirés par les articles exposés.« Ce genre de rencontres nous aide beaucoup dans le cadre de nos activités puisqu'on arrive à écouler beaucoup de nos articles », se réjouit Mme Bilal Aïchatou. Je participe à presque toutes les grandes rencontres telles que le Salon International pour la Femme (SAFEM) ; la foire du Village Artisanal et bien d'autres grandes rencontres à caractère international », a-t-elle ajouté.
La Cure Salée est l'une des rares fêtes qui regroupent les personnes venues de toutes les régions du Niger et même celles de l'extérieur, ce qui fait que beaucoup de personnes viennent à Ingall pour tirer profit de cette grande rencontre. Comme les affaires ne marchent pas bien ces dernières années à Agadez, Mme Bilal Aïchatou a, au lieu d'être sur un même lieu, tous les jours, préféré faire la rotation entre les différentes régions du Niger, partout où sont organisées les grandes rencontres. « L'argent que je gagne me permet de prendre mes enfants en charge et de satisfaire d'autres besoins », a-t-elle confié

Aïchatou Hamma Wakasso,
Envoyée spéciale (onep)

Publié dans Dossier
Écrit par
En savoir plus...

Culture

Admission du groupe Sogha au Conseil Africain de la Musique : Pour le rayonnement de la musique nigérienne

Admission du groupe Sogha au Conseil Africain de la Musique : Pour le rayonnement de la musique nigérienne

Le Comité Exécutif du Conseil Africain de la Musique dont le siège est basé à Brazzaville au Congo a décidé d'admettre le groupe nigérien Sogha comme membre du Conseil dans la catégorie des organisations nationales et spécialisées. L'annonce a été faite par l'administratrice du groupe Sogha, Aichatou Ali Soumaila dite Aïchatou Dankwali, lors d'une interview qu'elle a bien voulu nous accorder.Pour elle, cette adhésion du groupe permet de...

Culture : Le Musée national Boubou Hama réceptionne le pavillon rénové du pétrole

Culture : Le Musée national Boubou Hama réceptionne le pavillon rénové du pétrole

      La cérémonie de réception du Pavillon du musée national Boubou Hama dédié à l'exploitation du pétrole au Niger a eu lieu, le samedi 6 octobre dernier, dans l'enceinte de l'établissement. Cette cérémonie s'est déroulée en présence du Ministre du Pétrole, M. Foumakoye Gado, de l'Ambassadeur de la Chine au Niger SE Zhang Lijun, du Secrétaire général du Ministère de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modern...

Projection de la série ''Femme actuelle'' de Boubacar Djingarey Maiga : Une série de treize épisodes présentée au public

Projection de la série ''Femme actuelle'' de Boubacar Djingarey Maiga : Une série de treize épisodes présentée au public

Deux ans après son film "dans le noir", Boubacar Djingarey Maiga nous revient avec une série de treize épisodes de treize minutes (13) chacun, tirée du réel des téléspectateurs. Intitulé ''femme actuelle'', le film à travers ces différentes séries montre le quotidien de certaines familles nigériennes. Il aborde des thèmes importants comme l'amour, la polygamie, la haine...Les principaux personnages sont Moussa, Idrissa, Aicha, Mina et M...

Agadez : Première réunion préparatoire de la cure salée édition 2018

Agadez : Première réunion préparatoire de la cure salée édition 2018

Le gouverneur de la région d'Agadez M. Sadou Saloké a présidé la première réunion préparatoire de la cure salée édition 2018. Au cours de cette réunion qui s'est tenue en présence de l'honorable Sultan de l'Aïr, du président du Conseil régional, et de plusieurs acteurs concernés par l'organisation du grand rassemblement des éleveurs, M. Sadou Saloké a invité les présidents des différentes commissions mises en place à tout faire pour que...

Niamey/Cinéma/projection du film espagnol La Novia ou la mariée : Promouvoir les échanges culturels entre l'Espagne et l…

Niamey/Cinéma/projection du film espagnol La Novia ou la mariée : Promouvoir les échanges culturels entre l'Espagne et le Niger

L'Ambassade du Royaume d'Espagne au Niger en collaboration avec l'Association Nigérienne des ciné-clubs et critiques de cinéma a initié la projection du film espagnol "La Novia ou la mariée". La projection s'est déroulée vendredi 24 Août 2018 dans l'après-midi au siège de ladite association, dans l'enceinte de la Radio Goudel. C'était en présence de l'Ambassadeur d'Espagne au Niger SE Ricardo Mor Solá et de ses proches collaborateurs ai...

Musique Tal National marque sa rentrée par un grand concert

Musique Tal National marque sa rentrée par un grand concert

Pour relancer ses projets culturels et attaquer une nouvelle phase de sa carrière, l'orchestre Tal National a effectué, la semaine dernière, sa rentrée par un concert à la cité Tafadek. Le but de cette activité est de présenter au public les progrès du groupe Tal, notamment son nouvel album dans le back et des nouveaux matériels de sonorisation.Pour le Directeur artistique de Tal National Mouhamad Almoumine Youssouf, alias Almayda, la r...

Le Groupe de rap ONEENS (On Est Ensemble) : Rocksim et Frédozo, un duo qui porte loin la voix du Niger dans le showbiz i…

Le Groupe de rap ONEENS (On Est Ensemble) : Rocksim et Frédozo, un duo qui porte loin la voix du Niger dans le showbiz international

Connu à l'origine pour son style exclusivement inspiré par le Rap et le Hip Hop, le groupe ONEENS s'impose aujourd'hui dans les rythmes RnB, musique urbaine originaires des Etats-Unis dont raffole la jeunesse nigérienne et internationale. Après la sortie réussie de leur chanson « Together » en septembre dernier, le duo Gélé Karim Rock alias Rocksim et Frederik Bali Komenati alias Frédozo revient avec un titre positivement accueilli par ...

Interview de Amadou Ousmane, auteur du livre '' Propos d'Arbi'' : ''Changeons les habitudes pour changer de comportement…

Interview de Amadou Ousmane, auteur du livre '' Propos d'Arbi'' : ''Changeons les habitudes pour changer de comportement''

Monsieur Ousmane, vous venez de publier votre énième livre. Et vous l'avez titré : ''Propos Arbi''... du nom d'une rubrique bien connue publiée dans les colonnes du quotidien national ''Le Sahel'' dans les années '80. Ceux de nos lecteurs qui n'ont peut- être pas connu cette période-là voudraient bien savoir que contient cet ouvrage, et qui est Arbi ?Commençons par Arbi...Arbi est un personnage fictif, un citoyen lambda qui s'était donn...

Festival des continents : Une participation remarquée du Niger

Festival des continents : Une participation remarquée du Niger

L'ambassadeur, délégué permanent du Niger auprès de l'Unesco, SE Inoussa Ousseini a représenté notre pays, aux cérémonies du Festival des Continents, organisées du 5 au 9 juillet au Fort de Querqueville, Cherbourg-en Cotentin, dans le nord de la France.Ce festival, dont c'est la première édition, fondé par Monsieur Boubekeur Khelfaoui, a été placé sous la présidence de Monsieur Oumar Keita, ambassadeur, délégué permanent du Mali auprès ...

Niamey/Culture - Concours Miss Littérature Niger 2018 : Mlle Ali Firdaoussi du clab remporte le concours

Niamey/Culture - Concours Miss Littérature Niger 2018 : Mlle Ali Firdaoussi du clab remporte le concours

Le samedi 19 mai dernier a eu lieu, la finale de la première édition, du concours « Miss Littérature Niger 2018 » au Centre Culturel Oumarou Ganda, dans la salle de conférence du Centre des Réseaux de Bibliothèques et de la Lecture Publique. C'est Mlle Ali Firdaoussi, élève en classe de 2nde A au lycée CLAB qui remporté le concours avec une note générale de 19,5/20 et s'adjuge ainsi le titre de Miss Littérature Niger 2018. Mlle Mahamane...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances…

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée

Dans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien...

vendredi 26 octobre 2018

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdu…

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdure encore !

7 heures le matin au quartier Aghafey de Ingall. Les visiteurs sont curieux d'assister à u...

vendredi 26 octobre 2018

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomade...

vendredi 26 octobre 2018

L'air du temps

Grosse arnaque à Niamey

Grosse arnaque à Niamey

Des centaines de millions envolées dans la nature dans le ciel gris de Niamey, plusieurs c...

vendredi 16 novembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.