Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Signature d'accords de financement Niger-Banque Mondiale : 66 milliards de FCFA au profit des secteurs de l'emploi des jeunes, des enseignements techniques et professionnels et de la santé


signatureLa Banque mondiale signe trois accords de financement avec le Niger pour un montant global de 66 milliards de FCFA destinés à la mise en œuvre de deux nouveaux projets et au financement additionnel d'un autre existant. Il s'agit du projet Régional Disease Surveillance Systems Enhancement phase 3 (REDISSE 3), du Projet Emploi des Jeunes et Inclusions Productives (PEJIP) et Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC).

C'est la ministre du Plan, Mme Kané Aichatou Boulama, le ministre des Finances, M. Hassoumi Massoudou, et le représentant sortant de la Banque Mondiale au Niger, M. Siaka Bakayoko, qui ont apposé leurs signatures en bas des trois documents objets desdits accords au cours d'une cérémonie au ministère du plan en présence notamment du ministre de l'Emploi et de la protection sociale, de celui de la Santé publique et du ministre des Enseignements professionnels et techniques dont les départements ministériels sont bénéficiaires de l'enveloppe financière.
Le projet REDISSE 3, approuvé en mai dernier par le conseil d'administration de la BM et pour lequel le Niger est qualifié, est doté de 120 millions de dollars pour quatre pays dont 40 millions destinés au Niger soit environ 22 milliards F CFA pour couvrir la période 2018-2024. Les fonds dédiés à ce projet sont accordés au Niger à 50% sous forme de don. Le coordonnateur du projet a rappelé que le projet est né suite à l'épidémie de la maladie à virus Ebola et vise à renforcer les capacités des systèmes de santé des pays de l'Afrique de l'Ouest quant à la réponse, la détection précoce des évènements en matière de santé. Il est aussi dédié à la surveillance des maladies humaines et animales à travers des interventions coordonnées de prévention et de traitement des maladies à dimensions transfrontalières dans un cadre multisectoriel.
Quant au PEJIP qui a bénéficié d'un financement de 30 millions de dollars soit environ 16,5 milliards de FCFA, l'accent sera mis sur l'accroissement des activités génératrices de richesses pour les jeunes du milieu rural et péri-urbain. Le représentant de la Banque Mondiale a rappelé le potentiel « jeunesse » dont dispose le Niger avant de souligner que le projet entend véritablement s'attaquer à « la problématique de l'emploi des jeunes au sens large, accroitre la productivité et contribuer à la diversification des emplois non-agricoles dans les micros entreprises». Quarante mille (40000) jeunes nigériens de 15 à 25 ans issus de toutes les régions seront concernés par les actions et activités du PEJIP.
Le directeur général du FAFPA, qui est l'agence d'exécution du projet de développement de compétence pour la croissance, a expliqué le renouvellement de la confiance de la banque mondiale au Niger par les bons résultats enregistrés lors de la mise en œuvre du projet. M. Abdou Djerma Lawal a promis que son institution se battra pour atteindre les résultats afin de mériter davantage la confiance du bailleur.eco Il a précisé qu'un accent sera mis à la formation agricole et la mécanisation de l'agriculture. Le PRODEC est un projet qui a démarré ses activités en 2014. A la faveur de la signature dudit accord, il bénéficie d'un financement additionnel de 50 millions dollars soit 27,5 milliards de FCFA, entièrement sous forme de don. Ce financement additionnel, qui est pratiquement le double du financement initial qui était de 30 millions dollars, vise à renforcer les bases jetées par le PRODEC lors de sa phase actuellement en cours.
Pour le coordonnateur du projet, cet appui supplémentaire de la Banque Mondiale est la marque de reconnaissance du travail de l'équipe du projet et ses partenaires durant sa mise en œuvre. La revue à mi-parcours d'avril 2017 a d'ailleurs mis en exergue les bons résultats enregistrés par le PRODEC, a dit M. Aoula Yahaya avant d'ajouter qu'à cette date-là, plus de 80% de cibles ont été atteintes voire dépassées pour certaines. Grâce à ce financement additionnel, le PRODEC va s'intéresser à un autre secteur important : celui de l'agriculture et de l'élevage car on ne saurait parler du développement du Niger en occultant le secteur agropastoral, a-t-il estimé.
En effet, avec ce financement additionnel, le PRODEC, qui a pour objectif d'améliorer l'efficacité et la pertinence de la formation professionnelle et technique, de développer les compétences et de promouvoir des programmes d'apprentissage dans le secteur agropastoral, mettra le cap sur d'autres actions et activités en faveur des jeunes. Un accent particulier sera mis sur la formation des jeunes dans l'agriculture et l'élevage et les activités connexes porteuses, a dit le représentant sortant de la Banque Mondiale. Pour atteindre ses objectifs, ils seront 32000 jeunes filles et garçons à bénéficier d'un programme de formation et d'apprentissage dans les métiers de l'agriculture et de l'élevage. Il faut souligner que la signature de ces accords entre dans la droite ligne de la mise en œuvre des engagements pris par la Banque Mondiale lors de la table-ronde de Paris pour le financement du PDES 2017-2021.

Zabeirou Moussa(onep)

29/06/18

Economie

Energie/Pétrole: Bataille serrée entre indiens et chinois pour SAVANNAH Petroleum

Energie/Pétrole: Bataille serrée entre indiens et chinois pour SAVANNAH Petroleum

Présente au Niger depuis 2014 suite à l'acquisition de son premier permis (R1/R2) d'Agadem, Savannah Petroleum qui a commencé sa campagne de forage cette année, peut se targuer d'avoir déjà à son actif quatre découvertes sur quatre tentatives. Cent pour cent de réussite que n'ont pas manqué de saluer les spécialistes du secteur sur le plan international. Le champ d'Amdigh en particulier constitue le point d'orgue de ce succès, car il es...

Fin du Forum Chine-Afrique sur la coopération (FOCAC-2018) : Le ministre du Pétrole tire un bilan satisfaisant

Fin du Forum Chine-Afrique sur la coopération (FOCAC-2018) : Le ministre du Pétrole tire un bilan satisfaisant

Après deux jours d'intenses travaux, les Sommets du Forum sur la coopération Sino-Africaine (FOCAC-2018) ont pris fin le 4 Septembre 2018 à Beijing, la capitale chinoise. Au cours de ce forum, les membres du gouvernement ayant accompagné le Chef de l'Etat à cette importante rencontre triennale sino-africaine, ont marqué leur présence à travers la signature de plusieurs mémorandums d'entente et accords avec le gouvernement chinois et les...

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE décaisse 21 millions d'euros (13,775 milliards de FCFA) en faveur du N…

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE décaisse 21 millions d'euros (13,775 milliards de FCFA) en faveur du Niger

Conformément au calendrier convenu dans la Convention de Financement signée entre le Niger et l'Union européenne, le décaissement de la première tranche d'appui budgétaire 2018 du programme "Appui budgétaire à la Justice, à la Sécurité intérieure et à la Gestion des Frontières du Niger" a été décidé en juillet 2018 et un montant de 21 millions d'euros soit près de 13,775 milliards de FCFAa été versé début août au Trésor public nigérien ...

Rencontre d'Affaires « Niger, terre d'opportunités » à Pékin : Présenter les opportunités d'affaires de notre pays pour …

Rencontre d'Affaires « Niger, terre d'opportunités » à Pékin : Présenter les opportunités d'affaires de notre pays pour attirer les investisseurs chinois

Poursuivant sa visite de travail et d'amitié en République Populaire de Chine, le Président de la République SE Issoufou Mahamadou a présidé le vendredi dernier la rencontre d'affaires intitulé ''Niger Business day'' consistant à attirer les entreprises chinoises à venir investir dans notre pays. La rencontre a été placée sous le thème « Niger, terre d'opportunités ». Compte tenu de la pertinence de la rencontre plusieurs investisseurs ...

Communiqué de l'Union européenne : L'UE décaisse 30millions d'euro en faveur du Niger (soit 19,678 milliards de Francs C…

Communiqué de l'Union européenne : L'UE décaisse 30millions d'euro en faveur du Niger (soit 19,678 milliards de Francs CFA)

Conformément aux calendriers prévus, l'Union européenne vient d'approuver le décaissement de deux programmes d'appuis budgétaire au profit du Budget de l'Etat nigérien 2018.Un montant total de 30 000 000 EUR (soit 19,678 milliards de Francs CFA) sera de ce fait versé au Trésor public nigérien d'ici quelques jours. Ce financement provient du Fonds européen de Développement (FED) et s'inscrit dans la mise en œuvre de deux programmes d'app...

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE va fournir plus de 191 millions d'euros d'aide humanitaire aux pays du…

Communiqué de presse de l'Union Européenne : L'UE va fournir plus de 191 millions d'euros d'aide humanitaire aux pays du sahel dont 32,2 millions d'Euros pour le Niger

Alors que la région du Sahel est confrontée à la plus grave crise alimentaire et nutritionnelle de ces cinq dernières années ainsi qu'à une insécurité persistante, la Commission a annoncé un ensemble de mesures d'aide humanitaire d'un montant de 191,3 millions d'euros.«Vu les nombreuses personnes touchées par la crise alimentaire qui s'aggrave au Sahel, il n'y a pas de temps à perdre. L'aide de l'UE consistera en une assistance vitale p...

Signature d'accords de financement Niger-Banque Mondiale : 66 milliards de FCFA au profit des secteurs de l'emploi des j…

Signature d'accords de financement Niger-Banque Mondiale : 66 milliards de FCFA au profit des secteurs de l'emploi des jeunes, des enseignements techniques et professionnels et de la santé

La Banque mondiale signe trois accords de financement avec le Niger pour un montant global de 66 milliards de FCFA destinés à la mise en œuvre de deux nouveaux projets et au financement additionnel d'un autre existant. Il s'agit du projet Régional Disease Surveillance Systems Enhancement phase 3 (REDISSE 3), du Projet Emploi des Jeunes et Inclusions Productives (PEJIP) et Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODE...

Clôture de la revue conjointe sur la performance du portefeuille des projets financés par la Banque Mondiale : Pour l'ef…

Clôture de la revue conjointe sur la performance du portefeuille des projets financés par la Banque Mondiale : Pour l'efficacité des projets et programmes de développement financés par l'institution financière internationale

Après une journée de réflexions, les participants à la revue conjointe sur la performance du portefeuille des projets financés par la Banque mondiale au titre de l'année 2018 ont clôturé leurs travaux. Cette revue vise un triple objectif à savoir : l'examen de l'état de mise en œuvre des recommandations de la précédente, échanger sur l'état du portefeuille et proposer toutes les mesures idoines pour une mise en œuvre efficace et efficie...

Le Conseil d'administration du FMI achève la deuxième revue du programme économique et financier du Niger : Le FMI juge …

Le Conseil d'administration du FMI achève la deuxième revue du programme économique et financier du Niger : Le FMI juge les résultats du programme en 2017 satisfaisants et approuve un décaissement de 20 millions de dollars pour notre pays

Dans le communiqué de presse N° 18/211 qu'il a rendu public, le 1er juin 2018, le Fonds Monétaire International (FMI) annonce que son Conseil d'administration vient d'achever la deuxième revue de l'accord en faveur du Niger au titre de la facilité élargie de crédit et a approuvé un décaissement de 20 millions de dollars en faveur de notre pays. Selon les termes de ce communiqué « cette approbation porte le total des décaissements au tit...

Signature d'accords de prêts Niger/BOAD : Plus de 41milliards de FCFA en faveur des secteurs des transports, de l'énergi…

Signature d'accords de prêts Niger/BOAD : Plus de 41milliards de FCFA en faveur des secteurs des transports, de l'énergie et de l'agriculture

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) s'engage une fois de plus à accompagner le Niger dans la réalisation de plusieurs projets structurants dans les secteurs des transports, de l'énergie et de l'agriculture. Pour ce faire la BOAD consent en faveur du Niger un prêt de 37 milliardsFCFA et un don de 4,572 milliards de CFA dans le cadre du fonds vert d'adaptation. L'acte officiel de signature des documents portant sur trois prê...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Cinquantenaire de la Société Nigérienne d'Electric…

Cinquantenaire de la Société Nigérienne d'Electricité (NIGELEC) : Boukari Kané, une figure marquante de la NIGELEC

Il est incontestablement celui qui a posé les jalons de la Société Nigérienne de l'Electri...

lundi 10 septembre 2018

Les grands projets de la NIGELEC : Environs 552 mi…

Les grands projets de la NIGELEC : Environs 552 milliards FCFA injectés pour améliorer et étendre la fourniture d'électricité

Créée en septembre 1968, la Société Nigérienne d'Électricité (NIGELEC) succède à la Saféle...

lundi 10 septembre 2018

Diner de gala de la Nigelec : La société honore se…

Diner de gala de la Nigelec : La société honore ses anciens dirigeants, ses meilleurs agents et clients

A l'occasion de son cinquantième anniversaire, la Société Nigérienne d'Electricité (Nigele...

lundi 10 septembre 2018

L'air du temps

L'IDH en questions

L'IDH en questions

Le verdict du rapport sur le rapport mondial de développement humain pour l'année 2017 est...

vendredi 21 septembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.