Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

L'Agence Française de Développement : L'AFD investit au Niger 40 milliards de FCFA destinés à l'insertion des jeunes et au programme Kandadji


PHOTO-AFDL'Agence Française de Développement (AFD) a rendu public un communiqué de presse relativement au soutien qu'elle apporte afin de contribuer au développement socioéconomique de notre pays notamment dans le cadre de l'insertion des jeunes et au programme Kandadji.
Selon le communiqué, au cours des dernières années, l'Agence Française de Développement (AFD) a augmenté significativement ses financements au Niger notamment sous forme de dons en lien avec sa nouvelle priorité géopolitique donnée au Sahel. En effet, depuis 2009, l'AFD a ainsi multiplié par 6 ses efforts au Niger. Et en 2016 elle a investi près de 60 milliards de FCFA. Le communiqué précise que pour les prochaines années, les engagements de l'Agence Française de Développement devraient encore progresser, notamment en poursuivant son appui au développement des infrastructures du Niger en particulier dans le secteur des énergies renouvelables et en soutenant sa ''politique sectorielle d'éducation''. A l'occasion de la visite à Paris du Premier ministre nigérien SE Brigi Rafini le 7 février dernier, le directeur général adjoint de l'AFD, M. Philippe Bauduin, a signé deux accords portant sur des projets financés dans ces deux secteurs, pour un montant global près de 40 milliards de FCFA.
Le communiqué souligne que c'est dans le cadre de la visite en France du Premier ministre SE. Brigi Rafini que l'AFD a récemment signé une convention de financement de 6,5 milliards de FCFA (10 M€) en faveur d'un projet d'insertion sociale et professionnelle des jeunes dans la région de Diffa, zone sud/sud-est du pays, fortement touchée par la crise liée à la présence de la secte terroriste Boko Haram. Le projet sera en partie mis en œuvre par des ONGs françaises et nigériennes notamment groupement Care - Aide et Action - Plan International, associé à 3 partenaires locaux : Nigetech, AREN et Karkara.
Ce programme, intitulé ''Jeunesse Diffa'', est une réponse à un enjeu majeur pour la stabilité du Niger. Il s'inscrit dans ''l'Initiative Lac Tchad'' annoncée par le Président de la République Française au sommet d'Abuja en mai 2016, ainsi que dans la déclinaison du ''Plan Sahel'' de l'AFD a ajouté le communiqué. Le projet doit permettre de contribuer à apporter une réponse opérationnelle à la crise et à la lutte contre les vulnérabilités qui touchent plus spécifiquement la région de Diffa, fortement fragilisée par les incursions de Boko Haram. Ce projet indique le communiqué, est construit sur un mode opératoire adapté issu des réflexions de l'AFD sur les contextes de crise. Il est à la fois innovant, car il permet de mobiliser le savoir-faire d'opérateurs de terrain en optimisant l'appropriation par les acteurs publics et l'inscription des actions sur le long terme, et flexible, car il est basé sur un dispositif de co-construction entre autorités locales et ONGs, et est accompagné par un suivi-évaluation renforcé permettant des adaptations de la logique d'intervention au fil de l'eau'', a déclaré Philippe Bauduin à l'occasion de la signature de la convention. Sur un tout autre plan le communique mentionne que dans le cadre du programme de ''Régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du fleuve Niger'' conçu autour du barrage de Kandadji, l'AFD a également signé un protocole d'accord confirmant aux côtés de la Banque Mondiale son engagement à cofinancer la centrale hydroélectrique de Kandadji par un prêt d'un peu plus de 32 milliards de FCFA.
Le Gouvernement nigérien a fait de la sécurisation énergétique un facteur clé pour favoriser le développement d'une économie compétitive et diversifiée. Au sein de ce Plan, le ''programme Kandadji'', cofinancé à hauteur d'environ 1 milliard de dollars par plusieurs bailleurs et lancé depuis 2008, est considéré comme prioritaire et transformationnel pour le Niger. Ce programme comme le notifie le communiqué de presse, vise entre autres la construction d'un barrage multi usages, situé sur le fleuve Niger ; la construction d'une centrale hydro-électrique de 130 MW ; la construction d'une ligne haute tension d'évacuation de 132 KV ; l'aménagement de terres agricoles pour l'irrigation (face à la dégradation continue dans le pays des ressources du bassin du fleuve Niger, ce volet doit également permettre la préservation et la régénération de ses écosystèmes par la régulation du débit du fleuve).
L'AFD contribue à la réalisation du programme, à hauteur de près de 58 milliards de FCFA à travers 3 volets. Il s'agit des plans de développement locaux, à hauteur de près de 9 milliards de FCFA (soit 14 M€ pour une subvention accordée en 2014) ; des périmètres irrigués pour plus de 16 milliards de FCFA (soit 25 M€ pour un prêt prévu en 2018) ; la centrale hydroélectrique pour plus de 32 milliards de FCFA (50 M€ sous forme de prêt), en cofinancement avec la Banque Mondiale (plus de 100 milliards de FCFA, soit 155 M€). L'objectif du projet de centrale hydro-électrique est de contribuer à l'augmentation et à la sécurisation des capacités de production électrique du pays. L'électricité produite, estimée à 630 GWh par an, sera évacuée vers Niamey et pourra également, en cas de surplus en saison des pluies, être exportée vers des pays voisins.

Laouali Souleymane(onep)
www.lesahel.org

Economie

3ème Forum de l'entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu à Lagos : Les jeunes entrepreneurs, fer de lance de l'afroc…

3ème Forum de l'entrepreneuriat de la Fondation Tony Elumelu à Lagos : Les jeunes entrepreneurs, fer de lance de l'afrocapitalisme

Pari réussi pour la troisième fois, pour la Fondation Tony Elumelu, la plus grande initiative philanthropique africaine dédiée à l'entrepreneuria. La rencontre a mobilisé à Lagos au Nigéria, du 13 au 14 octobre environ 1300 personnes, des jeunes entrepreneurs surtout et des décideurs politiques venus de 54 pays africains pour deux jours d'intenses activités en faveur de l'entrepreneuriat sur le Continent.Pendant deux jours, Lagos, la pl...

Alhousseini Tambo Djibo, promoteur de ranch du Sahel, lauréat du TEF entrepreneurship 2017

Alhousseini Tambo Djibo, promoteur de ranch du Sahel, lauréat du TEF entrepreneurship 2017

Alhousseini Tambo Djibo fait partie des 1000 jeunes entrepreneurs selectionnés dans le cadre du programme « TEF entrepreneurship 2017». Au total il y a dix nigériens bénéficiaires de ce programme qui vise à identifier, former, encadrer et financer les 1000 meilleurs entrepreneurs sélectionnés suite à une compétition.Alhousseini Tambo Djibo travaille dans l'agro business. Il a une entreprise dénommée "Ranch du Sahel", qui fait de la prod...

Signature d'accord : Niger-Suisse : La confédération helvétique finance un projet en faveur des organisations paysannes

Signature d'accord : Niger-Suisse : La confédération helvétique finance un projet en faveur des organisations paysannes

En mission de travail au Niger, la conseillère fédérale de la confédération helvétique(Suisse) et cheffe du département fédéral de la Justice et de la police de Berne Mme Simoneta Sommagura et le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens à l'extérieur, M. Ibrahim Yacoubou, ont signé, le jeudi 5 octobre dernier, à Niamey un accord d'un montant de 7,5 millions de francs suisses, soit ...

Signature hier du Document Cadre de Programmation Pays FAO-Niger : 50 millions de dollars US à mobiliser pour la période…

Signature hier du Document Cadre de Programmation Pays FAO-Niger : 50 millions de dollars US à mobiliser pour la période 2017-2020

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le Représentant Résident de la FAO au Niger M. Lassaad Lachal ont signé hier après midi le Document Cadre de Programmation Pays FAO-Niger déterminant les principaux axes d'intervention de la FAO dans notre pays pour la période 2017-2020. Au cours de cette période, la FAO va mobiliser 50 millions de dollars US en faveur du Niger en vue d'accompagner ses actions du développement. La cérémon...

Point de presse conjoint animé par la ministre du Plan et le président de la BAD : Hausse de 47% des allocations budgéta…

Point de presse conjoint animé par la ministre du Plan et le président de la BAD : Hausse de 47% des allocations budgétaires en faveur du Niger dans le cadre du 14ème FAD selon M. Akinwumi Adesina

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le président de la Banque Africaine de Développement (BAD) M. Akinwumi Adesina ont co-animé hier en début d'après au Palais de la Présidence de la République un point de presse relatif à l'entretien qu'il a eu avec le chef de l'Etat dans le cadre de coopération entre le Niger et la BAD.A l'entame de ses propos, M. Akinwumi Adesina a d'abord rappelé avoir réalisé son mémoire de maîtrise et...

3ème édition de l'atelier de validation de la revue des Perspectives Fiscales Africaines (PFA) : Aider les pays africain…

3ème édition de l'atelier de validation de la revue des Perspectives Fiscales Africaines (PFA) : Aider les pays africains à développer des régimes fiscaux domestiques efficaces et efficients

Le ministre des Finances, M. Hassoumi Massoudou, a présidé, hier à Niamey, l'ouverture de la troisième édition de l'atelier de validation de la revue des Perspectives Fiscales Africaines (PFA) relatif au Forum sur l'Administration Fiscale Africaine (ATAF). Ledit forum s'est fixé pour objectif principal, d'aider les pays africains à développer des régimes fiscaux domestiques efficaces et efficients. Ces assises sont organisées en collabo...

Cérémonie de signature de deux Conventions spécifiques entre le Royaume de Belgique et la République du Niger : 31.812.0…

Cérémonie de signature de deux Conventions spécifiques entre le Royaume de Belgique et la République du Niger : 31.812.000 Euros pour soutenir les secteurs de l'élevage et de la santé

Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Yacoubou et l'ambassadeur du Royaume de Belgique au Niger SE. M. Lieven De la Marche, ont procédé hier matin à Niamey, à la signature de deux (2) Conventions spécifiques entre le Royaume de Belgique et notre pays. Ces Conventions sont relatives au financement du Programme d'appui au développement de l'élevage et ...

Signature, hier, d'un accord de financement additionnel au PAC3 : 12,5 milliards de francs CFA pour une extension des ac…

Signature, hier, d'un accord de financement additionnel au PAC3 : 12,5 milliards de francs CFA pour une extension des activités du programme

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama a présidé hier après midi la cérémonie de signature de l'accord de financement additionnel au Programme d'Actions Communautaires phase 3 (PAC3) d'une valeur de 20,8 millions de dollars US soit 12,5 milliards de FCFA pour une durée de deux(2) ans. La cérémonie s'est déroulée en présence du représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Siaka Bakayoko et du ministre délégué auprès du ...

1ère édition du Prix Cedeao de la Qualité : Les meilleures entreprises ouest-africaines primées

La 1ère édition du Prix Cedeao de la Qualité a permis à la Commission de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao), avec l'appui des partenaires et institutions, de décerner des distinctions aux entreprises primées, à des personnalités et aux institutions ayant contribué à la promotion et au développement de la qualité dans l'espace communautaire.La cérémonie de remise des prix s'est déroulée en présence des mi...

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE décaisse 10 millions d'euro, soit 6.597 milliards de Francs CFA, en fa…

Conformément aux calendriers prévus, le décaissement de la première tranche fixe 2017 du Programme d'Appui budgétaire "Migrations, sécurité et gestion des frontières" vient d'être finalisé. Un montant total de 10 000 000 EUR a donc été versé au Trésor nigérien au profit du Budget de l'Etat 2017. Ce programme est financé sur le Fonds Fiduciaire d'Urgence pour la Migration, mis en place par l'Union Européenne en 2016.Ce financement soutie...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Carnet d'un voyage en Australie et en Indonésie : …

Carnet d'un voyage en Australie et en Indonésie : Voyage au milieu de nulle part, sur l'Océan indien

Pour aller en Australie, au pays de nulle part perdu en plein milieu des océans, vous avez...

vendredi 20 octobre 2017

Australie, d'une ville à une autre

Australie, d'une ville à une autre

Pour le visiteur qui va en Australie en venant de vers l'Afrique la ville de Perth, capita...

vendredi 20 octobre 2017

Formation en Activités Génératrices des Revenus au…

Formation en Activités Génératrices des Revenus au centre Dimol : Donner espoir et soutenir l'autonomisation des femmes victimes de la fistule

La fistule est une maladie grave qui affecte les femmes suite aux mariages précoces, à l'e...

jeudi 5 octobre 2017

L'air du temps

Les mille et une ruses des brouteurs

Les mille et une ruses des brouteurs

Décidément, les escrocs qui écument le web n'en démordent guère. Chaque jour qui passe, il...

vendredi 20 octobre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.