Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

1ère session de la Grande commission mixte de coopération Algérie-Niger : Une session fructueuse avec une dizaine de protocoles et mémorandums d'entente signée


rencontre-1En visite de travail à Niamey, le Premier ministre de la République Algérienne Démocratique et Populaire, SE Abdelmalek Sellal, a co-présidé, hier, avec son homologue de la République du Niger, SE Brigi Rafini, la première session de la haute commission mixte nigéro-algérienne. C'est pour dynamiser la coopération bilatérale très riche entre l'Algérie et le Niger que les gouvernements des deux pays ont décidé de transformer, en novembre 2016, la Commission Mixte de Coopération en Haute Commission Mixte nigéro-algérienne. Cette instance, qui tient sa première session à Niamey, est co-présidée par les Premiers ministres des deux pays.
Dans les discours qu'ils ont prononcés à l'ouverture de cette session qui réunit les délégations des deux pays, SE Brigi Rafini et SE Abdelmalek Sellal ont salué le dynamisme de la coopération nigéro-algérienne, qui concerne tous les domaines. Les activités concernées par cette coopération vont faire l'objet d'une évaluation au cours de cette première session de la haute commission mixte. Les deux Premiers ministres ont aussi annoncé l'ouverture de nouvelles perspectives de coopération entre les deux pays qui fondent leurs relations sur des ''liens historiques de fraternité, de solidarité agissante et de bon voisinage''.
La journée de travaux de la première session de la Haute Commission Mixte nigéro-algérienne a été fructueuse. Plusieurs protocoles et mémorandums d'entente ont été signés par les représentants des deux parties, et les Premiers ministres des deux pays ont signé le procès verbal sanctionnant les travaux de cette première session.
Ainsi, le ministre d'Etat, ministre en charge de l'Intérieur, M. Bazoum Mohamed, et son homologue algérien ont signé une convention de jumelage et un mémorandum d'entente relativement aux Ecoles de Police des deux pays, et les renseignements. Le ministre en charge des Postes et Télécommunication du Niger, M. Sani Maïgochi et son homologue de l'Algérie ont signé, de leur côté, un protocole relatif au NTIC.
Le ministre en charge des Affaires Etrangères, M. Ibrahim Yacoubou, et son homologue de l'Algérie, ont procédé à la signature des protocoles et mémorandums d'entente portant sur le travail, la sécurité sociale, la promotion de la femme, la protection de l'enfant, et la communication.
Le ministre nigérien en charge de Travaux Publics, M. Kadi Abdoulaye, et son homologue algérien ont signé quant à eux des protocoles relatifs aux domaines d'activités de leurs départements ministériels.

Le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Niger, M. Moussa Sidi Mohamed, et son homologue algérien ont signé un protocole relatif aux échanges et activités commerciales.
Les Premiers ministres algérien et nigérien, qui président la Haute Commission Mixte de Coopération, et qui ont assisté également à la signature des différents documents, ont exprimé leur satisfaction quant aux résultats obtenus à la fin de cette session.
Pour le Premier ministre algérien, SE Abdelmalek Sellal, ''les résultats sont éloquents, et le démarrage des activités de la Haute Commission Mixte augure un avenir prometteur avec les nouvelles perspectives qui ont été tracées''. Il s'est réjoui des résultats auxquels ont abouti les hommes d'affaires algériens et nigériens lors de la séance de travail qu'ils ont eue en marge de la session de la Haute Commission Mixte. Aussi, SE. Abdelmalek Sellal se dit optimiste quant à la mise en œuvre des décisions prises, et des protocoles et mémorandums signés par les deux parties.
''Nous la considérons comme un grand succès au regard des résultats atteints'', a apprécié de son côté le Premier ministre nigérien, SE Brigi Rafini, au sujet de cette première session de la Haute Commission Mixte, dans son mot de clôture.rencontre-2
''C'est toute notre satisfaction que j'exprime ici. À présent, les regards sont tournés vers cette commission qui a vu le jour sous un nouveau statut. C'est une grande responsabilité qui nous incombe de traduire dans les faits ce qui a été décidé'', a-t-il ajouté. Pour SE Brigi Rafini, la longue frontière entre le Niger et l'Algérie ne doit pas être ''une barrière, mais un grand boulevard, une opportunité entre les peuples des deux pays''. Aussi, il s'est réjoui quant aux propos ''rassurants'' du Premier ministre algérien.
''Les visions qui se dégagent sont parfaitement cohérentes, stratégiques, et nos deux pays doivent lutter ensemble pour relever les défis communs'', a lancé le Premier ministre nigérien.

Souley Moutari(onep)
www.lesahel.org

Etranger

Visite dans deux villes de la province de Shandong : Yantai et Jinan : A la découverte des repères historiques et cultur…

Visite dans deux villes de la province de Shandong : Yantai et Jinan : A la découverte des repères historiques et culturels du peuple chinois

Après les différentes communications des experts en journalisme et la visite de la Radio Chine Internationale (CRI), la délégation des professionnels de médias du Niger qui séjourne en Chine s'est rendue successivement dans la ville de Yantai où se trouve le musée du vin rouge et à Jinan, le chef-lieu de la province Shandong. Située à l'Est de Beijing au bord de la mer, Yantai est une ville à la fois industrielle, touristique et culture...

Visite du Président de la République, Chef de l'Etat, à Gao (Mali) : Le Chef de l'Etat félicite le bataillon nigérien de…

Visite du Président de la République, Chef de l'Etat, à Gao (Mali) : Le Chef de l'Etat félicite le bataillon nigérien de la MISMA

Le Président de la République, Chef Suprême des armées, SE Issoufou Mahamadou a effectué, samedi, une visite à Gao (Mali), d'où il a exprimé son ferme soutien et ses encouragements, ainsi que ceux de l'ensemble du peuple nigérien, aux officiers, sous-officiers, militaires de rang et gendarmes composant le bataillon nigérien de la MISMA. SE Mahamadou Issoufou les a vivement félicités pour les actions déterminantes qu'ils mènent dans le c...

Grâce à vous l'espoir renaît sur l'ensemble du territoire malien : «Officiers, Sous-officiers, Militaires du Rang, Genda…

Grâce à vous l'espoir renaît sur l'ensemble du territoire malien : «Officiers, Sous-officiers, Militaires du Rang, Gendarmes du Bataillon nigérien de la MISMA

Souvenez-vous que lors de notre dernière rencontre à Ouallam, je vous apportais les salutations et les félicitations du Chef Suprême des Armées ainsi que celles du peuple nigérien.Souvenez-vous aussi que je vous disais toute l'admiration que le Niger et son peuple vous portent face aux actions déterminantes et permanentes menées par nos forces de défense et de sécurité pour la sauvegarde de la paix et de la sécurité. Souvenez-vous enfin...

Situation politique et militaire en République Centrafricaine : La CEN-SAD engage les nouvelles autorités à veiller au r…

Le Secrétariat général de la Communauté des Etats sahélo-sahariens CEN-SAD suit avec une très profonde préoccupation l'évolution de la situation politique et militaire en République Centrafricaine, marquée, le 24 mars 2013, par la remise en cause de l'ordre constitutionnel par des groupes armés se réclamant de la coalition de la SELEKA, indique un communiqué de presse rendu public, hier, par le Secrétariat général de ladite organisation...

Libye : Deux ans après la révolution

Une mission de l'Unité de Fusion et de Liaison (UFL) qui regroupe huit pays, s'est rendue en février dernier en Libye, afin d'évaluer le dispositif sécuritaire de lutte contre l'insécurité et le terrorisme de ce pays, deux ans après le déclenchement de la Révolution. La mission était composée de journalistes d'Algérie, du Burkina Faso, de la Mauritanie, du Mali, du Niger et de la Libye.Pendant son séjour en Libye, la mission de l'UFL a ...

Dans Gao, les cousins nigériens montent la garde

Dans Gao, les cousins nigériens montent la garde

Premier contingent de la force africaine, la MISMA, déployé dans le nord Mali, un bataillon de Nigériens appuie les Français et les Maliens face à la menace djihadiste. Sécuriser Gao et ses environs. L'objectif initial était clair et la mission à portée des moyens déployés. Pourtant, les miliciens du Mujao ont rebattu les cartes. En quatre jours, deux attentats-suicides et les infiltrations de dimanche après-midi ont mis fin à deux sema...

Reportage à Gao : le tombeau des Askia sauvé de justesse

Reportage à Gao : le tombeau des Askia sauvé de justesse

La ville de Gao est connue aussi sous le nom de la «Cité des Askia», donné en référence aux célèbres rois de la dynastie des Askia qui ont régné pendant des siècles dans le Songhoy. Ces illustres rois du Royaume ont construit une mosquée, un lieu de culte qui abritait aussi les tombeaux des différents rois qui se sont succédé.La mosquée est un lieu de culte séculaire, puisque construite il y a plus de six (600) ans. Construite en terre ...

COOPERATION SINO-AFRICAINE : LA CHINE DOUBLE SES CREDITS A L'AFRIQUE POUR UN TOTAL DE 20 MILLIARDS DE DOLLARS

Ouverte, jeudi dernier dans la 2ème salle du banquet du Grand Palais du Peuple à Beijing, en République Populaire de Chine, la 5ème conférence ministérielle du Forum sur la Coopération sino-africaine (FOCSA ou FOCAC), a tenu ses promesses. L'exemplarité de la relation sino-africaine s'est traduite par l'annonce faite par le président chinois SEM. Hu Jintao, qui préconise cinq domaines prioritaires pour promouvoir les relations entre nos...

5EME CONFERENCE MINISTERIELLE DU FORUM SUR LA COOPERATION SINO-AFRICAINE (FCSA) A BEIJING (REPUBLIQUE POPULAIRE DE CHINE…

Les 19 et 20 juillet, la 5ème Conférence ministérielle du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA) se tiendra à Beijing. Ce sera un nouvel événement majeur dans les relations d'amitié et de coopération entre la Chine et l'Afrique. Depuis sa création en 2000, le FCSA est devenu un mécanisme important de dialogue collectif et de coopération pragmatique entre la Chine et l'Afrique dans la nouvelle période, et a contribué énergiquemen...

ELECTIONS LEGISLATIVES EN LIBYE : LES LIBERAUX EN TETE

Les libyens ont été appelés aux urnes samedi dernier, afin d'élire leurs députés. Après quatre décennies de régime autocratique de Mouammar Kadhafi, ce sont 1,6 million d'électeurs sur 2,8 millions inscrits qui ont voté ce samedi aux premières élections libres de l'histoire de ce pays autrefois appelé la Grande Jamahiriya du Colonel Kadhafi.

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

A la découverte du village de Tapoa : Un village t…

A la découverte du village de Tapoa : Un village touristique riche de sa biodiversité

Jadis un petit village habité par les gourmantchés, Tapoa est aujourd'hui un camp forestie...

vendredi 11 août 2017

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune…

Le marché hebdomadaire de Alambaré dans la Commune Rurale de Tamou : Un carrefour de brassage entre plusieurs ethnies et peuples de différents pays

Situé à environ 15 km du chef-lieu de la Commune rurale de Tamou, département de Say, le v...

vendredi 11 août 2017

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les f…

Transformation de l'arachide à Dosso : Quand les femmes développent l'industrie du ''tigadigué''

Pâte d'arachide, le tigadégué est beaucoup utilisé dans la cuisine au Niger, particulièrem...

vendredi 28 juillet 2017

L'air du temps

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit la ''Pilule'' et le chicha, vive le wifi-club !

Exit les escapades démentielles à la ''Pilule'' et les virées dans les lieux vaporeux des ...

vendredi 15 septembre 2017

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.