Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Coopération Suisse-Niger : La Suisse accorde plus de 23 milliards de francs CFA au Niger

Lors de la signature des accords entre les 2 pays Lors de la signature des accords entre les 2 pays

La ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Etranger, Mme Kané Aïchatou Boulama, et le secrétaire d'Etat du Département Fédéral des Affaires Etrangères de la Confédération helvétique, M. Yves Rossier, ont paraphé, hier matin à Niamey, quatre accords de coopération entre le Niger et la Suisse.
La cérémonie de signature de ces accords s'est déroulée au Ministère des Affaires Etrangères en présence notamment du ministre de l'Elevage, M. Mahaman Elhadj Ousmane, de la ministre déléguée à l'Intégration Africaine, Mme Kaffa Rékiatou Christelle Jackou, et de nombreux autres responsables suisses et nigériens, après un long entretien entre les deux parties.
Dans l'allocution qu'elle a prononcée à cette occasion, la ministre Kané Aïchatou Boulama a énuméré les quatre accords de coopération et leurs montants. Il s'agit, a-t-elle dit ''du Programme d'appui à la petite irrigation (PAPI) phase I, d'un montant de 9 millions 850 mille francs suisses, soit 5 milliards 910 millions de FCFA, et qui vise à garantir la sécurité alimentaire et la durabilité économique des exploitations familiales dans les régions de Maradi et Dosso ; du Programme d'appui aux collectivités territoriales (PACT), de 17 millions de francs suisses, soit 10 milliards 200 millions de FCFA, qui a pour objectif principal de contribuer à la bonne gouvernance locale et à la citoyenneté responsable dans les régions de Maradi et Dosso ; du Programme d'appui aux processus électoraux du Niger, de 3 millions 500 mille francs suisses, soit 2 milliards 100 millions de FCFA, afin de contribuer à la consolidation de la démocratie au Niger en appuyant un processus électoral transparent et apaisé ; et enfin du Programme d'appui au secteur de l'élevage (PASEL) d'un montant de 8 millions de francs suisses, soit 4 milliards 800 millions de FCFA, qui vise à assurer la sécurisation et le développement des espaces pastoraux et la délimitation des parcours par les collectivités territoriales, les cadres de concertation locaux, les associations d'éleveurs et les services techniques de base dans les régions de Maradi, Dosso et Tillabéry''.


La ministre Kané Aïchatou Boulama a précisé que ''ces importants accords, d'un montant global de 38 millions 350 mille francs suisses, soit 23 milliards 10 millions de FCFA, touchent des domaines prioritaires pour le Gouvernement nigérien qui s'est engagé à organiser des élections libres, transparentes et crédibles dans un climat apaisé ; à instaurer un dialogue transparent et participatif entre communautés ; à développer les services et infrastructures communautaires pour une meilleure productivité et une meilleure valorisation des produits agro-pastoraux ; et enfin à assurer un partage consensuel des ressources entre agriculteurs et éleveurs''.
Parlant de la coopération entre la Suisse et le Niger, la ministre Kané Aïchatou Boulama a indiqué que la Coopération Suisse au Développement (SDC) est présente au Niger depuis les années 1960, et que c'est pour inscrire ce partenariat dans le long terme qu'elle a ouvert un Bureau à Niamey en 1977, et signé un accord de coopération avec le Niger en 1978 à Abidjan. En adéquation avec les priorités du Gouvernement nigérien, la Coopération Suisse au Développement a couvert les secteurs de l'approvisionnement en eau potable, de l'enseignement et de la recherche, du développement rural et de la lutte contre la désertification.
Avec l'amorce du processus démocratique, enclenché au Niger au tournant des années 1990, et l'émergence du mouvement associatif, la Coopération Suisse associe davantage les populations autour d'une dynamique de développement local à travers de nouveaux partenaires : coopératives rurales, associations de producteurs, ONG, bureaux privés, etc. A cette date, le Niger se classe au 3ème rang des pays africains et 10ème sur l'échelle des pays de concentration de l'aide au développement de la Suisse.
Avec un budget prévisionnel annuel de 20 millions de francs suisses, soit 12 milliards de FCFA au cours de la période 2016-2019, le programme de coopération Niger-Suisse contribuera à l'amélioration des conditions de vie des populations dans les régions de Dosso, Maradi, Diffa, Zinder et Tillabéry, à travers les interventions dans les secteurs du développement rural et de la sécurité alimentaire, de l'éducation de base et la formation professionnelle, ainsi que de la gouvernance locale et de la décentralisation, a souligné la ministre Kané Aïchatou Boulama.
Quant au secrétaire d'Etat du Département Fédéral des Affaires Etrangères de la Confédération helvétique, M. Yves Rossier, il a insisté sur la gouvernance, ''particulièrement dans le contexte actuel marqué par des menaces aux frontières Nord, Est et Ouest du Niger''. Comme l'a expliqué M. Yves Rossier, les interventions suisses au Niger visent à renforcer les capacités, tout en veillant à ce que l'identification des projets se fasse ensemble, entre les deux parties.
Sani Soulé Manzo(onep)
www.lesahel.org

Economie

Forum d'Affaires Nigéro-Algérien : Redynamiser les relations économiques et commerciales entre nos deux pays

Forum d'Affaires Nigéro-Algérien : Redynamiser les relations économiques et commerciales entre nos deux pays

En marge de la première session de la Haute Commission Mixte Nigéro-Algérienne, des organisations patronales de l'Algérie et du Niger s'étaient retrouvées hier matin, au Palais des Congrès de Niamey, pour échanger sur les opportunités d'affaires. C'était à la faveur du Forum d'Affaires Nigéro-Algérien. C'est le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE Brigi Rafini, et son homologue algérien SE Abdelmalek Sellal, qui ont présidé la cér...

Signature de quatre (4) conventions de financement au Ministère des Finances : Environ 46,3 milliards de FCFA en faveur …

Signature de quatre (4) conventions de financement au Ministère des Finances : Environ 46,3 milliards de FCFA en faveur de l'Agriculture et la lutte contre la criminalité organisée

Le ministre des Finances et le directeur général de l'Agence Française de Développement ont procédé à la signature de quatre (4) conventions de financement relatives au projet d'appui au développement d'activités rurales et de financement de filières agricoles dans les régions d'Agadez et de Tahoua et au Programme d'Appui à la Justice et à la Sécurité au Niger (AJUSEN). La cérémonie s'est déroulée hier matin dans la salle de réunion du ...

12ème conclave CII-Exim Bank de l'Inde sur le projet de partenariat Inde-Afrique : Le ministre du Commerce expose sur l'…

Du 9 au 10 mars dernier, la capitale indienne New Delhi a abrité le 12ème conclave de la confédération indienne d'industrie (CII) et EXIM Bank d'Inde sur le projet de partenariat Afrique-Inde. Le Niger a été représenté à ce rendez-vous par le ministre du Commerce et le ministre délégué au Budget. A l'occasion de cette importante rencontre d'échanges d'expériences à laquelle prenaient part des délégations de 37 pays africains, l'honneur ...

Signature d'un accord de financement additionnel au Projet d'Appui à la Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPA…

Signature d'un accord de financement additionnel au Projet d'Appui à la Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO-Niger) : 15 millions de dollars US pour poursuivre la mise en œuvre du Projet

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le Représentant Résident de la Banque Mondiale au Niger, M. Siaka Bakayoko ont procédé, hier en début d'après midi, dans la salle de réunion du Cabinet de la ministre, à la signature de l'Accord de financement additionnel pour la poursuite de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO).Dans leurs interventions peu après la signature de l'Acc...

12ème conclave de la CII-EXIM Bank d'Inde à New Delhi : Booster les opportunités d'affaires et d'investissements entre l…

12ème conclave de la CII-EXIM Bank d'Inde à New Delhi : Booster les opportunités d'affaires et d'investissements entre l'Inde et l'Afrique

Du 9 au 10 mars dernier, la capitale indienne New Delhi a abrité le 12ème conclave de la confédération indienne d'industrie (CII) et EXIM Bank d'Inde sur le projet de partenariat Afrique-Inde. La cérémonie de lancement des travaux du conclave auquel le Niger a pris activement part à travers son ministre du commerce M. Seydou Sadou et le ministre délégué au budget M Ahmat Jidoud, a été co-présidée par le président de la République d'Inde...

Signature d'un accord de don entre le Gouvernement du Niger et le Japon : Plus d'un milliard de FCFA offert par le Japon…

Signature d'un accord de don entre le Gouvernement du Niger et le Japon : Plus d'un milliard de FCFA offert par le Japon pour améliorer les capacités du Niger en matière de sécurité

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses M. Mohamed Bazoum, l'ambassadeur du Japon au Niger S.E Kawamura Hiroshi et le représentant résident sortant du Système des Nations Unies M. Fodé Ndiaye ont apposé hier matin, dans la salle de réunions du ministère des Affaires Etrangères, leurs signatures sur les documents du Projet de renforcement des ...

Signature d'accord avec la Banque mondiale au Ministère du Plan : 25 milliards de FCFA pour la poursuite des réformes da…

Signature d'accord avec la Banque mondiale au Ministère du Plan : 25 milliards de FCFA pour la poursuite des réformes dans les secteurs des finances publiques, de l'irrigation et de l'énergie

La Banque mondiale vient de mettre à la disposition de notre pays un appui budgétaire de 50 millions de dollars, soit environ 25 milliards de FCFA, sous forme de don, au titre de l'année budgétaire 2016 dans le cadre du Programme des crédits d'appuis aux reformes des investissements publics (CARIP II). Pour matérialiser cet acte, la ministre du Plan Mme Kané Aichatou Boulama et le Représentant résident de la Banque Mondiale, M. Siaka Ba...

Première session du Comité de Pilotage des Réformes de la Gestion des Finances Publiques au titre de l'année 2017 : Adop…

Première session du Comité de Pilotage des Réformes de la Gestion des Finances Publiques au titre de l'année 2017 : Adoption du Programme de Réformes de la Gestion des Finances Publiques (PRGFP IV) pour la période 2017-2020

Le ministre des Finances, M. Hassoumi Massoudou a présidé samedi dernier, dans la salle de réunion de son département ministériel, l'ouverture de la première session du Comité de Pilotage des Réformes de la Gestion desFinances Publiques au titre de l'année 2017. Ce cadre composé des représentants du Fonds Monétaire International (FMI), de la Banque Mondiale, de l'Union Européenne, de la France, et des représentants des institutions nigé...

Forum sur les opportunités d'affaires au Niger, à Amsterdam (Pays-Bas) : Les investisseurs privés hollandais intéressés …

Forum sur les opportunités d'affaires au Niger, à Amsterdam (Pays-Bas) : Les investisseurs privés hollandais intéressés par les perspectives de croissance au Niger

En prélude à une importante mission économique des opérateurs privés hollandais qui souhaitent venir investir au Niger, un forum sur les opportunités d'affaires au Niger s'est tenu le 09 février 2017 à Amsterdam, au Pays-Bas. Cette rencontre a été présidée par le directeur général de la NABC, Mme Irène Visser, en étroite collaboration avec l'ambassade du Niger au Pays-Bas représentée par l'attaché commercial, M. Inès Mazou.La NABC, est ...

L'Agence Française de Développement : L'AFD investit au Niger 40 milliards de FCFA destinés à l'insertion des jeunes et …

L'Agence Française de Développement : L'AFD investit au Niger 40 milliards de FCFA destinés à l'insertion des jeunes et au programme Kandadji

L'Agence Française de Développement (AFD) a rendu public un communiqué de presse relativement au soutien qu'elle apporte afin de contribuer au développement socioéconomique de notre pays notamment dans le cadre de l'insertion des jeunes et au programme Kandadji.Selon le communiqué, au cours des dernières années, l'Agence Française de Développement (AFD) a augmenté significativement ses financements au Niger notamment sous forme de dons ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital Nat…

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital National de Lamordé : Une unité adéquate de diagnostic et de prise en charge des maladies rénales

Le bâtiment du Service de Néphrologie-Hémodialyse existe depuis les années 1974. Mais, il ...

vendredi 24 mars 2017

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : …

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : Un cadre de solidarité et d'entraide pour atténuer les souffrances des malades

Au Niger, à l'instar des autres pays, la question de dialyse est une préoccupation pour le...

vendredi 24 mars 2017

Les différents types d'insuffisance rénale

Les différents types d'insuffisance rénale

Il existe deux types d'insuffisance rénale : l'insuffisance rénale aiguë et l'insuffisance...

vendredi 24 mars 2017

L'air du temps

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift? Vous connaissez? C'est ce sport de glisse spectaculaire qui élève le dérapage de...

vendredi 24 mars 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.