Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Première session du Comité de Pilotage des Réformes de la Gestion des Finances Publiques au titre de l'année 2017 : Adoption du Programme de Réformes de la Gestion des Finances Publiques (PRGFP IV) pour la période 2017-2020


ecoLe ministre des Finances, M. Hassoumi Massoudou a présidé samedi dernier, dans la salle de réunion de son département ministériel, l'ouverture de la première session du Comité de Pilotage des Réformes de la Gestion des
Finances Publiques au titre de l'année 2017. Ce cadre composé des représentants du Fonds Monétaire International (FMI), de la Banque Mondiale, de l'Union Européenne, de la France, et des représentants des institutions nigériennes doit notamment permettre de stimuler les réformes. Cette rencontre a permis d'adopter le Programme de Réformes de la Gestion des Finances Publiques (PRGFP IV) pour la période 2017-2020
C'est à l'issue d'un processus participatif qui s'est déroulé en trois (3) étapes, que le projet de ''Programme de
Réformes de Gestion des Finances Publiques (PRGFP IV)''avait préalablement été examiné par le Comité Technique en date du 17 février 2017. «L'adoption du PRGFP IV participe d'une vigoureuse volonté du gouvernement de corriger les insuffisances dans la gestion des finances publiques. En effet, le dernier exercice PEFA en cours de finalisation a fait ressortir une note moyenne C. Cette note révèle un déficit de performance que nous devrons combler. Néanmoins, la mise en œuvre des réformes a connu une relative accélération au cours des derniers mois» a, de prime à bord, affirmé le ministre des Finances, M. Hassoumi Massoudou.
Il a rappelé l'achèvement de la mise en place du cadre légal du compte unique du Trésor, le lancement et le dépouillement de l'avis d'appel d'offres pour le recrutement de la banque caissière de l'Etat, la signature des conventions d'adhésion du Trésor aux systèmes de paiements de la BCEAO et la mise à jour du recensement des comptes publics. Toujours, concernant la mise en œuvre accélérée des réformes engagées au cours des derniers mois, le ministre des Finances a d'une part relevé le lancement d'une consultation pour la modernisation du fichier de la fonction publique, incluant une biométrisation. D'autre part, il y a la finalisation de l'internalisation des textes réglementaires relatifs au budget programme et au renforcement des capacités des acteurs, ce, en vue de l'élaboration du Document de Programmation Economique et Budgétaire Pluriannuelle (DPBEP) et des Documents de Programmation Pluriannuelle des Dépenses (DPPD) des ministères sectoriels. Il est également à noter un processus de sensibilisation du Gouvernement sur la mise en œuvre du programme à partir de 2018.
M. Hassoumi Massoudou a fait part de l'amélioration et de la réduction des délais de production des plans de passation des marchés publics, des plans de trésorerie, de l'opérationnalisation du Système Informatisé de Gestion des Marchés Publics (SIGMAP), et enfin des plans d'engagement sectoriels et global. Ces réformes engagées touchent aussi le secteur douanier, le déploiement du SYDONIA, l'interconnexion des unités douanières, le lancement du Guichet unique automobile, et la mise en concession des magasins sous-douane. Pour ce qui est du maillage fiscal, le ministre a noté le renforcement de l'ouverture de nouveaux centres de recettes des impôts, l'extension des compétences de la direction des grandes entreprises, l'accélération du projet du Système d'Information de Suivi des Impôts et des Contribuables (SISIC), l'opérationnalisation du Comité d'arbitrages fiscaux, et le lancement d'un recensement des biens immobiliers. Aussi, il est visé la réduction des délais de reddition des comptes publics à travers la production des lois de règlement, l'amélioration de l'accessibilité de l'information à travers la publication des lois des finances sur les sites web dédiés.
« La mise en œuvre des réformes sera résolument poursuivie sur la période 2017-2020. A cet égard, il me plaît de réaffirmer ma détermination et l'engagement du Gouvernement à tout mettre en œuvre pour leur mise en œuvre diligente. En ce sens, nous donnons l'assurance nécessaire quant à l'affectation des ressources budgétaires suffisantes pour leur réalisation, tout en mettant en place un système de communication pour une meilleure appropriation du programme, en plus de veiller à l'animation permanente du Comité de Pilotage. A cet effet, le PRGFP IV constitue désormais le seul cadre d'intervention pour la mise en œuvre des réformes des finances publiques sur la période 2017-2020. Le Gouvernement attend de votre part une forte adhésion dans l'optique d'une mise en œuvre optimale et efficiente» a expliqué le ministre des Finances.
Le chef de la délégation de l'Union Européenne, et représentant des Partenaires Techniques et Financiers (PTF), M. Raul Mateus Paula a pour sa part rappelé que ce comité se tient dans un contexte difficile pour les finances publiques nigériennes, tant du point de vue des recettes que des dépenses. D'où des réformes essentielles au cœur des préoccupations. Il précise que les objectifs des
Réformes de la Gestion des Finances Publiques pour la période 2017-2020, sont totalement pertinents et cohérents par rapport aux défis actuels que le Niger vit. En effet, la chute du cours mondiale des matières premières, les dépenses dues aux défis sécuritaires, plaide pour l'acuité d'une mise en œuvre accélérée des réformes afin de corriger les faiblesses. Elles doivent être conjuguées avec une série d'appuis budgétaires engagés par l'Union Européenneet plus explicitement de la France, du FMI, et de la Banque Mondiale.
Au-delà des appuis techniques et financiers sectoriels qui ont été mis en œuvre, M. Raul Mateus Paula a souligné la condition d'un engagement politique pour la réussite de ces réformes. Condition, qui a par ailleurs été ratifié par le gouvernement a-t-il dit avant d'évoquer le souci de la transparence en encourageant la publication des ''Rapports Généraux Publics et Annuels'' de l'inspection générale des Finances et ceux de la Cour des Comptes, sans compter les titres de marché publics en ce qui concerne les années 2014-2015. Il a souhaité que cette démarche s'inscrive dans une dynamique de
régularité.

Samira Sabou(onep)
www.lesahel.org

Economie

Forum d'Affaires Nigéro-Algérien : Redynamiser les relations économiques et commerciales entre nos deux pays

Forum d'Affaires Nigéro-Algérien : Redynamiser les relations économiques et commerciales entre nos deux pays

En marge de la première session de la Haute Commission Mixte Nigéro-Algérienne, des organisations patronales de l'Algérie et du Niger s'étaient retrouvées hier matin, au Palais des Congrès de Niamey, pour échanger sur les opportunités d'affaires. C'était à la faveur du Forum d'Affaires Nigéro-Algérien. C'est le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE Brigi Rafini, et son homologue algérien SE Abdelmalek Sellal, qui ont présidé la cér...

Signature de quatre (4) conventions de financement au Ministère des Finances : Environ 46,3 milliards de FCFA en faveur …

Signature de quatre (4) conventions de financement au Ministère des Finances : Environ 46,3 milliards de FCFA en faveur de l'Agriculture et la lutte contre la criminalité organisée

Le ministre des Finances et le directeur général de l'Agence Française de Développement ont procédé à la signature de quatre (4) conventions de financement relatives au projet d'appui au développement d'activités rurales et de financement de filières agricoles dans les régions d'Agadez et de Tahoua et au Programme d'Appui à la Justice et à la Sécurité au Niger (AJUSEN). La cérémonie s'est déroulée hier matin dans la salle de réunion du ...

12ème conclave CII-Exim Bank de l'Inde sur le projet de partenariat Inde-Afrique : Le ministre du Commerce expose sur l'…

Du 9 au 10 mars dernier, la capitale indienne New Delhi a abrité le 12ème conclave de la confédération indienne d'industrie (CII) et EXIM Bank d'Inde sur le projet de partenariat Afrique-Inde. Le Niger a été représenté à ce rendez-vous par le ministre du Commerce et le ministre délégué au Budget. A l'occasion de cette importante rencontre d'échanges d'expériences à laquelle prenaient part des délégations de 37 pays africains, l'honneur ...

Signature d'un accord de financement additionnel au Projet d'Appui à la Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPA…

Signature d'un accord de financement additionnel au Projet d'Appui à la Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO-Niger) : 15 millions de dollars US pour poursuivre la mise en œuvre du Projet

La ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le Représentant Résident de la Banque Mondiale au Niger, M. Siaka Bakayoko ont procédé, hier en début d'après midi, dans la salle de réunion du Cabinet de la ministre, à la signature de l'Accord de financement additionnel pour la poursuite de la mise en œuvre du Projet d'Appui à la Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO).Dans leurs interventions peu après la signature de l'Acc...

12ème conclave de la CII-EXIM Bank d'Inde à New Delhi : Booster les opportunités d'affaires et d'investissements entre l…

12ème conclave de la CII-EXIM Bank d'Inde à New Delhi : Booster les opportunités d'affaires et d'investissements entre l'Inde et l'Afrique

Du 9 au 10 mars dernier, la capitale indienne New Delhi a abrité le 12ème conclave de la confédération indienne d'industrie (CII) et EXIM Bank d'Inde sur le projet de partenariat Afrique-Inde. La cérémonie de lancement des travaux du conclave auquel le Niger a pris activement part à travers son ministre du commerce M. Seydou Sadou et le ministre délégué au budget M Ahmat Jidoud, a été co-présidée par le président de la République d'Inde...

Signature d'un accord de don entre le Gouvernement du Niger et le Japon : Plus d'un milliard de FCFA offert par le Japon…

Signature d'un accord de don entre le Gouvernement du Niger et le Japon : Plus d'un milliard de FCFA offert par le Japon pour améliorer les capacités du Niger en matière de sécurité

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses M. Mohamed Bazoum, l'ambassadeur du Japon au Niger S.E Kawamura Hiroshi et le représentant résident sortant du Système des Nations Unies M. Fodé Ndiaye ont apposé hier matin, dans la salle de réunions du ministère des Affaires Etrangères, leurs signatures sur les documents du Projet de renforcement des ...

Signature d'accord avec la Banque mondiale au Ministère du Plan : 25 milliards de FCFA pour la poursuite des réformes da…

Signature d'accord avec la Banque mondiale au Ministère du Plan : 25 milliards de FCFA pour la poursuite des réformes dans les secteurs des finances publiques, de l'irrigation et de l'énergie

La Banque mondiale vient de mettre à la disposition de notre pays un appui budgétaire de 50 millions de dollars, soit environ 25 milliards de FCFA, sous forme de don, au titre de l'année budgétaire 2016 dans le cadre du Programme des crédits d'appuis aux reformes des investissements publics (CARIP II). Pour matérialiser cet acte, la ministre du Plan Mme Kané Aichatou Boulama et le Représentant résident de la Banque Mondiale, M. Siaka Ba...

Première session du Comité de Pilotage des Réformes de la Gestion des Finances Publiques au titre de l'année 2017 : Adop…

Première session du Comité de Pilotage des Réformes de la Gestion des Finances Publiques au titre de l'année 2017 : Adoption du Programme de Réformes de la Gestion des Finances Publiques (PRGFP IV) pour la période 2017-2020

Le ministre des Finances, M. Hassoumi Massoudou a présidé samedi dernier, dans la salle de réunion de son département ministériel, l'ouverture de la première session du Comité de Pilotage des Réformes de la Gestion desFinances Publiques au titre de l'année 2017. Ce cadre composé des représentants du Fonds Monétaire International (FMI), de la Banque Mondiale, de l'Union Européenne, de la France, et des représentants des institutions nigé...

Forum sur les opportunités d'affaires au Niger, à Amsterdam (Pays-Bas) : Les investisseurs privés hollandais intéressés …

Forum sur les opportunités d'affaires au Niger, à Amsterdam (Pays-Bas) : Les investisseurs privés hollandais intéressés par les perspectives de croissance au Niger

En prélude à une importante mission économique des opérateurs privés hollandais qui souhaitent venir investir au Niger, un forum sur les opportunités d'affaires au Niger s'est tenu le 09 février 2017 à Amsterdam, au Pays-Bas. Cette rencontre a été présidée par le directeur général de la NABC, Mme Irène Visser, en étroite collaboration avec l'ambassade du Niger au Pays-Bas représentée par l'attaché commercial, M. Inès Mazou.La NABC, est ...

L'Agence Française de Développement : L'AFD investit au Niger 40 milliards de FCFA destinés à l'insertion des jeunes et …

L'Agence Française de Développement : L'AFD investit au Niger 40 milliards de FCFA destinés à l'insertion des jeunes et au programme Kandadji

L'Agence Française de Développement (AFD) a rendu public un communiqué de presse relativement au soutien qu'elle apporte afin de contribuer au développement socioéconomique de notre pays notamment dans le cadre de l'insertion des jeunes et au programme Kandadji.Selon le communiqué, au cours des dernières années, l'Agence Française de Développement (AFD) a augmenté significativement ses financements au Niger notamment sous forme de dons ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital Nat…

Centre de Néphrologie-Hémodialyse de l'Hôpital National de Lamordé : Une unité adéquate de diagnostic et de prise en charge des maladies rénales

Le bâtiment du Service de Néphrologie-Hémodialyse existe depuis les années 1974. Mais, il ...

vendredi 24 mars 2017

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : …

Association des Dialysés et Insuffisants Rénaux : Un cadre de solidarité et d'entraide pour atténuer les souffrances des malades

Au Niger, à l'instar des autres pays, la question de dialyse est une préoccupation pour le...

vendredi 24 mars 2017

Les différents types d'insuffisance rénale

Les différents types d'insuffisance rénale

Il existe deux types d'insuffisance rénale : l'insuffisance rénale aiguë et l'insuffisance...

vendredi 24 mars 2017

L'air du temps

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift, ce nouveau sport automobile qui fait fureur à Niamey

Le drift? Vous connaissez? C'est ce sport de glisse spectaculaire qui élève le dérapage de...

vendredi 24 mars 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.