Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Pari gagné !

 

DG onepLes Nigériens, tous les Nigériens sincères et patriotes sont sortis, massivement, sur l'ensemble du territoire national pour soutenir et encourager le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, dans l'œuvre de Renaissance du Niger entamée depuis 2011. Ils sont sortis massivement, bravant le froid et la poussière, car, convaincus que de leur engagement dépend l'avenir de la Nation. Ils sont sortis, sans haine, ni insulte avec comme seul refrain, ''kayi mun gani mun godé, ni té ir di, ir sabu''.
A Niamey, tout comme à l'intérieur du pays, c'est une foule abyssale qui a battu le pavé, en réponse à l'appel à la mobilisation générale de tous nos concitoyens initiée par la majorité présidentielle pour soutenir le Chef de l'Etat, face aux railleries et à la calomnie d'une certaine classe politique en mal d'inspiration. Cette mobilisation ne surprend guère, elle a un sens. Elle signifie honneur et dignité ; patriotisme et détermination pour un Niger Renaissant et débout. Elle en dit surtout long sur la vivacité de la fibre patriotique dans le cœur des Nigériens.
Pour le président Bazoum «votre réponse a été massive parce que vous avez conscience que la démocratie c'est votre bien à vous avant quiconque. Or si nous avons décidé d'organiser cette marche, c'est justement pour défendre la démocratie, car l'histoire nous l'a enseigné depuis longtemps, les fossoyeurs de la démocratie ont toujours eu sur les lèvres ce noble terme, même lorsque précisément ils ont voulu en détruire le projet. Ces derniers temps, nous avons constaté l'utilisation par certaines personnes d'un discours de haine totalement libre et décomplexé, d'autant plus libre que ceux qui y ont recours sont parfois hors du pays et utilisent les réseaux virtuels des nouvelles technologies. Ainsi à partir de l'Amérique et d'autres pays, notamment d'Afrique et d'Europe, des individus incultes se réclamant d'un parti politique bien connu postent sur les réseaux sociaux des messages de haine dont eux et leurs semblables ne se délectent que parce que leurs âmes sont en ruine et leurs esprits dévoyés. Notre marche d'aujourd'hui se veut une protestation contre la banalisation de l'injure et du verbe violent en politique. Elle vise à dire à ces personnes que la démocratie assigne à ceux qui veulent en jouir une certaine éthique fondée sur le respect de l'autre et sur l'impératif de la cohésion au sein de la communauté».
La démocratie a en effet des règles immuables, qui sont entre autres le respect de l'autre et de ses convictions, l'alternance par les urnes, la responsabilité et une élévation du niveau du débat.
A Niamey, justement, tout comme partout ailleurs sur l'ensemble du pays, la foule, aussi gigantesque que compacte était sereine et responsable. Une foule homogène, enthousiaste, mobilisée uniquement derrière son Président qu'elle a triomphalement reconduit et pour la grandeur de son pays. Des Nigériens nobles sortis massivement sur l'ensemble du territoire national, non pas pour injurier ou calomnier x ou y, mais pour démontrer aux fossoyeurs de la démocratie, aux comploteurs, aux usurpateurs qui n'ont qu'intrigues et coups comme programmes à vendre aux Nigériens, que le Niger se porte relativement bien. Ils étaient là pour galvaniser davantage nos dirigeants à continuer davantage cette renaissance entamée. Ils étaient des centaines de milliers à avoir pris part à la marche patriotique pour dire non à la haine ; non à l'obscurantisme ; non et non au mal absolu.
Tous marchaient bras dessus, bras dessous contre la violence verbale aveugle, pour la paix, la sécurité au Niger et la démocratie. C'était un monde bigarré qui regardait et marchait dans la même direction pour afficher son entière satisfaction. En effet, comme l'a rappelé le Président Bazoum, le Président de la République, Issoufou Mahamadou en 5 ans de pouvoir a augmenté les salaires de base de 5, 8 et 10% selon les catégories, a alloué 3 primes à tous les cadres de l'Etat et réduit de 5% l'impôt unitaire sur les traitements et salaires tant du secteur public que privé.
Tous les secteurs socio-économiques ont connu des améliorations significatives. Mieux, notre pays grâce à la perspicacité du Président de la République a su faire face au grand défi du terrorisme. Grâce à Dieu, la sécurité est assurée de façon remarquable sur l'ensemble du territoire national.
Pour couronner le tout, « le Président de la République jouit d'un soutien populaire très fort et solide sur l'ensemble du territoire national. En cela, nous sommes en phase avec la communauté internationale qui tient le Président Issoufou en très haute estime et qui soutient notre pays comme jamais elle ne l'avait fait auparavant. En effet, le leadership du Président Issoufou est sans ambiguïté, comme en témoignent les différentes distinctions prestigieuses qui lui sont décernées par plusieurs acteurs internationaux, en guise de reconnaissance au rôle éminent qu'il joue, notamment en matière de sécurité et de lutte contre le terrorisme. La toute dernière, est venue, dimanche dernier, du Roi d'Arabie Saoudite, Sa Majesté Salman Bin Abdul Aziz Bin Al Saoud qui a décoré le Président Issoufou Mahamadou, de la plus grande distinction du Royaume, à savoir la « Décoration de Sa Majesté Roi Abdel Aziz. ». Cette distinction qui a été très rarement décernée à une personnalité étrangère constitue un motif de fierté et un grand honneur pour notre pays et son peuple.
Cette mobilisation exceptionnelle des citoyens responsables et patriotes, aussi bien à Niamey que dans les chefs-lieux des régions, prouve encore une fois de plus, que la Nation est bien vivante et plus que jamais forte et unie. Aussi, depuis les Lieux Saints de l'Islam, Elhadji Issoufou Mahamadou vous dit simplement, « Naji, na gani, na godé ».

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
www.lesahel.org

Economie

Ouverture, hier à Paris, de la Conférence pour la renaissance du Niger : La pertinence du dossier du Niger et la nécessi…

Ouverture, hier à Paris, de la Conférence pour la renaissance du Niger : La pertinence du dossier du Niger et la nécessité de soutenir sa mise en œuvre, unanimement approuvées

Hier, mercredi 13 décembre 2017, notre pays, le Niger, était superbement présent à son rendez-vous historique avec les partenaires financiers et les investisseurs privés, eux-mêmes mobilisés au grand complet pour prendre part à la Conférence de la Renaissance, incluant la Table Ronde sur le financement du PDES 2017-2021 et le Forum des Investisseurs privés. C'est le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, qui a présidé la c...

Ouverture, ce matin de la Conférence de la Renaissance à Paris, en France : Susciter une adhésion massive des PTF et des…

Ouverture, ce matin de la Conférence de la Renaissance à Paris, en France : Susciter une adhésion massive des PTF et des investisseurs pour le financement du PDES 2017-2021

C'est aujourd'hui, mercredi 13 décembre 2017, que s'ouvre la Conférence de la Renaissance, à l'hôtel Méridien Etoile de Paris, en France. Hier, l'ambiance était dominée par le branle-bas des derniers réglages des préparatifs de cet événement capital pour notre pays. Le jeu (pour ne pas, l'enjeu), en vaut la chandelle. Aussi, aucun détail n'est négligé pour réunir les conditions nécessaires pour imprimer le label du succès à cette Table ...

Cérémonie de signature de convention d'appui budgétaire au titre de l'année 2017 : Un appui supplémentaire de Cinq milli…

Cérémonie de signature de convention d'appui budgétaire au titre de l'année 2017 : Un appui supplémentaire de Cinq millions d'euros de la France pour le Niger

Le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi et l'Ambassadeur de France au Niger SE. Marcel Escure, ont signé vendredi dernier à Niamey, une convention de financement de cinq (5) millions d'Euros. Il s'agit d'une deuxième signature de convention au titre de l'année 2017, en complément d'appui à de nombreux projets de développement financés par l'Agence Française de Développement (AFD) et à l'appui qui passe par l'Union Européenne et d...

Présentation du PDES 2017-2021 à la Conférence de la Renaissance, à Paris (France) : Sous le thème : « Un Niger renaissa…

Présentation du PDES 2017-2021 à la Conférence de la Renaissance, à Paris (France) : Sous le thème : « Un Niger renaissant pour un peuple prospère»

Les 13 et14 décembre 2017, à Paris. Une date, un lieu, pour un grand rendez-vous pour le Niger ! ... C'est en effet, les 13 et14 décembre 2017 que se tiendra, à l'Hôtel Méridien Etoile de Paris, la Conférence de la Renaissance, au cours de laquelle le Niger se donnera l'opportunité de présenter son Plan de Développement Economique et Social (PDES 2017-2021) aux partenaires techniques et financiers, aux investisseurs privés et autres pot...

Signature d'une convention de 66 milliards de FCFA entre le Niger et la Banque mondiale : «Nous voulons prouver à la fac…

Signature d'une convention de 66 milliards de FCFA entre le Niger et la Banque mondiale : «Nous voulons prouver à la face du monde que le Niger est sur une courbe ascendante et que les partenaires sont déterminés à supporter le pays sur cette voie »,

Environ 66 milliards de FCFA mis à la disposition du Niger par la Banque Mondiale au titre de l'année budgétaire 2017. C'est l'objet de la convention signée hier matin à Niamey par les deux parties. C'est la ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Siaka Bakayoko qui ont apposé leurs signatures le document d'accord de financement du programme d'appui budgétaire d'un montant...

Le Chef de l'Etat préside la 4ème réunion des ministres du Commerce des Etats membres de l'Union Africaine sur la zone c…

Le Chef de l'Etat préside la 4ème réunion des ministres du Commerce des Etats membres de l'Union Africaine sur la zone continentale de libre échange : Pour un accord commercial global et mutuellement avantageux aux pays membres

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou, Champion de la zone de libre-échange de l'Union Africaine a présidé le 1er décembre au Palais des congrès de Niamey l'ouverture de la 4ème Réunion des ministres africains du Commerce. L'objectif de la rencontre de Niamey est de parvenir à un accord commercial global et mutuellement avantageux aux Etats membres de l'Union Africaine. La cérémonie s'est déroulée en présen...

Quatrième Réunion des Ministres Africains du Commerce : «La ZLEC (...) est la clé du succès qui évitera à l'Afrique de c…

Quatrième Réunion des Ministres Africains du Commerce : «La ZLEC (...) est la clé du succès qui évitera à l'Afrique de continuer d'avoir des économies exiguës, faibles et vulnérables qui n'arrivent pas à créer des emplois, à réduire la pauvreté ou à

«Monsieur le Président de l'Assemblée Nationale,Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions de la République,Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement,Monsieur le Président de la Commission de l'Union Africaine,Madame la Secrétaire Générale Adjointe des Nations Unies et Secrétaire Exécutive de la Commission Economique des Nations Unies pour l'Afrique;Monsieur le Minist...

Assemblée Générale de la Fédération des Associations Professionnelles des Banques et Etablissements Financiers de l'UEMO…

Assemblée Générale de la Fédération des Associations Professionnelles des Banques et Etablissements Financiers de l'UEMOA (FAPBEF-UEMOA) : Bilan de la situation financière de la fédération et perspectives de l'économie de la zone UEMOA

La Fédération des Associations Professionnelles des Banques et Etablissements Financiers de l'UEMOA (FAPBEF-UEMOA) a tenu, vendredi dernier dans les locaux du Centre de Formation de la Banque Of Africa (BOA) Niger, sa réunion fédérale ordinaire. La cérémonie d'ouverture de cette assemblée générale a été placée sous la présidence du ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi.En procédant à l'ouverture de ces assises le ministre des Fina...

Conférence de presse de la Mission du Fonds Monétaire International au Niger : La mission relève une exécution budgétair…

Après un séjour de deux semaines au Niger dans le cadre de la revue du programme technique et financier signée par les autorités du Niger, il y a de cela an, la mission du Fonds Monétaire International conduite par M. Christoph A. Klingen a organisé hier 6 novembre 2017 à Niamey, une conférence de presse au cours de laquelle le chef de la mission s'est longuement appesanti sur l'état d'exécution du programme. Cette conférence de presse ...

Communiqué de presse du Fonds Monétaire International : Les services du FMI achèvent une visite au Niger

Les communiqués de presse de fin de mission contiennent des déclarations des équipes des services du FMI qui rendent compte de leurs conclusions préliminaires. Les avis exprimés dans la présente déclaration sont ceux des services du FMI et ne correspondent pas nécessairement à ceux du Conseil d'administration du FMI. À partir des conclusions préliminaires de cette mission, les services du FMI prépareront un rapport qui, sous réserve de ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Fuite des cerveaux : à qui la faute ?

Fuite des cerveaux : à qui la faute ?

Dès qu'on parle de fuite de cerveaux, on se tourne à première vue vers l'occident. Et pour...

vendredi 8 décembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.