Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Togo : Un pays riche de ses ressources naturelles

togoLe Togo, en forme longue la République togolaise, a une superficie de 56 785 km2. Le territoire togolais qui s'étire sur environ 700 km du nord au sud avec une largeur n'excédant pas 100 km, limité au nord par le Burkina Faso, au sud par le golfe de Guinée, à l'est par le Bénin et à l'ouest par le Ghana. Cette faible superficie n'empêche pas le Togo d'être reconnu pour la grande diversité de ses paysages (une côte de sable fin bordée de cocotiers au sud, des collines, des vallées verdoyantes et des petites montagnes dans le centre du pays, des plaines arides et de grandes savanes plantées de baobabs au nord).
Le Togo acquiert son indépendance, le 27 avril 1960, par un accord avec l'administration française, sous le contrôle de l'ONU. Antérieurement, l'autonomie interne remontait au 30 août 1956, avec l'institution de la « République autonome du Togo ». Le premier Président du Togo fut Sylvanus Olympio. Il a été tué au cours du coup d'État du 13 janvier 1963, le premier de toute l'histoire de l'Afrique noire après les Indépendances. Nicolas Grunitzky devient président du Togo à la suite du coup d'État. Ce dernier sera à son tour destitué par coup d'État en 1967 organisé par le Général Étienne Gnassingbé Eyadema.
Le Président Gnassingbé Eyadema, restera au pouvoir de 1967 au 5 février 2005, date de son décès. A la suite de son décès, l'armée togolaise décida de confier le pouvoir au fils de Gnassingbé Eyadema, Faure Gnassingbé. Le 25 février 2005, Faure Gnassingbé se retire et laisse la place au vice-président de l'Assemblée nationale togolaise Abbas Bonfoh. Ce dernier assure l'intérim de la fonction présidentielle jusqu'à la tenue de l'élection présidentielle du 24 avril 2005. A l'issue du scrutin, Faure Gnassingbé remporte l'élection avec 60,22 % des suffrages devant Emmanuel Bob Akitani avec 38,19 %. Le 8 juin 2005, Edem Kodjo, président de la Convergence patriotique panafricaine (CPP) est nommé Premier ministre. Dans cette même tendance, en 2010 seront organisées des élections présidentielles sans violences où le Président Faure Gnassingbé est réélu avec 60,9 % des voix.
Sur le plan géographique, le Togo est un pays côtier avec 50 km de côtes donnant sur le Golfe de Guinée. L'altitude maximale est le mont Agou qui culmine à 986 m. Le climat du Togo est de type tropical. Le relief togolais se caractérise principalement par deux plaines couvertes de savane séparées par la chaîne du Togo, orientée du nord-est au sud-ouest. Le Togo est généralement divisé en six régions géographiques. Les lacs sont nombreux, le plus grand étant le lac Togo. Les monts Togo traversent le pays au sud-ouest en direction du Ghana, où ils prennent le nom d'Akwapim, et du Bénin, où ils se nomment alors Atakora.
Le climat du Togo est tropical. La moitié sud connaît deux saisons humides par année, d'avril à juin puis de septembre à octobre. Avec 890 millimètres de précipitations annuelles, la côte est la région la plus sèche du pays.
Il n'y a qu'une saison des pluies dans la moitié nord du pays, de juin à septembre. Les précipitations moyennes se montent à 1 200 millimètres par année, généralement concentrées sur les quatre mois d'été. L'harmattan se lève régulièrement durant l'hiver.
La population est estimée en 2015 à environ 7,5 millions d'habitants pour une densité de 133 hab/km². Son taux de croissance annuelle est estimé à 2,69 %, le taux de mortalité infantile s'élevant à 45,2/1000. L'espérance de vie est estimée à 64,5 ans. En 2015, 40 % de la population habitait en ville.
Les deux langues nationales sont l'éwé et le kabiyé, ces deux dernières adoptées comme telles en 1975. Il existe en outre 42 parlers au Togo dont le mina (dialecte d'éwé parlé à Lomé) qui sert de langue véhiculaire principalement au sud du pays, mais aussi à travers presque tout le pays, le mobaa, le tem et le peul.
L'économie du Togo repose essentiellement sur la culture vivrière qui représente l'activité de 65 % des travailleurs. Le reste de la main-d'œuvre (30 %) vit de la culture du cacao, du café, du coton mais surtout des mines de phosphates qui sont vitales au pays. Le Togo est d'ailleurs le cinquième producteur mondial de phosphates. En 2011, la France a annulé la dette du Togo d'un montant de 100 millions d'euros.
À l'instar de nombreux pays africains, le Togo s'est doté d'une zone franche dès la fin des années 80. Ainsi, dans cette zone sont implantés des sociétés pharmaceutiques, des fabricants d'huiles végétales, des assembleurs informatiques, des distributeurs de produits cosmétiques, des prothésistes dentaires ou des entreprises de transport routier...
Le port de Lomé, seul port en eau profonde de la sous-région, est donc une zone franche qui ne cesse de se développer rapidement. Le trafic conteneurisé (par conteneurs) à Lomé a doublé en trois ans pour atteindre 212 000 EVP (équivalent vingt pieds) en 2005. A titre illustratif, depuis 2006, le Port autonome de Lomé (PAL) dispose de deux grues portuaires d'une force de levage de 104 tonnes. Ces équipements sont destinés à accompagner l'extension et l'exploitation du terminal qui connaît une rapide expansion régionale et couvre les besoins de nombreux pays comme le Niger, le Mali ou le Burkina Faso.

Hassane Daouda(onep)
(Source : Wikipédia)

Economie

Ouverture, hier à Paris, de la Conférence pour la renaissance du Niger : La pertinence du dossier du Niger et la nécessi…

Ouverture, hier à Paris, de la Conférence pour la renaissance du Niger : La pertinence du dossier du Niger et la nécessité de soutenir sa mise en œuvre, unanimement approuvées

Hier, mercredi 13 décembre 2017, notre pays, le Niger, était superbement présent à son rendez-vous historique avec les partenaires financiers et les investisseurs privés, eux-mêmes mobilisés au grand complet pour prendre part à la Conférence de la Renaissance, incluant la Table Ronde sur le financement du PDES 2017-2021 et le Forum des Investisseurs privés. C'est le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, qui a présidé la c...

Ouverture, ce matin de la Conférence de la Renaissance à Paris, en France : Susciter une adhésion massive des PTF et des…

Ouverture, ce matin de la Conférence de la Renaissance à Paris, en France : Susciter une adhésion massive des PTF et des investisseurs pour le financement du PDES 2017-2021

C'est aujourd'hui, mercredi 13 décembre 2017, que s'ouvre la Conférence de la Renaissance, à l'hôtel Méridien Etoile de Paris, en France. Hier, l'ambiance était dominée par le branle-bas des derniers réglages des préparatifs de cet événement capital pour notre pays. Le jeu (pour ne pas, l'enjeu), en vaut la chandelle. Aussi, aucun détail n'est négligé pour réunir les conditions nécessaires pour imprimer le label du succès à cette Table ...

Cérémonie de signature de convention d'appui budgétaire au titre de l'année 2017 : Un appui supplémentaire de Cinq milli…

Cérémonie de signature de convention d'appui budgétaire au titre de l'année 2017 : Un appui supplémentaire de Cinq millions d'euros de la France pour le Niger

Le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi et l'Ambassadeur de France au Niger SE. Marcel Escure, ont signé vendredi dernier à Niamey, une convention de financement de cinq (5) millions d'Euros. Il s'agit d'une deuxième signature de convention au titre de l'année 2017, en complément d'appui à de nombreux projets de développement financés par l'Agence Française de Développement (AFD) et à l'appui qui passe par l'Union Européenne et d...

Présentation du PDES 2017-2021 à la Conférence de la Renaissance, à Paris (France) : Sous le thème : « Un Niger renaissa…

Présentation du PDES 2017-2021 à la Conférence de la Renaissance, à Paris (France) : Sous le thème : « Un Niger renaissant pour un peuple prospère»

Les 13 et14 décembre 2017, à Paris. Une date, un lieu, pour un grand rendez-vous pour le Niger ! ... C'est en effet, les 13 et14 décembre 2017 que se tiendra, à l'Hôtel Méridien Etoile de Paris, la Conférence de la Renaissance, au cours de laquelle le Niger se donnera l'opportunité de présenter son Plan de Développement Economique et Social (PDES 2017-2021) aux partenaires techniques et financiers, aux investisseurs privés et autres pot...

Signature d'une convention de 66 milliards de FCFA entre le Niger et la Banque mondiale : «Nous voulons prouver à la fac…

Signature d'une convention de 66 milliards de FCFA entre le Niger et la Banque mondiale : «Nous voulons prouver à la face du monde que le Niger est sur une courbe ascendante et que les partenaires sont déterminés à supporter le pays sur cette voie »,

Environ 66 milliards de FCFA mis à la disposition du Niger par la Banque Mondiale au titre de l'année budgétaire 2017. C'est l'objet de la convention signée hier matin à Niamey par les deux parties. C'est la ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Siaka Bakayoko qui ont apposé leurs signatures le document d'accord de financement du programme d'appui budgétaire d'un montant...

Le Chef de l'Etat préside la 4ème réunion des ministres du Commerce des Etats membres de l'Union Africaine sur la zone c…

Le Chef de l'Etat préside la 4ème réunion des ministres du Commerce des Etats membres de l'Union Africaine sur la zone continentale de libre échange : Pour un accord commercial global et mutuellement avantageux aux pays membres

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou, Champion de la zone de libre-échange de l'Union Africaine a présidé le 1er décembre au Palais des congrès de Niamey l'ouverture de la 4ème Réunion des ministres africains du Commerce. L'objectif de la rencontre de Niamey est de parvenir à un accord commercial global et mutuellement avantageux aux Etats membres de l'Union Africaine. La cérémonie s'est déroulée en présen...

Quatrième Réunion des Ministres Africains du Commerce : «La ZLEC (...) est la clé du succès qui évitera à l'Afrique de c…

Quatrième Réunion des Ministres Africains du Commerce : «La ZLEC (...) est la clé du succès qui évitera à l'Afrique de continuer d'avoir des économies exiguës, faibles et vulnérables qui n'arrivent pas à créer des emplois, à réduire la pauvreté ou à

«Monsieur le Président de l'Assemblée Nationale,Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions de la République,Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement,Monsieur le Président de la Commission de l'Union Africaine,Madame la Secrétaire Générale Adjointe des Nations Unies et Secrétaire Exécutive de la Commission Economique des Nations Unies pour l'Afrique;Monsieur le Minist...

Assemblée Générale de la Fédération des Associations Professionnelles des Banques et Etablissements Financiers de l'UEMO…

Assemblée Générale de la Fédération des Associations Professionnelles des Banques et Etablissements Financiers de l'UEMOA (FAPBEF-UEMOA) : Bilan de la situation financière de la fédération et perspectives de l'économie de la zone UEMOA

La Fédération des Associations Professionnelles des Banques et Etablissements Financiers de l'UEMOA (FAPBEF-UEMOA) a tenu, vendredi dernier dans les locaux du Centre de Formation de la Banque Of Africa (BOA) Niger, sa réunion fédérale ordinaire. La cérémonie d'ouverture de cette assemblée générale a été placée sous la présidence du ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi.En procédant à l'ouverture de ces assises le ministre des Fina...

Conférence de presse de la Mission du Fonds Monétaire International au Niger : La mission relève une exécution budgétair…

Après un séjour de deux semaines au Niger dans le cadre de la revue du programme technique et financier signée par les autorités du Niger, il y a de cela an, la mission du Fonds Monétaire International conduite par M. Christoph A. Klingen a organisé hier 6 novembre 2017 à Niamey, une conférence de presse au cours de laquelle le chef de la mission s'est longuement appesanti sur l'état d'exécution du programme. Cette conférence de presse ...

Communiqué de presse du Fonds Monétaire International : Les services du FMI achèvent une visite au Niger

Les communiqués de presse de fin de mission contiennent des déclarations des équipes des services du FMI qui rendent compte de leurs conclusions préliminaires. Les avis exprimés dans la présente déclaration sont ceux des services du FMI et ne correspondent pas nécessairement à ceux du Conseil d'administration du FMI. À partir des conclusions préliminaires de cette mission, les services du FMI prépareront un rapport qui, sous réserve de ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Fuite des cerveaux : à qui la faute ?

Fuite des cerveaux : à qui la faute ?

Dès qu'on parle de fuite de cerveaux, on se tourne à première vue vers l'occident. Et pour...

vendredi 8 décembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.