Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Ras-le-bol contre l'ignominie


DG onep"La vente aux enchères de migrants comme esclaves en Libye m'indigne profondément.
L'esclavage est un crime contre l'humanité. J'en appelle aux autorités libyennes et aux organisations internationales, afin que tout soit mis en œuvre pour que cesse cette pratique d'un autre âge, que nous croyions à jamais révolue. Le Niger condamne cette pratique ignoble et s'engage à apporter sa contribution pour mettre fin à cette pratique». Ces mots traduisent à eux seuls, toute la colère et le ressenti du Président Issoufou
Mahamadou face à cette tragédie odieuse. Comment rester insensible devant cette barbarie, ce déni de droit à des gens qui ne souhaitent qu'une chose : l'amélioration de leurs conditions de vie et d'existence?
Comme il l'a toujours fait lorsqu'il s'agit de défendre une cause noble, le Président Issoufou a été le premier dirigeant à exprimer, dans l'immédiat, son indignation face à ce crime ignoble et abject perpétré en Libye. Mieux, il l'a dit, il y a urgence à agir pour arrêter cette pratique infamante de la vente aux enchères des migrants africains comme esclaves, et au plus vite ! Aussi, a-t-il lancé un appel pressant à la Cour Pénale Internationale (CPI) afin qu'elle se saisisse immédiatement du dossier. « Nous n'avons plus le droit de faire comme si rien ne s'est passé ou de détourner les regards. Nous avons le devoir de nous attaquer aux causes profondes de cette tragédie. Le Niger prend au sérieux cette question et nous allons continuer à nous battre par rapport à cette situation scandaleuse. C'est dans cette perspective que, nous avons demandé que ce point soit inscrit à l'ordre du jour du prochain sommet Union Africaine-Union Européenne».
En leader incontesté de la lutte contre la migration illégale et la traite des êtres humains, le Président Issoufou veut voir la communauté internationale attaquer véritablement à la racine ce lancinant dossier de l'immigration illégale.
La colère et la prise de position ferme et radicale du Président Issoufou ont eu des échos un peu partout dans le monde où elle a suscité une mobilisation générale. En Afrique, plusieurs Etats ont rappelé leur ambassadeur en Libye ou convoqué les ambassadeurs libyens pour protester énergiquement contre ces traitements dégradants.
Pour le compte de l'Union Africaine, le Président en exercice, le Guinéen Alpha Condé, a invité instamment « les autorités libyennes à ouvrir une enquête, situer les responsabilités et traduire devant la justice les personnes incriminées".
A l'ONU, le Secrétaire général Antonio Guterres s'est dit horrifié : « Je suis dégoûté par ces actes odieux et j'appelle toutes les autorités compétentes à enquêter sans délai sur ces activités, et à traduire les auteurs en justice. J'ai demandé aux acteurs pertinents des Nations Unies de suivre activement cette question», a-t-il affirmé, tout en dénonçant ''des violations flagrantes des droits de l'homme qui peuvent constituer des crimes contre l'humanité''.
En France, le Président Emmanuel Macron a qualifié de « crimes contre l'Humanité» la vente de migrants africains comme esclaves en Libye».
Au-delà de la colère et de l'émotion, il faut maintenant passer aux actes et aux actes concrets. Car, comme l'a dit et répété le Président Issoufou Mahamadou, lors de plusieurs foras organisés au plan international sur les questions de l'immigration, il faut agir vite pour arrêter l'hémorragie.
Trop, c'est trop, a dit le Chef de l'Etat, et il a été entendu. Aujourd'hui, aux quatre coins du monde, des voix s'élèvent pour dire qu'il faut arrêter ces pratiques indignes et moyenâgeuses.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
24/11/17

Politique

Visite du Chef de l'Etat à Bruxelles (Belgique) : Ouverture, ce matin de la Conférence Sahel

Visite du Chef de l'Etat à Bruxelles (Belgique) : Ouverture, ce matin de la Conférence Sahel

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Issoufou Mahamadou est arrivé à Bruxelles mercredi en fin de soirée en provenance d'Accra où il avait pris part à la 5ème session des Chefs d'Etat sur la Task Force présidentielle. En prélude à la Conférence Sahel, dont les travaux s'ouvrent ce vendredi matin, en vue de la mobilisation des ressources pour le financement du Programme d'Investissement Prioritaire du G5 Sahel, le Président...

5ème session de la réunion des Chefs d'Etat de la Task Force Présidentielle pour la monnaie unique de la CEDEAO à Accra …

5ème session de la réunion des Chefs d'Etat de la Task Force Présidentielle pour la monnaie unique de la CEDEAO à Accra : Une nouvelle feuille de route pour une monnaie unique CEDEAO en 2020

La 5ème session de la réunion des Chefs d'Etat de la Task Force Présidentielle pour la monnaie unique de la CEDEAO s'est tenue hier matin au Centre International de Conférence d'Accra en présence de quatre Chefs d'Etat dont le Président de la République, SE. Issoufou Mahamadou, le président ivoirien Alassane Dramane Ouattara, le président du Togo, Faure Gnassingbé, le Président du Ghana, Nana Akufo Addo, ainsi que le Gouverneur de la Ba...

«Il est temps d'honorer la mémoire de nos illustres aînés, qui nous ont montré le chemin de l'intégration, de l'union et…

«Il est temps d'honorer la mémoire de nos illustres aînés, qui nous ont montré le chemin de l'intégration, de l'union et de la fraternité, il y a de cela bientôt deux générations ! », déclare SE. Issoufou Mahamadou, President de la République, Chef d

« Honorables invités,Mesdames et MessieursPermettez-moi tout d'abord de remercier très sincèrement mon frère et ami Nana Akufo-Ado, le Président de la République du Ghana, ainsi que son peuple pour l'accueil très chaleureux qui nous est réservé sur cette terre hospitalière du Ghana.Je voudrais profiter également de l'occasion qui m'est offerte pour renouveler mes fraternelles salutations à mes frères et amis, ALASSANE DRAMANE OUATARA, P...

Réunion de la Task Force Présidentielle sur la monnaie unique de la CEDEAO à Accra : Le Chef de l'Etat y prend part

Réunion de la Task Force Présidentielle sur la monnaie unique de la CEDEAO à Accra : Le Chef de l'Etat y prend part

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou se trouve depuis hier à Accra au Ghana, où il prend part à la réunion de la Task Force Présidentielle sur la monnaie unique de la CEDEAO qui débute ce matin dans la capitale ghanéenne. Pour rappel, le Président Issoufou Mahamadou et son homologue ghanéen Nana Akufo Addo, ont été désignés par leurs pairs pour conduire le processus de la réalisation de la monnaie de la ...

Visite du Président de la République sur le chantier de l'échangeur Diori Hamani de Niamey : Le Chef de l'Etat satisfait…

Visite du Président de la République sur le chantier de l'échangeur Diori Hamani de Niamey : Le Chef de l'Etat satisfait de la qualité du travail

Les travaux du chantier de l'échangeur Diori Hamani sont au stade de finition. C'est ce qui ressort de la visite effectuée hier matin par le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E Issoufou Mahamadou, sur le chantier exécuté par l'entreprise SATOM SOGEA. L'échangeur Diori Hamani est l'un des grands travaux de modernisation de la capitale effectué dans le cadre du programme « Niamey Nyala » ou Niamey la coquette. Avec un taux d'e...

Audiences à la Présidence : Le Chef de l'Etat s'entretient avec les Ambassadeurs d'Espagne, de Russie et de Chine

Audiences à la Présidence : Le Chef de l'Etat s'entretient avec les Ambassadeurs d'Espagne, de Russie et de Chine

Le Président de la République, Chef de l'Etat S.E Issoufou Mahamadou s'est entretenu vendredi dernier avec trois diplomates accrédités au Niger à savoir l'ambassadeur du Royaume d'Espagne au Niger S.E Ricardo Mor Sola ; l'ambassadeur de la Russie au Niger S.E Alexey Doulian et l'ambassadeur de la République Populaire de Chine S.E Zhang Lijun.Reçu en fin de matinée du vendredi 16 février 2018 par le Chef de l'Etat, l'ambassadeur du Royau...

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 16 FEVRIER 2018

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 16 FEVRIER 2018

Le Conseil des Ministres s'est réuni ce jour, vendredi 16 février 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République, Président du Conseil des Ministres.Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :I. AU TITRE DU MINISTERE DE L'INTERIEUR, DE LA SECURITE PUBLIQUE, DE LA DECENTRALISATION ET DES A...

Le Chef de l'État préside la cérémonie d'ouverture du Colloque National des experts pour la validation du Programme de R…

Le Chef de l'État préside la cérémonie d'ouverture du Colloque National des experts pour la validation du Programme de Renaissance Culturelle au Niger: Faire du Nigérien un citoyen responsable, vecteur du développement durable

Le Président de République, Chef de l'État, SEM. Issoufou Mahamadou a présidé, hier jeudi 15 février 2018, la cérémonie de lancement du colloque national des experts pour la validation du programme de renaissance culturelle au Niger, au Palais de Congrès de Niamey. On y notait la présence du président de l'Assemblée Nationale, du Premier Ministre, du Haut Représentant du Président de la République, des présidents des institutions de la ...

Discours prononcé par le Président de la République, Chef de l'Etat, lors du lancement du Colloque national des experts …

Discours prononcé par le Président de la République, Chef de l'Etat, lors du lancement du Colloque national des experts pour la validation du Programme de Renaissance Culturelle au Niger : "La modernissation sociale que nous voulons pour le Niger, c'

"Monsieur le Président de l'Assemblée Nationale,Monsieur le Premier Ministre,Monsieur le Haut Représentant du Président de la République,Mesdames et Messieurs les Ministres,Mesdames et Messieurs les Députés,Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Représentants des Organisations Internationales,Mesdames et Messieurs,Le 12 Février dernier, à l'occasion de la session inaugurale du deuxième mandat du Conseil Economique et Social, j'avais ...

Déclaration de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) : Les partis de la majorité réaffirment leur soutien au Ch…

Déclaration de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) : Les partis de la majorité réaffirment leur soutien au Chef de l'Etat et au gouvernement

Les partis politiques membres de la majorité présidentielle étaient hier matin au siège national du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS) Tarayya sis au quartier Zabarkan, où ils ont rendu publique une déclaration. A travers cette déclaration, la MRN a dénoncé « l'attitude de l'opposition politique et d'une certaine société civile tendant à déstabiliser le régime en place et remettre en cause les institutions issues ...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abon…

Fruits et légumes sur les marchés de Niamey : Abondance des produits à des prix abordables

Lancée il y a seulement quelques mois, la campagne des cultures de contre saison a commenc...

vendredi 26 janvier 2018

Le maraîchage, une activité florissante dans le vi…

Le maraîchage, une activité florissante dans le village de Karey Gorou

Ces derniers temps, on constate une forte présence des légumes saisonniers dans la capital...

vendredi 26 janvier 2018

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Nige…

La Fédération des Coopératives Maraîchères du Niger s'engage à contourner le problème d'écoulement des produits

La Fédération des Coopératives Maraîchères (FCMN-Niya) est une organisation paysanne faîti...

vendredi 26 janvier 2018

L'air du temps

Bravo nos ancêtres, ces grands visionnaires !

Bravo nos ancêtres, ces grands visionnaires !

Devant les dérives oratoires graves, parce que préjudiciables à la quiétude sociale, dans ...

vendredi 23 février 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.