Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Le Niger et la Chine signe deux accords de coopération économique et technique portant sur une aide non remboursable de 13,5 milliards de FCFA et un prêt sans intérêt de 9 milliards FCFA : Bientôt un 3ème pont sur le fleuve Niger

Echanges de documents entre les deux pays Echanges de documents entre les deux pays

La ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur Mme Kané Aïchatou Boulama et l'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger M. Shi Hu ont signé hier après midi à Niamey deux (2) accords de coopération économique et technique entre nos deux(2) pays. Aux termes de ces accords, le gouvernement chinois accordera au gouvernement nigérien une aide non remboursable de 150 millions de Yuan RMB, soit 13,5 milliards de FCFA, et un prêt sans intérêt de 100 millions de Yuan RMB, soit 9 milliards de FCFA. Ces appuis visent à soutenir le Niger à mettre en œuvre des projets comme celui du 3ème pont sur le fleuve Niger.
En prenant la parole au cours de la cérémonie, la ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur Mme Kané Aïchatou Boulama a d'abord salué les excellentes relations de coopération entre la République
Populaire de Chine et notre pays. Elle a par ailleurs rappelé que depuis que le Niger a scellé les liens de coopération et d'amitié avec la Chine, ce pays a été toujours présent aux côtés de l'Etat du Niger afin de l'appuyer dans ses actions de développement. La ministre des Affaires Etrangères a, à titre illustratif, évoqué la construction du Stade Général Seyni Kountché, qui fait aujourd'hui la fierté du pays en matière d'infrastructures sportives.
Et récemment grâce à la coopération chinoise, le Niger a bénéficié d'importants investissements ayant permis non seulement à notre pays de connaitre des avancées significatives, mais également de booster le développement du Niger. Parlant du domaine de la Santé, Mme Kané Aïchatou Boulama a noté qu'une équipe médicale chinoise performante intervient au Niger. Elle a aussi mentionné l'hôpital de référence dont les travaux sont presque terminés. La ministre des Affaires Etrangères a notifié d'autres importantes réalisations chinoises au Niger dans le domaine du pétrole ; de l'énergie avec l'interconnexion en électricité Zinder-SORAZ-Maradi et Malbaza ainsi que dans le secteur de l'hydraulique avec précisément l'alimentation de la ville de Zinder.
Le domaine des télécommunications a été également concerné par l'intervention de la Chine au Niger avec la fibre optique ; des routes sont en train d'être construites afin de faciliter le trafic urbain et intra-urbain, et désenclaver les zones reculées. Elle a confié que le 3e pont de Niamey sera réalisé grâce aussi à la coopération chinoise. Notons que plusieurs étudiants nigériens ont bénéficié de bourses dans le cadre de la coopération entre nos deux(2) pays. Et des fonctionnaires nigériens ont à leur tour pris part à des séminaires en Chine en vue de renforcer leurs capacités. Par ailleurs, Mme Kané Aïchatou Boulama a annoncé que dans le cadre du renforcement de coopération entre nos pays, il sera bientôt signé un accord relatif aux exonérations des tarifs douaniers d'un taux préférentiel de 97% pour les produits nigériens exportables en Chine. Elle a enfin renouvelé la reconnaissance du peuple à l'endroit de la République Populaire de Chine pour les innombrables gestes de solidarité à travers la coopération qui lie nos pays respectifs.


Pour sa part, l'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger M. Shi Hu, a confié que la signature de cet accord constitue un événement majeur dans la coopération d'amitié sino-nigérienne. Elle témoigne de l'amitié profonde entre nos deux peuples et démontre le ferme soutien du gouvernement chinois aux efforts déployés par le gouvernement nigérien dans son développement socio-économique a-t-il dit. En outre, le diplomate chinois a souligné que depuis ces dernières années, grâce aux efforts de part et d'autre, les relations sino-nigériennes sont à leur meilleur niveau. M Shi Hu a précisé que la confiance mutuelle politique se renforce davantage et le commerce bilatéral poursuit son élan de croissance.
En 2014, le volume du commerce qui s'élève à 318 millions de dollars, soit environ 183 milliards de FCFA, constitue une augmentation de 59% par rapport à 2013. Il devait par la suite notifier que les investissements chinois au Niger ne cessent de croître. Ainsi, il a noté qu'à la fin 2014, le volume des investissements chinois atteint 4,7 milliards de dollars. Les entreprises chinoises basées au Niger se multiplient, elles sont aujourd'hui une trentaine et emploient plus de 6000 Nigériens. A ce effet, l'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger a expliqué que le chiffre total de l'aide non remboursable accordée par la Chine au Niger est de 300 millions de dollars, celui du prêt préférentiel, 350 millions de dollars et celui du prêt commercial signé entre nos deux parties est de un (1) milliard de dollars.
Sur un tout plan, notons que les aides chinoises sont bien adaptées aux besoins du développement socio-économique du Niger visant toujours à améliorer les conditions de vie du peuple nigérien. Elles couvrent les domaines tels que l'agriculture, le sport, l'éducation, la santé et la culture. A titre illustratif, l'hôpital de référence de Niamey une fois construit, deviendra le plus grand hôpital que la Chine a construit à l'étranger sous forme d'aide gouvernementale. Il a aussi noté le projet d'alimentation en eau potable à Zinder, le projet de la dorsale nationale de la fibre optique et le projet de construction de deux lignes électriques Soraz-Zinder et Maradi-Malbaza, tous financés par des prêts préférentiels chinois, avancent dans de bonnes conditions.
''En envisageant l'avenir de la coopération sino-nigérienne, le gouvernement chinois, sous l'égide du concept de «sincérité, pragmatisme, amitié, franchise» avancé par le Président chinois XI Jinping à l'égard du développement des relations sino-africaines, en focalisant la mise en œuvre de l'initiative de la construction des «trois grands réseaux de communications en Afrique» formulé par le Premier Ministre chinois LI Keqiang, promouvra la coopération mutuellement bénéfique entre nos deux pays, aidera le Niger à la mise en œuvre du Programme de Renaissance et réalisera une coopération gagnant-gagnant'' a conclu M Shi Hu.

Laouali Souleymane(onep)
www.lesahel.org

Le Niger et la Chine signe deux accords de coopération économique et technique portant sur une aide non remboursable de 13,5 milliards de FCFA et un prêt sans intérêt de 9 milliards FCFA : Bientôt un 3ème pont sur le fleuve Niger
La ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur Mme Kané Aïchatou Boulama et l'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger M. Shi Hu ont signé hier après midi à Niamey deux (2) accords de coopération économique et technique entre nos deux(2) pays. Aux termes de ces accords, le gouvernement chinois accordera au gouvernement nigérien une aide non remboursable de 150 millions de Yuan RMB, soit 13,5 milliards de FCFA, et un prêt sans intérêt de 100 millions de Yuan RMB, soit 9 milliards de FCFA. Ces appuis visent à soutenir le Niger à mettre en œuvre des projets comme celui du 3ème pont sur le fleuve Niger.
En prenant la parole au cours de la cérémonie, la ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur Mme Kané Aïchatou Boulama a d'abord salué les excellentes relations de coopération entre la République
Populaire de Chine et notre pays. Elle a par ailleurs rappelé que depuis que le Niger a scellé les liens de coopération et d'amitié avec la Chine, ce pays a été toujours présent aux côtés de l'Etat du Niger afin de l'appuyer dans ses actions de développement. La ministre des Affaires Etrangères a, à titre illustratif, évoqué la construction du Stade Général Seyni Kountché, qui fait aujourd'hui la fierté du pays en matière d'infrastructures sportives.
Et récemment grâce à la coopération chinoise, le Niger a bénéficié d'importants investissements ayant permis non seulement à notre pays de connaitre des avancées significatives, mais également de booster le développement du Niger. Parlant du domaine de la Santé, Mme Kané Aïchatou Boulama a noté qu'une équipe médicale chinoise performante intervient au Niger. Elle a aussi mentionné l'hôpital de référence dont les travaux sont presque terminés. La ministre des Affaires Etrangères a notifié d'autres importantes réalisations chinoises au Niger dans le domaine du pétrole ; de l'énergie avec l'interconnexion en électricité Zinder-SORAZ-Maradi et Malbaza ainsi que dans le secteur de l'hydraulique avec précisément l'alimentation de la ville de Zinder.
Le domaine des télécommunications a été également concerné par l'intervention de la Chine au Niger avec la fibre optique ; des routes sont en train d'être construites afin de faciliter le trafic urbain et intra-urbain, et désenclaver les zones reculées. Elle a confié que le 3e pont de Niamey sera réalisé grâce aussi à la coopération chinoise. Notons que plusieurs étudiants nigériens ont bénéficié de bourses dans le cadre de la coopération entre nos deux(2) pays. Et des fonctionnaires nigériens ont à leur tour pris part à des séminaires en Chine en vue de renforcer leurs capacités. Par ailleurs, Mme Kané Aïchatou Boulama a annoncé que dans le cadre du renforcement de coopération entre nos pays, il sera bientôt signé un accord relatif aux exonérations des tarifs douaniers d'un taux préférentiel de 97% pour les produits nigériens exportables en Chine. Elle a enfin renouvelé la reconnaissance du peuple à l'endroit de la République Populaire de Chine pour les innombrables gestes de solidarité à travers la coopération qui lie nos pays respectifs.
Pour sa part, l'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger M. Shi Hu, a confié que la signature de cet accord constitue un événement majeur dans la coopération d'amitié sino-nigérienne. Elle témoigne de l'amitié profonde entre nos deux peuples et démontre le ferme soutien du gouvernement chinois aux efforts déployés par le gouvernement nigérien dans son développement socio-économique a-t-il dit. En outre, le diplomate chinois a souligné que depuis ces dernières années, grâce aux efforts de part et d'autre, les relations sino-nigériennes sont à leur meilleur niveau. M Shi Hu a précisé que la confiance mutuelle politique se renforce davantage et le commerce bilatéral poursuit son élan de croissance.
En 2014, le volume du commerce qui s'élève à 318 millions de dollars, soit environ 183 milliards de FCFA, constitue une augmentation de 59% par rapport à 2013. Il devait par la suite notifier que les investissements chinois au Niger ne cessent de croître. Ainsi, il a noté qu'à la fin 2014, le volume des investissements chinois atteint 4,7 milliards de dollars. Les entreprises chinoises basées au Niger se multiplient, elles sont aujourd'hui une trentaine et emploient plus de 6000 Nigériens. A ce effet, l'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger a expliqué que le chiffre total de l'aide non remboursable accordée par la Chine au Niger est de 300 millions de dollars, celui du prêt préférentiel, 350 millions de dollars et celui du prêt commercial signé entre nos deux parties est de un (1) milliard de dollars.
Sur un tout plan, notons que les aides chinoises sont bien adaptées aux besoins du développement socio-économique du Niger visant toujours à améliorer les conditions de vie du peuple nigérien. Elles couvrent les domaines tels que l'agriculture, le sport, l'éducation, la santé et la culture. A titre illustratif, l'hôpital de référence de Niamey une fois construit, deviendra le plus grand hôpital que la Chine a construit à l'étranger sous forme d'aide gouvernementale. Il a aussi noté le projet d'alimentation en eau potable à Zinder, le projet de la dorsale nationale de la fibre optique et le projet de construction de deux lignes électriques Soraz-Zinder et Maradi-Malbaza, tous financés par des prêts préférentiels chinois, avancent dans de bonnes conditions.
''En envisageant l'avenir de la coopération sino-nigérienne, le gouvernement chinois, sous l'égide du concept de «sincérité, pragmatisme, amitié, franchise» avancé par le Président chinois XI Jinping à l'égard du développement des relations sino-africaines, en focalisant la mise en œuvre de l'initiative de la construction des «trois grands réseaux de communications en Afrique» formulé par le Premier Ministre chinois LI Keqiang, promouvra la coopération mutuellement bénéfique entre nos deux pays, aidera le Niger à la mise en œuvre du Programme de Renaissance et réalisera une coopération gagnant-gagnant'' a conclu M Shi Hu.

Laouali Souleymane(onep)
www.lesahel.org

Economie

Cérémonie de signature de convention d'appui budgétaire au titre de l'année 2017 : Un appui supplémentaire de Cinq milli…

Cérémonie de signature de convention d'appui budgétaire au titre de l'année 2017 : Un appui supplémentaire de Cinq millions d'euros de la France pour le Niger

Le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi et l'Ambassadeur de France au Niger SE. Marcel Escure, ont signé vendredi dernier à Niamey, une convention de financement de cinq (5) millions d'Euros. Il s'agit d'une deuxième signature de convention au titre de l'année 2017, en complément d'appui à de nombreux projets de développement financés par l'Agence Française de Développement (AFD) et à l'appui qui passe par l'Union Européenne et d...

Présentation du PDES 2017-2021 à la Conférence de la Renaissance, à Paris (France) : Sous le thème : « Un Niger renaissa…

Présentation du PDES 2017-2021 à la Conférence de la Renaissance, à Paris (France) : Sous le thème : « Un Niger renaissant pour un peuple prospère»

Les 13 et14 décembre 2017, à Paris. Une date, un lieu, pour un grand rendez-vous pour le Niger ! ... C'est en effet, les 13 et14 décembre 2017 que se tiendra, à l'Hôtel Méridien Etoile de Paris, la Conférence de la Renaissance, au cours de laquelle le Niger se donnera l'opportunité de présenter son Plan de Développement Economique et Social (PDES 2017-2021) aux partenaires techniques et financiers, aux investisseurs privés et autres pot...

Signature d'une convention de 66 milliards de FCFA entre le Niger et la Banque mondiale : «Nous voulons prouver à la fac…

Signature d'une convention de 66 milliards de FCFA entre le Niger et la Banque mondiale : «Nous voulons prouver à la face du monde que le Niger est sur une courbe ascendante et que les partenaires sont déterminés à supporter le pays sur cette voie »,

Environ 66 milliards de FCFA mis à la disposition du Niger par la Banque Mondiale au titre de l'année budgétaire 2017. C'est l'objet de la convention signée hier matin à Niamey par les deux parties. C'est la ministre du Plan Mme Kané Aïchatou Boulama et le représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Siaka Bakayoko qui ont apposé leurs signatures le document d'accord de financement du programme d'appui budgétaire d'un montant...

Le Chef de l'Etat préside la 4ème réunion des ministres du Commerce des Etats membres de l'Union Africaine sur la zone c…

Le Chef de l'Etat préside la 4ème réunion des ministres du Commerce des Etats membres de l'Union Africaine sur la zone continentale de libre échange : Pour un accord commercial global et mutuellement avantageux aux pays membres

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou, Champion de la zone de libre-échange de l'Union Africaine a présidé le 1er décembre au Palais des congrès de Niamey l'ouverture de la 4ème Réunion des ministres africains du Commerce. L'objectif de la rencontre de Niamey est de parvenir à un accord commercial global et mutuellement avantageux aux Etats membres de l'Union Africaine. La cérémonie s'est déroulée en présen...

Quatrième Réunion des Ministres Africains du Commerce : «La ZLEC (...) est la clé du succès qui évitera à l'Afrique de c…

Quatrième Réunion des Ministres Africains du Commerce : «La ZLEC (...) est la clé du succès qui évitera à l'Afrique de continuer d'avoir des économies exiguës, faibles et vulnérables qui n'arrivent pas à créer des emplois, à réduire la pauvreté ou à

«Monsieur le Président de l'Assemblée Nationale,Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions de la République,Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement,Monsieur le Président de la Commission de l'Union Africaine,Madame la Secrétaire Générale Adjointe des Nations Unies et Secrétaire Exécutive de la Commission Economique des Nations Unies pour l'Afrique;Monsieur le Minist...

Assemblée Générale de la Fédération des Associations Professionnelles des Banques et Etablissements Financiers de l'UEMO…

Assemblée Générale de la Fédération des Associations Professionnelles des Banques et Etablissements Financiers de l'UEMOA (FAPBEF-UEMOA) : Bilan de la situation financière de la fédération et perspectives de l'économie de la zone UEMOA

La Fédération des Associations Professionnelles des Banques et Etablissements Financiers de l'UEMOA (FAPBEF-UEMOA) a tenu, vendredi dernier dans les locaux du Centre de Formation de la Banque Of Africa (BOA) Niger, sa réunion fédérale ordinaire. La cérémonie d'ouverture de cette assemblée générale a été placée sous la présidence du ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi.En procédant à l'ouverture de ces assises le ministre des Fina...

Conférence de presse de la Mission du Fonds Monétaire International au Niger : La mission relève une exécution budgétair…

Après un séjour de deux semaines au Niger dans le cadre de la revue du programme technique et financier signée par les autorités du Niger, il y a de cela an, la mission du Fonds Monétaire International conduite par M. Christoph A. Klingen a organisé hier 6 novembre 2017 à Niamey, une conférence de presse au cours de laquelle le chef de la mission s'est longuement appesanti sur l'état d'exécution du programme. Cette conférence de presse ...

Communiqué de presse du Fonds Monétaire International : Les services du FMI achèvent une visite au Niger

Les communiqués de presse de fin de mission contiennent des déclarations des équipes des services du FMI qui rendent compte de leurs conclusions préliminaires. Les avis exprimés dans la présente déclaration sont ceux des services du FMI et ne correspondent pas nécessairement à ceux du Conseil d'administration du FMI. À partir des conclusions préliminaires de cette mission, les services du FMI prépareront un rapport qui, sous réserve de ...

Le Premier ministre prend part au 11ème forum international économique des Amériques, à Toronto, au Canada : «Il est tem…

Toronto, la capitale de l'Etat de l'Ontario, au Canada, abrite depuis le 30 octobre dernier le 11ème forum économique international des Amériques. Ayant pour thème "redéfinir ou repenser la globalisation ", cette édition du forum international économique des Amériques regroupe les grandes multinationales ainsi que les porteurs de projets structurant pour les Amériques et le reste du monde.Le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. B...

Publication du rapport Doing Business 2018 : Classé 144ème sur 190 économies, le Niger fait un bond de six points

Le Niger enregistre de plus en plus des progrès substantiels par rapport à l'amélioration du climat des affaires. Cette année, notre pays s'est classé au 144ème rang sur 190 économies en compétition, selon le rapport Doing Business 2018, rendu public hier dans l'après-midi, par l'équipe Doing Business de la Banque Mondiale depuis Washington. La publication de ces résultats a été suivie simultanément à Niamey, à Nouakchott et à Dakar à t...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le paludisme : Des efforts soutenus dans la lutte …

Le paludisme est une maladie parasitaire qui constitue un problème de santé publique au Ni...

vendredi 27 octobre 2017

Interview de Dr. Hadiza Jackou, Coordinatrice du P…

Cette année encore, le paludisme fait beaucoup de victimes au Niger : quel est le nombre d...

vendredi 27 octobre 2017

Paludisme : Le choix de lutte

La lutte contre le paludisme a été entreprise, à l'échelle internationale, par l'Organisat...

vendredi 27 octobre 2017

L'air du temps

Fuite des cerveaux : à qui la faute ?

Fuite des cerveaux : à qui la faute ?

Dès qu'on parle de fuite de cerveaux, on se tourne à première vue vers l'occident. Et pour...

vendredi 8 décembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.