Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Lancement officiel du projet régional « autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel » : Valorisation du capital humain pour en faire un instrument de richesse fondamentale dans nos pays

La table de séance lors du lancement La table de séance lors du lancement

Le Premier Ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a procédé, hier à Niamey au lancement officiel du projet régional « autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel. Ce projet concerne six (6) pays du sahel à savoir : le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad. Il importe de rappeler que cette cérémonie est l'aboutissement de l'appel solennel lancé, le mercredi 06 novembre 2013, lors de la visite de haut niveau des responsables des Nations Unies, de la Banque Mondiale, par le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou. Dans cet appel relatif aux défis démographiques au Sahel, le Président Issoufou Mahamadou avait particulièrement insisté sur la nécessité de mettre davantage en valeur le capital humain constituant la richesse fondamentale de tous les pays.
L'objectif principal de ce projet régional est de permettre aux principales bénéficiaires, les femmes et les jeunes filles, d'être autonomes et de pouvoir prendre des décisions qui contribueront, de façon durable, au développement de leurs communautés. Il vise également à améliorer la demande pour la planification familiale et les services de santé maternelle et infantile. La cérémonie de lancement s'est déroulée en présence des députés nationaux, des membres du gouvernement, des ministres en charge des questions de population des pays concernés par la mise en œuvre du projet, des représentants du corps diplomatique et consulaire, du directeur régional de la Banque Mondiale, du directeur régional du bureau de l'UNFPA de l'Afrique de l'Ouest et du Centre, du représentant de l'organisation Ouest Africaine de la Santé, des représentants des bureaux pays de l'UNFPA, des représentants des Organisations Non Gouvernementales, des associations et de plusieurs invités.


En procédant au lancement, le Premier ministre a indiqué que l'autonomisation des femmes est un facteur important pour le développement d'un pays. « Je me réjouis que le projet régional « autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel ait vu le jour suite à l'appel de Niamey. C'est un projet multisectoriel d'appui à la santé et à la population dans nos différents pays. Le Projet régional d'autonomisation des femmes du Sahel et de dividende démographique est financé à hauteur de 205 millions de dollars par la Banque mondiale. Sa durée est de quatre ans. Avec ses trois volets, le projet vise à améliorer la demande pour la planification familiale et les services de santé maternelle et infantile. La deuxième composante permettra de mettre en place une capacité régionale pour la sécurisation des produits contraceptifs et de santé maternelle et infantile essentiels et pour la formation des agents de santé qualifiés tels que les sages-femmes et le troisième pour aider à l'habilitation des filles et des femmes.
Dans ce projet, le Niger bénéficie de 52 milliards de francs CFA. Il apportera selon le Premier ministre un appui aux secteurs afin d'avoir, à moyen et long termes, des effets sur la maîtrise de la croissance démographique, l'amélioration des conditions de vie de la population et une réduction de la pauvreté. « Ceci est en conformité avec les stratégies définies dans nos Plans de Développement, nos plans sectoriels et la stratégie de partenariat de la Banque mondiale avec nos pays respectifs », a déclaré SE Brigi Rafini.
La région du Sahel est caractérisée par une incidence élevée de pauvreté, d'insécurité alimentaire ainsi que par de multiples contraintes qui ont un impact négatif sur sa sécurité et son développement. En raison de leur profil démographique, les pays n'arrivent pas à tirer profit de la croissance inclusive. Mais, le Sahel peut capitaliser sur sa démographie, en particulier les jeunes qui constituent la majorité de la population et récolter les avantages du dividende démographique. C'est pourquoi dans son allocution, la ministre en charge de la population, Mme Maikibi Kadidiatou Dandobi, a salué l'appel du Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, qui a soutenu que, les pays du Sahel peinent à exploiter une population qui a un taux de fécondité élevé, qui, pourtant constitue un formidable potentiel. Selon la ministre en charge de la population, le Président de la République a renouvelé son engagement ainsi que celui du gouvernement du Niger à investir dans la santé et la nutrition des femmes et des enfants du Niger afin de leur offrir un meilleur avenir. Il a aussi invité les partenaires internationaux à accompagner les pays du sahel dans ce sens.
Mme Maikibi Kadidiatou Dandobi, en réponse à cet appel solennel du Président de la République, le Secrétaire Général de l'ONU, M. Ban Ki-Moon avait réaffirmé l'engagement de son institution à soutenir les pays du sahel. La ministre a en outre souligné qu'il convient de préciser que des efforts louables ont été consentis au Niger dans le cadre de l'autonomisation économique de la femme. Convaincu que les femmes constituent le levier de développement d'un pays, l'Etat du Niger, à travers le Ministère de la Population, de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant a soutenu et soutient le renforcement des capacités des groupements féminins en mettant à leur disposition du matériel d'allégement des lâches et pour les activités génératrices de revenues.
Quant au directeur régional du bureau de l'UNFPA de l'Afrique de l'Ouest et du Centre, M. Mabingue Ngom, il a indiqué le projet financé par la Banque Mondiale a reçu l'accompagnement technique du bureau de l'UNFPA de l'Afrique de l'Ouest et du Centre, de l'Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) et de la fondation Bill Gates, est une réponse directe aux défis importants. Il répond aux attentes des dirigeants des pays concernés. Selon lui, l'accélération de la transition démographique constitue un passage obligé pour encourager le dividende démographique, qui correspond à l'accélération de la croissance inclusive, qui pourrait résulter la transformation de la structure par âge de la population. M. Mabingue Ngom pense qu'ensemble, ils parviendront à l'atteinte des objectifs. «Ensemble, nous y parviendrons par une contribution efficace de la mise en œuvre de la réalisation de l'agenda 2030 pour le développement durable et surtout de l'agenda 2063 que l'Union Africaine en fasse avec ses six (6) objectifs qui consiste à bâtir un continent où le potentiel des femmes et des jeunes réalisés. Nous pouvons ensemble réussir en accélérant nos efforts dès le départ», a-t-il espéré.
Pour le responsable des opérations de la Banque Mondiale pour le Niger, M. Siaka Bakayoko, le projet régional va promouvoir l'émergence et le partage des meilleures pratiques en matière d'autonomisation des femmes et de communication pour un changement de comportement. Selon lui, c'est le moment pour le Niger avec le projet d'appui à la santé et à la population de déclencher une autonomisation des femmes et un dividende démographique.
Ensuite les ministres et chefs de délégations des pays concernés ont successivement pris la parole afin de présenter les politiques nationales de population dans leurs pays respectifs. Ils ont tous salué l'appel de Niamey lancé par le Président de la République SE Issoufou
Mahamadou qui a abouti au financement du projet. Ils ont enfin remercié l'ensemble des partenaires techniques et financiers intervenant dans le projet régional.

Seini Seydou Zakaria(onep)
www.lesahel.org

Economie

Signature de convention entre les ministres français et nigérien des Finances : Une aide budgétaire de 6,6 milliards de …

Signature de convention entre les ministres français et nigérien des Finances : Une aide budgétaire de 6,6 milliards de francs CFA au profit du Niger

Du 13 au 14 avril dernier, le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi a pris part, à Abidjan en Côte d'ivoire, à la réunion des ministres des Finances de la Zone Franc. En marge de cette réunion, le ministre des Finances Massoudou Hassoumi, son homologue français en charge des Finances M. Michel Sapin, ainsi que le Directeur Afrique de l'Agence française de développement (AFD), ont procédé à la signature d'une convention portant sur...

Réunion du Comité Etat-Partenaires Techniques et Financiers sur le rapport d'évaluation du PDES 2012-2015 : Evaluer les …

Réunion du Comité Etat-Partenaires Techniques et Financiers sur le rapport d'évaluation du PDES 2012-2015 : Evaluer les résultats obtenus pour mieux préparer le PDES 2017-2021

La réunion du comité Etat-Partenaires Techniques et Financiers sur le rapport d'évaluation du Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2012-2015, s'est tenue hier matin à Niamey, sous la présidence de la ministre du Plan Mme Kané Aichatou Boulama. C'était en présence des membres du gouvernement ainsi que des représentants des partenaires techniques et financiers. Il était question au cours de la réunion d'échanger en vue de rel...

Forum économique nigéro-tunisien : Quatre accords conclus et signés pour booster la coopération économique entre les deu…

Forum économique nigéro-tunisien : Quatre accords conclus et signés pour booster la coopération économique entre les deux pays

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a co-présidé hier matin au Palais des congrès de Niamey avec son homologue de la République tunisienne, SE. Youssef Chahed, l'ouverture du forum économique nigéro-tunisien. L'organisation de ce forum traduit la volonté des deux pays de faire des échanges pour renforcer leur relation économique en vue de la création et du développement des projets d'intérêts communs.Procédant à l...

«Nos deux pays ayant des ambitions partagées pour leur meilleur avenir sont appelés à œuvrer en parfaite synergie pour a…

«Nos deux pays ayant des ambitions partagées pour leur meilleur avenir sont appelés à œuvrer en parfaite synergie pour atteindre des résultats plus probants dans le domaine du développement

socioéconomique », déclare SEM. Youssef Chahed, Chef du gouvernement de la République tunisienne« Monsieur le Premier ministre, Chef du Gouvernement du Niger ;Mesdames et Messieurs les membres du GouvernementChers OpérateursJe dois d'abord exprimer, Monsieur le Premier ministre et cher frère, tout le plaisir que, j'ai à co-présider avec vous l'ouverture du forum économique tuniso-nigérien, qui j'en suis persuadé, contribuera au renforce...

« Je suis persuadé que les rencontres Be to Be qui vont avoir lieu à la suite de la présente cérémonie, déboucheront sur…

« Je suis persuadé que les rencontres Be to Be qui vont avoir lieu à la suite de la présente cérémonie, déboucheront sur des partenariats mutuellement avantageux au profit de nos deux pays », déclare SEM. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouve

« Chers Invités ;Je voudrais, une fois de plus, souhaiter à vous-même, Monsieur le Premier Ministre, et à la délégation qui vous accompagne, la chaleureuse bienvenue au Niger. Je voudrais exprimer ma profonde gratitude à l'endroit des plus Hautes Autorités de la Tunisie et du Niger pour les efforts qu'elles ne cessent de déployer pour la promotion du secteur privé et pour le développement d'un partenariat privilégié entre nos deux pays....

Forum d'Affaires Nigéro-Algérien : Redynamiser les relations économiques et commerciales entre nos deux pays

Forum d'Affaires Nigéro-Algérien : Redynamiser les relations économiques et commerciales entre nos deux pays

En marge de la première session de la Haute Commission Mixte Nigéro-Algérienne, des organisations patronales de l'Algérie et du Niger s'étaient retrouvées hier matin, au Palais des Congrès de Niamey, pour échanger sur les opportunités d'affaires. C'était à la faveur du Forum d'Affaires Nigéro-Algérien. C'est le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE Brigi Rafini, et son homologue algérien SE Abdelmalek Sellal, qui ont présidé la cér...

Signature de quatre (4) conventions de financement au Ministère des Finances : Environ 46,3 milliards de FCFA en faveur …

Signature de quatre (4) conventions de financement au Ministère des Finances : Environ 46,3 milliards de FCFA en faveur de l'Agriculture et la lutte contre la criminalité organisée

Le ministre des Finances et le directeur général de l'Agence Française de Développement ont procédé à la signature de quatre (4) conventions de financement relatives au projet d'appui au développement d'activités rurales et de financement de filières agricoles dans les régions d'Agadez et de Tahoua et au Programme d'Appui à la Justice et à la Sécurité au Niger (AJUSEN). La cérémonie s'est déroulée hier matin dans la salle de réunion du ...

12ème conclave CII-Exim Bank de l'Inde sur le projet de partenariat Inde-Afrique : Le ministre du Commerce expose sur l'…

Du 9 au 10 mars dernier, la capitale indienne New Delhi a abrité le 12ème conclave de la confédération indienne d'industrie (CII) et EXIM Bank d'Inde sur le projet de partenariat Afrique-Inde. Le Niger a été représenté à ce rendez-vous par le ministre du Commerce et le ministre délégué au Budget. A l'occasion de cette importante rencontre d'échanges d'expériences à laquelle prenaient part des délégations de 37 pays africains, l'honneur ...

Signature d'un accord de financement additionnel au Projet d'Appui à la Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPA…

Signature d'un accord de financement additionnel au Projet d'Appui à la Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO-Niger) : 15 millions de dollars US pour poursuivre la mise en œuvre du Projet

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le Représentant Résident de la Banque Mondiale au Niger, M. Siaka Bakayoko ont procédé, hier en début d'après midi, dans la salle de réunion du Cabinet de la ministre, à la signature de l'Accord de financement additionnel pour la poursuite de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO).Dans leurs interventions peu après la signature de l'Acc...

12ème conclave de la CII-EXIM Bank d'Inde à New Delhi : Booster les opportunités d'affaires et d'investissements entre l…

12ème conclave de la CII-EXIM Bank d'Inde à New Delhi : Booster les opportunités d'affaires et d'investissements entre l'Inde et l'Afrique

Du 9 au 10 mars dernier, la capitale indienne New Delhi a abrité le 12ème conclave de la confédération indienne d'industrie (CII) et EXIM Bank d'Inde sur le projet de partenariat Afrique-Inde. La cérémonie de lancement des travaux du conclave auquel le Niger a pris activement part à travers son ministre du commerce M. Seydou Sadou et le ministre délégué au budget M Ahmat Jidoud, a été co-présidée par le président de la République d'Inde...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un chang…

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un changement de comportement dans la région de Dosso

L'Initiative 3N, faudrait-il le rappeler, est un programme ambitieux, une vision du Présid...

vendredi 21 avril 2017

Cultures irriguées à Dosso : D'importantes potenti…

Cultures irriguées à Dosso : D'importantes potentialités en terres irrigables dans la région

Les cultures irriguées contribuent à l'atteinte de l'objectif global de l'Initiative 3N. L...

vendredi 21 avril 2017

Les africains et le petit commerce en Inde : De l'…

Les africains et le petit commerce en Inde : De l'espoir dans le petit business malgré la peur....

Du 11 au 22 mars dernier, une trentaine de journalistes africains ont séjourné dans la cap...

vendredi 14 avril 2017

L'air du temps

Ces scènes de rue, telles qu'on les aime

Ces scènes de rue, telles qu'on les aime

Des scènes de rue, on en trouve très fréquemment à Niamey. De quoi satisfaire les bandes d...

vendredi 21 avril 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.