Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Poursuite de la visite de travail et d'amitié du Président de la République à Paris : Le Chef de l'Etat appelle les investisseurs privés à partager les fruits de la croissance nés du programme de Renaissance


Le-chef-de-lEtat-avec-la-prsidente-de-la-Rpublique-de-Maurice-lors-du-PanelLe Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou poursuit sa visite de travail et d'amitié à Paris où, il a pris part vendredi dernier à un panel dans le cadre de la première édition de la Conférence de Paris organisée par le Forum économique international des Amériques au centre de conférences de l'Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE) sur le thème ''Repenser la mondialisation''. Selon les organisateurs, depuis 24 ans, ce forum réunit les figures les plus éminentes de la planète qui élèvent le savoir, la conscience et le débat qui entourent les enjeux économiques les plus pressants à travers le monde. Parmi elles, le Président de la République, Issoufou Mahamadou qui a donc cette année, participé au panel sur le financement de l'émergence économique dans l'espace francophone. Ce panel a été organisé par l'Organisation Internationale de la Francophonie dans le cadre de la Conférence de Paris et de sa stratégie économique pour la Francophonie.
Lors de son intervention à ce panel, le Président de la République a d'abord relevé la disparité qui caractérise le niveau de développement dans l'espace francophone avec des pays développés, des pays à revenus intermédiaires et des pays moins avancés. « Chacun de ces groupes de pays est confronté à des problèmes différents ». Pour le dernier groupe de pays, Issoufou Mahamadou a étalé les défis auxquels ils font face et qui se résument à un manque de ressources financières pour transformer leur actif démographique en dividende économique, un besoin de ressources pour investir dans le capital humain, les infrastructures, le développement agricole et dans l'industrie pour réaliser les ODD (Objectifs de Développement Durable) en 2030. Citant la CNUCED, le Chef de l'Etat a clairement affirmé que l'Afrique a besoin de 600 milliards de dollars par an.

Le Président de la République a également indiqué sans détours que le financement de l'émergence de l'économie dans l'espace francophone peut se faire par une combinaison de quatre sources à savoir : l'aide publique au développement, les investissements directs étrangers, les transferts financiers des diasporas et les ressources internes des Etats. Le Chef de l'Etat a également évoqué, un sujet qui fait aujourd'hui couler beaucoup d'encre et de salive : la migration. Les transferts de fonds opérés par les diasporas peuvent selon lui contribuer au financement de l'émergence économique des pays de l'espace francophone. C'est pourquoi, « les débats actuels sur la migration irrégulière ne doivent pas occulter les avantages de la migration légale », a-t-il affirmé.
Le chef de l'Etat s'est ensuite appesanti sur les mesures prises dans notre pays pour améliorer le climat des affaires. Dans ce domaine, le Niger a, en effet, beaucoup travaillé pour introduire de nouvelles réformes tendant à faciliter notamment la création d'entreprises dans notre pays et à attirer les investisseurs. Sur ce plan, il est très réconfortant d'apprendre selon le chef de l'Etat que la Banque mondiale considère le Niger comme le pays le plus réformateur en la matière. L'autre point important développé par le Président de la République est le Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2017-2021. Devant des participants attentifs, le Président de la République a clairement exposé le PDES dont il a rappelé les priorités qui sont celles de la Renaissance du Niger qu'il a initiée. Un plan dont les axes stratégiques sont la Renaissance culturelle avec comme programmes la mobilisation pour un changement de comportement et la consolidation de la culture démocratique et républicaine ; le Développement social et la transition démographique, l'accélération de la croissance économique par le développement du secteur privé, la transformation du monde rural et l'amélioration de la gestion du développement, celle de la gouvernance, la paix et la sécurité avec la consolidation de l'efficacité et la transparence des institutions, le renforcement de la sécurité intérieure et frontalière du pays ainsi que la gestion durable de l'environnement par une gestion durable des terres, des eaux et de la diversité biologique, l'amélioration du cadre de vie des populations et la lutte contre les changements climatiques. L'autre particularité du PDES 2017-2021 soulignée par le Chef de l'Etat est le fait que le financement de ce plan sera assuré à hauteur de 60% par les ressources internes.
Une volonté importante relevée et appréciée par les panélistes qui ont pris la parole lors de ce panel. Ils ont reconnu et souligné aussi que de plus en plus, l'Afrique compte sur elle-même et fait beaucoup pour son émergence économique. « L'Afrique francophone est en pleine transformation, en pleine modernisation ». Ils ont enfin appelé les pays de l'espace francophone à se concerter, à s'organiser pour chercher les moyens de financer leur émergence économique. Cette volonté de d'abord compter sur soi a aussi été soulignée par la Présidente de la République de Maurice, Mme Ameenah Gurib-Fakim qui a également parlé des recettes de la réussite économique de son pays.
La Secrétaire générale de l'OIF, Mme Michaëlle Jean s'est, elle beaucoup appesantie sur l'émergence africaine, le rôle du secteur privé, la baisse du coût des matières premières etc.Le-chef-de-lEtat--lOCDE-peu-avant-louverture-du-panel En effet, pour son institution, les pays en développement de l'espace francophone, engagés dans l'atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD) très ambitieux d'ici à 2030, et dans l'adaptation et la lutte contre les changements climatiques, doivent mobiliser des financements considérables pour assurer la transformation structurelle de leurs économies et renforcer leur croissance. Aussi, se pose-t-on la question à l'OIF de savoir comment, dans un contexte de tension sur les finances publiques, assurer le financement des réformes et infrastructures nécessaires à leur émergence économique ? C'est donc pourquoi cette table ronde a été organisée pour également permettre de trouver les stratégies à mettre en place pour mobiliser les investisseurs privés, mais aussi pour donner les pistes de dynamiques partenariales qui peuvent accélérer le développement de ces pays qui, selon l'OIF présentent un formidable potentiel pour le développement de l'ensemble de l'espace francophone.
Au Niger, avec les potentialités économiques du pays et les reformes entreprises pour améliorer le climat des affaires, le Président Issoufou Mahamadou appelle les investisseurs privés à venir partager avec nous les fruits de la croissance économique dont le programme de Renaissance est porteur. (Lire l'intégralité du discours du Chef de l'Etat au panel sur le financement de l'émergence économique dans l'espace francophone).

Idé Fatouma Envoyée Spéciale(onep)
11/12/17

Politique

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit une délégation de la Cour des Comptes du Burkina Faso

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit une délégation de la Cour des Comptes du Burkina Faso

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a reçu hier matin une délégation de la Cour des Comptes du Burkina Faso conduite par son Premier président, M. Jean Emile Somda. A leur sortie d'audience, M. Jean Emile Somda a déclaré qu'ils sont venus présenter leurs condoléances au Chef de l'Etat suite au décès de M. Saidou Sidibé, de son vivant Premier président de la Cour de Comptes du Niger.Le Premier président d...

Adoption de cinq projets de loi dont celui autorisant la ratification de la convention sur la répression des actes illic…

Adoption de cinq projets de loi dont celui autorisant la ratification de la convention sur la répression des actes illicites dirigés contre l'aviation civile internationale

Les travaux en séance plénière de la deuxième session ordinaire de l'Assemblée nationale, dite session budgétaire au titre de l'année 2018 se poursuivent à l'hémicycle place de la Concertation. Hier, les parlementaires ont examiné et voté cinq projets de loi de ratification dont celui relatif à la convention sur la répression des actes illicites dirigés contre l'aviation civile internationale adoptée à Beijing sous les auspices de l'Org...

Fin de la mission du Président de la République en Arménie et en Guinée Equatoriale : Le Chef de l'Etat a regagné Niamey…

Fin de la mission du Président de la République en Arménie et en Guinée Equatoriale : Le Chef de l'Etat a regagné Niamey le samedi dernier

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a regagné Niamey le samedi 13 octobre dernier, en début d'après midi, de retour d'Erevan en Arménie et de Malabo en Guinée Equatoriale. Il faut rappeler que le Chef de l'Etat avait pris part au sommet des Chefs d'Etat et de gouvernement de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) qui s'est tenu le 11 octobre dernier à Erevan, puis aux festivités du 50èm...

Visite du Président de la République à Malabo, en Guinée Equatoriale : SE Issoufou Mahamadou assiste au cinquantenaire d…

Visite du Président de la République à Malabo, en Guinée Equatoriale : SE Issoufou Mahamadou assiste au cinquantenaire de l'indépendance de ce pays frère

Sur invitation de son ami et frère, le Président de la République de Guinée Equatoriale, M Theodoro Obiang Nguema Nbasogo, le Président de la République Issoufou Mahamadou a séjourné en terre équato-guinéenne du 11 au 13 octobre dernier. SE Issoufou Mahamadou qu'accompagnaient des officiels nigériens est allé partager la joie du peuple frère de ce pays à l'occasion du 50ème anniversaire de l'indépendance, célébré le 12octobre.C'est dans...

Assemblée nationale : Cinq projets de loi de ratification dont celui autorisant l'adhésion du Niger à la convention sur …

Assemblée nationale : Cinq projets de loi de ratification dont celui autorisant l'adhésion du Niger à la convention sur la cybercriminalité

Les travaux en séance plénière de la 2ème session ordinaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2018 dite session budgétaire se poursuivent activement à l'hémicycle. Le vendredi 12 octobre dernier, les députés ont procédé à l'examen et au vote de cinq (5) projets de loi de ratification d'ordonnances dont celui autorisant l'adhésion du Niger à la convention sur la cybercriminalité. La séance plénière a été présidée par la 5ème v...

XVIIème Sommet de la francophonie, à Erevan, en Arménie : Promouvoir le vivre ensemble dans la diversité

XVIIème Sommet de la francophonie, à Erevan, en Arménie : Promouvoir le vivre ensemble dans la diversité

Le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E.M. Issoufou Mahamadou, à la tête d'une importante délégation, a participé activement au 17ème sommet de l'Organisation internationale de la Francophonie qui s'est tenu le 11 octobre à Erevan, la capitale arménienne. Le sommet organisé sous le thème du «vivre ensemble» a enregistré la participation de tous les pays membres dont de nombreux chefs d'Etat et de gouvernement parmi lesquels l...

«L'Afrique restera un réservoir de migration clandestine aussi longtemps qu'elle continuera à être un simple réservoir d…

«L'Afrique restera un réservoir de migration clandestine aussi longtemps qu'elle continuera à être un simple réservoir de matières premières. L'industrialisation du Continent est donc un impératif incontournable», déclare SEM. Issoufou Mahamadou

«Monsieur le Premier Ministre d'ArménieMesdames et Messieurs les Chefs d'Etat et de Gouvernement,Madame la Secrétaire Générale de la Francophonie,Mesdames, Messieurs,Je voudrais exprimer mes remerciements au Gouvernement arménien, qui a bien voulu accueillir les présentes assises du Sommet de la Francophonie, et pour toutes les dispositions qui ont été prises pour faciliter notre séjour ici à Erevan. Je tiens en particulier à féliciter ...

Poursuite des travaux en séance plénière à l'Assemblée nationale : Les députés adoptent cinq (5) textes de projets de lo…

Poursuite des travaux en séance plénière à l'Assemblée nationale : Les députés adoptent cinq (5) textes de projets de loi de ratification dont celui de l'ouverture de l'hôpital de l'amitié Niger-Turquie

Les travaux en séance plénière de la deuxième session ordinaire, dite session budgétaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2018, se poursuivent activement à l'hémicycle de la place de la concertation. Hier, les parlementaires ont procédé à l'examen et à l'adoption de cinq (5) textes de projets de loi de ratification dont celui de l'ouverture, exploitation conjointe et le transfert de l'hôpital de l'amitié Niger-Turquie. La sé...

17ème Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement de pays membres de la Francophonie : Le Chef de l'Etat depuis hier à Er…

17ème Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement de pays membres de la Francophonie : Le Chef de l'Etat depuis hier à Erevan (Arménie)

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou est arrivé, hier en début de soirée à Erevan (Arménie). Dans la capitale de l'Arménie, le Président Issoufou prend part au 17ème Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement des pays membres de la Francophonie. Ce Sommet dont les travaux débutent ce matin même dans la capitale arménienne, a pour thème « Vivre ensemble dans la solidarité, le partage des valeurs humanistes...

Assemblée nationale : Les députés votent quatre projets de loi de ratification d'ordonnances portant prorogations d'Etat…

Assemblée nationale : Les députés votent quatre projets de loi de ratification d'ordonnances portant prorogations d'Etat d'urgence dans les régions de Diffa, de Tahoua et de Tillabéri

-Les travaux en plénière de la 2ème session ordinaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2018 dite session budgétaire, se poursuivent à l'hémicycle. Au cours de la séance plénière d'hier, les députés ont procédé à l'examen et au vote de quatre (4) textes de projets de loi de ratification d'ordonnances portant prorogation de l'Etat d'urgence dans les régions de Diffa, de Tillabéri et de Tahoua. La séance a été présidée par le 2...

AG/ONU

Editorial

Editorial : Chapeau Nigelec !

lundi 10 septembre 2018

Editorial : Chapeau Nigelec !

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : …

Le mariage des enfants dans la région de Tahoua : Grande mobilisation pour éradiquer le phénomène

Avec plus de 58% de la population constituée de jeunes, autant dire que la jeunesse est l'...

jeudi 11 octobre 2018

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable…

Portrait du chef de Canton d' Illela : L'honorable Yacouba Habibou Oumani est en train de mettre fin au mariage des enfants dans son entité coutumière

Le partenariat entre la chefferie traditionnelle et l'UNICEF et l'UNFPA se porte bien. Il ...

jeudi 11 octobre 2018

Interview d'une enseignante engagée pour les fille…

Interview d'une enseignante engagée pour les filles, Mme Omar Hajia Hassia SCOFI Tahoua: « Quand on est décidé et mobilisé, on obtient les meilleurs résultats »

Mme, vous êtes agent de la Direction départementale des Enseignements Secondaires (DDES) T...

jeudi 11 octobre 2018

L'air du temps

La langue française en plein naufrage

La langue française en plein naufrage

A l'heure où la grande messe du monde francophone bat son plein à Erevan, en Arménie, qui ...

jeudi 11 octobre 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.