Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Réunion sur le libre-échange continental au Ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé : Pour une intégration économique du continent et un marché véritablement panafricain

Rencontre-commerce 4519Le Comité National Ad 'hoc chargé de la préparation et du suivi des négociations de la Zone de Libre Echange Continentale (ZLEC) a tenu hier, au Ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, une réunion avec la Commissaire chargée du Commerce et de l'Industrie sortante de l'Union Africaine Mme Fatima Acyl Haram en mission de plaidoyer dans notre pays en faveur de la ZLEC. C'est le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé M. Sadou Seydou qui a présidé l'ouverture de ces échanges.
La création de la Zone de Libre Echange Continentale, a rappelé le ministre en charge du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé M. Sadou Seydou, vise l'atteinte des objectifs majeurs du Traité d'Abuja de 1991 instituant la Communauté Economique Africaine. Il s'agit, a-t-il expliqué de « promouvoir le développement économique, social et culturel ainsi que l'intégration des économies africaines en vue d'accroître l'autosuffisance économique et favoriser un développement endogène et auto-entretenu ». Elle est constituée de pays membres éliminant entre eux les droits de douane et les restrictions quantitatives à l'importation, mais conservant chacun sa propre politique commerciale vis-à-vis des pays tiers. Cependant, a précisé M. Sadou Seydou, la création de la ZLEC impose aux pays comme le Niger un investissement dans le travail et dans la transformation.
En effet, a-t-il souligné, depuis le lancement des négociations en 2015, la Commission de l'Union Africaine a organisé cinq (5) forums de négociation ; deux (2) réunions de groupes techniques de travail ; deux (2) réunions de Hauts Fonctionnaires et deux autres des ministres africains du Commerce. Ainsi, au cours des différentes rencontres, des avancées notables ont été enregistrées malgré la forte sensibilité de certaines questions en négociation, les défis et les enjeux. « Afin de donner davantage de souffle à cet élan, SEM. Issoufou Mahamadou a décidé d'accueillir les 15 et 16 juin 2017 à Niamey la 3ème réunion des ministres africains du Commerce» a annoncé le ministre en charge du Commerce.
Cette importante rencontre sera précédée du 5 au 14 juin de la 6ème réunion du Forum de négociations et la réunion des Hauts fonctionnaires en commerce. Dans son intervention la commissaire chargée du Commerce et de l'Industrie sortante de l'Union Africaine a souligné l'importance de la ZLEC qui, dit-elle vise à soutenir la décision politique dans tous les Etats membres, pour faire avancer le processus d'intégration économique du continent. C'est dans l'attente de la mise en œuvre effective de ce comité que Mme Fatima Acyl Haram a été dépêchée, par la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA), en vue de débuter cette mission de plaidoyer pour la ZLEC dans au moins sept (7) pays. Le but est, selon elle d'y apporter un soutien au processus de négociation, de discuter des points de négociation complexe et de créer le consensus autour de l'adoption du projet de texte qui a été diffusé par l'Union Africaine en janvier dernier.
En effet, a souligné la commissaire chargée du Commerce et de l'Industrie sortante de l'Union Africaine, depuis un an et demi les pays de l'Union Africaine ont fait le pari de réaliser la Zone de Libre Echange Continentale surtout avec la réintégration de Royaume du Maroc dans l'Union cette année. C'est donc un marché véritablement panafricain que cherchent à construire, ensemble, les 55 membres de l'Union. C'est une étape historique pour l'avancement du continent vers l'avenir qu'il s'est fixé. Mais, c'est aussi un impératif pour les opérateurs économiques qui se heurtent aujourd'hui à de nombreux obstacles pour mettre leurs produits, leurs services, leurs talents et leurs idées au service du consommateur africain.
Selon Mme Fatima Acyl Haram, l'étroitesse des marchés africains, représente un frein à la croissance des entreprises exportatrices africaines. En effet, relève-t-elle, avec 10 pays ayant une population de moins de 2 millions d'habitants et seulement 2 pays avec une population supérieure à 100 millions d'habitants, les potentialités africaines sont grandes mais bridées. De plus, un climat propice aux affaires est une condition indispensable à la création d'entreprises internationales en Afrique. Un marché continental d'1,2 milliard de consommateurs est, selon la commissaire chargée du Commerce et de l'Industrie sortante de l'Union Africaine, sans doute un atout remarquable pour stimuler le commerce et encourager la création de valeur en Afrique. Elle a enfin félicité le Président de la République du Niger SEM. Issoufou Mahamadou qui a accepté la grande responsabilité que lui ont confiée ses pairs de se faire le champion continental pour la ZLEC avant d'exprimer son admiration pour le travail qu'il effectue dans ce sens.
Aïchatou Hamma Wakasso (ONEP)
25/05/17

Economie

Conférence de presse de la Commission de l'UEMOA : Le Niger réalise un taux moyen de 57,9% en termes de transposition et…

Conférence de presse de la Commission de l'UEMOA : Le Niger réalise un taux moyen de 57,9% en termes de transposition et de mise en œuvre des reformes de l'UEMOA

À l'issue de la revue annuelle des reformes politiques, programmes et projets communautaires réalisés au Niger au titre de l'année 2017, le président de la Commission de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), M. Abdallah Boureima, et le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, ont co-animé, lundi dernier dans la salle de banquet de la Primature, une conférence de presse relative aux conclusions de cette rencontre....

Revue annuelle des reformes, politiques projets et programmes communautaires de l'UEMOA : Un coup d'accélérateur au proc…

Revue annuelle des reformes, politiques projets et programmes communautaires de l'UEMOA : Un coup d'accélérateur au processus d'intégration économique

Instituée par l'acte additionnel de la Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement le 24octobre 2013, la revue annuelle des reformes, politiques projets et programmes communautaires de l' l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) se déroule dans tous les Etats membres. Cette rencontre constitue un exercice essentiel pour l'approfondissement de l'intégration économique dans l'espace communautaire. À Niamey, c'est le Mini...

Niger-FMI : Le Conseil d'administration du FMI achève la première revue de l'accord FEC avec le Niger et approuve un déc…

Niger-FMI : Le Conseil d'administration du FMI achève la première revue de l'accord FEC avec le Niger et approuve un décaissement de 19,9 millions de dollars US

Le 15 décembre 2017, le Conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé la première revue des résultats économiques obtenus par le Niger dans le cadre du programme appuyé par un accord au titre de la facilité élargie de crédit (FEC), puis examiné et approuvé l'évaluation des services du FMI sans réunion. ......Pour lire la suite abonnez- vous

Tribune : La zone de libre-échange continentale de l'Afrique : une impulsion pour la croissance et le développement

Tribune : La zone de libre-échange continentale de l'Afrique : une impulsion pour la croissance et le développement

Le commerce international est dans une mauvaise passe. Les récentes discussions biennales sur le commerce de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) se sont terminées sans signature d'accord, avec l'OMC appelant ses membres à «l'introspection ». Mais malgré la morosité et le découragement ambiants, l'Afrique se révèle comme l'un des terrains propices pour mener à bien des négociations régionales sur le commerce. Durant de récentes dis...

Fin de la Conférence de la Renaissance à Paris, en France : Pari gagné pour le Niger : 23 milliards de dollars annoncés …

Fin de la Conférence de la Renaissance à Paris, en France : Pari gagné pour le Niger : 23 milliards de dollars annoncés pour 17 milliards de dollars escomptés

Finalement, la Conférence de la Renaissance du Niger, tenue du 13 au 14 décembre 2017 à Paris, s'est conclue sous le sceau indélébile d'un succès éclatant. C'est l'histoire d'une belle moisson qui s'affiche comme un joli cadeau de fin d'année pour notre pays tout entier. En se rendant dans la capitale française pour y recueillir le soutien des partenaires techniques et financiers, ainsi que l'apport des investisseurs privés en vue de la...

Ouverture, hier à Paris, de la Conférence pour la renaissance du Niger : La pertinence du dossier du Niger et la nécessi…

Ouverture, hier à Paris, de la Conférence pour la renaissance du Niger : La pertinence du dossier du Niger et la nécessité de soutenir sa mise en œuvre, unanimement approuvées

Hier, mercredi 13 décembre 2017, notre pays, le Niger, était superbement présent à son rendez-vous historique avec les partenaires financiers et les investisseurs privés, eux-mêmes mobilisés au grand complet pour prendre part à la Conférence de la Renaissance, incluant la Table Ronde sur le financement du PDES 2017-2021 et le Forum des Investisseurs privés. C'est le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, qui a présidé la c...

Ouverture, ce matin de la Conférence de la Renaissance à Paris, en France : Susciter une adhésion massive des PTF et des…

Ouverture, ce matin de la Conférence de la Renaissance à Paris, en France : Susciter une adhésion massive des PTF et des investisseurs pour le financement du PDES 2017-2021

C'est aujourd'hui, mercredi 13 décembre 2017, que s'ouvre la Conférence de la Renaissance, à l'hôtel Méridien Etoile de Paris, en France. Hier, l'ambiance était dominée par le branle-bas des derniers réglages des préparatifs de cet événement capital pour notre pays. Le jeu (pour ne pas, l'enjeu), en vaut la chandelle. Aussi, aucun détail n'est négligé pour réunir les conditions nécessaires pour imprimer le label du succès à cette Table ...

Cérémonie de signature de convention d'appui budgétaire au titre de l'année 2017 : Un appui supplémentaire de Cinq milli…

Cérémonie de signature de convention d'appui budgétaire au titre de l'année 2017 : Un appui supplémentaire de Cinq millions d'euros de la France pour le Niger

Le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi et l'Ambassadeur de France au Niger SE. Marcel Escure, ont signé vendredi dernier à Niamey, une convention de financement de cinq (5) millions d'Euros. Il s'agit d'une deuxième signature de convention au titre de l'année 2017, en complément d'appui à de nombreux projets de développement financés par l'Agence Française de Développement (AFD) et à l'appui qui passe par l'Union Européenne et d...

Présentation du PDES 2017-2021 à la Conférence de la Renaissance, à Paris (France) : Sous le thème : « Un Niger renaissa…

Présentation du PDES 2017-2021 à la Conférence de la Renaissance, à Paris (France) : Sous le thème : « Un Niger renaissant pour un peuple prospère»

Les 13 et14 décembre 2017, à Paris. Une date, un lieu, pour un grand rendez-vous pour le Niger ! ... C'est en effet, les 13 et14 décembre 2017 que se tiendra, à l'Hôtel Méridien Etoile de Paris, la Conférence de la Renaissance, au cours de laquelle le Niger se donnera l'opportunité de présenter son Plan de Développement Economique et Social (PDES 2017-2021) aux partenaires techniques et financiers, aux investisseurs privés et autres pot...

Signature d'une convention de 66 milliards de FCFA entre le Niger et la Banque mondiale : «Nous voulons prouver à la fac…

Signature d'une convention de 66 milliards de FCFA entre le Niger et la Banque mondiale : «Nous voulons prouver à la face du monde que le Niger est sur une courbe ascendante et que les partenaires sont déterminés à supporter le pays sur cette voie »,

Environ 66 milliards de FCFA mis à la disposition du Niger par la Banque Mondiale au titre de l'année budgétaire 2017. C'est l'objet de la convention signée hier matin à Niamey par les deux parties. C'est la ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Siaka Bakayoko qui ont apposé leurs signatures le document d'accord de financement du programme d'appui budgétaire d'un montant...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Ces cortèges de tous les dangers

Ces cortèges de tous les dangers

On l'avait déclaré carrément interdit à un certain moment, mais il est toujours là, visibl...

vendredi 12 janvier 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.