Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Les puristes n'en peuvent plus !


assane-soumanaAprès la célébration de la journée internationale de la francophonie, le mardi 20 mars dernier, les festivités continuent de battre leur plein avec la Semaine de la francophonie. « En français, s'il vous plaît ! », tel est le thème choisi pour cette édition 2019 de la JIF. Bien que ce thème résonne comme une invite à s'exprimer (peut-être bien) en français, ne serait-ce qu'à l'occasion de cette commémoration, il est aisé de deviner que le choix de ce thème met à nu la crainte du péril qui gagne la pure langue de Voltaire. En effet, cette langue, les hommes de lettres et autres gardiens du temple de la francophonie l'ont toujours voulue pure et plus limpide comme l'eau de source. Hélas, les temps des belles tirades et du style raffiné sont révolus. La belle langue française, pour laquelle il a plu des coups dans nos classes, va à-vau-l'eau...
Aujourd'hui, dans le texte français le plus savant, on se heurte à une forte résonnance des anglicismes, de la redondance du jargon et d'autres vocables tirés de langues vernaculaires locales. En Côte d'Ivoire par exemple, les gens ont trouvé les moyens de se forger un nouveau français parlé, appelé le ''français de Moussa'', un mélange de mots français et de mots de la langue locale nouchi. Par exemple, quand un ivoirien te dit : « mon zamis sont vénis la mizon pou mé dit yako'', il faut simplement comprendre : « mes amis sont venus à la maison pour m'exprimer leur compassion ».
Même au Sénégal, pays de Léopold Sédar Senghor, le français est en plein naufrage, avec les irruptions intempestives de locutions wolof dans chaque bride de phrase. Certains observateurs attentifs ont pu constater qu'à la télévision, les débats télévisés qui commencent en français finissent souvent carrément en wolof.
Ne parlons même pas des difficultés notoires révélées chez les plus jeunes dans l'écriture du français. ''Les liaisons erronées, barbarismes, pléonasmes, fautes d'orthographe et de syntaxe: les crimes linguistiques pullulent'', pleurniche le grammairien français Jean Maillet dans son ouvrage titré "Langue française: arrêtez le massacre !".
De quoi faire retourner dans leur tombe les grands grammairiens et autres élites de la trempe des ''Précieuses ridicules'' qui, à leur temps, estimaient que le raffinement verbal est d'abord et avant tout une affaire de snobisme.

Assane Soumana(onep)
22/03/19

Etranger

France / Le Grand débat national : La panacée contre la crise née des Gilets jaunes ?

France / Le Grand débat national : La panacée contre la crise née des Gilets jaunes ?

      Depuis plus de onze semaines, la France est secouée par la crise des Gilets jaunes. Après plusieurs tentatives de négociations soldées par des échecs, le président français Emmanuel Macron, a lancé le 15 janvier dernier, devant 600 maires réunis à Bourgheteroulde dans l'Eure, ce qu'il a appelé ''le grand débat national''. Cette démarche prévue pour durer jusqu'au 15 mars prochain, arrivera-t-elle à mettre fin à l...

AG/ONU

Editorial

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

lundi 17 décembre 2018

EDITORIAL : Salut, le bâtisseur !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la …

Tresses traditionnelles nigériennes : Derrière la beauté, se cache toute une symbolique

Au-delà de la beauté artistique et visuelle, la tresse symbolise une forme d'expression po...

jeudi 18 avril 2019

Tresse traditionnelle

Tresse traditionnelle

La tresse traditionnelle a longtemps été un des métiers les plus reconnus à la femme nigér...

jeudi 18 avril 2019

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance ac…

Santé et sécurité au travail : Peu d'importance accordée à la question

La problématique traite de la protection des travailleurs contre les maladies, les acciden...

jeudi 4 avril 2019

L'air du temps

Endiguer le banditisme urbain

Endiguer le banditisme urbain

Il y a environ une semaine, la Police Nationale a une fois de plus mis hors d'état de nuir...

jeudi 18 avril 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.