Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Signature de convention entre le Fonds de Solidarité Africain et la Faîtière des Caisses Populaires du Burkina Faso : 2,5 milliards de FCFA pour accroitre le financement des PME et PMI du Burkina Faso


SignatureLe Directeur Général du Fonds de Solidarité Africain (FSA), M. Ahmadou Abdoulaye Diallo et le Directeur Général de la Faîtière des Caisses Populaires (FCP) du Burkina Faso, M. Daouda Sawadago ont officiellement paraphé hier matin, au siège du FSA à Niamey, les documents portant garantie de portefeuille en faveur de la FCP-BF. D'un montant global de 2,5 milliards de FCFA, cet accord de partenariat permettra à la FCP du Burkina Faso de diversifier son offre de services envers sa clientèle, essentiellement composée de Très Petites Entreprises (TPE) ; des Petites et Moyennes Entreprises (PME) et des Petites et Moyennes Industries (PMI). Les documents entérinant cet accord ont été actés en présence d'une représentante du Consul du Burkina Faso auprès de la République du Niger, ainsi que le directeur du crédit de la CFP-BF, M. Romain Tougma et plusieurs directeurs du FSA.
L'idée de sceller un accord de partenariat entre le Fonds de Solidarité Africain et la Faîtière des Caisses Populaires du Burkina Faso avait germé lors d'une rencontre des deux responsables d'institutions à l'hexagone. En effet, l'heure est venue aujourd'hui de concrétiser l'idée que les deux responsables caressaient il y a de cela deux (2) ans, précisément en 2017. En se prononçant peu avant la signature de convention, le directeur général du Fonds de Solidarité Afriacin, M. Ahmadou Abdoulaye Diallo a précisé que dans les pays en développement comme le Burkina Faso et la plupart des Etats membres du FSA, le développement de la micro finance est un vecteur important non seulement de la lutte contre la pauvreté mais également de l'inclusion financière d'un pan important de nos populations. Le développement de la micro finance est aussi un facteur qui contribue à l'autonomisation des femmes quand on sait que dans la structure démographique, elles représentent 51% de la population. ''C'est la raison pour laquelle à chaque fois que nous pouvons mettre en place des instruments financiers qui sont de nature à l'autonomiser davantage, nous allons contribuer à la lutte contre la pauvreté. Il y a quelques années, j'ai eu l'occasion de participer à une étude sur la pauvreté. Cette étude a démontré que chaque fois qu'une femme s'enrichie, cela se répercute sur le bien être de tous les membres de sa famille. C'est une bonne chose que nous puissions donner à la FCP au Burkina Faso les moyens de mettre à la disposition de 39 caisses populaires une garantie de portefeuille de 2,5 milliards FCFA. Ce qui va certainement réduire le coût d'approche. Le FSA a un problème de subsidiarité. Le fait que la FCP-BF soit très proche de notre clientèle cible, nous arrange beaucoup, d'autant plus que nous passons par elle pour pouvoir atteindre cette clientèle. Je fonde l'espoir que cette ligne de crédit soit rapidement consommée à travers la réalisation des projets concrets sur le terrain'', a souhaité le directeur général du FSA.
Pour sa part, le directeur général de la FCP-BF, M. Daouda Sawadago, qui s'apprête à passer le témoin de cette institution dans deux mois, le Burkina Faso a une longue et riche expérience dans le domaine de la micro finance. La première caisse populaire a vu le jour, il y a de cela 47 ans notamment dans la partie Sud-ouest du Burkina Faso. ''La Faîtière des Caisses Populaires du Burkina Faso compte actuellement 200 points de vente de ses services sur toute l'étendue du territoire. Elle dispose aujourd'hui de 1.200.000 clients qui sont détenteurs de comptes. En termes de clients et ceux qui utilisent les services de la FCP, on dénombre plus de 2.500.000 personnes. S'agissant de l'épargne locale mobilisée, la FCP du Burkina est à 100 milliards de FCFA. En termes de personnel, elle compte 1.200 employés permanents dont 75 % des femmes. C'est dire que la faîtière des caisses populaires du Burkina se réjouit donc de coopérer avec une prestigieuse institution qu'est le FSA, clé de voûte des systèmes de financement des Etats, des entreprises publiques et privées de la sous région'', a conclu le directeur général de la FCP du Burkina Faso.

Hassane Daouda (ONEP)
(05/04/2019)

Economie

Réunion Gouvernement-Union Européenne : Des initiatives pour redynamiser et renforcer le partenariat entre les deux part…

Réunion Gouvernement-Union Européenne : Des initiatives pour redynamiser et renforcer le partenariat entre les deux parties

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini, a présidé, hier 23 mai à son Cabinet, une réunion ayant regroupé des membres du gouvernement et une délégation de l'Union européenne, conduite par l'ambassadrice, Chef de la Délégation de l'Union Européenne au Niger, Dr Denisa-Elena Ionete. Etaient aussi présents à cette rencontre sur les nouvelles initiatives pour le renforcement du partenariat entre l'Union européenne et le ...

Communiqué de presse : L'Union européenne octroie 131,2 millions de FCFA en aide humanitaire pour assister les nouveaux …

Communiqué de presse : L'Union européenne octroie 131,2 millions de FCFA en aide humanitaire pour assister les nouveaux déplacés à Diffa

Niamey, 17 mai 2019- L'Union européenne a alloué 200 000 euros supplémentaires (131,2 millions de FCFA) pour répondre aux nouveaux déplacements dans la région de Diffa, où plus de 24300 personnesont quitté leurs foyers depuis le mois de février à la suite d'une reprise des affrontements.«La situation à Diffa est dramatique. Ces nouveaux déplacés s'ajoutent aux plus de 250 000 réfugiés nigérians, déplacés internes et rapatriés accueillis...

Signature du nouveau contrat de délégation de gestion des Activités Aéronautiques Nationales du Niger (AANN) : La gestio…

Signature du nouveau contrat de délégation de gestion des Activités Aéronautiques Nationales du Niger (AANN) : La gestion des Activités Aéroportuaires nationales de l'Aéroport international Diori Hamani dévolue à SUMMA AIRPORTS

Le mardi, 30 avril 2019, s'était tenu à l'hôtel Soluxe de Niamey, la cérémonie de signature du nouveau contrat de délégation de gestion des Activités Aéronautiques Nationales du Niger. Signature qui marque le retrait de la gestion de l'Aéroport International Diori Hamani de la liste des aéroports délégués en gestion à l'Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne (ASECNA). La cérémonie était placée sous la présidence de M. Mahamad...

Signature de Convention entre l'Etat du Niger et l'Agence Française de Développement : 32,8 milliards de F CFA pour le f…

Signature de Convention entre l'Etat du Niger et l'Agence Française de Développement : 32,8 milliards de F CFA pour le financement de la centrale hydroélectrique du barrage de Kandadji

L'Etat du Niger et l'Agence française de développement (AFD) ont signé mardi 30 avril dernier une convention de prêt concessionnel d'un montant de 50 millions d'Euros soit 32,8 milliards de FCFA. Ce financement rentre dans le cadre du financement partiel du barrage de Kandadji, en particulier la construction de la centrale Hydroélectrique. C'est le ministre des Finances, M. Mamadou Diop et le Chargé d'Affaires de l'Ambassade de France M...

Signature de contrat de délégation de gestion des Activités Aéronautiques Nationales du Niger (AANN) : La gestion commer…

Signature de contrat de délégation de gestion des Activités Aéronautiques Nationales du Niger (AANN) : La gestion commerciale de l'aéroport international Diori Hamani transférée à la société turque SUMMA

La gestion commerciale et le développement économique de l'Aéroport International Diori Hamani de Niamey relèvent depuis du 1er mai 2019 de la responsabilité de la Société SUMMA, une entreprise de droit turc, spécialisée dans la construction et l'exploitation des installations aéroportuaires. La signature des documents entérinant l'acte est intervenue le 30 avril 2019 à Niamey. Il y a eu la signature du contrat de délégation de gestion ...

Forum national de sensibilisation sur la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAF) : Pour une préparation co…

Forum national de sensibilisation sur la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAF) : Pour une préparation conséquente du Niger en prélude à l'entrée en vigueur de l'accord

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini a présidé hier matin, à la Chambre de Commerce et d'industrie du Niger (CCIN), un forum national de sensibilisation sur la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAF) dont le thème est : « défis et opportunités de la ZLECAF pour le Niger ». Conjointement organisé par le ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur privé et la Commission Economique des Nations U...

Sommet régional sur l'Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (WE-FI) : Le Premier ministre Brigi …

Sommet régional sur l'Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (WE-FI) : Le Premier ministre Brigi Rafini prend part aux travaux

Le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini séjourne depuis hier à Abidjan en Côte d'Ivoire. Dans la capitale ivoirienne, le Chef du gouvernement représentera le Président de la République SE. Issoufou Mahamadou, au sommet régional sur l'initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (WE-FI). Le Premier ministre est accompagné dans ce déplacement par M. Albadé Abouba, ministre d'Etat, ministre de l'Agricult...

Rencontre d'échanges entre le Ministre du Commerce et les Opérateurs Economiques : La stabilité des prix pendant le mois…

Rencontre d'échanges entre le Ministre du Commerce et les Opérateurs Economiques : La stabilité des prix pendant le mois de ramadan au menu de la rencontre

A la veille de chaque mois béni de Ramadan, il est devenu une tradition pour le Ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur privé d'organiser des rencontres d'échanges avec tous les acteurs économiques. C'est ainsi que le ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé M. Sadou Seydou s'est entretenu hier matin dans la salle de réunions de la Chambre de Commerce de Niamey, avec les opérateurs économiques pour échanger d...

Signature de convention entre le Fonds de Solidarité Africain et la Faîtière des Caisses Populaires du Burkina Faso : 2,…

Signature de convention entre le Fonds de Solidarité Africain et la Faîtière des Caisses Populaires du Burkina Faso : 2,5 milliards de FCFA pour accroitre le financement des PME et PMI du Burkina Faso

Le Directeur Général du Fonds de Solidarité Africain (FSA), M. Ahmadou Abdoulaye Diallo et le Directeur Général de la Faîtière des Caisses Populaires (FCP) du Burkina Faso, M. Daouda Sawadago ont officiellement paraphé hier matin, au siège du FSA à Niamey, les documents portant garantie de portefeuille en faveur de la FCP-BF. D'un montant global de 2,5 milliards de FCFA, cet accord de partenariat permettra à la FCP du Burkina Faso de di...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion sur le Doing Business

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat préside la réunion sur le Doing Business

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a présidé hier matin dans la salle habituelle de délibérations du Conseil des ministres la réunion sur le Doing Business. La réunion a enregistré la présence de plusieurs acteurs intervenant dans le cadre de l'amélioration du climat des affaires au Niger.Au sortir de la réunion, le ministre Conseiller Spécial du Président de la République, président du Dispositif Insti...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Consommation des arômes et sels artificiels : Des …

Consommation des arômes et sels artificiels : Des additifs alimentaires pas toujours bénéfiques pour notre santé

Communément appelés «arôme Maggi», les exhausteurs de goût ou additifs alimentaires envahi...

jeudi 23 mai 2019

Témoignages de certaines ménagères sur l'effet des…

Témoignages de certaines ménagères sur l'effet des arômes industriels ou « bouillon » sur la santé

Les arômes importés constituent un problème sanitaire important. En effet, il n'est pas ra...

jeudi 23 mai 2019

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux sai…

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, de plus en plus un fardeau pour les fidèles

« L'Etat n'invente pas le prix du Hadj mais étudie toutes les dépenses par rubrique, fait ...

jeudi 16 mai 2019

L'air du temps

Et bientôt la frénésie des préparatifs de la fête

Et bientôt la frénésie des préparatifs de la fête

Jour ''J'' moins 28 ; - 27 ;... -11 ; -10 ; -9, etc. Le compte à rebours est en marche, no...

jeudi 23 mai 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.