Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : La lutte traditionnelle, vecteur d'unité nationale


DG onepLa 39ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle a pris fin, mercredi dernier, à l'arène des jeux traditionnels Langa-Langa de Zinder avec le sacre de Tassiou Sani de Zinder face à Yahaya Kaka de Tahoua.
Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou, comme à son habitude, depuis son accession à la magistrature suprême de notre pays, a apporté tout son soutien à la réussite du Sabre national. C'est ainsi qu'en plus de la contribution de l'Etat dans le budget de l'organisation de cette édition, il a débloqué trente-cinq millions cinq cent cinquante (35.550.000) FCFA ; 538 sacs de riz et 538 sacs de mil pour les différents acteurs de la lutte.
Le président de l'Assemblée Nationale, le Premier Ministre, ainsi que plusieurs autres bonnes volontés ont également mis la main à la poche pour que cette grande fête des retrouvailles entre les fils du Niger se déroule dans une symbiose de fraternité et d'unité nationale.
Malheureusement, en dépit de ces appuis multiformes, cette édition a connu plusieurs couacs, qui sont d'ailleurs reconnus par le ministre de la Jeunesse et des Sports. M. Kassoum Moctar, lors de son allocution de clôture, a en effet décrié la série des réclamations et les cas d'arrangements enregistrés entre lutteurs ainsi que d'autres comportements qui sont à tous points de vue antinomiques aux idéaux de la Renaissance culturelle.
En effet, les hésitations, l'indécision, l'irresponsabilité, l'intolérance, le hooliganisme d'un certain public passionné et irresponsable, l'indiscipline caractérisée de certaines ligues régionales, le manque de sanctions appropriées contre les fauteurs de troubles, la peur de prendre des décisions qui s'imposent, mais surtout le manque de fair-play et d'esprit sportif de certains acteurs de la lutte traditionnelle ont terni l'image de cette édition,pourtant dédiée spécialement à la jeunesse.
Or, les plus hautes autorités ont engagé un combat sans merci contre ces tares de notre société, cette dégradation éhontée de nos valeurs intrinsèques d'honnêteté, de rigueur morale, d'entraide, de solidarité, du respect de la parole donnée, du don de soi au travail, du respect de l'autre, du respect des biens d'autrui, de tolérance, du respect des lois, etc.
C'est vrai que la lutte traditionnelle par essence, suscite des passions, mais ces passions doivent être contrôlées et contenues dans le cadre sportif, et le respect strict de l'adversaire qui est avant tout, un frère nigérien. Le respect scrupuleux des décisions arbitrales doit être inscrit en lettres d'or dans le code de la lutte. Les arbitres et tous ceux qui sont en charge du bon déroulement des compétitions se doivent d'être impartiaux, intraitables et n'obéissant qu'aux règles édictées, et ne se laisser guider que par le souci de faire triompher des valeurs qui sous-tendent la cohésion sociale.
C'est pourquoi, il est impérieux, voire indispensable, que notre lutte traditionnelle, conçue pour être un véritable vecteur d'unité nationale,soit repensée,et son code réformé. Le ministre Kassoum Moctar l'a d'ailleurs promis, et cette réforme doit permettre de cadrer ces compétitions annuelles de lutte traditionnelle avec les exigences des idéaux de la Renaissance culturelle. Celle-ci exige un changement profond de mentalité et de comportement pour ne retenir que les valeurs positives qui font toute la force et l'authenticité denotre société.
Ainsi, le sens de l'honneur, le fair-play, l'esprit sportif, la tolérance, l'acceptation et le respect scrupuleux des décisions des arbitres, la responsabilisation et la conscientisation des arbitres et autres jurys et la rigueur dans la prise de décisions doivent être élevées au rang des valeurs cardinales à respecter en tout temps, et en toute circonstance.
Car, comme l'a déjà dit le Président de la République, le Nigérien modèle, c'est celui-là qui cultive le patriotisme et le dévouement à la collectivité, qui privilégie partout et toujours le sens de l'intérêt général et la culture du civisme.
Il faut donc rompre avec l'obscurantisme ambiant et tous les autres comportements propres à annihiler toute idée d'ouverture, de progrès et d'innovation ;cultiver la confiance en soi; créer les conditions d'une rupture avec la mentalité d'assisté et la mendicité sous toutes ses formes ; combattre l'oisiveté, insuffler l'amour du travail; promouvoir la solidarité et la responsabilité; promouvoir l'individu, le détribaliser en le libérant du régionalisme, de l'ethnocentrisme et du sectarisme.
C'est en agissant ainsi que la lutte traditionnelle nigérienne retrouvera toutes ses lettres de noblesse pour servir de ciment de l'unité nationale.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

05/01/18

Politique

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat a reçu plusieurs personnalités

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat a reçu plusieurs personnalités

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou a accordé vendredi dernier quatre audiences. Il a tout d'abord reçu les responsables des agences alimentaires notamment le Directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) M.José Graziano Da Silva, le Président du Fonds International de Développement Agricole (FIDA) M. Gilbert F. Houngbo et le Directeur Exécutif du Program...

Réélection du Président Ibrahim Boubacar Keïta : Suite à la réélection du Président Ibrahim Boubacar Keïta pour un secon…

Réélection du Président Ibrahim Boubacar Keïta : Suite à la réélection du Président Ibrahim Boubacar Keïta pour un second mandat à la tête de l'Etat malien, le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Mahamadou Issoufou lui a adressé un message

Le message est libellé ainsi qu'il suit :« Monsieur le Président, Cher Frère Le peuple malien vient, une fois de plus, de vous manifester sa confiance en vous portant à nouveau à la magistrature suprême. Ce succès indéniable est le fruit de votre leadership avéré ainsi que votre engagement pour la paix et la sécurité si indispensables pour le peuple malien. C'est donc avec un immense plaisir que je vous adresse mes sincères félicitation...

Fin de la visite de travail et d'amitié du Président de la République à Berlin, en Allemagne : Raffermissement des relat…

Fin de la visite de travail et d'amitié du Président de la République à Berlin, en Allemagne : Raffermissement des relations entre Niamey et Berlin

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a regagné Niamey, hier dans l'après-midi, de retour de Berlin en Allemagne où il a effectué une visite de travail et d'amitié. A sa descente d'avion à l'Aéroport international Diori Hamani de Niamey, le Chef de l'Etat a été accueilli au pied de la passerelle par le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, avant de recevoir les honneurs militaires. L...

Visite de travail et d'amitié du Président de la République, en Allemagne : Les grands dossiers d'intérêt commun au cent…

Visite de travail et d'amitié du Président de la République, en Allemagne : Les grands dossiers d'intérêt commun au centre d'un entretien entre le Chef de l'Etat et la Chancelière

Arrivé à Berlin en Allemagne le 14 Aout pour une visite de travail et d'amitié, le président de la République, Chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou a eu hier 15 Août un entretien avec la Chancelière Allemande, Mme Angela Merkel. La rencontre qui a eu lieu en fin d'après midi à Schloss Meseberg, une localité située à environ 70 km de Berlin où la Chancelière passe ses vacances, a porté sur les sujets de coopération bilatérale, ainsi que ...

Visite de travail et d'amitié du Chef de l'Etat en Allemagne : Le Président Issoufou Mahamadou depuis hier à Berlin

Visite de travail et d'amitié du Chef de l'Etat en Allemagne : Le Président Issoufou Mahamadou depuis hier à Berlin

Le Président de la République, Chef de l'État, SE Issoufou Mahamadou, est arrivé, hier après midi, à Berlin, en Allemagne, où il effectue une visite de travail et d'amitié. À l'agenda présidentiel, il est prévu, entre autres activités, un entretien aujourd'hui même avec la Chancelière Allemande, Mme Angela Merkel. Le Chef de l'Etat s'entretiendra avec la Chancelière Allemande à Schloss Meseberg, localité située à environ 70 km de Berlin...

Au Conseil des ministres Adoption de plusieurs projets de textes et mesures nominatives

Au Conseil des ministres Adoption de plusieurs projets de textes et mesures nominatives

Le Conseil des Ministres s'est réuni hier lundi 13 août 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République, Président du Conseil des Ministres. Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :I. AU TITRE DU MINISTERE DE L'INTERIEUR, DE LA SECURITE PUBLIQUE, DE LA DECENTRALISATION ET DES AFFAIRES C...

Atelier de concertation stratégique CILSS- G5-Sahel : Vers un partenariat dynamique entre les deux institutions

Atelier de concertation stratégique CILSS- G5-Sahel : Vers un partenariat dynamique entre les deux institutions

Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a présidé le 10 Août dernier, au Centre Régional d'Agrhymet, la cérémonie d'ouverture de l'atelier de concertation sur la convergence entre les orientations définies dans le Plan Stratégique 2020 du CILSS et les objectifs de la stratégie pour le développement et la sécurité du G5-Sahel. L'objectif assigné à cette rencontre est d'aboutir à une feuille de rout...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le vice-ministre indonésien des Affaires Etrangères...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le vice-ministre indonésien des Affaires Etrangères...

Le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou a reçu, hier, le vice-ministre indonésien des Affaires Etrangères qui a dit avoir effectué le déplacement de Niamey sur instruction du président de l'Indonésie suite à la visite du Président de la République du Niger, SE Issoufou Mahamadou, dans ce pays. Il a noté que l'accord qui a été signé est le résultat de la visite que le Chef de l'Etat a effectuée en Indonésie. En effet, Dr A....

Déclaration ANDP Zaman Lahiya : Les présidents régionaux réitèrent leur soutien au président intérimaire du parti et réa…

Déclaration ANDP Zaman Lahiya : Les présidents régionaux réitèrent leur soutien au président intérimaire du parti et réaffirment leur appartenance à la MRN

Les présidents des sections régionales de l'ANDP Zaman Lahiya à l'exception de celui de la section de Tahoua ont rendu publique, une déclaration hier matin au siège de leur parti à Niamey. Cette déclaration vise à apporter un démenti formel à celle faite le lundi 6 aout 2018 par ''un certain groupe d'individus'' prétendant être des présidents des huit (8) régions.Dans la déclaration lue par le président régional d'Agadez M. Abambacho Ba...

Tremblement de terre dans l'île de Lombok, en Indonésie : Le Chef de l'Etat présente ses condoléances et sa compassion a…

Tremblement de terre dans l'île de Lombok, en Indonésie : Le Chef de l'Etat présente ses condoléances et sa compassion au Président Joko Widodo

Suite au tremblement de terre survenu, dimanche dernier, dans l'île indonésienne Lombok, faisant plusieurs morts et d'importants dégâts matériels, le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a adressé, hier, un message de condoléances et de compassion au Président de la République de l'Indonésie, SEM. Joko Widodo. Le message du Président Issoufou Mahamadou est libellé ainsi qu'il suit :« Monsieur le Président,...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Les marchés de bétail de Niamey : Timide affluence…

Les marchés de bétail de Niamey : Timide affluence des clients et dépression des prix du mouton

Les différents marchés de bétail de Niamey enregistrent depuis quelques jours un flux mass...

vendredi 17 août 2018

Le marché des combustibles à l'approche de la fête…

Le marché des combustibles à l'approche de la fête de Tabaski : Une forte tendance vers le charbon à Niamey

La communauté musulmane du monde entier s'apprête à célébrer la fête d'Aïd El Kebir. En ce...

vendredi 17 août 2018

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Dans quelques jours, les pèlerins nigériens convergeront Incha Allah vers les Lieux Saints...

vendredi 20 juillet 2018

L'air du temps

Mouton de Tabaski à tout prix

Mouton de Tabaski à tout prix

A moins d'une semaine de la fête de Tabaski, le stress de l'acquisition de l'incontournabl...

vendredi 17 août 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.