Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Signature de convention au Ministère des Finances : La France accorde à notre pays une aide budgétaire de huit (8) millions d'euros


ecoLe ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, et l'ambassadeur de France au Niger, S.E Marcel Escure, ont apposé, hier matin dans la salle de réunions dudit ministère, leurs signatures sur les documents de convention d'aide budgétaire française d'un montant de huit (8) millions d'Euros, soit plus 5 milliards FCFA destinés à accompagner le programme économique du Niger notamment l'apurement des arriérés de l'Etat. La convention a été signée devant le directeur de l'Agence Française de Développement (AFD), M. Philippe Renault, en présence de plusieurs cadres centraux du ministère des Finances.
Après avoir signé les documents de la présente convention, le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi a précisé que cette aide budgétaire française est le témoignage de la solidité de cette relation entre le Niger et la France. Cette dernière est le premier partenaire du Niger aussi bien à titre direct notamment au niveau de l'aide bilatérale qu'au niveau multilatéral à travers les institutions financières. ''A chaque fois que le Niger a eu besoin d'appui, la France a été présente. Cet accompagnement de la France se manifeste dans tous les domaines. D'abord dans le domaine budgétaire comme aujourd'hui et ensuite dans différents secteurs du développement de notre pays tels que l'eau ; l'agriculture ; la sécurité etc. Grace à la France, nous avons pu sauver l'essentiel notamment au Mali. Sans l'opération Serval, je ne sais pas ce que serait la géopolitique de notre sous-région. Ce qui veut dire que nous sommes reconnaissants à tous égards», a déclaré M. Massoudou Hassoumi.
Par rapport à l'aide budgétaire, objet de la présente
signature de convention, le ministre des Finances a rassuré l'ambassadeur de France, qu'elle sera utilisée aux fins pour lesquelles elle est destinée dans la plus grande transparence en donnant le maximum d'efficacité. « La qualité et l'efficacité des dépenses seront les priorités du gouvernement du Niger», a relevé M. Massoudou Hassoumi. Les fonds de cet appui seront destinés à répondre aux priorités du Niger que sont les dépenses de sécurité après celles de souveraineté bien entendu; l'apurement des arriérés de l'Etat et le secteur du développement rural. « Nous dépenserons essentiellement en fonction de nos priorités. Vous pouvez être sûr que cette opération sera affectée dans ces secteurs et vous serez fiers d'avoir investi et accompagné le Niger en voyant des résultats », a promis le ministre des Finances.
Auparavant, l'ambassadeur de France au Niger, S.E Marcel Escure, a souligné que cette aide budgétaire constitue une preuve supplémentaire de la coopération et de l'amitié entre la France et le Niger. Cette coopération se traduit par des relations intenses et constantes. Les relations entre le Niger et la France s'appliquent également au domaine budgétaire pour apporter au Niger tout l'appui nécessaire pour faire face aux défis nationaux et régionaux notamment les défis de sécurité et de développement. La France, a dit Marcel Escure, a signé depuis 2011 six (6) accords d'appui budgétaire au Niger pour un total de 103 millions d'euros, soit 67 milliards de FCFA. Sur les 103 millions d'euros, 43 millions d'euros sous forme de don de la France et 60 millions d'euros en prêt. C'est pourquoi l'ambassadeur de France au Niger a attiré l'attention de l'assistance sur le fait que son pays travaille de cette façon avec très peu de pays aujourd'hui. Mais, l'amitié entre les deux pays et les enjeux de l'heure justifient pleinement ces appuis de la France au Niger. Les fonds couverts par cette convention, a précisé Marcel Escure, seront décomposés en deux tranches respectivement de cinq (5) et de trois (3) millions d'euros.
La premier tranche de cinq (5) millions d'euros, soit plus de 3 milliards de FCFA n'a pas d'affection prédéterminée. Il appartient donc au gouvernement du Niger d'allouer ces cinq millions d'euros aux besoins les plus urgents de l'Etat. Quant à la seconde tranche de trois (3) millions d'euros, soit plus d'un milliard de FCFA, elle sera affectée prioritairement à l'apurement des arriérés des factures de consommation d'eau et d'électricité. En effet, la France accompagne le gouvernement du Niger pour le développement et le financement des services publics de qualité. Les difficultés de paiement des factures de consommation dans ce secteur représentent un risque pour la situation financière des operateurs et pour l'équilibre général de ce secteur. Elles pourraient à terme avoir un impact négatif autant sur l'approvisionnement des usagers en eau et en électricité que sur les investissements nécessaires à l'amélioration, à l'entretien et au développement de
réseaux.
C'est dire que l'appui financier de la France au Niger n'aura un effet vertueux que s'il vient en complément de la dotation suffisante de l'Etat du Niger qui seule serait à même de réduire durablement les arriérés en assurant les paiements régulier des factures. C'est dans cette option que la présente convention prévoit que l'utilisation effective des trois millions d'euros, composant la deuxième tranche sera effectuée au fur et à mesure du paiement d'une partie de factures par le budget de l'Etat. Cette aide budgétaire de huit (8) millions d'euros, a assuré Marcel Escure sera décaissée dans le plus bref délai. Ce qui permettra à la partie non affectée d'être immédiatement versée au trésor. Marcel Escure a profité de cette occasion pour annoncer que la troisième et dernière tranche du code de soutien budgétaire pour 2015 pour six (6) millions d'euros est en cours de versement.
Avant de terminer son intervention, l'ambassadeur de France au Niger a indiqué que le Niger est confronté à la fois à des enjeux du développement et à des défis sécuritaires. C'est pourquoi, le France et l'Union Européenne restent aux cotés du Niger et de son peuple pour faire face à ces défis majeurs. «La France sera aussi aux cotés du Niger dans la formulation prochaine d'un programme de développement économique et social couvrant la période 2017-2021», a ajouté Marcel Escure.

Hassane Daouda(onep)
www.lesahel.org

Economie

Signature de convention entre les ministres français et nigérien des Finances : Une aide budgétaire de 6,6 milliards de …

Signature de convention entre les ministres français et nigérien des Finances : Une aide budgétaire de 6,6 milliards de francs CFA au profit du Niger

Du 13 au 14 avril dernier, le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi a pris part, à Abidjan en Côte d'ivoire, à la réunion des ministres des Finances de la Zone Franc. En marge de cette réunion, le ministre des Finances Massoudou Hassoumi, son homologue français en charge des Finances M. Michel Sapin, ainsi que le Directeur Afrique de l'Agence française de développement (AFD), ont procédé à la signature d'une convention portant sur...

Réunion du Comité Etat-Partenaires Techniques et Financiers sur le rapport d'évaluation du PDES 2012-2015 : Evaluer les …

Réunion du Comité Etat-Partenaires Techniques et Financiers sur le rapport d'évaluation du PDES 2012-2015 : Evaluer les résultats obtenus pour mieux préparer le PDES 2017-2021

La réunion du comité Etat-Partenaires Techniques et Financiers sur le rapport d'évaluation du Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2012-2015, s'est tenue hier matin à Niamey, sous la présidence de la ministre du Plan Mme Kané Aichatou Boulama. C'était en présence des membres du gouvernement ainsi que des représentants des partenaires techniques et financiers. Il était question au cours de la réunion d'échanger en vue de rel...

Forum économique nigéro-tunisien : Quatre accords conclus et signés pour booster la coopération économique entre les deu…

Forum économique nigéro-tunisien : Quatre accords conclus et signés pour booster la coopération économique entre les deux pays

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a co-présidé hier matin au Palais des congrès de Niamey avec son homologue de la République tunisienne, SE. Youssef Chahed, l'ouverture du forum économique nigéro-tunisien. L'organisation de ce forum traduit la volonté des deux pays de faire des échanges pour renforcer leur relation économique en vue de la création et du développement des projets d'intérêts communs.Procédant à l...

«Nos deux pays ayant des ambitions partagées pour leur meilleur avenir sont appelés à œuvrer en parfaite synergie pour a…

«Nos deux pays ayant des ambitions partagées pour leur meilleur avenir sont appelés à œuvrer en parfaite synergie pour atteindre des résultats plus probants dans le domaine du développement

socioéconomique », déclare SEM. Youssef Chahed, Chef du gouvernement de la République tunisienne« Monsieur le Premier ministre, Chef du Gouvernement du Niger ;Mesdames et Messieurs les membres du GouvernementChers OpérateursJe dois d'abord exprimer, Monsieur le Premier ministre et cher frère, tout le plaisir que, j'ai à co-présider avec vous l'ouverture du forum économique tuniso-nigérien, qui j'en suis persuadé, contribuera au renforce...

« Je suis persuadé que les rencontres Be to Be qui vont avoir lieu à la suite de la présente cérémonie, déboucheront sur…

« Je suis persuadé que les rencontres Be to Be qui vont avoir lieu à la suite de la présente cérémonie, déboucheront sur des partenariats mutuellement avantageux au profit de nos deux pays », déclare SEM. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouve

« Chers Invités ;Je voudrais, une fois de plus, souhaiter à vous-même, Monsieur le Premier Ministre, et à la délégation qui vous accompagne, la chaleureuse bienvenue au Niger. Je voudrais exprimer ma profonde gratitude à l'endroit des plus Hautes Autorités de la Tunisie et du Niger pour les efforts qu'elles ne cessent de déployer pour la promotion du secteur privé et pour le développement d'un partenariat privilégié entre nos deux pays....

Forum d'Affaires Nigéro-Algérien : Redynamiser les relations économiques et commerciales entre nos deux pays

Forum d'Affaires Nigéro-Algérien : Redynamiser les relations économiques et commerciales entre nos deux pays

En marge de la première session de la Haute Commission Mixte Nigéro-Algérienne, des organisations patronales de l'Algérie et du Niger s'étaient retrouvées hier matin, au Palais des Congrès de Niamey, pour échanger sur les opportunités d'affaires. C'était à la faveur du Forum d'Affaires Nigéro-Algérien. C'est le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE Brigi Rafini, et son homologue algérien SE Abdelmalek Sellal, qui ont présidé la cér...

Signature de quatre (4) conventions de financement au Ministère des Finances : Environ 46,3 milliards de FCFA en faveur …

Signature de quatre (4) conventions de financement au Ministère des Finances : Environ 46,3 milliards de FCFA en faveur de l'Agriculture et la lutte contre la criminalité organisée

Le ministre des Finances et le directeur général de l'Agence Française de Développement ont procédé à la signature de quatre (4) conventions de financement relatives au projet d'appui au développement d'activités rurales et de financement de filières agricoles dans les régions d'Agadez et de Tahoua et au Programme d'Appui à la Justice et à la Sécurité au Niger (AJUSEN). La cérémonie s'est déroulée hier matin dans la salle de réunion du ...

12ème conclave CII-Exim Bank de l'Inde sur le projet de partenariat Inde-Afrique : Le ministre du Commerce expose sur l'…

Du 9 au 10 mars dernier, la capitale indienne New Delhi a abrité le 12ème conclave de la confédération indienne d'industrie (CII) et EXIM Bank d'Inde sur le projet de partenariat Afrique-Inde. Le Niger a été représenté à ce rendez-vous par le ministre du Commerce et le ministre délégué au Budget. A l'occasion de cette importante rencontre d'échanges d'expériences à laquelle prenaient part des délégations de 37 pays africains, l'honneur ...

Signature d'un accord de financement additionnel au Projet d'Appui à la Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPA…

Signature d'un accord de financement additionnel au Projet d'Appui à la Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO-Niger) : 15 millions de dollars US pour poursuivre la mise en œuvre du Projet

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le Représentant Résident de la Banque Mondiale au Niger, M. Siaka Bakayoko ont procédé, hier en début d'après midi, dans la salle de réunion du Cabinet de la ministre, à la signature de l'Accord de financement additionnel pour la poursuite de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO).Dans leurs interventions peu après la signature de l'Acc...

12ème conclave de la CII-EXIM Bank d'Inde à New Delhi : Booster les opportunités d'affaires et d'investissements entre l…

12ème conclave de la CII-EXIM Bank d'Inde à New Delhi : Booster les opportunités d'affaires et d'investissements entre l'Inde et l'Afrique

Du 9 au 10 mars dernier, la capitale indienne New Delhi a abrité le 12ème conclave de la confédération indienne d'industrie (CII) et EXIM Bank d'Inde sur le projet de partenariat Afrique-Inde. La cérémonie de lancement des travaux du conclave auquel le Niger a pris activement part à travers son ministre du commerce M. Seydou Sadou et le ministre délégué au budget M Ahmat Jidoud, a été co-présidée par le président de la République d'Inde...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un chang…

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un changement de comportement dans la région de Dosso

L'Initiative 3N, faudrait-il le rappeler, est un programme ambitieux, une vision du Présid...

vendredi 21 avril 2017

Cultures irriguées à Dosso : D'importantes potenti…

Cultures irriguées à Dosso : D'importantes potentialités en terres irrigables dans la région

Les cultures irriguées contribuent à l'atteinte de l'objectif global de l'Initiative 3N. L...

vendredi 21 avril 2017

Les africains et le petit commerce en Inde : De l'…

Les africains et le petit commerce en Inde : De l'espoir dans le petit business malgré la peur....

Du 11 au 22 mars dernier, une trentaine de journalistes africains ont séjourné dans la cap...

vendredi 14 avril 2017

L'air du temps

Ces scènes de rue, telles qu'on les aime

Ces scènes de rue, telles qu'on les aime

Des scènes de rue, on en trouve très fréquemment à Niamey. De quoi satisfaire les bandes d...

vendredi 21 avril 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.