Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Invité


inviteMonsieur le secrétaire permanent, pouvez-vous nous présenter cette structure dont vous avez la charge ?
Le Haut Conseil pour l'Investissement au Niger (HCIN) est une structure créée et placée sous l'autorité directe du Président de la République et a pour rôle d'être la plateforme de dialogue public-privé en vue d'impulser les actions ayant pour finalité de promouvoir et d'assainir l'environnement des affaires et de définir les priorités du secteur privé. A ce titre, il est chargé de : fixer les orientations liées à la mise en oeuvre de la politique d'investissement privé ; suivre l'exécution de la stratégie nationale de la promotion des investissements privés ; prescrire toutes mesures nécessaires aux évolutions constatées en matière d'investissement privé et susciter les mesures incitatives cohérentes pour les investissements privés et s'assurer de leur exécution.

Quel est concrètement le travail du secrétariat permanent du Haut Conseil pour l'Investissement au Niger?
Le Secrétariat Permanent est le bras technique et administratif du Haut Conseil pour l'Investissement au Niger. Il a pour mission de : préparer les réunions, assister les départements du HCIN et assurer l'interface avec les partenaires publics et privés dans la mise en œuvre des recommandations ; dresser régulièrement un diagnostic approfondi de l'environnement des affaires dans tous ses aspects et formuler des propositions opérationnelles ; accompagner, au plan technique et financier, les administrations concernées par les réformes ; accompagner, au plan politique et administratif la réalisation des investissements, notamment ceux qui ont de volume important en termes de caractère stratégique ; faire le suivi personnalisé de l'évolution des idées et projets d'investissements ainsi que des investissements en cours ou réalisés ; suivre les engagements pris par les partenaires et les investisseurs étrangers lors des grandes rencontres internationales ; suivre tous les rapports, indices et plan d'actions visant l'amélioration du climat des affaires ; élaborer et mettre en œuvre un plan de communication efficace qui contribue à une large diffusion des acquis du Niger en matière d'amélioration du climat des affaires et qui fait la promotion de l'image de marque du Niger auprès des investisseurs ; appuyer les administrations publiques et les investisseurs privés dans les différentes étapes de préparation, d'évaluation technique et financière, d'approbation, d'attribution et de négociation des contrats de partenariat public privé ; assurer le suivi opérationnel des investissements privés au Niger ; préparer un rapport semestriel à présenter lors des sessions du Conseil et préparer un rapport mensuel à adresser au Président du Comité Interministériel.

La création du Haut Conseil pour l'investissement au Niger procède de la volonté des autorités nigériennes à s'appuyer sur cet outil dans le cadre d'un vaste programme visant la transformation du pays. Comment fonctionne le Haut Conseil pour l'Investissement qui est une innovation de l'architecture étatique au Niger ?
Le HCIN est organisé comme suit : un Conseil d'Orientation Stratégique pour l'Investissement privé (COSI) présidé par le Président de la République ; un Comité Interministériel présidé par le Premier Ministre ; un Secrétariat Permanent qui organise les activités opérationnelles et techniques. Concrètement, en fonction des thématiques à traiter, le Secrétariat Permanent organise des réunions entre le secteur public concerné par la problématique à traiter et le secteur privé. Ces réunions se déroulent dans un groupe de travail présidé par une autorité reconnue pour son expertise sur la question. Cette autorité peut être soit du secteur public ou du privé. Une fois un consensus trouvé autour de la question, le SP organise une autre réunion autour du Ministre sectoriel concerné pour qu'il s'approprie de la solution proposée et détermine son délai de mise en œuvre. Après il y a une réunion interministérielle autour du Premier Ministre pour évaluer la faisabilité politique, technique et financière de la solution. Si la solution est entérinée, alors le Comité d'Orientation Stratégique se retrouve autour du Président de la République pour apprécier et adopter définitivement la réforme proposée. A la suite, le Secrétariat Permanent se chargera du suivi de la mise en œuvre au niveau du ministère sectoriel concerné et des rapports trimestriels sont dressés pour informer le Président de la République pour l'informer de la mise en œuvre. Il faut noter que le Comité d'Orientation Stratégique est composé aussi du secteur privé que du secteur public.

De sa création à aujourd'hui, quelles sont les actions concrètes que vous avez posées dans le cadre de la promotion du secteur privé nigérien qui est incontestablement le moteur de la croissance économique de notre pays ?
Depuis sa création, le HCIN a initié plusieurs actions notamment les actions de promotions et d'orientation des investisseurs. Mais la priorité a été d'abord, de travailler sur la visibilité. C'est ainsi que nous avons organisé un « sideevent », à New York pour exposer à des investisseurs sélectionnés en fonction de leur intérêt pour le Niger, les opportunités d'investissement au Niger. Nous avons fait le même exercice à Ankara, à Toronto et tout récemment à Beijing. Ces types de manifestations vont se produire à Johannesburg et dans d'autres capitales pour exposer au monde entier que le Niger est une terre d'opportunités et une destination privilégiée pour les investisseurs. Nous étions présents au dernier CEO forum d'Abidjan où nous avons présenté devant plus de 20 investisseurs les projets prioritaires du Niger. Nous serons présents au prochain à Kigali avec une journée dédiée au Niger.
Le HCIN a aussi à son actif l'organisation de plusieurs événements de matchmaking entre les investisseurs étrangers et hommes d'affaires du Niger notamment la rencontre avec les investisseurs de l'Union Européenne, les investisseurs indonésiens, l'African Trade Insurance. Très prochainement, nous organiserons, une mission d'AFRIEXIM Bank pour venir exposer ses instruments et mécanismes d'intervention pour aboutir à la première intervention de cette banque au Niger.
Le HCIN a pris une part active dans l'organisation de la conférence de la renaissance sur le Plan de Développement Economique et Social et l'élaboration de la feuille de route du secteur privé. Il jouera un rôle actif dans sa mise en œuvre.

Vous avez certainement besoin d'inciter aussi bien les investisseurs nationaux qu'internationaux à travers un cadre réglementaire et institutionnel adéquat. Qu'est-ce qui a été fait dans ce sens pour attirer les investisseurs à venir au Niger ?
Pour attirer le maximum d'investisseurs, le HCIN a initié la création de l'Agence Nigérienne de Promotion des Investissements et des Projets Stratégiques qui jouera le rôle de guichet unique pour ce qui tourne autour de la question de l'attraction, de la facilitation et de la promotion des investissements privés en dehors des activités de création des entreprises qui sont dévolues à la maison de l'entreprise. L'autre action majeure c'est la réforme du cadre des PPP pour lui donner plus de crédibilité, d'expertise et de réactivité dans la prise en charge des sollicitations des investisseurs.

Quels sont vos rapports avec la chambre de commerce qui est le pivot central de la promotion du secteur privé au Niger ?
La chambre du commerce en tant qu'organisation d'encadrement du secteur privé est un acteur essentiel dans l'écosystème de la promotion et du développement du secteur privé. En ce sens, nous développons une synergie positive et cohérente dans nos approches et collaborations. Nous cherchons à chaque fois d'avoir les mêmes points de vue sur toutes les réformes qui concernent le secteur. Tel a été le cas pour la création de l'Agence Nigérienne de Promotion des Investissements et des Projets Stratégiques. Nous travaillons ensemble sur la charte des Petites et Moyennes Entreprises (PME), sur la stratégie de développement du secteur privé ainsi que sur le small business etc.

Réalisée par Hassane Daouda(onep)
26/10/18

Publié dans Invité
Écrit par
En savoir plus...

Culture

Admission du groupe Sogha au Conseil Africain de la Musique : Pour le rayonnement de la musique nigérienne

Admission du groupe Sogha au Conseil Africain de la Musique : Pour le rayonnement de la musique nigérienne

Le Comité Exécutif du Conseil Africain de la Musique dont le siège est basé à Brazzaville au Congo a décidé d'admettre le groupe nigérien Sogha comme membre du Conseil dans la catégorie des organisations nationales et spécialisées. L'annonce a été faite par l'administratrice du groupe Sogha, Aichatou Ali Soumaila dite Aïchatou Dankwali, lors d'une interview qu'elle a bien voulu nous accorder.Pour elle, cette adhésion du groupe permet de...

Culture : Le Musée national Boubou Hama réceptionne le pavillon rénové du pétrole

Culture : Le Musée national Boubou Hama réceptionne le pavillon rénové du pétrole

      La cérémonie de réception du Pavillon du musée national Boubou Hama dédié à l'exploitation du pétrole au Niger a eu lieu, le samedi 6 octobre dernier, dans l'enceinte de l'établissement. Cette cérémonie s'est déroulée en présence du Ministre du Pétrole, M. Foumakoye Gado, de l'Ambassadeur de la Chine au Niger SE Zhang Lijun, du Secrétaire général du Ministère de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modern...

Projection de la série ''Femme actuelle'' de Boubacar Djingarey Maiga : Une série de treize épisodes présentée au public

Projection de la série ''Femme actuelle'' de Boubacar Djingarey Maiga : Une série de treize épisodes présentée au public

Deux ans après son film "dans le noir", Boubacar Djingarey Maiga nous revient avec une série de treize épisodes de treize minutes (13) chacun, tirée du réel des téléspectateurs. Intitulé ''femme actuelle'', le film à travers ces différentes séries montre le quotidien de certaines familles nigériennes. Il aborde des thèmes importants comme l'amour, la polygamie, la haine...Les principaux personnages sont Moussa, Idrissa, Aicha, Mina et M...

Agadez : Première réunion préparatoire de la cure salée édition 2018

Agadez : Première réunion préparatoire de la cure salée édition 2018

Le gouverneur de la région d'Agadez M. Sadou Saloké a présidé la première réunion préparatoire de la cure salée édition 2018. Au cours de cette réunion qui s'est tenue en présence de l'honorable Sultan de l'Aïr, du président du Conseil régional, et de plusieurs acteurs concernés par l'organisation du grand rassemblement des éleveurs, M. Sadou Saloké a invité les présidents des différentes commissions mises en place à tout faire pour que...

Niamey/Cinéma/projection du film espagnol La Novia ou la mariée : Promouvoir les échanges culturels entre l'Espagne et l…

Niamey/Cinéma/projection du film espagnol La Novia ou la mariée : Promouvoir les échanges culturels entre l'Espagne et le Niger

L'Ambassade du Royaume d'Espagne au Niger en collaboration avec l'Association Nigérienne des ciné-clubs et critiques de cinéma a initié la projection du film espagnol "La Novia ou la mariée". La projection s'est déroulée vendredi 24 Août 2018 dans l'après-midi au siège de ladite association, dans l'enceinte de la Radio Goudel. C'était en présence de l'Ambassadeur d'Espagne au Niger SE Ricardo Mor Solá et de ses proches collaborateurs ai...

Musique Tal National marque sa rentrée par un grand concert

Musique Tal National marque sa rentrée par un grand concert

Pour relancer ses projets culturels et attaquer une nouvelle phase de sa carrière, l'orchestre Tal National a effectué, la semaine dernière, sa rentrée par un concert à la cité Tafadek. Le but de cette activité est de présenter au public les progrès du groupe Tal, notamment son nouvel album dans le back et des nouveaux matériels de sonorisation.Pour le Directeur artistique de Tal National Mouhamad Almoumine Youssouf, alias Almayda, la r...

Le Groupe de rap ONEENS (On Est Ensemble) : Rocksim et Frédozo, un duo qui porte loin la voix du Niger dans le showbiz i…

Le Groupe de rap ONEENS (On Est Ensemble) : Rocksim et Frédozo, un duo qui porte loin la voix du Niger dans le showbiz international

Connu à l'origine pour son style exclusivement inspiré par le Rap et le Hip Hop, le groupe ONEENS s'impose aujourd'hui dans les rythmes RnB, musique urbaine originaires des Etats-Unis dont raffole la jeunesse nigérienne et internationale. Après la sortie réussie de leur chanson « Together » en septembre dernier, le duo Gélé Karim Rock alias Rocksim et Frederik Bali Komenati alias Frédozo revient avec un titre positivement accueilli par ...

Interview de Amadou Ousmane, auteur du livre '' Propos d'Arbi'' : ''Changeons les habitudes pour changer de comportement…

Interview de Amadou Ousmane, auteur du livre '' Propos d'Arbi'' : ''Changeons les habitudes pour changer de comportement''

Monsieur Ousmane, vous venez de publier votre énième livre. Et vous l'avez titré : ''Propos Arbi''... du nom d'une rubrique bien connue publiée dans les colonnes du quotidien national ''Le Sahel'' dans les années '80. Ceux de nos lecteurs qui n'ont peut- être pas connu cette période-là voudraient bien savoir que contient cet ouvrage, et qui est Arbi ?Commençons par Arbi...Arbi est un personnage fictif, un citoyen lambda qui s'était donn...

Festival des continents : Une participation remarquée du Niger

Festival des continents : Une participation remarquée du Niger

L'ambassadeur, délégué permanent du Niger auprès de l'Unesco, SE Inoussa Ousseini a représenté notre pays, aux cérémonies du Festival des Continents, organisées du 5 au 9 juillet au Fort de Querqueville, Cherbourg-en Cotentin, dans le nord de la France.Ce festival, dont c'est la première édition, fondé par Monsieur Boubekeur Khelfaoui, a été placé sous la présidence de Monsieur Oumar Keita, ambassadeur, délégué permanent du Mali auprès ...

Niamey/Culture - Concours Miss Littérature Niger 2018 : Mlle Ali Firdaoussi du clab remporte le concours

Niamey/Culture - Concours Miss Littérature Niger 2018 : Mlle Ali Firdaoussi du clab remporte le concours

Le samedi 19 mai dernier a eu lieu, la finale de la première édition, du concours « Miss Littérature Niger 2018 » au Centre Culturel Oumarou Ganda, dans la salle de conférence du Centre des Réseaux de Bibliothèques et de la Lecture Publique. C'est Mlle Ali Firdaoussi, élève en classe de 2nde A au lycée CLAB qui remporté le concours avec une note générale de 19,5/20 et s'adjuge ainsi le titre de Miss Littérature Niger 2018. Mlle Mahamane...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances…

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée

Dans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien...

vendredi 26 octobre 2018

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdu…

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdure encore !

7 heures le matin au quartier Aghafey de Ingall. Les visiteurs sont curieux d'assister à u...

vendredi 26 octobre 2018

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomade...

vendredi 26 octobre 2018

L'air du temps

Grosse arnaque à Niamey

Grosse arnaque à Niamey

Des centaines de millions envolées dans la nature dans le ciel gris de Niamey, plusieurs c...

vendredi 16 novembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.