Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Financement des Petites et Moyennes Entreprises : 2 à 3 millions de CFA pour des projets artisanaux et d'agro-business

Une vue des produits artisanaux au Musée national Une vue des produits artisanaux au Musée national

Elles sont bien loin les années glorieuses où les étudiants nigériens étaient programmés pour servir et faire carrière dans tel Ministère ou telle entreprise, ce, bien avant la fin de leur cycle universitaire. Aujourd'hui, avec dix-sept (17) millions d'habitants qui ont une moyenne d'âge de quinze (15) ans, le tissu économique ne parvient guère à intégrer tous les demandeurs d'emplois. S'il est attendu du système bancaire l'accompagnement financier du point de vue de la création d'entreprises, il n'en demeure pas moins que les conditions d'éligibilité aux prêts, les cautions, et les frais d'intérêts sont souvent insoutenables, voire inaccessibles au citoyen Lambda.
C'est pourquoi, explique le coordonnateur du Centre de Financement des Petites et Moyennes Entreprises (CFPME) d'Asusu, M. Amadou Salifou, même si actuellement aucune étude ne donne des chiffres exacts sur le chômage des jeunes, on peut néanmoins la catégoriser. ''Pour le marché du travail, et en termes de jeunes et de tranches d'âge, nous parlons de 18 à 35 ans. Nous classons ce groupe (3) trois catégories. Le premier groupe n'a jamais fréquenté une école. Le second segment a été à l'école et dispose d'une formation qui ne dépasse pas le niveau du certificat de fin d'études primaires. Enfin, il y a le troisième maillon, détenteur d'un diplôme d'étude professionnelle ou universitaire'', précise le coordonnateur du CFPME.

Accompagner les jeunes pour la création d'entreprises en artisanat et en agro-business
M. Amadou Salifou indique qu'en partenariat avec le projet Appui Autonome au Développement, son institution accompagne les jeunes diplômés dans leur démarche d'insertion professionnelle, à travers la création de leurs entreprises. Les deux (2) secteurs visés sont ceux de l'artisanat et de l'agro-business. Le choix de ces deux secteurs n'est pas fortuit, car ils ont un caractère qui porte sur la transformation, et qui dit transformation, dit création d'emplois. ''Pour nous, l'artisanat ne se limite pas à la maroquinerie, ça englobe aussi la mécanique et l'électricité-auto; la climatisation et froid; et des artisans de tous les secteurs confondus. Concernant l'agro-business, nos produits financiers visent essentiellement le secteur de la transformation de la production agricole en produits industriels. Nous écartons tout projet d'entreprise qui se limite à l'achat et à la vente des produits'', a-t-il soutenu.



Les critères d'accès aux financements du CFPME
Relativement aux critères, le coordonnateur du Centre de Financement des Petites et Moyennes Entreprises (CFPME) affirme qu'en se basant sur la situation économique du pays, il est notamment exigé du jeune demandeur de financement, des frais de compte qui n'excèdent pas 4.000 Francs CFA. Un des produits de financement est dénommé ''Mattassa'' en langue locale Haoussa, ou ''Jeunesse'' en Français. Ce produit s'adresse aussi aux jeunes qui sont en activité et qui désirent étendre leur entreprise. Ce sont des enquêtes auprès des demandeurs de financement qui permettent de savoir leurs besoins en accompagnement ou en accès financier.
En collaboration avec le projet Lux-Développement, le CFPME dispose aussi d'un produit qui consiste à accompagner uniquement les jeunes diplômés des Centres de Formation Professionnelle et Technique. Il s'agit pour eux d'apporter un ''Busness Plan'', qui sera étudié sur la base de tous les critères de financement. Le troisième niveau de financement tient d'un partenariat avec le Ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé. Les jeunes ciblés sont les lauréats qui abordent cette institution pour la mise en œuvre de leurs projets. Ils sont ensuite référés au CFPME.
En termes de critère d'âge, il faut avoir entre 18 et 35 ans. Le plafond des financements varie de deux (2) à trois (3) millions de Francs CFA. Ces devises ne sont pas données en cash, mais servent à acheter du matériel devant concourir à la création de l'entreprise en question.
Accompagnement offert aux jeunes pour mettre sur pied leurs entreprises
''Notre jeunesse n'est pas habituée à manipuler de grandes sommes d'argent. D'où un accompagnement en termes de formation. A ce titre, le jeune qui désire bénéficier du financement doit accepter d'être formé aux cours de développement personnel, d'éducation financière et de tenue de caisse. Ces formations vont permettre aux jeunes de découvrir leurs potentialités, ainsi que les secteurs dans lesquels ils se sentent le plus à l'aise. A travers aussi ces formations, nous voulons inculquer à ces futurs entrepreneurs, de ne pas dilapider les fonds de leurs entreprises'', a conclu M. Amadou Salifou.

Samira Sabou(onep)
www.lesahel.org

Economie

Signature de deux conventions au Fonds de Solidarité Africain (FSA) : Une garantie de plus de 3,7 milliards de FCFA au p…

Signature de deux conventions au Fonds de Solidarité Africain (FSA) : Une garantie de plus de 3,7 milliards de FCFA au profit de la société AGRIZED Mali

Le Fonds de Solidarité Africain (FSA) a organisé, mardi dernier à son siège, une cérémonie de signature de deux conventions de garantie. La première convention concerné le FSA, la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et la société AGRIZED Mali SA pour un montant de garantie d'un milliard huit cent soixante-quinze millions (1.875.000.000) FCFA tandis que la seconde a regroupé le FSA, la Banque pour le Commerce et l'Industrie (B...

Signature de convention entre les ministres français et nigérien des Finances : Une aide budgétaire de 6,6 milliards de …

Signature de convention entre les ministres français et nigérien des Finances : Une aide budgétaire de 6,6 milliards de francs CFA au profit du Niger

Du 13 au 14 avril dernier, le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi a pris part, à Abidjan en Côte d'ivoire, à la réunion des ministres des Finances de la Zone Franc. En marge de cette réunion, le ministre des Finances Massoudou Hassoumi, son homologue français en charge des Finances M. Michel Sapin, ainsi que le Directeur Afrique de l'Agence française de développement (AFD), ont procédé à la signature d'une convention portant sur...

Réunion du Comité Etat-Partenaires Techniques et Financiers sur le rapport d'évaluation du PDES 2012-2015 : Evaluer les …

Réunion du Comité Etat-Partenaires Techniques et Financiers sur le rapport d'évaluation du PDES 2012-2015 : Evaluer les résultats obtenus pour mieux préparer le PDES 2017-2021

La réunion du comité Etat-Partenaires Techniques et Financiers sur le rapport d'évaluation du Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2012-2015, s'est tenue hier matin à Niamey, sous la présidence de la ministre du Plan Mme Kané Aichatou Boulama. C'était en présence des membres du gouvernement ainsi que des représentants des partenaires techniques et financiers. Il était question au cours de la réunion d'échanger en vue de rel...

Forum économique nigéro-tunisien : Quatre accords conclus et signés pour booster la coopération économique entre les deu…

Forum économique nigéro-tunisien : Quatre accords conclus et signés pour booster la coopération économique entre les deux pays

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a co-présidé hier matin au Palais des congrès de Niamey avec son homologue de la République tunisienne, SE. Youssef Chahed, l'ouverture du forum économique nigéro-tunisien. L'organisation de ce forum traduit la volonté des deux pays de faire des échanges pour renforcer leur relation économique en vue de la création et du développement des projets d'intérêts communs.Procédant à l...

«Nos deux pays ayant des ambitions partagées pour leur meilleur avenir sont appelés à œuvrer en parfaite synergie pour a…

«Nos deux pays ayant des ambitions partagées pour leur meilleur avenir sont appelés à œuvrer en parfaite synergie pour atteindre des résultats plus probants dans le domaine du développement

socioéconomique », déclare SEM. Youssef Chahed, Chef du gouvernement de la République tunisienne« Monsieur le Premier ministre, Chef du Gouvernement du Niger ;Mesdames et Messieurs les membres du GouvernementChers OpérateursJe dois d'abord exprimer, Monsieur le Premier ministre et cher frère, tout le plaisir que, j'ai à co-présider avec vous l'ouverture du forum économique tuniso-nigérien, qui j'en suis persuadé, contribuera au renforce...

« Je suis persuadé que les rencontres Be to Be qui vont avoir lieu à la suite de la présente cérémonie, déboucheront sur…

« Je suis persuadé que les rencontres Be to Be qui vont avoir lieu à la suite de la présente cérémonie, déboucheront sur des partenariats mutuellement avantageux au profit de nos deux pays », déclare SEM. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouve

« Chers Invités ;Je voudrais, une fois de plus, souhaiter à vous-même, Monsieur le Premier Ministre, et à la délégation qui vous accompagne, la chaleureuse bienvenue au Niger. Je voudrais exprimer ma profonde gratitude à l'endroit des plus Hautes Autorités de la Tunisie et du Niger pour les efforts qu'elles ne cessent de déployer pour la promotion du secteur privé et pour le développement d'un partenariat privilégié entre nos deux pays....

Forum d'Affaires Nigéro-Algérien : Redynamiser les relations économiques et commerciales entre nos deux pays

Forum d'Affaires Nigéro-Algérien : Redynamiser les relations économiques et commerciales entre nos deux pays

En marge de la première session de la Haute Commission Mixte Nigéro-Algérienne, des organisations patronales de l'Algérie et du Niger s'étaient retrouvées hier matin, au Palais des Congrès de Niamey, pour échanger sur les opportunités d'affaires. C'était à la faveur du Forum d'Affaires Nigéro-Algérien. C'est le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE Brigi Rafini, et son homologue algérien SE Abdelmalek Sellal, qui ont présidé la cér...

Signature de quatre (4) conventions de financement au Ministère des Finances : Environ 46,3 milliards de FCFA en faveur …

Signature de quatre (4) conventions de financement au Ministère des Finances : Environ 46,3 milliards de FCFA en faveur de l'Agriculture et la lutte contre la criminalité organisée

Le ministre des Finances et le directeur général de l'Agence Française de Développement ont procédé à la signature de quatre (4) conventions de financement relatives au projet d'appui au développement d'activités rurales et de financement de filières agricoles dans les régions d'Agadez et de Tahoua et au Programme d'Appui à la Justice et à la Sécurité au Niger (AJUSEN). La cérémonie s'est déroulée hier matin dans la salle de réunion du ...

12ème conclave CII-Exim Bank de l'Inde sur le projet de partenariat Inde-Afrique : Le ministre du Commerce expose sur l'…

Du 9 au 10 mars dernier, la capitale indienne New Delhi a abrité le 12ème conclave de la confédération indienne d'industrie (CII) et EXIM Bank d'Inde sur le projet de partenariat Afrique-Inde. Le Niger a été représenté à ce rendez-vous par le ministre du Commerce et le ministre délégué au Budget. A l'occasion de cette importante rencontre d'échanges d'expériences à laquelle prenaient part des délégations de 37 pays africains, l'honneur ...

Signature d'un accord de financement additionnel au Projet d'Appui à la Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPA…

Signature d'un accord de financement additionnel au Projet d'Appui à la Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO-Niger) : 15 millions de dollars US pour poursuivre la mise en œuvre du Projet

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le Représentant Résident de la Banque Mondiale au Niger, M. Siaka Bakayoko ont procédé, hier en début d'après midi, dans la salle de réunion du Cabinet de la ministre, à la signature de l'Accord de financement additionnel pour la poursuite de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO).Dans leurs interventions peu après la signature de l'Acc...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un chang…

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un changement de comportement dans la région de Dosso

L'Initiative 3N, faudrait-il le rappeler, est un programme ambitieux, une vision du Présid...

vendredi 21 avril 2017

Cultures irriguées à Dosso : D'importantes potenti…

Cultures irriguées à Dosso : D'importantes potentialités en terres irrigables dans la région

Les cultures irriguées contribuent à l'atteinte de l'objectif global de l'Initiative 3N. L...

vendredi 21 avril 2017

Les africains et le petit commerce en Inde : De l'…

Les africains et le petit commerce en Inde : De l'espoir dans le petit business malgré la peur....

Du 11 au 22 mars dernier, une trentaine de journalistes africains ont séjourné dans la cap...

vendredi 14 avril 2017

L'air du temps

Ces scènes de rue, telles qu'on les aime

Ces scènes de rue, telles qu'on les aime

Des scènes de rue, on en trouve très fréquemment à Niamey. De quoi satisfaire les bandes d...

vendredi 21 avril 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.