Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée


Notre-quipe-de-reportage-et-leurs-guides--IkzamDans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien connue. Mais depuis lors une autre expression sied à l'état du tronçon de la RTA (Route Tahoua –Agadez-Arlit). C'est l'expression ''choisis ton nid de poule''. En effet, les nids de poule sont tellement nombreux qu'on ne peut plus en éviter. Du coup, les conducteurs choisissent les moins profonds pour passer dessu.
Ce qui nécessite une concentration extrême des conducteurs parce que la moindre inattention peut être fatale. Cette situation stresse les passagers. Du coup, les conversations agréables sur tout et sur rien qui agrémentent généralement les voyages sur ces longues distances s'arrêtent. La saison des pluies caractérisée par d'abondantes pluies tombées dans la région a compliqué la situation. Pour les chauffeurs qui connaissent bien la région, la route est si mauvaise qu'ils préfèrent tracer leurs voies et rouler carrément sur des pistes parallèles à ce qui reste de la chaussée. Pour ceux qui optent de rouler sur la chaussée, ils sont astreints à slalomer entre les nids de poule.
On ne parle plus du temps. En effet, on peut banalement perdre 5 heures de temps pour faire les 150 km qui séparent Tahoua d'Abalak. Ce qui oblige beaucoup de voyageurs à passer la nuit à Abalak comme ce fut notre cas à l'occasion de la Cure salée 2018 en septembre dernier. Ainsi après une demie journée de torture par la route, l'auberge ''La Tendé'' constitue une sorte de ''terre promise'' pour se relaxer et reprendre des forces. Au programme de la soirée, thé et discussions très courtoises avec les responsables dudit établissement et beaucoup d'autres voyageurs qui comme nous, ont choisi d'y passer la nuit.
C'est là où l'on apprend encore des choses et les histoires souvent les plus invraissembles sur l'état de la route. C'est ainsi qu'un des chauffeurs habitués de ce tronçon nous raconta que l'ingénieur qui a conçu les véhicules qui transportent l'uranate sur cette route, est d'abord venu passer des mois dans la région pour étudier l'état de la route en vue de fabriquer des camions adaptés. Ce qui reste à vérifier. Mais pour Abdalla Idrissa, un camionneur, les compagnies minières nous ont abandonnés. « Elles ont des camions adaptés, elles s'en foutent pas mal de nous. Nos camions ne peuvent pas les suivre. » dit-il. « Sinon, il y'a encore de nombreuses opportunités dans la zone. Le commerce avec la Libye et l'Algérie reprend petit à petit malgré la situation en Libye et l'état de la route » déplore-t-il.
Ces moments de décontraction ne sont qu'un temps de répit ; les voyageurs doivent reprendre la route avec le tronçon Abalak-Agadez encore plus dégradé. A certains endroits, la route n'existe même plus. L'on est tenté d'affirmer que la RTA sert juste de repère mais pas une route. Si la pluie vient à se mêler, certains passages sont occupés par les eaux devenant souvent un piège pour ceux qui ne connaissent pas très bien cette route. Ainsi pendant que nous roulons, nous fûmes interpellés par un conducteur d'un minibus à quelques encablures du hameau de Ikzam. Ce chauffeur et ses passagers ont de la chance, eux qui ont failli quitter la chaussée au niveau d'un Kori qui coupe la route. Mais le véhicule a pris un coup, car le moteur s'est arrêté. Ce dont il a tenu à nous prévenir. C'est ainsi que le petit Assalekh (10 ans) et son petit frère nous ont servi de guide pour pouvoir traverser la large flaque d'eau qui occupe la chaussée.
C'est à cet exercice que se soumettent quotidiennement les conducteurs qui empruntent cette route. Une situation, dit-on, qui a poussé certaines compagnies de transport à suspendre momentanément de desservir Agadez. Pour ceux qui vont à Ingall, le calvaire prend fin à partir de Mararaba à 50 km de la commune. Ici, le tronçon est dans un bien meilleur état que le reste des tronçons de la RTA. Mieux, le voyage devient encore plus agréable avec la vue panoramique des plaines verdoyantes de l'Irazher, les multiples campements d'éleveurs et surtout avec les troupeaux de vaches, de moutons et de chèvres. Les importantes précipitations enregistrées dans la zone ont produit une abondance des pâturages. La robe reluisante des animaux en dit long sur leur embonpoint.

Par Siradji Sanda, envoyé spécial(onep)
26/10/18

Economie

Réunion Gouvernement-Union Européenne : Des initiatives pour redynamiser et renforcer le partenariat entre les deux part…

Réunion Gouvernement-Union Européenne : Des initiatives pour redynamiser et renforcer le partenariat entre les deux parties

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini, a présidé, hier 23 mai à son Cabinet, une réunion ayant regroupé des membres du gouvernement et une délégation de l'Union européenne, conduite par l'ambassadrice, Chef de la Délégation de l'Union Européenne au Niger, Dr Denisa-Elena Ionete. Etaient aussi présents à cette rencontre sur les nouvelles initiatives pour le renforcement du partenariat entre l'Union européenne et le ...

Communiqué de presse : L'Union européenne octroie 131,2 millions de FCFA en aide humanitaire pour assister les nouveaux …

Communiqué de presse : L'Union européenne octroie 131,2 millions de FCFA en aide humanitaire pour assister les nouveaux déplacés à Diffa

Niamey, 17 mai 2019- L'Union européenne a alloué 200 000 euros supplémentaires (131,2 millions de FCFA) pour répondre aux nouveaux déplacements dans la région de Diffa, où plus de 24300 personnesont quitté leurs foyers depuis le mois de février à la suite d'une reprise des affrontements.«La situation à Diffa est dramatique. Ces nouveaux déplacés s'ajoutent aux plus de 250 000 réfugiés nigérians, déplacés internes et rapatriés accueillis...

Signature du nouveau contrat de délégation de gestion des Activités Aéronautiques Nationales du Niger (AANN) : La gestio…

Signature du nouveau contrat de délégation de gestion des Activités Aéronautiques Nationales du Niger (AANN) : La gestion des Activités Aéroportuaires nationales de l'Aéroport international Diori Hamani dévolue à SUMMA AIRPORTS

Le mardi, 30 avril 2019, s'était tenu à l'hôtel Soluxe de Niamey, la cérémonie de signature du nouveau contrat de délégation de gestion des Activités Aéronautiques Nationales du Niger. Signature qui marque le retrait de la gestion de l'Aéroport International Diori Hamani de la liste des aéroports délégués en gestion à l'Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne (ASECNA). La cérémonie était placée sous la présidence de M. Mahamad...

Signature de Convention entre l'Etat du Niger et l'Agence Française de Développement : 32,8 milliards de F CFA pour le f…

Signature de Convention entre l'Etat du Niger et l'Agence Française de Développement : 32,8 milliards de F CFA pour le financement de la centrale hydroélectrique du barrage de Kandadji

L'Etat du Niger et l'Agence française de développement (AFD) ont signé mardi 30 avril dernier une convention de prêt concessionnel d'un montant de 50 millions d'Euros soit 32,8 milliards de FCFA. Ce financement rentre dans le cadre du financement partiel du barrage de Kandadji, en particulier la construction de la centrale Hydroélectrique. C'est le ministre des Finances, M. Mamadou Diop et le Chargé d'Affaires de l'Ambassade de France M...

Signature de contrat de délégation de gestion des Activités Aéronautiques Nationales du Niger (AANN) : La gestion commer…

Signature de contrat de délégation de gestion des Activités Aéronautiques Nationales du Niger (AANN) : La gestion commerciale de l'aéroport international Diori Hamani transférée à la société turque SUMMA

La gestion commerciale et le développement économique de l'Aéroport International Diori Hamani de Niamey relèvent depuis du 1er mai 2019 de la responsabilité de la Société SUMMA, une entreprise de droit turc, spécialisée dans la construction et l'exploitation des installations aéroportuaires. La signature des documents entérinant l'acte est intervenue le 30 avril 2019 à Niamey. Il y a eu la signature du contrat de délégation de gestion ...

Forum national de sensibilisation sur la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAF) : Pour une préparation co…

Forum national de sensibilisation sur la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAF) : Pour une préparation conséquente du Niger en prélude à l'entrée en vigueur de l'accord

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini a présidé hier matin, à la Chambre de Commerce et d'industrie du Niger (CCIN), un forum national de sensibilisation sur la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAF) dont le thème est : « défis et opportunités de la ZLECAF pour le Niger ». Conjointement organisé par le ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur privé et la Commission Economique des Nations U...

Sommet régional sur l'Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (WE-FI) : Le Premier ministre Brigi …

Sommet régional sur l'Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (WE-FI) : Le Premier ministre Brigi Rafini prend part aux travaux

Le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini séjourne depuis hier à Abidjan en Côte d'Ivoire. Dans la capitale ivoirienne, le Chef du gouvernement représentera le Président de la République SE. Issoufou Mahamadou, au sommet régional sur l'initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (WE-FI). Le Premier ministre est accompagné dans ce déplacement par M. Albadé Abouba, ministre d'Etat, ministre de l'Agricult...

Rencontre d'échanges entre le Ministre du Commerce et les Opérateurs Economiques : La stabilité des prix pendant le mois…

Rencontre d'échanges entre le Ministre du Commerce et les Opérateurs Economiques : La stabilité des prix pendant le mois de ramadan au menu de la rencontre

A la veille de chaque mois béni de Ramadan, il est devenu une tradition pour le Ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur privé d'organiser des rencontres d'échanges avec tous les acteurs économiques. C'est ainsi que le ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé M. Sadou Seydou s'est entretenu hier matin dans la salle de réunions de la Chambre de Commerce de Niamey, avec les opérateurs économiques pour échanger d...

Signature de convention entre le Fonds de Solidarité Africain et la Faîtière des Caisses Populaires du Burkina Faso : 2,…

Signature de convention entre le Fonds de Solidarité Africain et la Faîtière des Caisses Populaires du Burkina Faso : 2,5 milliards de FCFA pour accroitre le financement des PME et PMI du Burkina Faso

Le Directeur Général du Fonds de Solidarité Africain (FSA), M. Ahmadou Abdoulaye Diallo et le Directeur Général de la Faîtière des Caisses Populaires (FCP) du Burkina Faso, M. Daouda Sawadago ont officiellement paraphé hier matin, au siège du FSA à Niamey, les documents portant garantie de portefeuille en faveur de la FCP-BF. D'un montant global de 2,5 milliards de FCFA, cet accord de partenariat permettra à la FCP du Burkina Faso de di...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion sur le Doing Business

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion sur le Doing Business

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a présidé hier matin dans la salle habituelle de délibérations du Conseil des ministres la réunion sur le Doing Business. La réunion a enregistré la présence de plusieurs acteurs intervenant dans le cadre de l'amélioration du climat des affaires au Niger.Au sortir de la réunion, le ministre Conseiller Spécial du Président de la République, président du Dispositif Insti...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Consommation des arômes et sels artificiels : Des …

Consommation des arômes et sels artificiels : Des additifs alimentaires pas toujours bénéfiques pour notre santé

Communément appelés «arôme Maggi», les exhausteurs de goût ou additifs alimentaires envahi...

jeudi 23 mai 2019

Témoignages de certaines ménagères sur l'effet des…

Témoignages de certaines ménagères sur l'effet des arômes industriels ou « bouillon » sur la santé

Les arômes importés constituent un problème sanitaire important. En effet, il n'est pas ra...

jeudi 23 mai 2019

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux sai…

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, de plus en plus un fardeau pour les fidèles

« L'Etat n'invente pas le prix du Hadj mais étudie toutes les dépenses par rubrique, fait ...

jeudi 16 mai 2019

L'air du temps

Et bientôt la frénésie des préparatifs de la fête

Et bientôt la frénésie des préparatifs de la fête

Jour ''J'' moins 28 ; - 27 ;... -11 ; -10 ; -9, etc. Le compte à rebours est en marche, no...

jeudi 23 mai 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.