Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Conférence de presse de SEM. Shi Hu, ambassadeur de Chine au Niger : Exposé du rapport d'activités du Gouvernement chinois et réaffirmation de la poursuite de la coopération sino-africaine

chineL'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger, SEM. Shi Hu, était hier face à la presse pour un échange sur les sessions de l'Assemblée Populaire Nationale et de la conférence consultative politique du peuple chinois, qui se sont tenues à Beijing du 3 au 16 mars 2016.
L'exposé présenté par SEM. Shi Hu lors de cette conférence de presse a porté sur le rapport d'activités du Gouvernement présenté par le Premier ministre chinois Li Keqiang lors de ces sessions. SEM. Shi Hu a axé principalement son intervention sur ''la situation économique de la Chine en 2015'', ce qu'il a appelé ''les acquis du 12ème plan quinquennal'', et ''les principaux objectifs du 13ème plan quinquennal''.
Pour ce qui est de la situation économique en Chine, l'ambassadeur chinois a indiqué qu'elle ''a enregistré une croissance régulière et positive et s'est maintenue dans des limites raisonnables''.
En effet a-t-il dit, le PIB a atteint 67.700 milliards de yuans (soit 10.400 milliards de dollars) ; la croissance est de 6,9%, une des plus fortes parmi les principales économies du monde et a été réalisée par une économie dont la taille dépasse 60.000 milliards de yuans. ''Tout en se développant, la Chine a apporté une contribution remarquable à la croissance économique mondiale. Elle est un moteur important de l'économie mondiale'', a estimé SEM Shi Hu. Aussi, a-t-il relativisé, même si le volume, des importations de la Chine a baissé, leur quantité a considérablement augmenté.
Par ailleurs, a souligné SEM Shi Hu ''pendant son 12ème plan quinquennal, l'économie chinoise s'accroît durablement et rapidement avec une croissance économique annuelle de 7,8% en moyenne. En tant que deuxième puissance économique, la Chine est devenue le premier exportateur de marchandises et un des principaux pays investisseurs dans le monde. L'ajustement structurel de l'économie chinoise a eu des progrès significatifs. Le service est devenu le plus important secteur de l'économie, la consommation est devenue le principal moteur de la croissance économique, le taux d'urbanisation a dépassé 50%. Le niveau des infrastructures s'est amélioré considérablement sous tous les aspects''.
L'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger a rappelé également les progrès réalisés dans son pays dans le domaine des infrastructures, avec l'extension des voies ferroviaires, des TGV, et surtout concernant l'amélioration des conditions de vie des Chinois. A ce sujet, SEM. Shi Hu a précisé que ''le taux de croissance du revenu par habitant est supérieur à la croissance de l'économie, les écarts de revenus entre les citadins et les paysans se réduisent continuellement. En ville, plus de 64 millions d'emplois ont été créés et 40,13 millions de logements sociaux ont été construits. Plus de 100 millions d'habitants ruraux ont été sortis de la pauvreté, et de l'eau potable est fournie à plus de 300 millions de personnes à la campagne''.
Pour ce qui est des objectifs du 13ème plan quinquennal, l'ambassadeur Shi Hu a indiqué qu'ils consistent d'abord à doubler, d'ici 2020, le PIB et le revenu par habitant par rapport à 2010, puis à maintenir une croissance économique annuelle supérieure à 6,5% en moyenne. ''À cet effet, le PIB chinois dépassera 90.000 milliards de yuans en 2020, soit 13.800 milliards de dollars'', a-t-il précisé. Aussi, les autorités chinoises prévoient de consacrer 2,5% du PIB aux dépenses de recherche et du développement. Ce qui élèvera le taux de contribution des progrès scientifiques et technologiques à la croissance économique à 60%, et fera ainsi ''de la Chine un pays fort d'inventeurs et de talents''.
Les autres objectifs visent, d'ici 2020, à atteindre un taux d'urbanisation de 60% en termes de la population résidente, et 45% en termes de la population installée ; réaliser une longueur totale de 30.000 km du chemin de fer TGV qui couvrira plus de 80% des grandes villes ; construire 30.000 km de nouvelles autoroutes ; couvrir toute l'étendue du pays du réseau internet rapide tant dans le milieu urbain que dans le milieu rural.
Concernant l'épineux problème de pollution et de protection de l'environnement, il est envisagé, à travers le 13ème plan quinquennal, de réduire respectivement la consommation d'eau et d'énergie, et l'émission de dioxyde de carbone par unité de PIB de 23%, 15% et 18% ; réaliser une superficie forestière de 23,04% du territoire ; augmenter à grande échelle l'efficacité de l'utilisation de l'énergie et des ressources ; améliorer, dans l'ensemble, l'état de l'écosystème et de l'environnement.
Enfin, il y a, dans ce plan, le défi qui consiste à sortir de la pauvreté toute la population rurale et tous les districts pauvres afin d'éradiquer la pauvreté régionale, de créer dans la foulée plus de 50 millions d'emplois nouveaux dans le milieu urbain, de réhabiliter 20 millions de logements dans les bidonvilles, et d'augmenter d'un an l'espérance de vie de la population .
C'est la volonté de relever autant de défis qui sous-tend la coopération sino-africaine, a expliqué SEM. Shi Hu qui a rappelé les réalisations faites dans tous les domaines au profit des pays africains dont le Niger. Et, a-t-il assuré, la République Populaire de Chine entend poursuivre et intensifier cette coopération ''gagnant-gagnant'', avec le Niger.

Souley Moutari(onep)
www.lesahel.org

Economie

Signature, hier, d'un accord de financement additionnel au PAC3 : 12,5 milliards de francs CFA pour une extension des ac…

Signature, hier, d'un accord de financement additionnel au PAC3 : 12,5 milliards de francs CFA pour une extension des activités du programme

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama a présidé hier après midi la cérémonie de signature de l'accord de financement additionnel au Programme d'Actions Communautaires phase 3 (PAC3) d'une valeur de 20,8 millions de dollars US soit 12,5 milliards de FCFA pour une durée de deux(2) ans. La cérémonie s'est déroulée en présence du représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Siaka Bakayoko et du ministre délégué auprès du ...

1ère édition du Prix Cedeao de la Qualité : Les meilleures entreprises ouest-africaines primées

1ère édition du Prix Cedeao de la Qualité : Les meilleures entreprises ouest-africaines primées

La 1ère édition du Prix Cedeao de la Qualité a permis à la Commission de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao), avec l'appui des partenaires et institutions, de décerner des distinctions aux entreprises primées, à des personnalités et aux institutions ayant contribué à la promotion et au développement de la qualité dans l'espace communautaire.La cérémonie de remise des prix s'est déroulée en présence des mi...

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE décaisse 10 millions d'euro, soit 6.597 milliards de Francs CFA, en fa…

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE décaisse 10 millions d'euro, soit 6.597 milliards de Francs CFA, en faveur du Niger

Conformément aux calendriers prévus, le décaissement de la première tranche fixe 2017 du Programme d'Appui budgétaire "Migrations, sécurité et gestion des frontières" vient d'être finalisé. Un montant total de 10 000 000 EUR a donc été versé au Trésor nigérien au profit du Budget de l'Etat 2017. Ce programme est financé sur le Fonds Fiduciaire d'Urgence pour la Migration, mis en place par l'Union Européenne en 2016.Ce financement soutie...

Signature de convention entre l'Etat du Niger et le groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc : Le groupe BCP du M…

Signature de convention entre l'Etat du Niger et le groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc : Le groupe BCP du Maroc prend les rennes de la BIA-Niger

Le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, et le Président Directeur Général du groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc M. Mohamed Benchaaboun ont procédé hier dans l'après-midi, à Niamey, à une signature de convention à travers laquelle l'Etat du Niger cède ses actions au niveau de la Banque Internationale pour l'Afrique (BIA-Niger) au profit du groupe de la Banque Centrale Populaire du Maroc. Cette convention va permettr...

Niamey/9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) : Vulg…

Niamey/9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) : Vulgarisation de la culture boursière au Niger

Le directeur de cabinet du ministre des Finances, M. Altiné Amadou, a présidé, hier matin à Niamey, la cérémonie d'ouverture de la 9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM). Placée cette année sous le thème « L'innovation et le développement des marchés financiers », cette 9ème édition a pour objectif la vulgarisation de la culture boursière au Niger afin de mieux faire co...

9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) : Pour la vul…

9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) : Pour la vulgarisation de la culture boursière au Niger

Le directeur de cabinet du ministre des Finances, M. Altiné Amadou, a présidé, hier matin à Niamey, la cérémonie d'ouverture de la 9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM). Placée cette année sous le thème « L'innovation et le développement des marchés financiers », cette 9ème édition a pour objectif la vulgarisation de la culture boursière au Niger afin de mieux faire co...

Signature hier de convention tripartite de garantie entre le FSA-FIDELIS Finance- COTRADIS Côte d'Ivoire SA : 1.159 mill…

Signature hier de convention tripartite de garantie entre le FSA-FIDELIS Finance- COTRADIS Côte d'Ivoire SA : 1.159 millions de FCFA de garantie pour renforcer les capacités opérationnelles de COTRADIS Côte d'Ivoire SA

Le directeur général du Fonds de Solidarité Africain (FSA) M Ahmadou Abdoulaye Diallo a présidé hier après midi la cérémonie de signature d'une convention tripartite de garantie entre le FSA, la société Continental de Transport et de distribution (COTRADIS) Côte d'Ivoire et FIDELIS Finance dans le cadre du projet de renforcement des capacités opérationnelles de COTRADIS Côte d'Ivoire SA. La cérémonie s'est déroulée en présence de l'Admi...

Signature de l'accord de financement du Projet d'Accès aux Services Electriques Solaires au Niger (NESAP) : 30 milliards…

Signature de l'accord de financement du Projet d'Accès aux Services Electriques Solaires au Niger (NESAP) : 30 milliards de FCFA pour améliorer le taux d'accès à l'électricité au Niger

La ministre du Plan Mme Kané Aichatou Boulama et le Représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Siaka Bakayoko ont procédé hier dans l'après-midi, à Niamey à la signature de l'accord de financement du Projet d'Accès aux services Electriques Solaires au Niger (NESAP). Ce projet de grande envergure a pour objectif global d'accroitre le taux d'accès à l'électricité dans toutes les régions de notre pays grâce à l'énergie solaire...

Coopération Niger-Union européenne : Un décaissement de plus de 37 milliards de FCFA effectué au profit du Niger

Coopération Niger-Union européenne : Un décaissement de plus de 37 milliards de FCFA effectué au profit du Niger

L'Union Européenne vient d'effectuer un décaissement 57 millions d'euros, soit plus de 37 milliards de FCFA au profit de notre pays, selon un communiqué de presse daté du 26 juin 2017 et publié par la Délégation de l'Union européenne au Niger. Ces fonds sont destinés à soutenir plusieurs secteurs essentiels pour le développement socio-économique du Niger notamment la sécurité alimentaire, nutritionnelle et de l'agriculture durable ; l'é...

Situation des marchés céréaliers en Afrique de l'Ouest : Stabilité des prix pour le riz et le maïs ; hausse pour le mil …

Situation des marchés céréaliers en Afrique de l'Ouest : Stabilité des prix pour le riz et le maïs ; hausse pour le mil et le sorgho

Le prix du maïs et du riz sont restés stables et les marchés ouest africains sont correctement alimentés au mois de mai ; une situation qui s'explique par les bonnes productions (de riz et de maïs) enregistrées au cours de la présente campagne. Cependant, pour le mil et le sorgho, les stocks baissent de plus en plus et les hausses saisonnières commencent à se faire déjà sentir sur bon nombre de marchés des principaux pays producteurs. C...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Sécurité routière : arrêter l'hécatombe !

Sécurité routière : arrêter l'hécatombe !

Dans un précédent article publié dans cette même rubrique, nous soulignions la nécessité i...

vendredi 11 août 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.