Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Point de presse conjoint animé par la ministre du Plan et le président de la BAD : Hausse de 47% des allocations budgétaires en faveur du Niger dans le cadre du 14ème FAD selon M. Akinwumi Adesina


point-de-presseLa ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le président de la Banque Africaine de Développement (BAD) M. Akinwumi Adesina ont co-animé hier en début d'après au Palais de la Présidence de la République un point de presse relatif à l'entretien qu'il a eu avec le chef de l'Etat dans le cadre de coopération entre le Niger et la BAD.
A l'entame de ses propos, M. Akinwumi Adesina a d'abord rappelé avoir réalisé son mémoire de maîtrise et sa thèse de Doctorat ici au Niger particulièrement dans les régions de Maradi et de Zinder lorsqu'il faisait ses études aux Etats Unis. Le président de la BAD a ensuite félicité le Président de la République de par son leadership pour le Niger ainsi que pour l'Afrique de l'Ouest et au sein de l'Union Africaine. Il a salué également le Chef de l'Etat pour son leadership dans de la lutte contre Boko Haram avant de préciser qu'on ne peut avoir de développement sans la paix et la sécurité. M. Akinwumi Adesina de souligner que malgré la baisse des prix des matières premières sur le marché international, le Niger a enregistré un taux de croissance impressionnant de l'ordre de 5,7% et la prévision pour l'année prochaine est de l'ordre de 6,7%. Le président de la BAD a confié que l'année dernière le Niger figurait parmi les dix pays ayant enregistré les taux de croissance les plus élevés au monde.
Parlant de la coopération entre le Niger et la BAD, M. Akinwumi Adesina a indiqué ses relations ont débuté en 1970. Depuis lors, c'est environ une somme de 1,2 milliards de dollars que la BAD a investi au Niger, selon le président, de cette institution. M. Akinwumi Adesina a noté que la BAD intervient au Niger dans le domaine de l'énergie. C'est à titre qu'il a réaffirmé au Chef de l'Etat de l'engagement de son institution à accompagner le Niger dans sa politique visant à faciliter l'accès à l'énergie aux populations.
D'ores et déjà, il a souligné que la BAD s'est engagée à investir 120 millions de dollars dans le cadre du programme Kandadji. En effet, il a expliqué que le Chef de l'Etat ambitionne la concrétisation du programme Kandadji afin d'avoir une superficie de 45.000 hectares de terres irrigables pour produire 40.000 tonnes de céréales, 50.000 tonnes de cultures maraichères, et 10 millions de litres de lait. Car, a soutenu M. Akinwumi Adesina, « avec cette ambition du Président de la République, le Niger peut servir le Sahel ».
Il a par ailleurs confié qu'au cours de leur entretien, le Chef de l'Etat a abordé la question de la création d'emplois pour les jeunes. C'est dans ce cadre que M. Akinwumi Adesina a visité le Centre Incubateur de Petite et Moyenne Entreprise du Niger(CIPMEN). Il a apprécié l'esprit de l'entreprenariat qui'il a constaté au niveau de ce centre. Le président de la BAD dit aussi avoir évoqué avec le Chef de l'Etats, la question des infrastructures transsahariennes. Il a, à cet effet, annoncé que la BAD appuie ce projet compte de son importance notamment dans le renforcement de l'intégration et des échanges entre le Niger, le Tchad et l'Algérie.Le président de la BAD a indiqué que le Chef de l'Etat a demandé à ce que ce projet soit accéléré. Beaucoup d'autres thématiques ont été évoqué au cours de l'entretien avec le président de la République notamment l'éducation de filles, l'accès à l'eau potable des populations, l'économie, etc. S'agissant de la question économique, M. Akinwumi Adesina a rassuré le Chef de l'Etat de la disponibilité de la BAD à apporter beaucoup de financements au Niger.
M. Akinwumi Adesina a annoncé que le montant qui sera mis à la disposition du, Niger dans le cadre du Fonds Africain de Développement qui est un fonds concessionnel de la BAD, sera revu à la hausse de 47%. Il a ensuite mentionné le financement de la ligne de transmission de l'énergie entre le Niger, le Nigéria, le Tchad et l'Algérie. « La BAD s'est engagée pour le financement de ce projet d'un montant de 700 millions de dollars dans lequel, nous comptons investir 200 millions de dollars » a-t-il précisé. Par rapport à l'ouverture du Bureau de la BAD au Niger, le Conseil d'Administration de l'Institution a approuvé l'ouverture dudit Bureau au Niger. M. Akinwumi a remercié le Chef de l'Etat pour l'accueil qu'il lui a été réservé au Niger. Il a également rassuré que sa délégation et lui seront toujours là pour le Niger en vue de soutenir toutes ses initiatives du développement. Sur un tout autre, le président de la BAD s'est dit ému des initiatives des jeunes nigériens qu'il a rencontrés au CIPMEN. « J'ai rencontré des jeunes avec des idées pouvant contribuer à transformer totalement ce pays. Les jeunes nigériens ont des idées impressionnantes, ils ont la passion de faire, ils sont engagés, ce qui leur manque, c'est surtout le financement afin de rendre leurs idées opérationnelles. Je puis vous dire que la BAD va les soutenir » a conclu M. Akinwumi Adesina.
Pour sa part, la ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama a rappelé que le président de la BAD a, depuis son élection à ce poste, a une vision axée sur cinq (5) priorités pour le développement de l'Afrique notamment éclairer l'Afrique, nourrir l'Afrique, intégrer l'Afrique, industrialiser l'Afrique, et améliorer les conditions de vie des Africains. « Ces cinq (5) priorités concordent avec la vision de notre pays à travers le Programme de Développement, Economique et Social que venons de terminer pour lequel, le président de la BAD a décidé de nous soutenir dans la mise en œuvre » a-t-elle déclaré. Elle a expliqué que le Président de la République SE Issoufou Mahamadou et M. Akinwumi Adesina ont particulièrement échangés sur deux (2) ces priorités qui sont capitales pour le Niger notamment nourrir l'Afrique à travers l'initiative ''3N'', et éclairer l'Afrique. « Ces priorités serviront de tremplin pour l'autonomisation économique des femmes, la création d'emplois, l'accès à l'eau potable » a-t-elle estimé. Pour la ministre Kané Aichatou Boulama, la concordance de vision entre le Président de la République et le président de la BAD réconfortera notre pays dans le nouveau cadre de coopération que le Niger va entretenir avec la BAD à partir de cette visite de M. Akinwumi Adesina au Niger.

Laouali Souleymane(onep)
27/09/17

Economie

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion ordinaire du dispositif national sur l'améliorat…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion ordinaire du dispositif national sur l'amélioration du climat des affaires

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a présidé, hier dans la matinée, la réunion mensuelle au titre du mois de février du dispositif national sur l'amélioration du climat des affaires au Niger et le « doing business ». La réunion qui a regroupé le Premier ministre Brigi Rafini, plusieurs membres du gouvernement ainsi que les partenaires techniques et financiers, a permis aux membres réunis autour du Chef ...

Première session du comité de pilotage des reformes de gestion des finances publiques au titre de l'année 2018 : Le Plan…

Première session du comité de pilotage des reformes de gestion des finances publiques au titre de l'année 2018 : Le Plan d'Actions Prioritaires 2018 formulé autour de 223 activités programmées

Le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi a présidé hier matin, dans la salle de réunion dudit ministère, la première session du comite de pilotage des reformes de gestion des finances publiques au titre de l'année 2018. Cette rencontre qui a regroupé les cadres du ministère des finances et les partenaires techniques et financiers du Niger vise d'une part à faire le bilan 2017 de la mise en œuvre des reformes inscrites au plan d'ac...

Réunion sur le Doing Business à la Primature : Des reformes attractives pour les investisseurs

Réunion sur le Doing Business à la Primature : Des reformes attractives pour les investisseurs

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini a rencontré, hier dans l'après-midi, les membres du comité chargé de réfléchir sur les reformes relatives au climat des affaires. Il s'est agi pour ce comité de faire le point des activités menées au cours de l'année 2017 afin de pouvoir engager des reformes visant à permettre au Niger de gagner plus de points que l'année 2017 dans le prochain classement Doing Business. En effe...

Conférence de presse de la Commission de l'UEMOA : Le Niger réalise un taux moyen de 57,9% en termes de transposition et…

Conférence de presse de la Commission de l'UEMOA : Le Niger réalise un taux moyen de 57,9% en termes de transposition et de mise en œuvre des reformes de l'UEMOA

À l'issue de la revue annuelle des reformes politiques, programmes et projets communautaires réalisés au Niger au titre de l'année 2017, le président de la Commission de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), M. Abdallah Boureima, et le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, ont co-animé, lundi dernier dans la salle de banquet de la Primature, une conférence de presse relative aux conclusions de cette rencontre....

Revue annuelle des reformes, politiques projets et programmes communautaires de l'UEMOA : Un coup d'accélérateur au proc…

Revue annuelle des reformes, politiques projets et programmes communautaires de l'UEMOA : Un coup d'accélérateur au processus d'intégration économique

Instituée par l'acte additionnel de la Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement le 24octobre 2013, la revue annuelle des reformes, politiques projets et programmes communautaires de l' l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) se déroule dans tous les Etats membres. Cette rencontre constitue un exercice essentiel pour l'approfondissement de l'intégration économique dans l'espace communautaire. À Niamey, c'est le Mini...

Niger-FMI : Le Conseil d'administration du FMI achève la première revue de l'accord FEC avec le Niger et approuve un déc…

Niger-FMI : Le Conseil d'administration du FMI achève la première revue de l'accord FEC avec le Niger et approuve un décaissement de 19,9 millions de dollars US

Le 15 décembre 2017, le Conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé la première revue des résultats économiques obtenus par le Niger dans le cadre du programme appuyé par un accord au titre de la facilité élargie de crédit (FEC), puis examiné et approuvé l'évaluation des services du FMI sans réunion. ......Pour lire la suite abonnez- vous

Tribune : La zone de libre-échange continentale de l'Afrique : une impulsion pour la croissance et le développement

Tribune : La zone de libre-échange continentale de l'Afrique : une impulsion pour la croissance et le développement

Le commerce international est dans une mauvaise passe. Les récentes discussions biennales sur le commerce de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) se sont terminées sans signature d'accord, avec l'OMC appelant ses membres à «l'introspection ». Mais malgré la morosité et le découragement ambiants, l'Afrique se révèle comme l'un des terrains propices pour mener à bien des négociations régionales sur le commerce. Durant de récentes dis...

Fin de la Conférence de la Renaissance à Paris, en France : Pari gagné pour le Niger : 23 milliards de dollars annoncés …

Fin de la Conférence de la Renaissance à Paris, en France : Pari gagné pour le Niger : 23 milliards de dollars annoncés pour 17 milliards de dollars escomptés

Finalement, la Conférence de la Renaissance du Niger, tenue du 13 au 14 décembre 2017 à Paris, s'est conclue sous le sceau indélébile d'un succès éclatant. C'est l'histoire d'une belle moisson qui s'affiche comme un joli cadeau de fin d'année pour notre pays tout entier. En se rendant dans la capitale française pour y recueillir le soutien des partenaires techniques et financiers, ainsi que l'apport des investisseurs privés en vue de la...

Ouverture, hier à Paris, de la Conférence pour la renaissance du Niger : La pertinence du dossier du Niger et la nécessi…

Ouverture, hier à Paris, de la Conférence pour la renaissance du Niger : La pertinence du dossier du Niger et la nécessité de soutenir sa mise en œuvre, unanimement approuvées

Hier, mercredi 13 décembre 2017, notre pays, le Niger, était superbement présent à son rendez-vous historique avec les partenaires financiers et les investisseurs privés, eux-mêmes mobilisés au grand complet pour prendre part à la Conférence de la Renaissance, incluant la Table Ronde sur le financement du PDES 2017-2021 et le Forum des Investisseurs privés. C'est le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, qui a présidé la c...

Ouverture, ce matin de la Conférence de la Renaissance à Paris, en France : Susciter une adhésion massive des PTF et des…

Ouverture, ce matin de la Conférence de la Renaissance à Paris, en France : Susciter une adhésion massive des PTF et des investisseurs pour le financement du PDES 2017-2021

C'est aujourd'hui, mercredi 13 décembre 2017, que s'ouvre la Conférence de la Renaissance, à l'hôtel Méridien Etoile de Paris, en France. Hier, l'ambiance était dominée par le branle-bas des derniers réglages des préparatifs de cet événement capital pour notre pays. Le jeu (pour ne pas, l'enjeu), en vaut la chandelle. Aussi, aucun détail n'est négligé pour réunir les conditions nécessaires pour imprimer le label du succès à cette Table ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abon…

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abondance des produits à des prix abordables

Lancée il y a seulement quelques mois, la campagne des cultures de contre saison a commenc...

vendredi 26 janvier 2018

Le maraîchage, une activité florissante dans le vi…

Le maraîchage, une activité florissante dans le village de Karey Gorou

Ces derniers temps, on constate une forte présence des légumes saisonniers dans la capital...

vendredi 26 janvier 2018

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Nige…

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Niger s'engage à contourner le problème d'écoulement des produits

La Fédération des Coopératives Maraîchères (FCMN-Niya) est une organisation paysanne faîti...

vendredi 26 janvier 2018

L'air du temps

La Saint Valentin ou l'heure de vérité

La Saint Valentin ou l'heure de vérité

Mercredi dernier, les jeunes ont fêté la Saint-Valentin dédiée aux amoureux. L'occasion ét...

vendredi 16 février 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.