Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Le ministère des Finances organise une réception : Honorer notre compatriote Abdallah Boureima élu président de la Commission de l'UEMOA

Diner-UEMOA 2261Le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, a donné, vendredi dernier, dans l'après-midi, une réception sous le haut patronage du Premier ministre SE Brigi Rafini à l'intention de notre compatriote, M. Abdallah Boureima, élu président de la commission de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) le 10 avril 2017. La cérémonie s'est déroulée en présence des membres du gouvernement, des présidents des institutions nationales et internationales, des anciens ministres des Finances du Niger, des parents, amis et connaissances du nouveau président de la commission et de plusieurs invités.
Dans son intervention, le Chef du gouvernement a indiqué, que cet évènement est très important pour célébrer l'accession de notre compatriote au prestigieux poste de président de la commission de l'UEMOA. « Nous célébrons une victoire, pas sur un ennemi, mais sur nous même. Nous saluons, notre frère Abdallah pour sa brillante élection et rendons un hommage bien appuyé au Président de la République SE Issoufou Mahamadou pour son implication personnelle dans ce dossier qui a abouti à l'élection de notre compatriote à ce haut poste de notre espace communautaire UEMOA. Abdallah Boureima, en même tant que nous vous félicitons et vous encourageons, nous savons que vous mesurez l'ampleur du défi. Nous savons que, vous avez l'amour de réussir cette haute mission qui vous est confiée. Nous savons que vous avez les compétences, la capacité et les qualités. Alors, nous sommes rassurés. Vous êtes, Nigérien, mais à partir 10 avril, vous n'appartenez plus au seul Niger », a-t-il déclaré.
Le Premier ministre a ensuite rassuré le nouveau président de la commission de l'UEMOA, qu'il peut compter, en toute circonstance, sur le soutien ferme de tout le peuple nigérien pour l'accomplissement avec dignité et honneur de sa mission avant de lui souhaiter plein succès et que son passage à l'UEMOA soit marqué d'un saut qualitatif qui sera encore célébré plus tard. Quant à M. Abdallah Boureima, il a remercié l'initiateur de la réception et a salué l'assistance venue nombreuse pour le soutenir afin d'accomplir sa mission. Il a également remercié les Chefs d'Etat et de Gouvernement des pays membres de l'Union pour avoir partagé cette confiance placée en lui par le Président de la République du Niger. « Les Chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Union ont honoré notre pays, notre peuple, les plus hautes autorités du pays et l'humble fils du pays en me confiant une lourde responsabilité pour occuper le poste de président de la commission de l'UEMOA », a-t-il affirmé.
En effet, rappelle-t-il, au terme de la conférence qui a vu sa désignation à Abidjan, le 10 avril 2017, le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou lui avait dit de relever ce défi. « Je demeure certain que la solidarité est indispensable pour relever ce défi pendant un mandat de 4 ans confié au Niger. Ce grand défi existe au sein de notre espace, il s'agit de l'insécurité, de l'insécurité alimentaire, de la croissance économique, l'emploi des jeunes etc. C'est dire que la tâche est immense aussi bien pour les Etats que pour la commission de l'UEMOA qui est investie des missions pour pouvoir harmoniser les législations dans tous les domaines en vu d'atteindre les objectifs d'intégration qui permettront de faire face aux défis», a déclaré M. Abdallah Boureima dans une réelle émotion avant d'ajouter que cette solidarité, il va la demander chez lui au Niger, au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d'Ivoire, en Guinée Bisseau, au Mali, au Sénégal et au Togo.

Qui est Abdallah Boureinma ?
Abdallah Boureima est né, il y a 63 ans à Méhanna. Il est avant tout un économiste diplômé des universités de Toulouse et de Rennes. Il est entre autres titulaire d'une maîtrise en science de gestion et d'un DESS en carrières bancaires et financières. Il fut enseignant vacataire à la Faculté de droit et des sciences économiques à l'université de Niamey. Abdallah Boureima est ancien ministre de l'Economie et des Finances. Il a débuté sa carrière professionnelle dans l'administration où il a occupé divers postes de la hiérarchie : chef de service, directeur national, secrétaire général, conseiller technique dans divers départements ministériels. Toujours au plan national, notre compatriote a occupé des postes de directeur général et d'administrateur dans divers établissements banquiers, compagnies d'assurance et société minières (BDRN, SONIBANK, ONAREM, SNAR LEYMA).
Au plan politique, Abdallah Boureima fut ministre des finances et du Plan entre 1993 et 1995. Au plan régional, Abdallah Boureima a une solide expérience des institutions de la région. C'est à ce titre qu'il fut commissaire à la Commission bancaire de l'UEMOA de 1999 à 2004 ; Directeur du holding du groupe de la banque Régionale de Solidarité de 2004 à 2007 avant de se voir nommé en 2011 commissaire chargé des politiques économiques et de la fiscalité à l'UEMOA. Depuis le 10 avril 2017, Abdallah Boureima est nommé président de la commission de l'UEMOA. C'est donc un homme d'expérience qui, en plus de connaître les principaux rouages de l'organisation, dispose d'une expertise confirmée des enjeux économiques et monétaires du marché financier régional et continental. Etant commissaire de l'UEMOA, Abdallah Boureima avait présidé à trois reprises le Comité de convergence de la « Zone franc », un organe commun entre l'UEMOA et la CEMAC pour la cohérence des politiques monétaires et économiques dans ces deux espaces d'intégration sous régionale et qui ont en commun le Franc CFA.
Seini Seydou Zakaria (ONEP)
15/05/17

Economie

Réunion sur le Doing Business à la Primature : Des reformes attractives pour les investisseurs

Réunion sur le Doing Business à la Primature : Des reformes attractives pour les investisseurs

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini a rencontré, hier dans l'après-midi, les membres du comité chargé de réfléchir sur les reformes relatives au climat des affaires. Il s'est agi pour ce comité de faire le point des activités menées au cours de l'année 2017 afin de pouvoir engager des reformes visant à permettre au Niger de gagner plus de points que l'année 2017 dans le prochain classement Doing Business. En effe...

Conférence de presse de la Commission de l'UEMOA : Le Niger réalise un taux moyen de 57,9% en termes de transposition et…

Conférence de presse de la Commission de l'UEMOA : Le Niger réalise un taux moyen de 57,9% en termes de transposition et de mise en œuvre des reformes de l'UEMOA

À l'issue de la revue annuelle des reformes politiques, programmes et projets communautaires réalisés au Niger au titre de l'année 2017, le président de la Commission de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), M. Abdallah Boureima, et le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, ont co-animé, lundi dernier dans la salle de banquet de la Primature, une conférence de presse relative aux conclusions de cette rencontre....

Revue annuelle des reformes, politiques projets et programmes communautaires de l'UEMOA : Un coup d'accélérateur au proc…

Revue annuelle des reformes, politiques projets et programmes communautaires de l'UEMOA : Un coup d'accélérateur au processus d'intégration économique

Instituée par l'acte additionnel de la Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement le 24octobre 2013, la revue annuelle des reformes, politiques projets et programmes communautaires de l' l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) se déroule dans tous les Etats membres. Cette rencontre constitue un exercice essentiel pour l'approfondissement de l'intégration économique dans l'espace communautaire. À Niamey, c'est le Mini...

Niger-FMI : Le Conseil d'administration du FMI achève la première revue de l'accord FEC avec le Niger et approuve un déc…

Niger-FMI : Le Conseil d'administration du FMI achève la première revue de l'accord FEC avec le Niger et approuve un décaissement de 19,9 millions de dollars US

Le 15 décembre 2017, le Conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé la première revue des résultats économiques obtenus par le Niger dans le cadre du programme appuyé par un accord au titre de la facilité élargie de crédit (FEC), puis examiné et approuvé l'évaluation des services du FMI sans réunion. ......Pour lire la suite abonnez- vous

Tribune : La zone de libre-échange continentale de l'Afrique : une impulsion pour la croissance et le développement

Tribune : La zone de libre-échange continentale de l'Afrique : une impulsion pour la croissance et le développement

Le commerce international est dans une mauvaise passe. Les récentes discussions biennales sur le commerce de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) se sont terminées sans signature d'accord, avec l'OMC appelant ses membres à «l'introspection ». Mais malgré la morosité et le découragement ambiants, l'Afrique se révèle comme l'un des terrains propices pour mener à bien des négociations régionales sur le commerce. Durant de récentes dis...

Fin de la Conférence de la Renaissance à Paris, en France : Pari gagné pour le Niger : 23 milliards de dollars annoncés …

Fin de la Conférence de la Renaissance à Paris, en France : Pari gagné pour le Niger : 23 milliards de dollars annoncés pour 17 milliards de dollars escomptés

Finalement, la Conférence de la Renaissance du Niger, tenue du 13 au 14 décembre 2017 à Paris, s'est conclue sous le sceau indélébile d'un succès éclatant. C'est l'histoire d'une belle moisson qui s'affiche comme un joli cadeau de fin d'année pour notre pays tout entier. En se rendant dans la capitale française pour y recueillir le soutien des partenaires techniques et financiers, ainsi que l'apport des investisseurs privés en vue de la...

Ouverture, hier à Paris, de la Conférence pour la renaissance du Niger : La pertinence du dossier du Niger et la nécessi…

Ouverture, hier à Paris, de la Conférence pour la renaissance du Niger : La pertinence du dossier du Niger et la nécessité de soutenir sa mise en œuvre, unanimement approuvées

Hier, mercredi 13 décembre 2017, notre pays, le Niger, était superbement présent à son rendez-vous historique avec les partenaires financiers et les investisseurs privés, eux-mêmes mobilisés au grand complet pour prendre part à la Conférence de la Renaissance, incluant la Table Ronde sur le financement du PDES 2017-2021 et le Forum des Investisseurs privés. C'est le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, qui a présidé la c...

Ouverture, ce matin de la Conférence de la Renaissance à Paris, en France : Susciter une adhésion massive des PTF et des…

Ouverture, ce matin de la Conférence de la Renaissance à Paris, en France : Susciter une adhésion massive des PTF et des investisseurs pour le financement du PDES 2017-2021

C'est aujourd'hui, mercredi 13 décembre 2017, que s'ouvre la Conférence de la Renaissance, à l'hôtel Méridien Etoile de Paris, en France. Hier, l'ambiance était dominée par le branle-bas des derniers réglages des préparatifs de cet événement capital pour notre pays. Le jeu (pour ne pas, l'enjeu), en vaut la chandelle. Aussi, aucun détail n'est négligé pour réunir les conditions nécessaires pour imprimer le label du succès à cette Table ...

Cérémonie de signature de convention d'appui budgétaire au titre de l'année 2017 : Un appui supplémentaire de Cinq milli…

Cérémonie de signature de convention d'appui budgétaire au titre de l'année 2017 : Un appui supplémentaire de Cinq millions d'euros de la France pour le Niger

Le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi et l'Ambassadeur de France au Niger SE. Marcel Escure, ont signé vendredi dernier à Niamey, une convention de financement de cinq (5) millions d'Euros. Il s'agit d'une deuxième signature de convention au titre de l'année 2017, en complément d'appui à de nombreux projets de développement financés par l'Agence Française de Développement (AFD) et à l'appui qui passe par l'Union Européenne et d...

Présentation du PDES 2017-2021 à la Conférence de la Renaissance, à Paris (France) : Sous le thème : « Un Niger renaissa…

Présentation du PDES 2017-2021 à la Conférence de la Renaissance, à Paris (France) : Sous le thème : « Un Niger renaissant pour un peuple prospère»

Les 13 et14 décembre 2017, à Paris. Une date, un lieu, pour un grand rendez-vous pour le Niger ! ... C'est en effet, les 13 et14 décembre 2017 que se tiendra, à l'Hôtel Méridien Etoile de Paris, la Conférence de la Renaissance, au cours de laquelle le Niger se donnera l'opportunité de présenter son Plan de Développement Economique et Social (PDES 2017-2021) aux partenaires techniques et financiers, aux investisseurs privés et autres pot...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Réseaux sociaux : le cocktail imbuvable du mensonge et de l'intox

Réseaux sociaux : le cocktail imbuvable du mensonge et de l'intox

Avec l'avènement de l'internet, et les innombrables plateformes d'informations plus rapide...

vendredi 19 janvier 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.