Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

L'Agence Française de Développement : L'AFD investit au Niger 40 milliards de FCFA destinés à l'insertion des jeunes et au programme Kandadji


PHOTO-AFDL'Agence Française de Développement (AFD) a rendu public un communiqué de presse relativement au soutien qu'elle apporte afin de contribuer au développement socioéconomique de notre pays notamment dans le cadre de l'insertion des jeunes et au programme Kandadji.
Selon le communiqué, au cours des dernières années, l'Agence Française de Développement (AFD) a augmenté significativement ses financements au Niger notamment sous forme de dons en lien avec sa nouvelle priorité géopolitique donnée au Sahel. En effet, depuis 2009, l'AFD a ainsi multiplié par 6 ses efforts au Niger. Et en 2016 elle a investi près de 60 milliards de FCFA. Le communiqué précise que pour les prochaines années, les engagements de l'Agence Française de Développement devraient encore progresser, notamment en poursuivant son appui au développement des infrastructures du Niger en particulier dans le secteur des énergies renouvelables et en soutenant sa ''politique sectorielle d'éducation''. A l'occasion de la visite à Paris du Premier ministre nigérien SE Brigi Rafini le 7 février dernier, le directeur général adjoint de l'AFD, M. Philippe Bauduin, a signé deux accords portant sur des projets financés dans ces deux secteurs, pour un montant global près de 40 milliards de FCFA.
Le communiqué souligne que c'est dans le cadre de la visite en France du Premier ministre SE. Brigi Rafini que l'AFD a récemment signé une convention de financement de 6,5 milliards de FCFA (10 M€) en faveur d'un projet d'insertion sociale et professionnelle des jeunes dans la région de Diffa, zone sud/sud-est du pays, fortement touchée par la crise liée à la présence de la secte terroriste Boko Haram. Le projet sera en partie mis en œuvre par des ONGs françaises et nigériennes notamment groupement Care - Aide et Action - Plan International, associé à 3 partenaires locaux : Nigetech, AREN et Karkara.
Ce programme, intitulé ''Jeunesse Diffa'', est une réponse à un enjeu majeur pour la stabilité du Niger. Il s'inscrit dans ''l'Initiative Lac Tchad'' annoncée par le Président de la République Française au sommet d'Abuja en mai 2016, ainsi que dans la déclinaison du ''Plan Sahel'' de l'AFD a ajouté le communiqué. Le projet doit permettre de contribuer à apporter une réponse opérationnelle à la crise et à la lutte contre les vulnérabilités qui touchent plus spécifiquement la région de Diffa, fortement fragilisée par les incursions de Boko Haram. Ce projet indique le communiqué, est construit sur un mode opératoire adapté issu des réflexions de l'AFD sur les contextes de crise. Il est à la fois innovant, car il permet de mobiliser le savoir-faire d'opérateurs de terrain en optimisant l'appropriation par les acteurs publics et l'inscription des actions sur le long terme, et flexible, car il est basé sur un dispositif de co-construction entre autorités locales et ONGs, et est accompagné par un suivi-évaluation renforcé permettant des adaptations de la logique d'intervention au fil de l'eau'', a déclaré Philippe Bauduin à l'occasion de la signature de la convention. Sur un tout autre plan le communique mentionne que dans le cadre du programme de ''Régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du fleuve Niger'' conçu autour du barrage de Kandadji, l'AFD a également signé un protocole d'accord confirmant aux côtés de la Banque Mondiale son engagement à cofinancer la centrale hydroélectrique de Kandadji par un prêt d'un peu plus de 32 milliards de FCFA.
Le Gouvernement nigérien a fait de la sécurisation énergétique un facteur clé pour favoriser le développement d'une économie compétitive et diversifiée. Au sein de ce Plan, le ''programme Kandadji'', cofinancé à hauteur d'environ 1 milliard de dollars par plusieurs bailleurs et lancé depuis 2008, est considéré comme prioritaire et transformationnel pour le Niger. Ce programme comme le notifie le communiqué de presse, vise entre autres la construction d'un barrage multi usages, situé sur le fleuve Niger ; la construction d'une centrale hydro-électrique de 130 MW ; la construction d'une ligne haute tension d'évacuation de 132 KV ; l'aménagement de terres agricoles pour l'irrigation (face à la dégradation continue dans le pays des ressources du bassin du fleuve Niger, ce volet doit également permettre la préservation et la régénération de ses écosystèmes par la régulation du débit du fleuve).
L'AFD contribue à la réalisation du programme, à hauteur de près de 58 milliards de FCFA à travers 3 volets. Il s'agit des plans de développement locaux, à hauteur de près de 9 milliards de FCFA (soit 14 M€ pour une subvention accordée en 2014) ; des périmètres irrigués pour plus de 16 milliards de FCFA (soit 25 M€ pour un prêt prévu en 2018) ; la centrale hydroélectrique pour plus de 32 milliards de FCFA (50 M€ sous forme de prêt), en cofinancement avec la Banque Mondiale (plus de 100 milliards de FCFA, soit 155 M€). L'objectif du projet de centrale hydro-électrique est de contribuer à l'augmentation et à la sécurisation des capacités de production électrique du pays. L'électricité produite, estimée à 630 GWh par an, sera évacuée vers Niamey et pourra également, en cas de surplus en saison des pluies, être exportée vers des pays voisins.

Laouali Souleymane(onep)
www.lesahel.org

Economie

Ouverture de l'Assemblée Générale ordinaire de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Niger : Faire une évaluation san…

Ouverture de l'Assemblée Générale ordinaire de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Niger : Faire une évaluation sans complaisance des activités menées au cours de l'année 2016

L'Assemblée Générale ordinaire de la Chambre du Commerce et d'Industrie du Niger (CCIN) a tenu ses travaux hier à Niamey. Au cours de ces assises, les participants ont eu, conformément à leurs statuts, à passer en revue les actions réalisées, à les apprécier, les évaluer et, au besoin, à les recadrer afin qu'elles atteignent la satisfaction des défis auxquels ce secteur fait face. C'est le ministre en charge du Commerce et de la Promoti...

Signature de deux conventions au Fonds de Solidarité Africain (FSA) : Une garantie de plus de 3,7 milliards de FCFA au p…

Signature de deux conventions au Fonds de Solidarité Africain (FSA) : Une garantie de plus de 3,7 milliards de FCFA au profit de la société AGRIZED Mali

Le Fonds de Solidarité Africain (FSA) a organisé, mardi dernier à son siège, une cérémonie de signature de deux conventions de garantie. La première convention concerné le FSA, la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et la société AGRIZED Mali SA pour un montant de garantie d'un milliard huit cent soixante-quinze millions (1.875.000.000) FCFA tandis que la seconde a regroupé le FSA, la Banque pour le Commerce et l'Industrie (B...

Signature de convention entre les ministres français et nigérien des Finances : Une aide budgétaire de 6,6 milliards de …

Signature de convention entre les ministres français et nigérien des Finances : Une aide budgétaire de 6,6 milliards de francs CFA au profit du Niger

Du 13 au 14 avril dernier, le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi a pris part, à Abidjan en Côte d'ivoire, à la réunion des ministres des Finances de la Zone Franc. En marge de cette réunion, le ministre des Finances Massoudou Hassoumi, son homologue français en charge des Finances M. Michel Sapin, ainsi que le Directeur Afrique de l'Agence française de développement (AFD), ont procédé à la signature d'une convention portant sur...

Réunion du Comité Etat-Partenaires Techniques et Financiers sur le rapport d'évaluation du PDES 2012-2015 : Evaluer les …

Réunion du Comité Etat-Partenaires Techniques et Financiers sur le rapport d'évaluation du PDES 2012-2015 : Evaluer les résultats obtenus pour mieux préparer le PDES 2017-2021

La réunion du comité Etat-Partenaires Techniques et Financiers sur le rapport d'évaluation du Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2012-2015, s'est tenue hier matin à Niamey, sous la présidence de la ministre du Plan Mme Kané Aichatou Boulama. C'était en présence des membres du gouvernement ainsi que des représentants des partenaires techniques et financiers. Il était question au cours de la réunion d'échanger en vue de rel...

Forum économique nigéro-tunisien : Quatre accords conclus et signés pour booster la coopération économique entre les deu…

Forum économique nigéro-tunisien : Quatre accords conclus et signés pour booster la coopération économique entre les deux pays

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a co-présidé hier matin au Palais des congrès de Niamey avec son homologue de la République tunisienne, SE. Youssef Chahed, l'ouverture du forum économique nigéro-tunisien. L'organisation de ce forum traduit la volonté des deux pays de faire des échanges pour renforcer leur relation économique en vue de la création et du développement des projets d'intérêts communs.Procédant à l...

«Nos deux pays ayant des ambitions partagées pour leur meilleur avenir sont appelés à œuvrer en parfaite synergie pour a…

«Nos deux pays ayant des ambitions partagées pour leur meilleur avenir sont appelés à œuvrer en parfaite synergie pour atteindre des résultats plus probants dans le domaine du développement

socioéconomique », déclare SEM. Youssef Chahed, Chef du gouvernement de la République tunisienne« Monsieur le Premier ministre, Chef du Gouvernement du Niger ;Mesdames et Messieurs les membres du GouvernementChers OpérateursJe dois d'abord exprimer, Monsieur le Premier ministre et cher frère, tout le plaisir que, j'ai à co-présider avec vous l'ouverture du forum économique tuniso-nigérien, qui j'en suis persuadé, contribuera au renforce...

« Je suis persuadé que les rencontres Be to Be qui vont avoir lieu à la suite de la présente cérémonie, déboucheront sur…

« Je suis persuadé que les rencontres Be to Be qui vont avoir lieu à la suite de la présente cérémonie, déboucheront sur des partenariats mutuellement avantageux au profit de nos deux pays », déclare SEM. Brigi Rafini, Premier ministre, Chef du Gouve

« Chers Invités ;Je voudrais, une fois de plus, souhaiter à vous-même, Monsieur le Premier Ministre, et à la délégation qui vous accompagne, la chaleureuse bienvenue au Niger. Je voudrais exprimer ma profonde gratitude à l'endroit des plus Hautes Autorités de la Tunisie et du Niger pour les efforts qu'elles ne cessent de déployer pour la promotion du secteur privé et pour le développement d'un partenariat privilégié entre nos deux pays....

Forum d'Affaires Nigéro-Algérien : Redynamiser les relations économiques et commerciales entre nos deux pays

Forum d'Affaires Nigéro-Algérien : Redynamiser les relations économiques et commerciales entre nos deux pays

En marge de la première session de la Haute Commission Mixte Nigéro-Algérienne, des organisations patronales de l'Algérie et du Niger s'étaient retrouvées hier matin, au Palais des Congrès de Niamey, pour échanger sur les opportunités d'affaires. C'était à la faveur du Forum d'Affaires Nigéro-Algérien. C'est le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE Brigi Rafini, et son homologue algérien SE Abdelmalek Sellal, qui ont présidé la cér...

Signature de quatre (4) conventions de financement au Ministère des Finances : Environ 46,3 milliards de FCFA en faveur …

Signature de quatre (4) conventions de financement au Ministère des Finances : Environ 46,3 milliards de FCFA en faveur de l'Agriculture et la lutte contre la criminalité organisée

Le ministre des Finances et le directeur général de l'Agence Française de Développement ont procédé à la signature de quatre (4) conventions de financement relatives au projet d'appui au développement d'activités rurales et de financement de filières agricoles dans les régions d'Agadez et de Tahoua et au Programme d'Appui à la Justice et à la Sécurité au Niger (AJUSEN). La cérémonie s'est déroulée hier matin dans la salle de réunion du ...

12ème conclave CII-Exim Bank de l'Inde sur le projet de partenariat Inde-Afrique : Le ministre du Commerce expose sur l'…

Du 9 au 10 mars dernier, la capitale indienne New Delhi a abrité le 12ème conclave de la confédération indienne d'industrie (CII) et EXIM Bank d'Inde sur le projet de partenariat Afrique-Inde. Le Niger a été représenté à ce rendez-vous par le ministre du Commerce et le ministre délégué au Budget. A l'occasion de cette importante rencontre d'échanges d'expériences à laquelle prenaient part des délégations de 37 pays africains, l'honneur ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Ruée vers l'or à Tanda-Boundou, Commune rurale de …

Ruée vers l'or à Tanda-Boundou, Commune rurale de Liboré : De l'engouement aux questionnements

Or ou pas or dans le village de Tanda-Boundou, dans la Commune rurale de Liboré ? C'est la...

jeudi 27 avril 2017

Ambiance de marché sur le site de fouille aurifère…

Ambiance de marché sur le site de fouille aurifère de Tanda-Boundou

Pour se rendre sur le site de fouille d'or du village de Tanda-Boundou, sis entre Malam Ko...

jeudi 27 avril 2017

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un chang…

L'Initiative 3N : Un programme qui marque un changement de comportement dans la région de Dosso

L'Initiative 3N, faudrait-il le rappeler, est un programme ambitieux, une vision du Présid...

vendredi 21 avril 2017

L'air du temps

Ces ruées vers l'or qui soulèvent des foules

Ces ruées vers l'or qui soulèvent des foules

Vers la fin de l'année 2014, ils ont déferlé, en bravant les dunes et les tempêtes de sabl...

jeudi 27 avril 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.