Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Stabiliser le front social


DG onepLes pays de la sous-région planchent actuellement sur les voies de sortie pour faire face à la crise économique mondiale. C'est le cas notamment du Burkina Faso où s'est tenu, lundi dernier, un colloque international organisé par l'Association Burkina International. Ce fut l'occasion pour le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, pour appeler le secteur privé à s'investir pour jouer son rôle de promoteur de la croissance économique, de pourvoyeur d'emplois et de revenus, notamment dans le financement de son nouveau référentiel de développement. Même son de cloche du côté du Nigeria voisin où s'est ouvert, le même lundi 10 octobre 2016, le 22ème Sommet économique annuel du Nigeria. Occasion qui a permis au Président Muhammadu Buhari de s'engager dans une politique de renforcement la production locale de marchandises afin d'accélérer le développement de l'économie.
Malheureusement, ce n'est pas le cas chez nous ici au Niger, où l'heure est encore aux exigences et aux menaces de débrayage dans certains secteurs sociaux. Il se trouve en effet que, comme pour tirer le pays vers le bas, certains acteurs politiques et autres partenaires sociaux jouent à attiser le feu sur le front social en exigeant de l'Etat qu'il leur donne ce qu'il n'a pas. Conséquences, déclarations intempestives par-ci, mots d'ordre de grève par-là, etc.
La question qu'on peut se poser, c'est quand pourra-t-on goûter, au Niger, aux avantages de l'indispensable stabilité sur le front social ? Avant-hier seulement, lors de son discours de ralliement à la majorité présidentielle, en répondant à la main tendue du Président Issoufou Mahamadou, le président du MNSD Nassara Seini Oumarou attirait l'attention des uns et des autres sur le fait que ''l'éternel retour à la case départ est véritablement une malédiction qu'il y a lieu d'exorciser pour toujours, afin de donner la chance à la jeune démocratie nigérienne de prospérer et de devenir un véritable levier de développement''. Il faut donc mettre fin à ces turbulences qui ont pris trop de place dans la vie nationale. Il faut mettre fin à la politisation à outrance de la vie nationale ; la politique politicienne doit avoir un temps, et le travail tout le reste du temps.
Surtout que le Président de la République s'est engagé à consolider les bases de la Renaissance déjà entamées. Pour le cas précis du secteur de l'Education, l'engagement du Chef de l'Etat est encore plus affirmé. "Le Gouvernement s'efforcera, au cours des 5 prochaines années, d'améliorer la qualité de notre système éducatif, tout en visant la scolarisation gratuite de tous les enfants de moins de 16 ans", disait-il dans son message à la Nation du 03 Août dernier.
A partir de là, le bon sens appelle les uns et les autres à une prise de conscience et à une responsabilité partagée afin de créer les conditions d'une mise en œuvre efficace des actions louables en faveur de l'école. Cette école, qui a été martyrisée et sacrifiée sur l'autel des intérêts particularistes, mérite mieux. Elle mérite une considération de toutes les parties prenantes. Car, il est indubitable, qu'en dépit de la morosité ambiante, l'Etat a consenti d'énormes sacrifices pour doter l'école, les enseignants et les élèves des moyens appropriés pour un bon démarrage de l'année scolaire 2016-2017.

Certes, il doit faire encore plus, d'autant plus que certains enseignants, notamment les contractuels, vivent dans des conditions difficiles. En attendant, les enseignants doivent faire preuve de compréhension en adoptant une autre méthode de lutte qui n'est pas forcément celle des grèves perlées. Il en est de même des élèves et étudiants, qui doivent d'abord penser à leur avenir, en bannissant certaines formes de luttes préjudiciables à la quiétude sociale. Assurément, une paix des braves s'impose dans ce secteur !
Aussi, malgré les contradictions internes actuelles, sommes toutes inhérentes à toute évolution sociale, nous devons nous convaincre que l'essentiel, c'est d'abord et avant tout le développement de notre pays, le Niger.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
www.lesahel.org

Economie

3ème Forum de l'entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu à Lagos : Les jeunes entrepreneurs, fer de lance de l'afroc…

3ème Forum de l'entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu à Lagos : Les jeunes entrepreneurs, fer de lance de l'afrocapitalisme

Pari réussi pour la troisième fois, pour la Fondation Tony Elumelu, la plus grande initiative philanthropique africaine dédiée à l'entrepreneuria. La rencontre a mobilisé à Lagos au Nigéria, du 13 au 14 octobre environ 1300 personnes, des jeunes entrepreneurs surtout et des décideurs politiques venus de 54 pays africains pour deux jours d'intenses activités en faveur de l'entrepreneuriat sur le Continent.Pendant deux jours, Lagos, la pl...

Alhousseini Tambo Djibo, promoteur de ranch du Sahel, lauréat du TEF entrepreneurship 2017

Alhousseini Tambo Djibo, promoteur de ranch du Sahel, lauréat du TEF entrepreneurship 2017

Alhousseini Tambo Djibo fait partie des 1000 jeunes entrepreneurs selectionnés dans le cadre du programme « TEF entrepreneurship 2017». Au total il y a dix nigériens bénéficiaires de ce programme qui vise à identifier, former, encadrer et financer les 1000 meilleurs entrepreneurs sélectionnés suite à une compétition.Alhousseini Tambo Djibo travaille dans l'agro business. Il a une entreprise dénommée "Ranch du Sahel", qui fait de la prod...

Signature d'accord : Niger-Suisse : La confédération helvétique finance un projet en faveur des organisations paysannes

Signature d'accord : Niger-Suisse : La confédération helvétique finance un projet en faveur des organisations paysannes

En mission de travail au Niger, la conseillère fédérale de la confédération helvétique(Suisse) et cheffe du département fédéral de la Justice et de la police de Berne Mme Simoneta Sommagura et le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens à l'extérieur, M. Ibrahim Yacoubou, ont signé, le jeudi 5 octobre dernier, à Niamey un accord d'un montant de 7,5 millions de francs suisses, soit ...

Signature hier du Document Cadre de Programmation Pays FAO-Niger : 50 millions de dollars US à mobiliser pour la période…

Signature hier du Document Cadre de Programmation Pays FAO-Niger : 50 millions de dollars US à mobiliser pour la période 2017-2020

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le Représentant Résident de la FAO au Niger M. Lassaad Lachal ont signé hier après midi le Document Cadre de Programmation Pays FAO-Niger déterminant les principaux axes d'intervention de la FAO dans notre pays pour la période 2017-2020. Au cours de cette période, la FAO va mobiliser 50 millions de dollars US en faveur du Niger en vue d'accompagner ses actions du développement. La cérémon...

Point de presse conjoint animé par la ministre du Plan et le président de la BAD : Hausse de 47% des allocations budgéta…

Point de presse conjoint animé par la ministre du Plan et le président de la BAD : Hausse de 47% des allocations budgétaires en faveur du Niger dans le cadre du 14ème FAD selon M. Akinwumi Adesina

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le président de la Banque Africaine de Développement (BAD) M. Akinwumi Adesina ont co-animé hier en début d'après au Palais de la Présidence de la République un point de presse relatif à l'entretien qu'il a eu avec le chef de l'Etat dans le cadre de coopération entre le Niger et la BAD.A l'entame de ses propos, M. Akinwumi Adesina a d'abord rappelé avoir réalisé son mémoire de maîtrise et...

3ème édition de l'atelier de validation de la revue des Perspectives Fiscales Africaines (PFA) : Aider les pays africain…

3ème édition de l'atelier de validation de la revue des Perspectives Fiscales Africaines (PFA) : Aider les pays africains à développer des régimes fiscaux domestiques efficaces et efficients

Le ministre des Finances, M. Hassoumi Massoudou, a présidé, hier à Niamey, l'ouverture de la troisième édition de l'atelier de validation de la revue des Perspectives Fiscales Africaines (PFA) relatif au Forum sur l'Administration Fiscale Africaine (ATAF). Ledit forum s'est fixé pour objectif principal, d'aider les pays africains à développer des régimes fiscaux domestiques efficaces et efficients. Ces assises sont organisées en collabo...

Cérémonie de signature de deux Conventions spécifiques entre le Royaume de Belgique et la République du Niger : 31.812.0…

Cérémonie de signature de deux Conventions spécifiques entre le Royaume de Belgique et la République du Niger : 31.812.000 Euros pour soutenir les secteurs de l'élevage et de la santé

Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Yacoubou et l'ambassadeur du Royaume de Belgique au Niger SE. M. Lieven De la Marche, ont procédé hier matin à Niamey, à la signature de deux (2) Conventions spécifiques entre le Royaume de Belgique et notre pays. Ces Conventions sont relatives au financement du Programme d'appui au développement de l'élevage et ...

Signature, hier, d'un accord de financement additionnel au PAC3 : 12,5 milliards de francs CFA pour une extension des ac…

Signature, hier, d'un accord de financement additionnel au PAC3 : 12,5 milliards de francs CFA pour une extension des activités du programme

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama a présidé hier après midi la cérémonie de signature de l'accord de financement additionnel au Programme d'Actions Communautaires phase 3 (PAC3) d'une valeur de 20,8 millions de dollars US soit 12,5 milliards de FCFA pour une durée de deux(2) ans. La cérémonie s'est déroulée en présence du représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Siaka Bakayoko et du ministre délégué auprès du ...

1ère édition du Prix Cedeao de la Qualité : Les meilleures entreprises ouest-africaines primées

La 1ère édition du Prix Cedeao de la Qualité a permis à la Commission de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao), avec l'appui des partenaires et institutions, de décerner des distinctions aux entreprises primées, à des personnalités et aux institutions ayant contribué à la promotion et au développement de la qualité dans l'espace communautaire.La cérémonie de remise des prix s'est déroulée en présence des mi...

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE décaisse 10 millions d'euro, soit 6.597 milliards de Francs CFA, en fa…

Conformément aux calendriers prévus, le décaissement de la première tranche fixe 2017 du Programme d'Appui budgétaire "Migrations, sécurité et gestion des frontières" vient d'être finalisé. Un montant total de 10 000 000 EUR a donc été versé au Trésor nigérien au profit du Budget de l'Etat 2017. Ce programme est financé sur le Fonds Fiduciaire d'Urgence pour la Migration, mis en place par l'Union Européenne en 2016.Ce financement soutie...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Formation en Activités Génératrices des Revenus au…

Formation en Activités Génératrices des Revenus au centre Dimol : Donner espoir et soutenir l'autonomisation des femmes victimes de la fistule

La fistule est une maladie grave qui affecte les femmes suite aux mariages précoces, à l'e...

jeudi 5 octobre 2017

La Fistule Génitale Féminine au Niger : 700 à 756 …

La Fistule Génitale Féminine au Niger : 700 à 756 femmes victimes chaque année

La Fistule Génitale Féminine est une infirmité temporaire ou permanente consécutive à un t...

jeudi 5 octobre 2017

L'ONG Dimol : Un exemple dans la réinsertion et l'…

L'ONG Dimol : Un exemple dans la réinsertion et l'accompagnement des femmes fistuleuses

Dimol est une organisation non gouvernementale nigérienne qui œuvre depuis plusieurs année...

jeudi 5 octobre 2017

L'air du temps

Les frais scolaires : Entre surenchère et laisser-aller

Les frais scolaires : Entre surenchère et laisser-aller

Depuis plusieurs années, l'on assiste à une prolifération des écoles privées dans tous les...

vendredi 13 octobre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.