Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) : Pour la vulgarisation de la culture boursière au Niger


rencontreLe directeur de cabinet du ministre des Finances, M. Altiné Amadou, a présidé, hier matin à Niamey, la cérémonie d'ouverture de la 9ème édition de la journée de promotion des activités de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM). Placée cette année sous le thème « L'innovation et le développement des marchés financiers », cette 9ème édition a pour objectif la vulgarisation de la culture boursière au Niger afin de mieux faire connaitre la BRVM aux populations nigériennes mais surtout de leur montrer les opportunités qu'elle offre aux entreprises et aux épargnants. L'ouverture de cette rencontre s'est déroulée en présence du directeur général de la BRVM Dr. Edoh Kossi Amenounve ; du premier Vice-président de l'Assemblée Nationale M. Iro Sani ; des dirigeants d'entreprises nigériennes et des investisseurs.
La Bourse Régionale des valeurs Mobilières (BRVM) a démarré ses activités le 16 septembre 1998. Elle est commune aux huit (8) pays de l'Union Economique et monétaire Ouest Africaine (UEMOA) dans lesquels elle dispose d'une antenne nationale de bourse. En ouvrant les travaux de cette 9ème édition de la journée de promotion des activités de la BRVM, le directeur de cabinet du ministre des Finances a relevé que la BRVM a été créée il y a 20 ans. Elle a, depuis quelques années, fait preuve d'un grand dynamisme et d'un rayonnement dont les retombées sur l'ensemble des pays de l'UEMOA sont palpables. En effet, sur le plan international, l'année 2016 a été marquée par un ralentissement de l'économie mondiale à 2,2%, soit le taux de croissance le plus faible depuis la récession de 2009. Cette situation s'explique selon M. Altiné Amadou par les conflits et les tensions géopolitiques qui continuent de peser négativement sur les perspectives économiques dans plusieurs régions du monde.
Par ailleurs, le défi de la consolidation de la croissance dans l'UEMOA et l'enjeu de la rendre plus inclusive font ressortir l'urgence d'un meilleur financement des économies de cet espace communautaire. Dans ce cadre, le marché financier régional et la BRVM ont un rôle à jouer en tant que pourvoyeurs de ressources à long terme, utiles pour les investissements en infrastructures et les besoins de financement du secteur privé. C'est à cette tâche, a dit M. Altiné Amadou, que la BRVM s'attèle depuis quelques années avec les résultats encourageants.
Auparavant, le directeur général de la BRVM Dr. Edoh Kossi Amenounve a fait le point de l'évolution de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières. Ainsi, entre 1996-2016, c'est 7.706 milliards de capitalisation du marché des actions, soit une progression de 657% par rapport à 1998. La BRVM est la 6ème bourse sur les 29 que compte le continent africain. C'est aussi 409 milliards de FCFA de valeur de transaction en progression de plus de 3.750 depuis le démarrage du marché, soit plus d'un milliard de transactions par jour. A la BRVM, c'est 43 sociétés cotées dont 16 nouvelles introductions depuis 1998. Les performances réalisées ces trois dernières années ont permis à la BRVM d'intégrer le prestigieux indice des marchés frontières du MSCI grâce à l'évolution significative de sa capitalisation et de sa liquidité. Dr. Edoh Kossi Amenounve devait ensuite souligner que la BRVM a été également distinguée Bourse la plus innovante en Afrique en 2016. La BRVM entretient des relations avec les autres bourses africaines et internationales. Elle est d'ailleurs alliée à la bourse de Shanghai, la 4ème bourse la plus importante au monde après le New York Stock Exchange (NYSE), le NASDAQ et la bourse de Tokyo.
Toutefois, le defi majeur de la BRVM est d'assurer un meilleur financement à long terme des économies de l'Union pour la transformation des pays membres. Pour ce faire, la marche de la BRVM vers 2036 sera soutenue par les acquis enregistrés depuis 1998 et renforcés par les grands chantiers que sont : l'intégration des bourses ; le développement des systèmes d'informations de la BRVM intégrant les avancées technologiques les plus innovantes pour un meilleur service aux intervenants ; la rentabilité pour les actionnaires et l'ouverture sur le monde et un positionnement continental à la hauteur de la taille de la région ouest africaine selon le directeur général de la BRVM. Une projection vidéo sur le processus d'admission des entreprises à la BRVM ainsi que les trois services phares développés au niveau de l'antenne nationale de la BRVM ont été présentés aux participants. Ces services sont entre autres l'application mobile ; le site web et le système d'information financier. La cérémonie d'ouverture a pris fin avec la coupure du ruban et la visite des stands d'exposition de plusieurs entreprises de la place.

Hassane Daouda(onep)
05/07/17

Economie

Signature d'une convention entre l'AFD et le gouvernement : Une aide budgétaire française de 6,6 milliards de FCFA au pr…

Signature d'une convention entre l'AFD et le gouvernement : Une aide budgétaire française de 6,6 milliards de FCFA au profit du Niger

Le ministre des Finances M. Hassoumi Massoudou, la Directrice Afrique de l'Agence française de développement (AFD) et la Directrice générale du Trésor français ont signé le 08 octobre dernier à Paris en France une convention d'aide budgétaire pour un montant de 10 millions d'Euros, soit 6,6 milliards de FCFA. Cet appui s'inscrit dans le cadre de l'aide budgétaire française en soutien à la mise en œuvre du Programme économique et financi...

Energie/Pétrole: Bataille serrée entre indiens et chinois pour SAVANNAH Petroleum

Energie/Pétrole: Bataille serrée entre indiens et chinois pour SAVANNAH Petroleum

Présente au Niger depuis 2014 suite à l'acquisition de son premier permis (R1/R2) d'Agadem, Savannah Petroleum qui a commencé sa campagne de forage cette année, peut se targuer d'avoir déjà à son actif quatre découvertes sur quatre tentatives. Cent pour cent de réussite que n'ont pas manqué de saluer les spécialistes du secteur sur le plan international. Le champ d'Amdigh en particulier constitue le point d'orgue de ce succès, car il es...

Fin du Forum Chine-Afrique sur la coopération (FOCAC-2018) : Le ministre du Pétrole tire un bilan satisfaisant

Fin du Forum Chine-Afrique sur la coopération (FOCAC-2018) : Le ministre du Pétrole tire un bilan satisfaisant

Après deux jours d'intenses travaux, les Sommets du Forum sur la coopération Sino-Africaine (FOCAC-2018) ont pris fin le 4 Septembre 2018 à Beijing, la capitale chinoise. Au cours de ce forum, les membres du gouvernement ayant accompagné le Chef de l'Etat à cette importante rencontre triennale sino-africaine, ont marqué leur présence à travers la signature de plusieurs mémorandums d'entente et accords avec le gouvernement chinois et les...

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE décaisse 21 millions d'euros (13,775 milliards de FCFA) en faveur du N…

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE décaisse 21 millions d'euros (13,775 milliards de FCFA) en faveur du Niger

Conformément au calendrier convenu dans la Convention de Financement signée entre le Niger et l'Union européenne, le décaissement de la première tranche d'appui budgétaire 2018 du programme "Appui budgétaire à la Justice, à la Sécurité intérieure et à la Gestion des Frontières du Niger" a été décidé en juillet 2018 et un montant de 21 millions d'euros soit près de 13,775 milliards de FCFAa été versé début août au Trésor public nigérien ...

Rencontre d'Affaires « Niger, terre d'opportunités » à Pékin : Présenter les opportunités d'affaires de notre pays pour …

Rencontre d'Affaires « Niger, terre d'opportunités » à Pékin : Présenter les opportunités d'affaires de notre pays pour attirer les investisseurs chinois

Poursuivant sa visite de travail et d'amitié en République Populaire de Chine, le Président de la République SE Issoufou Mahamadou a présidé le vendredi dernier la rencontre d'affaires intitulé ''Niger Business day'' consistant à attirer les entreprises chinoises à venir investir dans notre pays. La rencontre a été placée sous le thème « Niger, terre d'opportunités ». Compte tenu de la pertinence de la rencontre plusieurs investisseurs ...

Communiqué de l'Union européenne : L'UE décaisse 30millions d'euro en faveur du Niger (soit 19,678 milliards de Francs C…

Communiqué de l'Union européenne : L'UE décaisse 30millions d'euro en faveur du Niger (soit 19,678 milliards de Francs CFA)

Conformément aux calendriers prévus, l'Union européenne vient d'approuver le décaissement de deux programmes d'appuis budgétaire au profit du Budget de l'Etat nigérien 2018.Un montant total de 30 000 000 EUR (soit 19,678 milliards de Francs CFA) sera de ce fait versé au Trésor public nigérien d'ici quelques jours. Ce financement provient du Fonds européen de Développement (FED) et s'inscrit dans la mise en œuvre de deux programmes d'app...

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE va fournir plus de 191 millions d'euros d'aide humanitaire aux pays du…

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE va fournir plus de 191 millions d'euros d'aide humanitaire aux pays du sahel dont 32,2 millions d'Euros pour le Niger

Alors que la région du Sahel est confrontée à la plus grave crise alimentaire et nutritionnelle de ces cinq dernières années ainsi qu'à une insécurité persistante, la Commission a annoncé un ensemble de mesures d'aide humanitaire d'un montant de 191,3 millions d'euros.«Vu les nombreuses personnes touchées par la crise alimentaire qui s'aggrave au Sahel, il n'y a pas de temps à perdre. L'aide de l'UE consistera en une assistance vitale p...

Signature d'accords de financement Niger-Banque Mondiale : 66 milliards de FCFA au profit des secteurs de l'emploi des j…

Signature d'accords de financement Niger-Banque Mondiale : 66 milliards de FCFA au profit des secteurs de l'emploi des jeunes, des enseignements techniques et professionnels et de la santé

La Banque mondiale signe trois accords de financement avec le Niger pour un montant global de 66 milliards de FCFA destinés à la mise en œuvre de deux nouveaux projets et au financement additionnel d'un autre existant. Il s'agit du projet Régional Disease Surveillance Systems Enhancement phase 3 (REDISSE 3), du Projet Emploi des Jeunes et Inclusions Productives (PEJIP) et Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODE...

Clôture de la revue conjointe sur la performance du portefeuille des projets financés par la Banque Mondiale : Pour l'ef…

Clôture de la revue conjointe sur la performance du portefeuille des projets financés par la Banque Mondiale : Pour l'efficacité des projets et programmes de développement financés par l'institution financière internationale

Après une journée de réflexions, les participants à la revue conjointe sur la performance du portefeuille des projets financés par la Banque mondiale au titre de l'année 2018 ont clôturé leurs travaux. Cette revue vise un triple objectif à savoir : l'examen de l'état de mise en œuvre des recommandations de la précédente, échanger sur l'état du portefeuille et proposer toutes les mesures idoines pour une mise en œuvre efficace et efficie...

Le Conseil d'administration du FMI achève la deuxième revue du programme économique et financier du Niger : Le FMI juge …

Le Conseil d'administration du FMI achève la deuxième revue du programme économique et financier du Niger : Le FMI juge les résultats du programme en 2017 satisfaisants et approuve un décaissement de 20 millions de dollars pour notre pays

Dans le communiqué de presse N° 18/211 qu'il a rendu public, le 1er juin 2018, le Fonds Monétaire International (FMI) annonce que son Conseil d'administration vient d'achever la deuxième revue de l'accord en faveur du Niger au titre de la facilité élargie de crédit et a approuvé un décaissement de 20 millions de dollars en faveur de notre pays. Selon les termes de ce communiqué « cette approbation porte le total des décaissements au tit...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : …

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : Grande mobilisation pour éradiquer le phénomène

Avec plus de 58% de la population constituée de jeunes, autant dire que la jeunesse est l'...

jeudi 11 octobre 2018

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable…

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable Yacouba Habibou Oumani est en train de mettre fin au mariage des enfants dans son entité coutumière

Le partenariat entre la chefferie traditionnelle et l'UNICEF et l'UNFPA se porte bien. Il ...

jeudi 11 octobre 2018

Interview d'une enseignante engagée pour les fille…

Interview d'une enseignante engagée pour les filles, Mme Omar Hajia Hassia SCOFI Tahoua: « Quand on est décidé et mobilisé, on obtient les meilleurs résultats »

Mme, vous êtes agent de la Direction départementale des Enseignements Secondaires (DDES) T...

jeudi 11 octobre 2018

L'air du temps

Quand l'ostentation saborde le mariage

Quand l'ostentation saborde le mariage

Si les difficultés se trouvaient enfouies à mille pieds sous terre, to Incha Allahou, l'êt...

jeudi 18 octobre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.