Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Invité


Abdoulaye-CoulibalyMonsieur le président du Comité Technique National TNT, le Conseil des Ministres tenu vendredi dernier a entendu une Communication conjointe de Monsieur le Ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou et de son homologue en charge de l'Economie Numérique, M. Sani Maigochi, sur le processus de basculement vers la TNT. Où en est-on aujourd'hui?
Merci. Disons que le processus a bien avancé, particulièrement ces derniers mois, et on tend vers son parachèvement. A cet égard, le dernier conseil des ministres a pris des mesures portant affectation de ressources du Fonds d'investissement pour le développement de la TNT.
Plus concrètement, par rapport au centre principal Multiplex de Niamey, sis au PK5, tous les équipements sont installés et sont opérationnels. Quant aux sites de l'intérieur du pays, ils sont également installés et quasiment tous fonctionnels.
En ce qui concerne la formation, volet important en matière de technologie de pointe, la première phase de la série de formations prévues sur ces nouveaux équipements sophistiqués, vient de s'achever et le personnel technique de l'ORTN ainsi formé est à présent outillé pour prendre en charge la gestion des équipements. Il convient de saluer la volonté et l'engagement du personnel formé à s'approprier cette nouvelle technologie. Le Comité technique pour le numérique encourage l'ORTN à poursuivre sur cette voie comme ce fut le cas avec l'analogique.
Il est également prévu la formation du personnel des organes de régulation (CSC et ARCEP).
Au sujet de la diffusion terrestre, elle est également effective et tous les téléspectateurs de Niamey disposant de téléviseurs dotés de décodeurs intégrés, peuvent recevoir le bouquet TNT Niger. Pour les autres téléspectateurs, les plus nombreux, bientôt des décodeurs seront disponibles sur le marché. D'ailleurs, un prototype de décodeur a été testé à deux reprises récemment, et la réception du signal TNT HD a été jugée techniquement satisfaisante.
En ce qui concerne la diffusion par satellite sur ArabSat Badr-6, elle est également disponible pour une réception du bouquet en clair. Tout téléspectateur en Afrique et au Moyen-Orient peut capter le bouquet TNT Niger en qualité numérique à travers une antenne parabolique.
Toutes les deux chaînes publiques (Télé-Sahel et Tal-Tv) et treize chaînes privées sont disponibles sur le bouquet TNT Niger, pour une capacité non limitative de 20 chaînes. Cependant, Bonferey et Fidélité sont en instance de conversion de leurs signaux pour, bientôt, intégrer, à leur tour, le bouquet TNT Niger.
L'un dans l'autre, la TNT est aujourd'hui effective au Niger. Et, plaise à Dieu, d'ici fin décembre, son lancement officiel interviendra, puis le déploiement s'étendra progressivement mais rapidement, à l'ensemble du pays.
Sur le plan politique, que représente la TNT pour le Niger ?
De ce point de vue, il faut souligner que la TNT cadre parfaitement avec la mise en œuvre du PDES 2017-2021, dans son pôle sectoriel « gouvernance et modernisation de l'Etat », avec comme action majeure prioritaire, le renforcement de l'accès du public à l'information, l'activité retenue à cet égard étant la contribution à l'avènement de la TNT. Ce qui, à moyen et long termes, viendra soutenir fort opportunément le programme de mise en place de 1000 villages intelligents de S.E. Monsieur le
Président de la République.
Cette avancée technologique permettra aussi à notre pays de renforcer sa visibilité non seulement au plan national mais aussi à l'international, avec en termes de perspectives, le Sommet de l'Union Africaine que Niamey va abriter en 2019 et ce, pour la 1ère fois.
Dans le cadre toujours de la mise en œuvre de la TNT, une Agence Nigérienne de Diffusion a été créée récemment. De quoi s'agit-il exactement ?
Dans le cadre de la mise en œuvre de la TNT, le Gouvernement a exprimé une forte volonté qui s'est traduite par l'élaboration d'un document de stratégie nationale de transition approuvé par décret le 12 avril 2013 et décliné en quatre axes. Il s'agit des axes portant sur l'adaptation du cadre juridique ; le développement des infrastructures; le développement des contenus et programmes, et le renforcement des capacités.
Concernant précisément la mise en œuvre du cadre juridique et institutionnel, des efforts significatifs ont été accomplis. Il s'agit notamment de l'adoption de la Loi portant sur la Communication Audiovisuelle, qui consacre la segmentation des activités d'édition, de multiplexage, de diffusion et de distribution et leur réglementation, mais aussi l'adoption de la Loi modifiant la loi organique sur le fonctionnement et l'organisation du Conseil Supérieur de la Communication ;
Il y a aussi et pour répondre plus directement à votre question, l'adoption du Décret n° 2018-459 du 06 juillet 2018 créant l'Agence Nigérienne de Diffusion (AND) pour assurer les fonctions de multiplexage et de diffusion pour une période transitoire de 5 ans comme prévu dans la Stratégie Nationale de migration vers la TNT.
Mais ce n'est pas tout ; il reste encore des textes ; ils sont d'ailleurs dans le circuit d'adoption, et visent, tous, l'encadrement de l'environnement juridique et institutionnel de la TNT.
On peut notamment citer le projet de décret portant adoption des Statuts de l'Agence Nigérienne de Diffusion (AND) ; le projet de décret sur le transfert des ressources humaines et techniques de l'ORTN à l'AND ; des autorisations que doivent délivrer le CSC et l'ARCEP (ex ARTP) à l'Agence Nigérienne de Diffusion pur assurer ses activités de multiplexage et de diffusion, sans oublier les cahiers des charges des différents segments d'activités de la TNT : Edition, Multiplexage, Diffusion.

Le Document de Stratégie Nationale sur la TNT a également prévu des mesures d'accompagnement. De quoi s'agit-il ?
Effectivement, des mesures d'accompagnement ont été envisagées. Il s'agit d'abord de la mesure relative à l'Elaboration et de la mise en œuvre d'un plan de communication. Car, fau-t-il préciser, avec l'appui de l'OIF, un plan de communication a été élaboré et nous nous attelons à préparer sa mise en œuvre. Ce plan est destiné à sensibiliser les téléspectateurs sur les enjeux de la TNT.
Il y a également la mesure portant sur le volet vulgarisation des moyens de réception. Cette action vise à introduire en masse des décodeurs TNT et des postes téléviseurs avec décodeurs TNT intégrés. Car l'acquisition des décodeurs s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de migration vers la Télévision Numérique Terrestre (TNT) qui a prévu des mesures d'accompagnement du Gouvernement pour permettre aux ménages à faibles revenus de pouvoir disposer de décodeurs pour recevoir le signal TNT.
L'Etat a certes pris des mesures réglementaires incitatives pour fixer les conditions d'importation de postes téléviseurs numériques et pour interdire l'importation de récepteurs non conformes à la norme TNT. Ces mesures vont être actualisées et renforcées.
Dans l'immédiat, il reste à prendre des mesures urgentes pour, progressivement, rendre accessibles les décodeurs sur toute l'étendue du territoire.

Quel serait votre mot de la fin, Monsieur le président du comité technique national TNT ?
Pour le mot de la fin, on peut souligner, encore une fois, que la TNT est enfin une réalité au Niger. Je vous ai parlé des tests de réception sur prototype de décodeurs, tests jugés concluants par les techniciens eux-mêmes.
Et malgré certaines difficultés vécues le long du processus et inhérentes à tout processus, nous tendons résolument vers son aboutissement. Il convient aussi de noter et saluer, au nom du Comité Technique National et du Comité Interministériel pour le Numérique (CIN), l'importance des investissements réalisés sur fonds propres de l'Etat (près de 27 milliards !). Ce qui démontre l'attachement des plus hautes Autorités à la promotion du secteur de la Communication et de l'Economie Numérique. Grâce à ces efforts remarquables, l'ORTN, notamment, va pouvoir élargir son champ de couverture à l'international et porter ainsi, encore plus loin, la Voix du Niger. Et ceci, grâce à de nouvelles propositions à intégrer dans le contrat de partenariat qui lie l'office à l'opérateur de location satellitaire, GlobeCast.

Réalisée par Assane Soumana(onep)
09/11/18

Publié dans Invité
Écrit par
En savoir plus...

Culture

Admission du groupe Sogha au Conseil Africain de la Musique : Pour le rayonnement de la musique nigérienne

Admission du groupe Sogha au Conseil Africain de la Musique : Pour le rayonnement de la musique nigérienne

Le Comité Exécutif du Conseil Africain de la Musique dont le siège est basé à Brazzaville au Congo a décidé d'admettre le groupe nigérien Sogha comme membre du Conseil dans la catégorie des organisations nationales et spécialisées. L'annonce a été faite par l'administratrice du groupe Sogha, Aichatou Ali Soumaila dite Aïchatou Dankwali, lors d'une interview qu'elle a bien voulu nous accorder.Pour elle, cette adhésion du groupe permet de...

Culture : Le Musée national Boubou Hama réceptionne le pavillon rénové du pétrole

Culture : Le Musée national Boubou Hama réceptionne le pavillon rénové du pétrole

      La cérémonie de réception du Pavillon du musée national Boubou Hama dédié à l'exploitation du pétrole au Niger a eu lieu, le samedi 6 octobre dernier, dans l'enceinte de l'établissement. Cette cérémonie s'est déroulée en présence du Ministre du Pétrole, M. Foumakoye Gado, de l'Ambassadeur de la Chine au Niger SE Zhang Lijun, du Secrétaire général du Ministère de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modern...

Projection de la série ''Femme actuelle'' de Boubacar Djingarey Maiga : Une série de treize épisodes présentée au public

Projection de la série ''Femme actuelle'' de Boubacar Djingarey Maiga : Une série de treize épisodes présentée au public

Deux ans après son film "dans le noir", Boubacar Djingarey Maiga nous revient avec une série de treize épisodes de treize minutes (13) chacun, tirée du réel des téléspectateurs. Intitulé ''femme actuelle'', le film à travers ces différentes séries montre le quotidien de certaines familles nigériennes. Il aborde des thèmes importants comme l'amour, la polygamie, la haine...Les principaux personnages sont Moussa, Idrissa, Aicha, Mina et M...

Agadez : Première réunion préparatoire de la cure salée édition 2018

Agadez : Première réunion préparatoire de la cure salée édition 2018

Le gouverneur de la région d'Agadez M. Sadou Saloké a présidé la première réunion préparatoire de la cure salée édition 2018. Au cours de cette réunion qui s'est tenue en présence de l'honorable Sultan de l'Aïr, du président du Conseil régional, et de plusieurs acteurs concernés par l'organisation du grand rassemblement des éleveurs, M. Sadou Saloké a invité les présidents des différentes commissions mises en place à tout faire pour que...

Niamey/Cinéma/projection du film espagnol La Novia ou la mariée : Promouvoir les échanges culturels entre l'Espagne et l…

Niamey/Cinéma/projection du film espagnol La Novia ou la mariée : Promouvoir les échanges culturels entre l'Espagne et le Niger

L'Ambassade du Royaume d'Espagne au Niger en collaboration avec l'Association Nigérienne des ciné-clubs et critiques de cinéma a initié la projection du film espagnol "La Novia ou la mariée". La projection s'est déroulée vendredi 24 Août 2018 dans l'après-midi au siège de ladite association, dans l'enceinte de la Radio Goudel. C'était en présence de l'Ambassadeur d'Espagne au Niger SE Ricardo Mor Solá et de ses proches collaborateurs ai...

Musique Tal National marque sa rentrée par un grand concert

Musique Tal National marque sa rentrée par un grand concert

Pour relancer ses projets culturels et attaquer une nouvelle phase de sa carrière, l'orchestre Tal National a effectué, la semaine dernière, sa rentrée par un concert à la cité Tafadek. Le but de cette activité est de présenter au public les progrès du groupe Tal, notamment son nouvel album dans le back et des nouveaux matériels de sonorisation.Pour le Directeur artistique de Tal National Mouhamad Almoumine Youssouf, alias Almayda, la r...

Le Groupe de rap ONEENS (On Est Ensemble) : Rocksim et Frédozo, un duo qui porte loin la voix du Niger dans le showbiz i…

Le Groupe de rap ONEENS (On Est Ensemble) : Rocksim et Frédozo, un duo qui porte loin la voix du Niger dans le showbiz international

Connu à l'origine pour son style exclusivement inspiré par le Rap et le Hip Hop, le groupe ONEENS s'impose aujourd'hui dans les rythmes RnB, musique urbaine originaires des Etats-Unis dont raffole la jeunesse nigérienne et internationale. Après la sortie réussie de leur chanson « Together » en septembre dernier, le duo Gélé Karim Rock alias Rocksim et Frederik Bali Komenati alias Frédozo revient avec un titre positivement accueilli par ...

Interview de Amadou Ousmane, auteur du livre '' Propos d'Arbi'' : ''Changeons les habitudes pour changer de comportement…

Interview de Amadou Ousmane, auteur du livre '' Propos d'Arbi'' : ''Changeons les habitudes pour changer de comportement''

Monsieur Ousmane, vous venez de publier votre énième livre. Et vous l'avez titré : ''Propos Arbi''... du nom d'une rubrique bien connue publiée dans les colonnes du quotidien national ''Le Sahel'' dans les années '80. Ceux de nos lecteurs qui n'ont peut- être pas connu cette période-là voudraient bien savoir que contient cet ouvrage, et qui est Arbi ?Commençons par Arbi...Arbi est un personnage fictif, un citoyen lambda qui s'était donn...

Festival des continents : Une participation remarquée du Niger

Festival des continents : Une participation remarquée du Niger

L'ambassadeur, délégué permanent du Niger auprès de l'Unesco, SE Inoussa Ousseini a représenté notre pays, aux cérémonies du Festival des Continents, organisées du 5 au 9 juillet au Fort de Querqueville, Cherbourg-en Cotentin, dans le nord de la France.Ce festival, dont c'est la première édition, fondé par Monsieur Boubekeur Khelfaoui, a été placé sous la présidence de Monsieur Oumar Keita, ambassadeur, délégué permanent du Mali auprès ...

Niamey/Culture - Concours Miss Littérature Niger 2018 : Mlle Ali Firdaoussi du clab remporte le concours

Niamey/Culture - Concours Miss Littérature Niger 2018 : Mlle Ali Firdaoussi du clab remporte le concours

Le samedi 19 mai dernier a eu lieu, la finale de la première édition, du concours « Miss Littérature Niger 2018 » au Centre Culturel Oumarou Ganda, dans la salle de conférence du Centre des Réseaux de Bibliothèques et de la Lecture Publique. C'est Mlle Ali Firdaoussi, élève en classe de 2nde A au lycée CLAB qui remporté le concours avec une note générale de 19,5/20 et s'adjuge ainsi le titre de Miss Littérature Niger 2018. Mlle Mahamane...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances…

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée

Dans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien...

vendredi 26 octobre 2018

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdu…

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdure encore !

7 heures le matin au quartier Aghafey de Ingall. Les visiteurs sont curieux d'assister à u...

vendredi 26 octobre 2018

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomade...

vendredi 26 octobre 2018

L'air du temps

Grosse arnaque à Niamey

Grosse arnaque à Niamey

Des centaines de millions envolées dans la nature dans le ciel gris de Niamey, plusieurs c...

vendredi 16 novembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.