Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Fin de la 22ème session extraordinaire du comité interparlementaire de l'UEMOA : Des recommandations pertinentes pour un meilleur profit des APE et une bonne sécurisation de l'espace communautaire


uemoaDu 26 au 30 septembre, Niamey, a accueilli la 22ème session extraordinaire du CIP-UEMOA. Les députés membres dudit comité ont planché pendant quatre jours sur les trois thèmes se rapportant essentiellement aux accords de partenariat économique (APE) entre l'Union Européenne et les pays des ACP dont sont membres les pays de l'UEMOA, la résolution des conflits et la question sécuritaire dans l'espace commun. C'est sur une notre de satisfaction que les travaux de la session ont pris fin sous la présidence du vice-président du CIP-UEMOA M. Amadou Diop. Des cinq jours des débats, d'échanges enrichissants et pertinents et de communications des experts consultants, des recommandations, des résolutions et des motions ont été formulées par les participants à la rencontre de Niamey.
Le vice-président du CIP-UEMOA qui clôturait les travaux a manifesté sa satisfaction tant pour le déroulement des travaux que pour les résultats auxquels sont parvenus les parlementaires communautaires. M Amadou Diop a estimé que la session a été un succès à plusieurs égards en ce sens qu'elle a permis de renforcer les capacités et connaissances des membres du comité sur les trois thèmes qui sont, selon lui, des sujets brûlants de l'heure, préoccupant aussi bien les dirigeants que les populations de l'espace UEMOA. S'appesantissant point par point sur les trois thèmes de la 22ème session, le vice-président du CIP-UEMOA a rappelé l'objectif principal des APE qu'est le libre-échange entre l'Afrique de l'Ouest et les pays de l'UE. La session a permis aux élus d'appréhender le contenu des négociations en cours, les dispositions des accords, les opportunités et les retombées attendues par les pays.
En outre, les communications et les débats ont amené les participants à connaitre les défis que les pays membres doivent relever comme la mise à niveau de leurs industries, le renforcement de la compétitivité des produits, les soutiens aux filières porteuses, le développement de la culture de la qualité, l'assainissement de l'environnement des affaires et le relèvement du niveau des exportations. M Diop d'ajouter que ces réformes devraient s'accompagner de la formation et la sensibilisation des opérateurs économiques et des producteurs agricoles sur les exigences des APE. Planchant sur la question sécuritaire dans la sous-région marquée par la recrudescence du grand banditisme et des attaques terroristes, le vice-président du CIP-UEMOA a indiqué que les parlementaires ont pris la mesure des défis à relever pour « assurer la sécurité des citoyens et garantir l'inviolabilité des frontières ».
Tout en reconnaissant que les Etats membres ont consacré d'importantes ressources et moyens militaires, M Amadou Diop a dit que beaucoup reste à faire en matière d'information et de renseignement. Mais le CIP-UEMOA s'est félicité de la création du comité de haut niveau sur la paix et la sécurité au sein de l'UEMOA et des initiatives prises par les autres organisations régionales et internationales. Relativement à la médiation et le règlement pacifique des conflits, un exposé exhaustif a éclairé la lanterne des parlementaires communautaires à comprendre les exigences liées à la mission de médiation, de facilitation ou d'arbitrage notamment la préparation, la connaissance du contexte, les approches. En clair les participants à la 22ème session extraordinaire ont compris la complexité de l'exercice de médiation et de règlement des conflits. M. Diop s'est dit confiant que les connaissances obtenues serviront utilement les élus en général et ceux membres du conseil parlementaire pour la paix. Le vice-président du CIP-UEMOA a réitéré ses remerciements au président de l'Assemblée Nationale, SEM. Ousseini Tinni, avant d'adresser sa reconnaissance aux députés nigériens et faire une mention spéciale à la vice-présidente du CIP-UEMOA, notre compatriote député Mme Fatima Doubou Dogo pour leur disponibilité et leur précieuse contribution à la réussite des travaux de la session.
Les participants à la 22ème session du CIP-UEMOA ont formulé plusieurs recommandations. C'est ainsi qu'ils recommandent à la commission de l'UEMOA de rendre effectifs la facilitation des échanges par l'élimination des entraves au commerce, la conformité des produits aux exigences du marché international, l'amélioration de la compétitivité des entreprises, le développement des exportations, la diversification des produits et filières d'exportation, l'amélioration du cadre règlementaire et l'environnement des affaires et l'accompagnement des entreprises. Les parlementaires ont en outre recommandé à la Commission de mener une vaste campagne d'information et de sensibilisation des opérateurs économiques et producteurs agricoles, de mettre en place un cadre de concertation et un mécanisme de suivi-évaluation de la mise en œuvre des APE et de s'assurer de l'appropriation des APE par les parlements nationaux des pays membres.
Aux Etats membres, le CIP-UEMOA recommande de renforcer les dispositions pour l'élimination des pratiques anormales aux cordons douaniers pour faciliter la libre circulation des biens et personnes dans l'espace. Relativement à la lutte contre l'insécurité, la CIP-UEMOA demande à la commission d'apporter son appui aux Etats membres dans la lutte contre l'insécurité, le grand banditisme et le terrorisme. En plus, il recommande de définir une politique de sécurité et de mettre en place les structures visant à assurer la sécurité dans la zone UEMOA notamment la mutualisation des moyens et des renseignements. Le CIP-UEMOA a adressé une recommandation aux Etats leur demandant de doter les FDS et les services de renseignements des moyens conséquents et de mettre en œuvre les dispositions relatives à la vidéo-surveillance des villes, à la sécurisation des documents d'état civil et des documents officiels et à la généralisation de la carte d'identité biométrique.
Dans la résolution qu'ils ont formulée, le CIP-UEMOA s'est engagé à appuyer les parlements pour les processus de ratification des APE, à mener une réflexion pour réunir les conditions pour une participation efficace du CIP au sein du comité parlementaire conjoint Afrique de l'Ouest-Union Européenne et à mettre en place les modalités pour un suivi permanent de la mise en œuvre des APE et de formuler des recommandations pour tirer profit des APE. Les parlementaires ont adopté deux motions spéciales adressées au Président de la République et au Président de l'Assemblée nationale.

Zabeirou Moussa(onep)
www.lesahel.org

Economie

Réunion sur le libre-échange continental au Ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé : Pour une intégra…

Réunion sur le libre-échange continental au Ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé : Pour une intégration économique du continent et un marché véritablement panafricain

Le Comité National Ad 'hoc chargé de la préparation et du suivi des négociations de la Zone de Libre Echange Continentale (ZLEC) a tenu hier, au Ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, une réunion avec la Commissaire chargée du Commerce et de l'Industrie sortante de l'Union Africaine Mme Fatima Acyl Haram en mission de plaidoyer dans notre pays en faveur de la ZLEC. C'est le ministre du Commerce et de la Promotion du ...

Atelier de vulgarisation des reformes relatives aux indicateurs ''Raccordement à l'électricité'', ''Obtention de prêts''…

Atelier de vulgarisation des reformes relatives aux indicateurs ''Raccordement à l'électricité'', ''Obtention de prêts'' et ''Exécution des contrats'' : Améliorer le climat des affaires pour les investissements

Dans le cadre de la promotion du secteur privé en général et de l'amélioration du climat des affaires en particulier, le Ministère du Commerce et de la Promotion du secteur privé mène une série d'activités de vulgarisation des indicateurs Doing Bussiness. Une démarche qui vise à informer et sensibiliser l'opinion nationale et internationale sur les reformes mises en œuvre par le Gouvernement du Niger. Hier matin, le Ministère en charge ...

Signature de contrat de coopération entre la République Fédérale d'Allemagne et le Niger : Développement des projets éco…

Signature de contrat de coopération entre la République Fédérale d'Allemagne et le Niger : Développement des projets économiques au profit des jeunes pour combattre la migration

Le directeur général des Relations bilatérales au Ministère des Affaires Etrangères M. Tchiroma Boukar Ari Maï Tanimoune et le chef de la Division Afrique de l'Ouest au Ministère Fédéral allemand de la Coopération économique et du développement Dr Christoph Kohlmeyer ont procédé, hier au Ministère des Affaires étrangères, à la signature d'un contrat de coopération entre les deux pays. A travers ce contrat, l'Allemagne accorde une envelo...

Poursuite de la visite du ministre du Commerce au niveau des établissements d'import export et au marché Dar Eslam de Ni…

Poursuite de la visite du ministre du Commerce au niveau des établissements d'import export et au marché Dar Eslam de Niamey : S'assurer de la disponibilité des produits de première nécessité sur les marchés en prélude au mois béni de ramadan

Poursuivant la série de visites qu'il a entreprises depuis la semaine passée dans les différents marchés de céréales et de produits de première nécessité à Niamey, le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, M. Sadou Seydou, s'est rendu hier matin successivement dans plusieurs établissements d'import-export de la capitale. Il s'agit entre autres des établissements Haddal Khalil ; Marina Market ; Bagué Daouda ; Adoua ; I...

Cérémonie officielle de lancement du budget programme au Niger : «Le Niger passera à partir du 1er janvier 2018, du budg…

Cérémonie officielle de lancement du budget programme au Niger : «Le Niger passera à partir du 1er janvier 2018, du budget de moyens au budget de programmes basé sur des politiques publiques », déclare le ministre des Finances

Le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi, a présidé, lundi dernier à Niamey, la cérémonie de lancement du budget et programme au Niger. Le budget programme est une innovation introduite par les réformes dans la gestion des finances publiques par les pays membres de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). Il constitue un outil de planification et de gestion budgétaire centré sur les objectifs et les résultats, tout...

Atelier au Ministère en charge du Commerce sur le climat des Affaires : Vulgarisation des reformes relatives au Permis d…

Atelier au Ministère en charge du Commerce sur le climat des Affaires : Vulgarisation des reformes relatives au Permis de construire, au transfert de propriété et au paiement des impôts et taxes

Le ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé M. Sadou Seydou, a présidé, hier matin à Niamey, la cérémonie d'ouverture des travaux de l'atelier de vulgarisation des reformes relatives aux indicateurs ''Permis de construire'', transfert de propriété et paiement des impôts et taxes. C'était en présence des membres du gouvernement, des cadres du ministère en charge du Commerce, des opérateurs économiques, des représentants d...

Rencontre entre l'Alliance pour la Promotion du Port de Lomé et les Opérateurs Economiques du Niger : Echanges directs s…

Rencontre entre l'Alliance pour la Promotion du Port de Lomé et les Opérateurs Economiques du Niger : Echanges directs sur les goulots d'étranglement relatifs à l'utilisation du Port Autonome de Lomé et du Corridor Togo-Niger

La communauté portuaire de Lomé et les Opérateurs Economiques de notre pays se sont réunis hier au Siège du syndicat National des Agents de Douane (SNAD), pour échanger sur les prestations du port, les difficultés rencontrées sur le corridor Togo-Niger et les opportunités que la communauté portuaire pourrait offrir. Les commerçants, les douaniers, les chargeurs, les transporteurs, les conducteurs routiers étaient tous présents pour exam...

Signature de l'accord d'établissement du bureau national de la Banque Africaine de Développement au Niger : Vers la créa…

Signature de l'accord d'établissement du bureau national de la Banque Africaine de Développement au Niger : Vers la création d'un bureau de la BAD au Niger pour un rapprochement des prestations de service de la banque

Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Yacoubou, et le Directeur général Afrique de l'Ouest de la Banque Africaine de Développement (BAD), M. Litse Janvier, ont procédé, jeudi dernier, dans la salle de réunions dudit ministère à la signature des documents relatifs à l'accord d'établissement du bureau national de la BAD au Niger. La création d'un burea...

Le ministère des Finances organise une réception : Honorer notre compatriote Abdallah Boureima élu président de la Commi…

Le ministère des Finances organise une réception : Honorer notre compatriote Abdallah Boureima élu président de la Commission de l'UEMOA

Le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, a donné, vendredi dernier, dans l'après-midi, une réception sous le haut patronage du Premier ministre SE Brigi Rafini à l'intention de notre compatriote, M. Abdallah Boureima, élu président de la commission de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) le 10 avril 2017. La cérémonie s'est déroulée en présence des membres du gouvernement, des présidents des institutions natio...

Visite du ministre du Commerce au niveau des marches de céréales ; établissements de commerce et unités industrielles à …

Visite du ministre du Commerce au niveau des marches de céréales ; établissements de commerce et unités industrielles à Niamey : S'assurer de la disponibilité des produits de base pendant le mois béni de ramadan

Le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, M. Sadou Seydou, a effectué, vendredi dernier, une série de visites au niveau du marché de Djamadjé ; celui des céréales à Katako ; deux établissements de commerce import et export et deux unités industrielles implantées à Niamey. Il s'est agi pour le ministre du Commerce, accompagné de son staff ; du président de la Chambre de Commerce, et d'Industrie du Niger ; du secrétaire...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Mashhad, la deuxième grande ville de la République…

Mashhad, la deuxième grande ville de la République Islamique d'Iran : Une cité classée par l'UNESCO « Capitale culturelle du monde islamique » en 2017

Du 25 au 27 avril dernier, s'est tenu à Mashhad, le premier sommet des Maires des pays du ...

jeudi 18 mai 2017

Visite au mausolée de l'Imâm Ridha ou Rezâ à Mashh…

Visite au mausolée de l'Imâm Ridha ou Rezâ à Mashhad : Héritage spirituel et architectural de l'histoire iranienne

L'Iran abonde de lieux de pèlerinage, non seulement musulmans, mais également chrétiens, j...

jeudi 18 mai 2017

Jardin botanique de Mashhad : Un lieu de distracti…

Jardin botanique de Mashhad : Un lieu de distraction, de repos et de tourisme

Des espaces verdoyants, sereins, des espèces rares de plus de 4000 variétés. Des moments o...

jeudi 18 mai 2017

L'air du temps

Vous avez dit autonomisation de la femme?

Vous avez dit autonomisation de la femme?

Une fois n'est pas coutume, les femmes nigériennes ont célébré, sans trop de faste, le wee...

jeudi 18 mai 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.