Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Culture


Visuel-du-Fespaco-2019La 26ème édition du Festival Panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) qui se tiendra du 23 février au 2 mars 2019 sous le thème « Mémoire et Avenir des cinémas africains » coïncide avec le cinquantenaire du plus grand rendez-vous cinématographique de l'Afrique et de la diaspora. Le Niger participe à cette biennale avec cinq films.
Trois films documentaires des réalisateurs nigériens figurent dans la sélection officielle, en compétition à la 26ème édition du Festival Panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou(FESPACO). Deux autres films sont annoncés en projection panorama. Pour les films documentaires sélectionnés il y a un long métrage, « Solaire Made in Africa» du réalisateur Saguirou MALAM ; un court métrage « Bibata est partie» de la réalisatrice Nana Hadiza AKAWALA et dans la catégorie film d'école « L'Algaita au cœur du Manga », dont le réalisateur est Ari ADAM de l'Institut de Formation aux Techniques de l'Information et de la Communication (IFTIC).
Un autre film, « AU CŒUR DU BROUILLARD » du nigérien Mohamed BOUREIMA ADAMOU étudiant à l'Institut Supérieur de l'image et du Son/ Studio Ecole / ISIS/SE du Burkina Faso a été sélectionné également dans cette catégorie.
Parmi ces documentaires, "Solaire made in africa" de Saguirou MALAM, sorti en 2017 porte sur l'œuvre de feu Pr Abdou Moumouni ; un hommage à cet illustre chercheur nigérien dont l'Université de Niamey porte le nom. Le film est en compétition pour la catégorie long métrage documentaire qui, avec sa revalorisation, est désormais dotée des Etalons et des poulains. Quant au court métrage « Bibata est partie», de Nana Hadiza AKAWALA, sorti en 2018, il évoque « l'univers des femmes de ménage ».

Les deux films retenus en panorama sont « Etincelles » de Riba Bawa KADADE et « Ma belle mère ma co-épouse » du réalisateur Djingarey MOUSSA HAMADOU, dont le vernissage officiel est annoncé pour le 2 février 2019 au Palais des congrès de Niamey.
Pas de film fiction nigérien en course pour l'étalon d'or de Yennenga

Pour la catégorie film long métrage, où le Niger a remporté en 1972 le premier étalon d'or de Yennenga, le plus prestigieux prix de ce festival, grâce à Oumarou Ganda avec son film le « Wazzou polygame », le pays est non partant à l'édition 2019. Aucun film nigérien n'a été sélectionné, parmi une vingtaine de films d'Afrique en course pour la plus prestigieuse récompense du FESPACO. Ce qui en dit long sur l'évolution de la production cinématographique nigérienne, confrontée à des difficultés.
Mais cette 26ème édition du FESPACO a peut-être quelque chose de motivant pour les «acteurs » du domaine du 7ème au Niger, avec l'hommage qui est annoncé aux classiques du cinéma africains dont feu Oumarou Ganda fait incontestablement partie. Son film le « Wazzou polygame » a eu le mérite de décrocher en 1972 le premier étalon d'or de Yennenga de l'histoire du FESPACO.

Des innovations pour le festival

Une sélection spéciale est au programme de la 26ème édition du FESPACO dans le cadre de la célébration de son cinquantenaire. Il est ainsi prévu des classiques des cinémas d'Afrique et de la diaspora, les films emblématiques des 50 dernières années ; une rétrospective des films étalons d'or de Yennenga ; les films restaurés du patrimoine des cinémas d'Afrique et de la diaspora. En ce qui concerne la compétition des films, il y a une revalorisation pour la catégorie des films documentaire dotée des Etalons et des poulains et d'une salle identifiée pour les galas de projection ; la création d'une nouvelle section pour les films d'animation ; les débats forums des films en compétition, etc.
Au niveau du Marché international du cinéma africain (MICA), qui depuis 1983 se tient en même temps que le FESPACO, il y a des espaces de rencontre/discussions thématiques ; le forum du film d'animation ; la réalisation d'une plate-forme de visionnage en ligne. Et, il y a toujours la tradition du pays invité. Apres l'Egypte en 2015 et la Côte d'Ivoire en 2017, le FESPACO met en lumière lors de cette 26ème édition, le Rwanda qui est le pays invité d'honneur.
Le festival qui allait devenir le FESPACO a vu le jour en 1969, mais c'est en 1972 que l'événement a pris un tournant. C'est l'année où il fut institutionnalisé par l'Etat burkinabé, qui lui apporte un soutien conséquent. Le festival est placé ainsi sous la tutelle du ministère de la Culture. C'est lors de cette troisième édition, celle de 1972, que le festival prend le titre de Festival panafricain de cinéma de Ouagadougou (FESPACO) et un "grand prix du festival" portant le nom d'Étalon de Yennenga (en référence à la princesse Yennenga, mythe fondateur de l'empire Mossi) est créé. Dès lors les films ne sont plus seulement présentés, ils sont désormais en compétition. Les éditions suivantes ont lieu en 1973, 1976, et le Fespaco est devenu bisannuel à partir de 1979. En 1983, le MICA (Marché International du Cinéma africain) est créé. Il a pour but de favoriser la vente et la distribution des films africains en mettant notamment en relation les professionnels du cinéma avec les chaînes de télévision.
Souley Moutari (onep)

Les lauréarts de l'Étalons de Yennenga de 1972 à 2017

1972 – Le Wazzou polygame d'Oumarou Ganda (Niger), 1970, 38 min
1973 – Les Mille et une mains de Souheil Ben Barka (Maroc), 1971, 75 min
1976 – Muna Moto de Jean-Pierre Dikongué Pipa (Cameroun), 1975, 89 min
1979 – Baara de Souleymane Cisse (Mali), 1978, 93 min
1981 – Djeli de Fadika Kramo-Lanciné (Côte d'Ivoire), 1981, 92 min
1983 – Finyé de Souleymane Cissé (Mali), 1982, 105 min
1985 – Histoire d'une rencontre de Brahim Tsaki (Algérie), 1983, 80 min
1987 – Sarraounia de Med Hondo (Mauritanie), 1986, 120 min
1989 – Heritage... Africa de Kwah Ansah (Ghana), 1989, 110 min
1991 – Tilaï d'Idrissa Ouédraogo (Burkina Faso), 1990, 81 min
1993 – Au nom du Christ de Roger Gnoan M'Bala (Côte d'Ivoire), 1993, 82 min
1995 – Guimba de Cheick Oumar Sissoko (Mali), 1995, 93 min
1997 – Buud Yam de Gaston Kaboré (Burkina Faso), 1997, 99 min
1999 – Pièces d'identités de Mwezé Ngangura (Congo RDC), 1998, 97 min
2001 – Ali Zaoua de Nabil Ayouch (Maroc), 2000, 90 min
2003 – Heremakono d'Abderrahmane Sissako (Mauritanie), 2002, 95 min
2005 – Drum de Zola Maseko (Afrique du Sud), 2004, 104 min
2007 – Ezra de Newton Aduaka (Nigéria), 2007, 102 min
2009 – Teza de Hailé Gérima (Éthiopie), 2005, 134 min
2011 – Pégase de Mohamed Mouftakir (Maroc), 2009, 104 min
2013 – Tey (Aujourd'hui) d'Alain Gomis (Sénégal), 2012, 88 min
2015 – Fièvres d'Hicham Ayouch (Maroc), 2014, 90 min
2017 – Félicité d'Alain Gomis (Sénégal) 2017, 129 mn

Publié dans Culture
Écrit par
En savoir plus...

Culture

Première édition du Hottungo de Birni N'Gaouré : Un grand rendez-vous dédié au renforcement de la cohésion sociale

Première édition du Hottungo de Birni N'Gaouré : Un grand rendez-vous dédié au renforcement de la cohésion sociale

Le quartier Silinkaye, dans la commune urbaine de Birni N'Gaouré, a abrité du 9 au 10 février 2019, sa première édition du Hottungo, ou fête annuelle des éleveurs. L'événement a été organisé par l'association des éleveurs Kawtal Waafakey avec l'appui du Ministère de l'Agriculture et de l'Elevage, du Haut-Commissariat à l'Initiative 3N, du Millénium Challenge, de la Haute Autorité à la paix et des organisations professionnelles d'élevage...

Premier festival de l'Organisation de la conférence islamique (OCI), au Caire (Egypte) : Le Niger représenté par une bel…

Premier festival de l'Organisation de la conférence islamique (OCI), au Caire (Egypte) : Le Niger représenté par une belle brochette d'artistes

      Une délégation nigérienne composée de 18 personnes, dont trois officiels et 15 artistes, a pris part au premier festival de l'Organisation de la conférence islamique (OCI) qui s'est déroulé du 5 au 9 février 2019, au Caire, en Egypte.Les artistes nigériens qui se sont produits sur scène, jeudi passé, ont fait des prestations assez remarquables dans toutes les disciplines. Il faut dire que le choix des artistes co...

Célébration de la Fête des éleveurs ou ''Hottungo'' à Birni' N'Gaouré : Promouvoir le pastoralisme et la cohésion social…

Célébration de la Fête des éleveurs ou ''Hottungo'' à Birni' N'Gaouré : Promouvoir le pastoralisme et la cohésion sociale

      Le département de Boboye vibrera du 9 au 10 février prochain aux rythmes du festival '' Hottungo''. Cette fête basée sur le pastoralisme, vise à promouvoir et à maintenir les liens culturels entre communautés sédentaires et nomades. Cet évènement de grande envergure est porté par l'Association Kawtal Waafakey, les organisations d'éleveurs et la Commune Urbaine de Birni'N'Gaouré. Le thème de cette année est ''Paix...

Clôture de l'atelier de formation des jeunes en production audiovisuelle : Des réalisations cinématographiques pour prom…

Clôture de l'atelier de formation des jeunes en production audiovisuelle : Des réalisations cinématographiques pour promouvoir le genre

L'atelier de formation de onze jeunes nigériens en production audiovisuelle a pris fin le samedi dernier à Niamey, avec la remise des attestations aux séminaristes. Cette initiative de l'ambassade des Etats Unis d'Amérique au Niger, réalisée en collaboration avec Peace Tech Center et la participation de formateurs nigériens et étrangers, vise à promouvoir la liberté d'expression, la renaissance culturelle du Niger, l'autonomisation de l...

Cinéma : « Ma belle-mère Ma Coépouse » a fait bonne impression chez le public de Niamey

Cinéma : « Ma belle-mère Ma Coépouse » a fait bonne impression chez le public de Niamey

      Sorti en 2018 le film fiction « Ma belle-mère Ma Coépouse », un long métrage de 75 minutes du réalisateur Moussa Hamadou Djingarey a fait l'objet d'une cérémonie de première projection le 2 février dernier au Palais des Congrès de Niamey. De nombreux cinéphiles ont fait le déplacement pour apprécier ce film tourné à Agadez, ville du nord Niger avec des acteurs locaux. Le film est en sélection officielle panorama ...

La nuit des idées édition 2019 au Niger : Le Pr Cédric Villani a animé des conférences au CCFN-Jean-Rouch et à l'Univers…

La nuit des idées édition 2019 au Niger : Le Pr Cédric Villani a animé des conférences au CCFN-Jean-Rouch et à l'Université Abdou Moumouni de Niamey

      La « Nuit des Idées », est un événement proposé partout au même moment à travers le monde par l'Institut Français de Paris et qui est destiné à développer le débat d'idées sur les cinq continents. Cette année la nuit des idées a pour thème « face au présent ». A cette occasion le mathématicien et député à l'assemblée nationale française, Pr Cédric Villani, médaillé Fields considérés comme l'équivalent du Prix Nob...

Conférence de presse sur le lancement du Projet Arts et Culture : Promouvoir la production culturelle et artistique

Conférence de presse sur le lancement du Projet Arts et Culture : Promouvoir la production culturelle et artistique

      Une conférence de presse sur le lancement du Projet Arts et Culture, s'est tenue hier, dans la salle d'exposition temporaire du Musée national Boubou Hama (MNBH) de Niamey. Placée sous le thème « Arts et Culture pour l'inclinaison citoyenne : l'Université Abdou Moumouni jette des ponts », l'activité s'est déroulée en présence du Secrétaire général du ministère de la Renaissance Culturelle, des Arts et la Modernis...

Concours sous régional de Miss Littérature 2019 : Ali Firdaoussou et Mahamane Alou Arzika Farida défendent les couleurs …

Concours sous régional de Miss Littérature 2019 : Ali Firdaoussou et Mahamane Alou Arzika Farida défendent les couleurs nationales

      Le comité d'organisation de la saison littéraire 2019 a lancé ses activités mardi dernier au Bénin. La présidente du comité d'organisation de ce concours, Mme Carmen Toudonou, lors d'une conférence de presse, a donné des informations générales sur cette édition, notamment la composition du jury, les cadeaux à octroyer et les perspectives. Le Niger est présent à ce concours grâce à sa Miss littérature Melle Ali Fi...

« La Nuit des Idées 2019 » : Le mathématicien Cédric Villani annoncé au CCFN et à l'UAM pour une conférence-débat sur le…

« La Nuit des Idées 2019 » : Le mathématicien Cédric Villani annoncé au CCFN et à l'UAM pour une conférence-débat sur le thème « face au présent »

La « Nuit des Idées », est un événement mondial proposé partout au même moment à travers le monde par l'Institut Français de Paris et qui est destiné à développer le débat d'idées sur les cinq continents. A cette occasion le mathématicien et député à l'Assemblée nationale française, M. Cédric Villani est attendu à Niamey où il va animer des conférences-débats sur les grands défis que l'humanité doit affronter au XXIème.Le mathématicien ...

26ème FESPACO : Le Niger en sélection officielle avec trois documentaires en compétition et deux autres films en panoram…

26ème FESPACO : Le Niger en sélection officielle avec trois documentaires en compétition et deux autres films en panorama

La 26ème édition du Festival Panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) qui se tiendra du 23 février au 2 mars 2019 sous le thème « Mémoire et Avenir des cinémas africains » coïncide avec le cinquantenaire du plus grand rendez-vous cinématographique de l'Afrique et de la diaspora. Le Niger participe à cette biennale avec cinq films.Trois films documentaires des réalisateurs nigériens figurent dans la sélection of...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Département de Magaria : La préservation de l'envi…

Département de Magaria : La préservation de l'environnement gage de développement durable

Avec une superficie de 7 903 km2, Magaria est l'un des départements les plus riches en mat...

vendredi 15 février 2019

"La sécurité est aujourd'hui garantie dans le…

"La sécurité est aujourd'hui garantie dans le département", affirme le préfet : M. le préfet, pouvez-vous nous faire succinctement la présentation de votre entité administrative ?

Nous vous remercions de l'intérêt que vous accordez à notre département à savoir le départ...

vendredi 15 février 2019

Le numérique au Niger : Promouvoir le numérique et…

Le numérique au Niger : Promouvoir le numérique et accélérer le progrès social

Certes le fossé qui existe entre les pays dits développés et ceux du tiers monde est grand...

mardi 12 février 2019

L'air du temps

Saint Valentin : au cœur de l'espièglerie juvénile

Saint Valentin : au cœur de l'espièglerie juvénile

Hier, jeudi 14 février 2019, les jeunes ont célébré la fête de la Saint-Valentin dédiée au...

vendredi 15 février 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.