Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

L'INTEGRALITE DU DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DE L'ETAT, LORS DE LA VISITE AU 18EME CONTINGENT NIGERIEN DE L'ORGANISATION DES NATIONS UNIES, A GAGNOA

Il s'agit : du lieutenant Sahabi dan Sanda, du sergent Hassane Amadou Sanda, du sergent Aboubacar Djibo, du sergent Ousseini Mounkaila, du brigadier de la garde nationale Hamadou Mamane, du caporal Soumaila na Allah, du soldat de 1ère classe Aboubacar Abdou Zoronto.

Je voudrais d'abord vous inviter à observer une minute de silence à la mémoire des disparus. Merci.

J'ai tenu personnellement à venir, ici à Gagnoa, vous transmettre de vive voix mes condoléances les plus attristées suite à la disparition brusque et brutale de vos sept camarades décédés dans l'accomplissement de leur devoir. Leur disparition subite rappelle encore une fois les dures réalités du service des armes, un métier laborieux, jalonné d'épreuves de tous genres et qui, en plus, exige parfois le sacrifice suprême.

Notre pays, et avec nous, les pays membres de l'Organisation des Nations Unies, ont été très lourdement affligés par la perte de vos camarades, tombés sur le champ d'honneur. C'est une dure épreuve parce que nous perdons des êtres chers, tirés brutalement de l'affection de leur famille et de l'amitié de leurs compagnons d'armes. Le peuple Nigérien au nom duquel ils se sont sacrifiés, leur sera éternellement reconnaissant. Aujourd'hui, notre peuple, dans toutes ses composantes, est éploré par cette disparation si soudaine et si inattendue. Ils sont morts en service commandé. C'est un grand sacrifice qui honore notre armée nationale et notre peuple.

Leur disparition permet de mesurer combien votre métier est un engagement pouvant déboucher à tout moment sur le sacrifice ultime. C'est cela qui en fait la grandeur et la noblesse. A tout moment, en tout lieu et en toute circonstance, il peut conduire à la mort pour la patrie, au sacrifice ultime pour des grands desseins. Il est important que nous ayons conscience de cette place si particulière qui fait de votre institution la colonne vertébrale de l'Etat, le môle protecteur contre lequel viennent se briser toutes les menaces et tous les périls qui guettent les peuples. La mort de nos soldats, la mort de vos camarades, a permis de sauver des vies. Par ailleurs, nous savons, en temps que musulmans, que toute âme goûtera tôt ou tard à la mort. Nous avons, tous, constamment à l'esprit cette vérité divine fortement consolatrice : « inna lilahi wa inna illahim raji ouna ».

Officiers, sous-officiers et militaires du rang,

Vous êtes venus dans ce pays frère, longtemps meurtri par une guerre fratricide, pour y servir et pour y accompagner la paix retrouvée. Vous accomplissez un devoir de solidarité et vous marquez ainsi l'attachement de notre peuple à l'unité africaine et à la stabilité de notre continent. L'Afrique, cette Afrique si divisée, cette Afrique tourmentée par les conflits, cette Afrique convoitée, cette Afrique sur les immenses richesses de laquelle on veut continuer à faire mains basses, a besoin de vous, de votre courage, de votre sens du sacrifice. La mission que vous accomplissez, dans le cadre de l'ONUCI, est exaltante en raison des objectifs qu'elle vise. La bravoure et la détermination, avec lesquelles vous l'assumez, ne peuvent que susciter l'admiration de tous. Je vous encourage et je vous félicite. Je suis fier de vous. Je suis fier de tous nos soldats qui, sur tous les théâtres d'opération, à l'intérieur comme à l'extérieur du pays, ne reculent jamais devant l'ennemi. Vous faites honneurs à nos valeureux ancêtres, à ces « wangaris », ces guerriers et héros intrépides comme Issa Korombeye, kaocen, Amadou Kouran Daga. Je suis déterminé à créer les conditions du renforcement des valeurs qu'ils nous ont léguées. Je suis déterminé à mettre le Niger dans une situation sécuritaire telle que celui qui osera l'attaquer sache d'avance ce qu'il lui en coûtera. C'est dire que je suis pleinement conscient de la place de l'armée dans la République. Je veillerai à ce que sa position stratégique au sein de nos institutions soit préservée. Les efforts déjà entrepris seront poursuivis pour améliorer vos conditions de vie et de travail, à la hauteur des ambitions de notre République et des multiples défis auxquels elle est actuellement confrontée. Ces défis sont redoutables et vous constituez la pièce maîtresse pour y faire face.

Officiers, sous-officiers et militaires,

Votre présence ici, permet à notre pays de hisser haut son drapeau dans ces missions si nécessaires pour la quiétude et le développement de notre sous-région, longtemps meurtrie par ces conflits aux conséquences dévastatrices. Au-delà de notre sous-région et même au-delà de notre continent, nos forces de défense et de sécurité contribuent à la paix et à la sécurité internationale. Ainsi, notre pays, par l'engagement constant de ses forces de défense et de sécurité, est présent dans de nombreux contingents programmés par les Nations Unies sur les théâtres de conflits les plus variés, et parfois bien au-delà de notre continent. Il assume ainsi sa part de responsabilité dans la mission de sauvegarde de la sécurité internationale.

Officiers, sous-officiers et militaires du rang,

L'histoire retiendra de nos sept compatriotes qu'ils sont tombés sur le champ d'honneur au service de la paix et de la sécurité internationales, alors qu'ils cherchaient à assurer la protection des populations civiles de Taï. Face à leur exemple de courage et d'abnégation à haute valeur militaire, le Niger exprime par ma voix toute sa reconnaissance pour leur engagement total au service de la paix dont l'accès exige bien souvent des sacrifices. En reconnaissance du devoir accompli, j'ai décidé de les promouvoir, à titre posthume, aux grades supérieurs. Ainsi :

- le lieutenant Sahabi Dan Sanda est promu au grade de capitaine,

-le Sergent Hassane Amadou Sanda est promu au grade de Sergent-chef,

- le Sergent Aboubacar Djibo est promu au grade de sergent-chef,

- le Sergent Ousseini Mounkaila est promu au grade de Sergent-chef,

- le brigadier de la garde nationale Hamadou Maman est promu au grade de Maréchal De Logis,

- le caporal Soumaila Na Allah est promu au grade de Sergent,

-le soldat de 1ère classe Aboubacar Abdou Zoronto est promu au grade de caporal.

Cette reconnaissance, au-delà de son caractère symbolique, est celle que le peuple dédie à ses dignes fils, à ses héros que l'histoire héroïque de tous les peuples classe parmi ceux qui ont une bonne fin parce que morts, débout, les armes à la main, au service de la patrie.

Officiers, Sous-officiers et militaires du rang,

Je vous réitère tous mes encouragements pour votre inestimable contribution à la défense et à la sécurité non seulement du Niger mais aussi du monde. Je vous renouvelle à tous, à vous et à vos camarades des autres positions, à qui le devoir n'a pas permis d'être au rendez vous de ce matin, toutes mes condoléances et je souhaite à l'ensemble des militaires du 18ème contingent nigérien, un très bon séjour en Côte d'Ivoire. Je formule le vœu ardent de vous voir rentrer au pays, sains et saufs et de trouver vos familles, amis et connaissances dans les meilleures conditions possibles.

Que les âmes des illustres disparus reposent en paix. Amin

Vive l'armée nigérienne !

Vive la république du Niger !

Vive la coopération internationale !

Je vous remercie.

Discours

«La crise sécuritaire que connaît actuellement notre sous région, commande à nos Etats d'accorder une place de choix aux…

«Mesdames, Messieurs ; Honorables invités,Mon pays, le Niger, se réjouit de l'honneur qui lui est fait d'abriter pour la première fois la rencontre de l'Association des Médiateurs des pays membres de l'AMP-UEMOA. Au nom du Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Elhadji IssoufouMahamadou, du Gouvernement et du Peuple nigériens, je vous souhaite la cordiale bienvenue au Niger. Je voudrais aussi vous exprimer ma profond...

DISCOURS DU CHEF DE L'ETAT AU DINER DE GALA OFFERT EN L'HONNEUR DU PREMIER MINISTRE TURC

«Votre grande vision vous a amené à tourner vos regards vers l'Afrique dont une partie importante était rattachée à l'Empire Ottoman», déclare SEM. Issoufou Mahamadou« Monsieur le Premier Ministre Erdogan,Madame Erdogan,Monsieur le Président de l'Assemblée nationale,Monsieur le Premier Ministre,Messieurs les anciensPrésidents de la République et Chefs d'Etat,Mesdames et Messieurs lesResponsables des Institutions de la RépubliqueMesdames...

DISCOURS DU CHEF DE L'ETAT LORS DE LA VISITE OFFICIELLE D'AMITIE ET DE TRAVAIL DU PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT…

«Le Niger entend utiliser à fond le cadre tracé par ce partenariat pour développer la coopération entre nos deux pays dans tous les secteurs », déclare le SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat« Monsieur le Premier Ministre,Mesdames et Messieurs les Ministres,Mesdames, Messieurs,Nous sommes particulièrement honorés de recevoir, aujourd'hui, le Premier Ministre d'un pays riche de son histoire, important sur l...

DISCOURS DE CLOTURE PRONONCE PAR LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT, SEM. BRIGI RAFINI AU 1ER FORUM ECONOMIQUE NI…

«Les relations entre les secteurs privés de nos deux pays connaîtront sans aucun doute un nouvel essor et il nous appartiendra, chacun dans sa sphère de compétence, de tout mettre en œuvre pour respecter les engagements pris »«Assalamou Alaykoum warahamatoullah wabarakatahouExcellence Monsieur RecepTayyib Erdogan, Premier Ministre de Turquie ;Mesdames et Messieurs les opérateurs du secteur privé turcs et nigériens ;Chers invités ;C'est ...

ALLOCUTION DE SEM. BRIGI RAFINI A LA CELEBRATION DE L'ANNEE INTERNATIONALE DES COOPERATIVES

« Le gouvernement entend créer les conditions favorables à la mise en œuvre de cette politique de développement durable des productions agro-sylvo-pastorales et halieutiques », assure le Premier ministre, SEM. Brigi RafiniMesdames et Messieurs,Je voudrais tout d'abord vous présenter les salutations du Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou. L'année 2012 a été déclarée par les Nations Unies, année internationale des coopérati...

DISCOURS DE SEM. YAYI BONI A LA 1ERE SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE AU SOMMET DES CHEFS D'ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE…

« J'ai le ferme espoir que ce partenariat contribuera à la réalisation des objectifs de renouveau de notre Communauté », déclare SEM. Yayi Boni, Président en exercice sortant« - Distingués invités ;- Mesdames et Messieurs ;Le devoir de mémoire est le meilleur témoignage de reconnaissance rendu aux grands hommes et de notre fidélité aux nobles idéaux qu'ils ont incarnés.

DISCOURS DE SEM. ISSOUFOU MAHAMADOU A LA 1ERE SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE AU SOMMET DES CHEFS D'ETAT ET DE GOUVER…

« Avec plus de deux millions de kilomètres carrés et plus de 68 millions d'habitants, l'espace que constituent les pays membres du Conseil de l'Entente est économiquement viable », déclare SEM. Issoufou Mahamadou, dans son allocution de bienvenueMesdames et Messieurs,Le peuple Nigérien, par ma voix, souhaite aux Chefs d'Etat et de Gouvernement, ainsi qu'à leurs délégations, la très chaleureuse et fraternelle bienvenue au Niger. Permette...

DISCOURS DU PREMIER MINISTRE A L'OUVERTURE DU FORUM REGIONAL PAYSAN OUEST AFRICAIN

«Ensemble, nous devons soutenir l'agriculture familiale et réfléchir aux meilleures stratégies pour son financement et sa modernisation», déclare SEM. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouvernement « Mesdames et messieurs,Je voudrais tout d'abord vous transmettre les salutations du Président de la République, Chef de l'Etat, SE Elhadji Issoufou Mahamadou, ainsi que ses voeux de succès aux travaux du présent forum.Je voudrais égal...

INTERVENTION DU PREMIER MINISTRE LORS DE LA VISITE OFFICIELLE DU PREMIER MINISTRE LIBYEN AU NIGER

«Cette visite est la preuve éclatante (...) de l'excellence des relations qui existent si fortement entre le Niger et la Libye, relations qui remontent loin dans l'histoire», déclare SEM. Brigi Rafini«Excellence Monsieur le PremierMinistre, Chef du Gouvernement de la Libye,Madame, Messieurs les Ministres,Distingués membres des délégations Libyenne et Nigérienne,

ALLOCUTION D'OUVERTURE PRONONCEE PAR LE PREMIER MINISTRE AU 2EME CONGRES DE L'AFRO MIDDLE EAST HERNIA SOCIETY (AMEHS)

« Nous voulons ainsi d'une médecine de qualité adaptée aux problèmes de santé des populations nigériennes », déclare SEM. BrigiRafini« Mesdames et messieurs ;Chers congressistes ;Je voudrais, tout d'abords, vous transmettre les salutations du Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou, parrain du 2eme Congrès de l'Afro Middle East Hernia Society ainsi que ses vœux de succès.

AG/ONU

Editorial

Audiences

Dossier

Initiative privée dans le domaine de l'agro-pastor…

Initiative privée dans le domaine de l'agro-pastoralisme : Nafissa Hamidou, promotrice d'une unité de production d'aliments bétail ''Nourrir l'animal pour bien nourrir l'homme''

Au Niger, l'image d'une personne travaillant dans une usine, ou dans un domaine lié à l'él...

mercredi 22 mars 2017

Assoumana Souleymane, inventeur d'un tracteur

Assoumana Souleymane, inventeur d'un tracteur

Du talent, Assoumana Souleymane en a certainement ; mais il en faut plus pour réussir ce q...

mercredi 22 mars 2017

Mme Labo, promotrice de ferme bovine à Kangna (Zin…

Mme Labo, promotrice de ferme bovine à Kangna (Zinder) : De la craie à la ferme bovine

Mme Labo est propriétaire d'une ferme bovine à Kangna dans la banllieue de Zinder. Enseign...

mercredi 22 mars 2017

L'air du temps

L'info à chaud et en surchauffe sur la planète WhatsApp

L'info à chaud et en surchauffe sur la planète WhatsApp

De nos jours, avec le nouveau dada dénommé WhatsApp, les infos circulent à la vitesse de l...

vendredi 17 mars 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.