Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

EDITORIAL : La consécration


DG onepLa Conférence de la Renaissance du Niger, tenue du 13 au 14 décembre 2017 à Paris, a été incontestablement une véritable consécration pour notre pays. C'est, en effet, une très grande victoire économico diplomatique. Elle est et sera marquée du sceau du
Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, qui vient là, de
démontrer sa capacité de persuasion et son feeling pour la promotion du label Niger. Il a réussi cette mission avec brio, tact et de fort belle manière.
Crédibiliser et faire rayonner, notre pays le Niger, ont été de tout temps, une des préoccupations constantes du Chef de l'Etat.
Aujourd'hui, le résultat est là, visible, palpable et quel résultat ! 23 milliards de dollars enregistrés pour accompagner le Niger dans sa
Renaissance, c'est à la fois énorme et une marque de confiance tangible. L'histoire retiendra que cette belle moisson engrangée est le cadeau de fin d'année tant attendu par notre pays. Ce 59ème anniversaire de la proclamation de la République que nous célébrons à Tahoua Sakola est décidément béni par Dieu.
En effet, la Conférence sur la Renaissance restera à jamais gravée dans les mémoires des Nigériens. L'histoire retiendra qu'au Niger, un homme a cru à son pays et il a mis tout en œuvre pour que ce pays renaisse et que son peuple se réveille et soit ambitieux. A l'image des grands hommes de l'histoire, le Président Issoufou a une vision claire et nette de l'avenir de son pays, il connait son peuple et il agit en conséquence. Car, les grands hommes agissent sans trop de bruits, ni fanfaronnade inutile. Ils savent ce qu'ils veulent et ils travaillent pour atteindre l'objectif fixé uniquement pour le bien de leur peuple, dont seul, l'intérêt compte. Les grands hommes agissent et pensent aux futures générations.

En allant donc à Paris, personnellement pour appuyer l'équipe choc du PDES conduite de manière magistrale par la Ministre du Plan, Mme Kané Aichatou Boulama, le Chef de l'Etat qui a beaucoup d'ambitions pour son pays, voulait s'assurer du soutien indéfectible de nos partenaires traditionnels, mais aussi profiter de son aura et de son leadership pour amener le maximum d'investisseurs à venir investir au Niger, un pays accueillant, sûr et sécurisé. Bref, un îlot de paix, dans un océan en folie. C'est donc ce havre de paix qui dispose dorénavant d'un matelas confortable de 23 milliards de dollars pour booster son développement. Car, comme on le sait, le plan de la Renaissance est porteur d'une croissance qui sera inclusive, et profitera aux couches sociales les plus défavorisées, a-t-il affirmé. Il contribuera à l'éradication de la faim ainsi qu'à la réduction de la pauvreté et des inégalités.

Grâce à Dieu, aujourd'hui, en ce moment précis où nous célébrons avec faste et enthousiasme, la fête de Tahoua Sakola, le Chef de l'Etat a fait la part de son travail, il a encore rempli un de ses contrats ; il nous appartient à tous d'honorer notre engagement vis-à-vis de notre pays. Il nous faut comme l'a bien dit notre hymne national, éviter les vaines querelles, éviter l'attentisme, éviter les querelles byzantines et nous remettre résolument au travail.
23 milliards de dollars promis, n'est pas une pluie de francs CFA qui va tomber sur nos têtes en restant couchés. Il faut retrousser nos manches et avoir de l'initiative. Disons les choses clairement, notre pays se caractérise par sa faible capacité d'absorption des ressources mises à sa disposition ; il nous faut inverser cette tendance. Combattre l'oisiveté et la nonchalance de nos cadres. Etre créatif, inventif et avoir de l'audace.
L'atteinte de tous ces résultats escomptés par la Renaissance exige du gouvernement des mesures renforcées pour accroitre nos capacités d'absorption des ressources, améliorer sensiblement le climat des affaires et mettre en œuvre les différentes réformes économiques et financières prévues.
La Renaissance brille, elle brille de mille feux et Tahoua Sakola en est une parfaite illustration de cette métamorphose tant souhaitée par le Président Issoufou Mahamadou.
Gani ya kori ji. Autrement dit : une image vaut mieux que dix mille mots.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

Economie

Communiqué de l'Union européenne : L'UE décaisse 30millions d'euro en faveur du Niger (soit 19,678 milliards de Francs C…

Communiqué de l'Union européenne : L'UE décaisse 30millions d'euro en faveur du Niger (soit 19,678 milliards de Francs CFA)

Conformément aux calendriers prévus, l'Union européenne vient d'approuver le décaissement de deux programmes d'appuis budgétaire au profit du Budget de l'Etat nigérien 2018.Un montant total de 30 000 000 EUR (soit 19,678 milliards de Francs CFA) sera de ce fait versé au Trésor public nigérien d'ici quelques jours. Ce financement provient du Fonds européen de Développement (FED) et s'inscrit dans la mise en œuvre de deux programmes d'app...

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE va fournir plus de 191 millions d'euros d'aide humanitaire aux pays du…

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE va fournir plus de 191 millions d'euros d'aide humanitaire aux pays du sahel dont 32,2 millions d'Euros pour le Niger

Alors que la région du Sahel est confrontée à la plus grave crise alimentaire et nutritionnelle de ces cinq dernières années ainsi qu'à une insécurité persistante, la Commission a annoncé un ensemble de mesures d'aide humanitaire d'un montant de 191,3 millions d'euros.«Vu les nombreuses personnes touchées par la crise alimentaire qui s'aggrave au Sahel, il n'y a pas de temps à perdre. L'aide de l'UE consistera en une assistance vitale p...

Signature d'accords de financement Niger-Banque Mondiale : 66 milliards de FCFA au profit des secteurs de l'emploi des j…

Signature d'accords de financement Niger-Banque Mondiale : 66 milliards de FCFA au profit des secteurs de l'emploi des jeunes, des enseignements techniques et professionnels et de la santé

La Banque mondiale signe trois accords de financement avec le Niger pour un montant global de 66 milliards de FCFA destinés à la mise en œuvre de deux nouveaux projets et au financement additionnel d'un autre existant. Il s'agit du projet Régional Disease Surveillance Systems Enhancement phase 3 (REDISSE 3), du Projet Emploi des Jeunes et Inclusions Productives (PEJIP) et Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODE...

Clôture de la revue conjointe sur la performance du portefeuille des projets financés par la Banque Mondiale : Pour l'ef…

Clôture de la revue conjointe sur la performance du portefeuille des projets financés par la Banque Mondiale : Pour l'efficacité des projets et programmes de développement financés par l'institution financière internationale

Après une journée de réflexions, les participants à la revue conjointe sur la performance du portefeuille des projets financés par la Banque mondiale au titre de l'année 2018 ont clôturé leurs travaux. Cette revue vise un triple objectif à savoir : l'examen de l'état de mise en œuvre des recommandations de la précédente, échanger sur l'état du portefeuille et proposer toutes les mesures idoines pour une mise en œuvre efficace et efficie...

Le Conseil d'administration du FMI achève la deuxième revue du programme économique et financier du Niger : Le FMI juge …

Le Conseil d'administration du FMI achève la deuxième revue du programme économique et financier du Niger : Le FMI juge les résultats du programme en 2017 satisfaisants et approuve un décaissement de 20 millions de dollars pour notre pays

Dans le communiqué de presse N° 18/211 qu'il a rendu public, le 1er juin 2018, le Fonds Monétaire International (FMI) annonce que son Conseil d'administration vient d'achever la deuxième revue de l'accord en faveur du Niger au titre de la facilité élargie de crédit et a approuvé un décaissement de 20 millions de dollars en faveur de notre pays. Selon les termes de ce communiqué « cette approbation porte le total des décaissements au tit...

Signature d'accords de prêts Niger/BOAD : Plus de 41milliards de FCFA en faveur des secteurs des transports, de l'énergi…

Signature d'accords de prêts Niger/BOAD : Plus de 41milliards de FCFA en faveur des secteurs des transports, de l'énergie et de l'agriculture

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) s'engage une fois de plus à accompagner le Niger dans la réalisation de plusieurs projets structurants dans les secteurs des transports, de l'énergie et de l'agriculture. Pour ce faire la BOAD consent en faveur du Niger un prêt de 37 milliardsFCFA et un don de 4,572 milliards de CFA dans le cadre du fonds vert d'adaptation. L'acte officiel de signature des documents portant sur trois prê...

Conférence de presse du ministre des Finances et du Chef de mission FMI : La mission du FMI salue les reformes engagées …

Conférence de presse du ministre des Finances et du Chef de mission FMI : La mission du FMI salue les reformes engagées dans la gestion des finances publiques

Une équipe du Fonds Monétaire International vient de boucler une mission de deux semaines au Niger. Cette mission dépêchée par le siège avait pour tâche principale de mener des discussions avec les autorités nigériennes sur la deuxième revue du programme appuyé par la Facilité Elargie de Crédit (FEC). A l'issue de son séjour, l'équipe du Fonds Monétaire International a rendu publique un communiqué de presse, suivi d'une conférence de pr...

Cérémonie de signature des accords de financement au Ministère du Plan : Environ 47 milliards de FCFA pour le financemen…

Cérémonie de signature des accords de financement au Ministère du Plan : Environ 47 milliards de FCFA pour le financement d'un projet multinational d'interconnexion électrique

La ministre du Plan, Mme Kané Aïchatou Boulama et le Représentant résident de la Banque Africaine de Développement (BAD), M. Nouredine Kane Dia, ont procédé hier matin, dans la salle de réunion dudit ministère, à la signature des accords de financement du Projet Multinational d'Interconnexion Electrique Nigéria-Niger-Bénin-BurkinaFaso (WAPP). Cette cérémonie s'est déroulée en présence du ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, de ...

Rencontre entre le ministre des Finances et les Partenaires Techniques et Financiers : Un bel exemple de dialogue et de …

Rencontre entre le ministre des Finances et les Partenaires Techniques et Financiers : Un bel exemple de dialogue et de transparence

Le ministre des finances, M. Hassoumi Massoudou, a réuni hier matin autour de lui l'ensemble des Partenaires Techniques et Financiers. C'était une discussion à bâtons rompus, sans sujet tabou et le ministre a répondu à toutes les interrogations notamment sur la loi des finances, les critères de convergences, le budget, le tableau des opérations financières, les reformes..., bref sur tous les sujets relatifs aux finances publiques ont ét...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion ordinaire du dispositif national sur l'améliorat…

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion ordinaire du dispositif national sur l'amélioration du climat des affaires

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a présidé, hier dans la matinée, la réunion mensuelle au titre du mois de février du dispositif national sur l'amélioration du climat des affaires au Niger et le « doing business ». La réunion qui a regroupé le Premier ministre Brigi Rafini, plusieurs membres du gouvernement ainsi que les partenaires techniques et financiers, a permis aux membres réunis autour du Chef ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Dans quelques jours, les pèlerins nigériens convergeront Incha Allah vers les Lieux Saints...

vendredi 20 juillet 2018

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins …

HADJ 2018 : La question du transport des pèlerins est déjà réglée

« Nous n'avons aucun problème. Nous allons transporter l'ensemble des pèlerins par le vol ...

vendredi 20 juillet 2018

Le Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la …

Le Commissariat à l'Organisation du Hadj et de la Oumrah (COHO) : Le premier vol des pèlerins, prévu le 30 juillet 2018

Le hadj est ce rite religieux pour lequel les autorités nigériennes s'investissent chaque ...

vendredi 20 juillet 2018

L'air du temps

A quand la fin du calvaire ?

A quand la fin du calvaire ?

Alors que les habitants des quartiers inondés de la capitale ne sont pas encore sortis des...

vendredi 10 août 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.