Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Déclaration conjointe Niger-UE à la suite du Dialogue de Haut Niveau dans le cadre du suivi du Sommet de La Valette : Cinq projets au profit du Niger pour un montant de près de 50 milliards FCFA

eco-1Dans le contexte de la visite du Ministre des Affaires Etrangères de la République Fédérale Allemande, Monsieur FRANK WALTER STEINMEIER et du Ministre Français des Affaires Etrangères, Monsieur JEAN MARC AYRAULT, qui a permis de faire un tour d'horizon sur de nombreux sujets d'intérêt commun, les deux Ministres ont reçu un mandat de la Haute Représentante de l'Union Européenne pour les Affaires Etrangères et la Politique de Sécurité et Vice-Présidente de la Commission Européenne (HRVP), Madame FEDERICA MOGHERINI, pour conduire aujourd'hui avec le Niger une rencontre dédiée aux suivis du dialogue de haut niveau sur la migration tenu à La Valette.
Ce dialogue a été conduit par les deux Ministres des Affaires Etrangères au nom de la HRVP, en présence du Représentant Spécial de l'Union Européenne, MONSIEUR ANGEL LOSADA et de l'Ambassadeur, Chef de Délégation de l'Union européenne au Niger, Monsieur RAUL MATEUS PAULA, avec S.E.M. BRIGI RAFINI, Premier Ministre, Chef du Gouvernement du Niger, MONSIEUR MOHAMED BAZOUM, Ministre d'Etat chargé de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation des Affaires Coutumières et Religieuses, MONSIEUR. ABOUBA ALBADÉ, Ministre d'Etat chargé de l'Agriculture et de l'Elevage, MONSIEUR IBRAHIM YACOUBA, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens de l'Extérieur.
1. Le Niger et l'Union européenne entretiennent d'excellentes relations de partenariat et de coopération qui couvrent divers domaines. L'UE et ses Etats membres sont ainsi le premier bailleur de fonds du Niger. Egalement engagé en appui à la stabilité et la sécurité au Sahel, la mission EUCAP Sahel Niger, présente au Niger depuis 2012, contribue à la formation et au conseil de forces de sécurité civiles nigériennes.
2. Le Sommet UE-Afrique sur la migration des 11 et 12 Novembre 2015 à La Valette, a fourni une excellente base pour traiter conjointement des questions migratoires dans tous leurs aspects, guidés par les principes de solidarité, de partenariat et de responsabilité partagée, A la suite de la participation de S.E.M Mahamadou Issoufou, Président de la République, Chef de l'état, du Niger au Sommet Afrique-UE à La Valette, il a été retenu d'étendre cette coopération dans le domaine des migrations, notamment en tenant régulièrement des Dialogues de Haut Niveau. La rencontre de ce jour s'inscrit ainsi dans la suite des visites au Niger de la HRVP Federica Mogherini en Septembre 2015 et du Commissaire au Développement, Neven Mimica en Novembre 2015.
3. Les deux parties ont souligné la convergence entre le Plan d'Action de La Valette et les politiques nationales du Niger en matière migratoire, y compris la législation adoptée en mai 2015 pour combattre la traite des êtres humains. Les deux parties ont discuté de la mise en œuvre, avec la collaboration de l'OIM dont le Centre d'accueil à Niamey a été visité par les deux ministres des Affaires Etrangères Allemand et Français, des cinq priorités prévues dans le cadre du Plan d'Action de La Valette:
- Lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées. Dans un esprit de partenariat, le gouvernement du Niger et l'UE s'engagent à promouvoir une croissance économique inclusive en offrant des perspectives d'investissement et en créant des emplois, notamment pour la jeunesse. Les programmes de coopération substantiels de TUE et de ses Etats membres au Niger témoignent de l'engagement sur ce sujet.
- Intensifier la coopération concernant la mobilité légale. Les parties estiment que de nouveaux efforts doivent être déployés pour renforcer les possibilités de mobilité légale, notamment pour favoriser la mobilité des étudiants et chercheurs Nigériens à travers les appels annuels d'Erasmus+ et les actions au titre du programme "Marie Sklodowska-Curie".
- Protection. Le gouvernement du Niger et l'Union européenne soulignent que les efforts pour, protéger des réfugiés et autres personnes déplacées, de défendre les droits de l'homme de tous les migrants, est une responsabilité que se partagent les deux parties.
- Prévenir la migration irrégulière, le trafic de migrants et la traite des êtres humains et lutter contre ces phénomènes. Les deux parties partagent l'avis qu'il y a un besoin accru de sensibilisation de la population contre les risques de la migration irrégulière. La gestion des frontières, la lutte contre la traite des êtres humains et le trafic des migrants sont considérés comme des axes prioritaires de la collaboration entre les deux parties. Dans ce cadre, le travail de la mission EUCAP Sahel Niger a été salué par les deux parties.
- Retour, réadmission et réintégration. Les deux parties partagent l'avis que la mise en œuvre d'une politique efficace de retour systématique des personnes en situation irrégulière constitue une partie intégrante de la gestion des migrations et est le meilleur moyen de dissuader des personnes - et surtout les jeunes - de s'embarquer dans une aventure particulièrement périlleuse de traversée de la Méditerrané qui n'enrichit que les trafiquants et qui met en péril leur vie. Dans ce contexte, en ligne avec le plan d'action de La Valette et l'Art.13 de l'Accord de Cotonou, les deux parties ont convenu de la nécessité d'accroître l'efficacité des procédures du retour, tels que l'identification des personnes en situation irrégulière et la délivrance en temps opportun des documents de voyage requis pour le retour, et de réintégration des migrants en situation irrégulière, dans le respect et la dignité de ces personnes..
4. Lors de leurs échanges, les deux parties ont reconnu le statut particulier du Niger comme pays de transit de flux migratoires dont les origines se situent essentiellement dans d'autres pays de la sous-région. Ils se sont montrés préoccupés de la récente augmentation du nombre de départs des migrants irréguliers en destination du nord, dépassant le nombre de 10.000 personnes dans la 3ième semaine du mois d'Avril. Ils se sont mis d'accord de renforcer leur coopération pour travailler conjointement pour réduire le nombre de départs illégaux du territoire nigérien, conforment à la législation en vigueur, en vue d'éviter les risques des pertes de vie inutiles, vus les dangers encourus.
5. Les deux parties se sont félicitées de la mise en place par l'UE d'un Fonds fiduciaire d'urgence pour lutter contre les causes profondes de la migration irrégulière en Afrique, d'un montant de 1,8 milliard d'euros (soit 1.180 milliards FCFA) lors du Sommet de La Valette. Cinq projets au profit du Niger ont déjà été approuvés pour un montant de € 74,9 millions (soit près de 50 milliards FCFA). Ces projets sont destinés à proposer des nouvelles perspectives économiques d'emploi notamment au jeunes, à renforcer la résiliences des populations vulnérables et à renforcer les capacités des services nigériens en matière de gestion des frontières et de lutte contre la traite d'êtres humains. Il a été convenu par ailleurs que les deux parties continueront de travailler ensemble en vue de la présentation d'autres documents de projet pertinents au Fonds Fiduciaire qui correspondent aux priorités des deux parties.

6. Les deux parties ont convenu que le dialogue en matière de migration sera poursuivi, aussi bien à Haut niveau qu'au niveau technique. Le prochain dialogue de Haut Niveau est envisagé avant la fin de l'année 2016 pour faire le bilan des progrès accomplis.

Onep
www.lesahel.org

Economie

Signature de l'avenant au programme d'Appui Budgétaire à la Justice, Sécurité Intérieure et Gestion des Frontières au Ni…

Signature de l'avenant au programme d'Appui Budgétaire à la Justice, Sécurité Intérieure et Gestion des Frontières au Niger : Un appui appréciable aux efforts entrepris par le gouvernement

Le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, a présidé, mercredi dernier, la cérémonie de signature de l'avenant au programme d'Appui Budgétaire à la Justice, Sécurité Intérieure et Gestion des Frontières au Niger par l'Union Européenne. C'était en présence de SE. Raul Mateus Paula, Ambassadeur de l'Union Européenne au Niger et de SE. Marco Prencipe Ambassadeur d'Italie au Niger.En prenant la parole à cette occasion, le ministre des...

Signature de la convention spécifique relative au financement de renforcements des capacités entre le Niger et la Belgiq…

Signature de la convention spécifique relative au financement de renforcements des capacités entre le Niger et la Belgique : Améliorer les performances des acteurs des secteurs de la santé et de l'élevage

Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Yacoubou et le Chef du Bureau diplomatique de l'Ambassade de Belgique, M. Pierre Charlier ont procédé, hier matin, à la signature de la convention spécifique relative au financement de l'intervention «renforcements des capacités » entre la République du Niger et le Royaume de Belgique. La cérémonie de signature d...

Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside une réunion relative au Plan d'actions sur l'entreprenariat des …

Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside une réunion relative au Plan d'actions sur l'entreprenariat des Jeunes au Niger

Une réunion technique sur l'entreprenariat des jeunes s'est tenue hier matin dans la salle de réunions du Conseil des Ministres sous la Présidence du Chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou. Outre le Premier Ministre, le Président de la République avait à ses côtés plusieurs membres du Gouvernement. A l'ordre du jour : le plan d'actions sur l'Entreprenariat des Jeunes au Niger.Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)20/06/17

Cérémonie d'ouverture de la 3ème réunion des ministres africains du commerce à Niamey : Booster le commerce internationa…

Cérémonie d'ouverture de la 3ème réunion des ministres africains du commerce à Niamey : Booster le commerce international et les aspects connexes de la coopération multilatérale

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, Champion pour le processus de mise en place de la Zone de Libre Echange Continentale (ZLEC) de l'Union Africaine, a présidé hier à Niamey, la cérémonie d'ouverture de la 3ème réunion des ministres africains du commerce. Cette réunion se tient après la 6ème réunion du forum de négociation et la réunion de trois jours des experts du commerce.L'objectif est de propulser...

«Avec la mise en place de la ZLEC, l'Afrique toute entière, ne sera qu'un marché unique de 1,3 milliards de consommateur…

«Avec la mise en place de la ZLEC, l'Afrique toute entière, ne sera qu'un marché unique de 1,3 milliards de consommateurs où les produits circulent et s'échangent librement », déclare SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République

« Mesdames, Messieurs.Je voudrais avant tout propos souhaiter la bienvenue aux participants à cette troisième réunion des Ministres africains du Commerce sur la zone de libre-échange continentale. Le Niger et son peuple sont fiers et heureux d'abriter cette importante rencontre consacrée à la promotion du développement économique et social et à l'accélération de l'intégration de notre continent.Le Président Kwame Nkrumah, un des pères f...

2eme Rencontre du conseil d'affaires Niger-Turquie à Niamey : Examen du potentiel économique et des opportunités pour le…

2eme Rencontre du conseil d'affaires Niger-Turquie à Niamey : Examen du potentiel économique et des opportunités pour les hommes d'affaires des deux pays

Le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Niger (CCIN) M. Moussa Sidi Mohamed a présidé hier matin dans la salle de réunion de l'institution, la 2ème rencontre du conseil d'affaires Niger- Turquie. Cette rencontre se tient à un moment où le partenariat économique entre les deux pays connait un essor sans précédant. La rencontre de Niamey qui s'est déroulée en présence d'une forte délégation turque conduite par le présiden...

Séance de travail à la Commission des Finances et du Budget de l'Assemblée nationale : Convergence de vues sur le Progra…

Séance de travail à la Commission des Finances et du Budget de l'Assemblée nationale : Convergence de vues sur le Programme économique et financier du Niger

En visite de travail au Niger, une délégation du FMI, conduite par le nouveau directeur du Département Afrique de l'Institution, M. Abebe Aemro Selassie, a eu une séance de travail avec les membres de la Commission des Finances et du Budget de l'Assemblée nationale, samedi dernier, dans les locaux ladite commission sis à l'hémicycle. La délégation était accompagnée pour la circonstance du ministre des Finances, du ministre délégué au Bu...

Réunion entre une délégation du FMI et le gouvernement : Echanges sur les progrès réalisés par le Niger et les défis de …

Réunion entre une délégation du FMI et le gouvernement : Echanges sur les progrès réalisés par le Niger et les défis de développement

En visite de travail au Niger, le Directeur du Département Afrique du Fonds monétaire international, M. Abebe Aemro Selassie, le Chef de mission M. Cheikh Gueye et l'administrateur du Niger au FMI M. Daouda Sembene ont eu des échanges à Niamey avec les membres du gouvernement sur les progrès réalisés par le Niger, la mise en oeuvre des réformes et les défis du développement. Accompagnés par le ministre des finances et du représentant ré...

Rencontre entre une délégation du Fonds Monétaire International les Operateurs économiques et les responsables du secteu…

Rencontre entre une délégation du Fonds Monétaire International les Operateurs économiques et les responsables du secteur bancaire du Niger : A l'écoute des préoccupations des operateurs économiques et du secteur bancaire au Niger

Après avoir été reçue par les autorités nigériennes, la délégation du Fonds Monétaire International (FMI) conduite par le directeur du Département Afrique de l'institution, M. Abebe Aemro Sélassié, a eu d'autres rencontres d'échanges samedi dernier. C'est ainsi qu'elle a rencontré respectivement les operateurs économiques de notre pays au niveau de la Chambre de Commerce, puis les responsables des différentes banques du Niger dans la sa...

Programme IDA 18 : La Banque Mondiale met une enveloppe de 1 milliard 200 millions à la disposition du Niger

Programme IDA 18 : La Banque Mondiale met une enveloppe de 1 milliard 200 millions à la disposition du Niger

Une mission de haut niveau de la Banque Mondiale, conduite par M. Alex Van Trotsenburg, vice-président de la Banque Mondiale chargé des finances et de développement,séjourne au Niger pour une visite de travail. La délégation a été d'abord reçue en audience par le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, avant de participer à un séminaire gouvernemental portant sur le programme IDA 18 de la banque mondiale.IDA 18 est ce p...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Préparatifs de la fête de l'Aïd-el-fitr à Niamey :…

Préparatifs de la fête de l'Aïd-el-fitr à Niamey : Affluence générale vers les marchés de la capitale

Dans quelques heures, à l'instar du reste de la communauté musulmane, les fidèles de notre...

vendredi 23 juin 2017

Repas de fête : Disponibilité et stabilité des pri…

Repas de fête : Disponibilité et stabilité des prix de la volaille et du poisson importé

Les fêtes sont des grands moments de consommation de viande surtout de la volaille. Les pi...

vendredi 23 juin 2017

Les Salons de beauté plus que jamais sollicités

Les Salons de beauté plus que jamais sollicités

Le jour de la fête est un grand jour pour les femmes et les jeunes filles. C'est en effet ...

vendredi 23 juin 2017

L'air du temps

Epilogue ramadanesque

Epilogue ramadanesque

Jour J moins 28 ; - 27 ; -4 ; -3 ;-2, etc. Pour certains jeûneurs, le compte à rebours déc...

vendredi 23 juin 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.