Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

A la Primature : Le Premier ministre reçoit le Haut Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés



PMLe Premier ministre Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini, a accordé hier dans l'après-midi à son cabinet une audience, à M. Filippo Grandi, Haut Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés en visite de travail au Niger.
Le diplomate onusien est venu rendre un hommage mérité aux autorités nigériennes et son peuple pour l'accueil exemplaire réservé au flux des réfugiés des pays voisins et ceux qui viennent de loin. « Malgré que, le pays fait face à un défi important en
sécurité, en économie, tout de même sa générosité continue. C'est ce message que, j'ai transmis au Premier ministre tout en le rassurant de l'appui de la communauté internationale à travers notre institution, qui sera renforcé et qui va continuer. Nous avons également discuté de l'aide que, nous allons apporter aux refugiés du Nigeria, du Mali qui vivent au Niger, aussi bien aux communautés qui les hébergent. Nous avons ensuite discuté de ce flux mixte de personnes qui traversent le Niger pour aller vers le Nord et de l'évacuation des réfugiés de la Libye qui transiteront par le Niger avant d'être installés dans les tiers pays», a-t-il déclaré.

En outre, le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés a dit qu'il a rassuré le Premier ministre que le séjour des réfugiés qui transitent par le Niger sera le plus court possible et que les mécanismes de leur installation seront accélérés aux maximum. « Les séjours sont trop longs. Je ne suis pas content de cette attitude. Il faut faire pression sur les pays d'installation pour que ça s'accélère », a conclu M. Filippo Grandi.
Seini Seydou Zakaria(onep)
21/06/18

Hommes politique

Error: No articles to display

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

Audiences

Dossier

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances…

Ingall : Entre cauchemars de la route et ambiances de la Cure salée

Dans le langage des routiers nigériens, l'expression ''éviter les nids de poule'' est bien...

vendredi 26 octobre 2018

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdu…

Yashi à Ingall : Une pratique ancestrale qui perdure encore !

7 heures le matin au quartier Aghafey de Ingall. Les visiteurs sont curieux d'assister à u...

vendredi 26 octobre 2018

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure salée : Un véritable espace marchand aussi

La Cure Salée ne se limite pas seulement à la jouissance culturelle des communautés nomade...

vendredi 26 octobre 2018

L'air du temps

Tenir le cap et aller de l'avant...

Tenir le cap et aller de l'avant...

Pouvait-on rester là et assister, impassible, à la sinistre cascade des pertes en vies hum...

vendredi 9 novembre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.