Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Redonner au CILSS sa crédibilité d'antan


DG onepLe Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) débute les travaux de sa 18ème Conférence des Chefs d'Etat et de gouvernement à Niamey. Cette session porte sur des questions essentielles dans la vie de l'institution sous régionale dont les activités tournent au ralenti.
Assurer la sécurité alimentaire, s'adapter au changement climatique, renforcer les résiliences des populations dans une région particulièrement confrontée à la sécheresse et à d'autres catastrophes naturelles telles les inondations, réformer l'institution, lui redonner ses lettres de noblesse, assurer le financement du CILSS, faire face à l'énorme stock d'arriérés de paiement des contributions des Etats membres, etc, tel est le menu des dossiers qui seront présentés aux Chefs d'Etat membres au cours de cette 18ème Session.
En effet, créé le 12 septembre 1973 à la suite des grandes sécheresses qui ont frappé le Sahel dans les années 70, le CILSS qui regroupe aujourd'hui treize (13) États membres (Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Côte d'ivoire, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad et Togo) a pour objectif général l'investissement dans la recherche de la sécurité alimentaire et dans la lutte contre les effets de la sécheresse et de la désertification, pour un nouvel équilibre écologique au Sahel.
A ces objectifs initiaux est venu se greffer le changement climatique avec ses conséquences de catastrophes naturelles accentuant de fait une forte pression sur les Etats membres.
Aujourd'hui, l'organisation qui était en avant-garde dans le combat contre la sécheresse et la désertification au Sahel se débat dans des difficultés inextricables.
En fait, en dépit des efforts multiformes déployés, des actions hardies entreprises par cette organisation dans la contribution au développement durable des pays membres, le CILSS reste une organisation fragile évoluant dans un environnement marqué par des défis majeurs tels que la sécurité physique des personnes et des biens, la transition démographique et le changement climatique.
Et pourtant, le CILSS est l'une des rares organisations régionales disposant d'une expertise avérée en conception de projets et programmes qu'il peut mettre à la disposition des Etats et de leurs partenaires. Il mène régulièrement des études de fond sur des thèmes liés à la sécurité alimentaire, la gestion des ressources naturelles, les liens entre population et développement, et produit une abondante littérature scientifique tous les ans à travers les mémoires des étudiants.
C'est pour toutes ces raisons que les Etats membres ont l'obligation de tout mettre en œuvre pour sortir l'organisation commune de sa léthargie et atteindre l'objectif de faim zéro dans l'espace sahélien à court terme.
Le défi parait énorme, mais avec la détermination et l'engagement, tout devient possible. Et en, confiant les rênes de l'organisation commune à un homme de conviction, le Président Issoufou Mahamadou, les Etats membres du CILSS ont fait un choix judicieux. En effet, le Président Issoufou, porteur de l'ambitieux programme ''Initiative 3N'', est fortement animé de cette conviction de faire en sorte que «les sécheresses récurrentes ne soient plus synonymes de famine ». Il le fait déjà pour le Niger, il le fera sans doute pour les autres pays membres du CILSS pour endiguer les cycles récurrents de crise alimentaire.
Aujourd'hui du fait de la crédibilité internationale retrouvée par le Niger, le Président de la République Issoufou Mahamadou, Président en exercice du G5 Sahel, Président en exercice du CILSS, Président en exercice de la Commission du Bassin du Lac Tchad, Champion de l'Union Africaine du ZLEC, également co-président de la Task Force sur le Programme de la monnaie unique de la CEDEAO, mettra toute son énergie, sa conviction et sa capacité de persuasion afin que le CILSS retrouve toute sa crédibilité d'antan.

Mahamadou Adamou( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

Politique

Dosso/politique : La commission des affaires culturelles et sociales de l'Assemblée Nationale en mission dans la région …

Dosso/politique : La commission des affaires culturelles et sociales de l'Assemblée Nationale en mission dans la région de Dosso

Une mission de la Commission des affaires culturelles et sociales de l'Assemblée nationale séjourne depuis lundi dernier à Dosso deuxième étape de son périple à l'intérieur du pays. L'objectif de ce déplacement s'inscrit dans le cadre de la sensibilisation des populations sur la paix, la sécurité, la coexistence pacifique et la collaboration avec les Forces de Défense et de Sécurité. C'est aussi une opportunité pour les députés nationau...

Coopération Niger-Algérie : Le Premier ministre effectue une visite officielle à Alger

Coopération Niger-Algérie : Le Premier ministre effectue une visite officielle à Alger

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement SE. Brigi Rafini se trouve depuis hier dans la capitale algérienne où il effectue une visite officielle. A son départ de Niamey, M. Brigi Rafini a été salué par les membres du gouvernement et ceux de son cabinet avant d'être accompagné au pied de la passerelle par le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage M. Albadé Abouba. Le Chef du gouvernement est accompagné, dans ce dépla...

Assemblée nationale/Question d'actualité sur un lotissement effectué par la Commune de Matankari : « Le rapport de l'IGA…

Assemblée nationale/Question d'actualité sur un lotissement effectué par la Commune de Matankari : « Le rapport de l'IGAT ne met nullement en cause, ni la responsabilité du Maire, ni celle du Conseil Municipal » déclare la ministre déléguée chargée d

Les travaux en séance plénière de la première session ordinaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2019, dite session des lois se poursuivent à l'hémicycle, Place de la Concertation à Niamey. La plénière du samedi 18 mai 2019 a été réservée au contrôle de l'action gouvernementale à travers les questions d'actualité, avec l'interpellation de la ministre Déléguée auprès du ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité...

Assemblée nationale : Adoption de la loi portant Statut Autonome des Enseignants permanents de l'Ecole Nationale d'Admin…

Assemblée nationale : Adoption de la loi portant Statut Autonome des Enseignants permanents de l'Ecole Nationale d'Administration

Au cours de la plénière du jeudi 16 mai dernier les parlementaires ont, à l'unanimité, adopté le projet de loi portant Statut Autonome des Enseignants permanents de l'Ecole Nationale d'Administration. C'est le 2ème vice-président de l'Assemblée nationale, M. Liman Ali Mahamadou, qui a présidé le déroulement des travaux en présence du commissaire du gouvernement, le ministre chargé des Relations avec les Institutions, M. Barkaï Issouf.C'...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le Président de la Commission de l'UEMOA

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le Président de la Commission de l'UEMOA

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a reçu vendredi 17 mai en audience, le président de la Commission de l'UEMOA, notre compatriote, M. Abdallah Boureima séjournant à Niamey dans le cadre de deux importantes réunions de ladite organisation.A l'issue de cette audience, le président de la Commission de l'UEMOA, a expliqué qu'il séjourne à Niamey pour prendre part à des réunions sur la sécurité alimentaire ...

Fin de la première Assemblée générale du Comité Interparlementaire G5 Sahel : Le Président de l'Assemblée Nationale a re…

Fin de la première Assemblée générale du Comité Interparlementaire G5 Sahel : Le Président de l'Assemblée Nationale a regagné Niamey mercredi dernier

Le président de l'Assemblée Nationale SE Monsieur Ousseini Tinni a regagné Niamey, le mercredi 15 mai 2019, de retour de Ouagadougou au Burkina Faso, où il a pris part aux travaux de la première Assemblée générale du Comité Interparlementaire G5 Sahel du 10 au 15 mai 2019.A sa descente d'avion à l'aéroport International Diori Hamani de Niamey, le président du parlement a été accueilli au pied de la passerelle par le 2ème Vice-président ...

Assemblée nationale : Adoption de la loi portant création, organisation et fonctionnement de l'Autorité de Régulation du…

Assemblée nationale : Adoption de la loi portant création, organisation et fonctionnement de l'Autorité de Régulation du Secteur des Transports

Les travaux de la première session ordinaire de l'Assemblée nationale au titre de l'année 2019, dite session des lois, se poursuivent à l'hémicycle, Place de la Concertation à Niamey. Hier, au cours des travaux en séance plénière, les parlementaires ont examiné et adopté à l'unanimité, la loi portant création, organisation et fonctionnement de l'Autorité de Régulation du Secteur des Transports (ARST). Les travaux de la plénière ont été ...

Assemblée nationale : Les députés adoptent la loi sur la création de l'Autorité de Régulation du Secteur de l'Eau au Nig…

Assemblée nationale : Les députés adoptent la loi sur la création de l'Autorité de Régulation du Secteur de l'Eau au Niger (ARSEau)

Les travaux en séance plénière de la première session ordinaire de l'Assemblée Nationale au titre de l'année 2019, dite session des lois se poursuivent à l'hémicycle Place de la Concertation à Niamey. Au cours de la plénière d'hier, les parlementaires ont, à l'unanimité, adopté le projet de loi portant création, organisation et fonctionnement de l'Autorité de Régulation du Secteur de l'Eau au Niger (ARSEau). C'est le 1er Vice-président ...

Le Chef de l'État reçoit plusieurs personnalités

Le Chef de l'État reçoit plusieurs personnalités

Le Président de la République, Chef de l'État, SEM Issoufou Mahamadou, a accordé, hier lundi 13 mai 2019, plusieurs audiences. Le Chef de l'État a d'abord reçu dans la matinée, pour un long tête à tête, l'ambassadeur de France au Niger, SE Alexandre Garcia. À l'issue de l'entretien, l'ambassadeur de France au Niger a indiqué, qu'il a été reçu par le Chef de l'État pour échanger sur la coopération bilatérale entre le Niger et la France.L...

Au Conseil des ministres : Adoption de plusieurs décisions et mesures nominatives

Au Conseil des ministres : Adoption de plusieurs décisions et mesures nominatives

Le Conseil des ministres s'est réuni, le vendredi 10 mai 2019, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République, Président du Conseil des Ministres. Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris plusieurs décisions.I. AU TITRE DU MINISTERE DE L'INTERIEUR, DE LA SECURITE PUBLIQUE, DE LA DECENTRALISATION ET DES AFFAIRES COUTU...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux sai…

Le coût du hadj 2019 : Le pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, de plus en plus un fardeau pour les fidèles

« L'Etat n'invente pas le prix du Hadj mais étudie toutes les dépenses par rubrique, fait ...

jeudi 16 mai 2019

Les structures syndicales des agences de pèlerinag…

Les structures syndicales des agences de pèlerinage reclament la dépolitisation de l'organisation du Hadj au Niger

Chaque année, la traditionnelle organisation du pèlerinage à la Mecque connait quelques pé...

jeudi 16 mai 2019

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au…

Témoignage d'un pèlerin VIP sur le coût du hadj au Niger

Face au coût de plus en plus élevé du hadj, certains citoyens nigériens choisissent les vo...

jeudi 16 mai 2019

L'air du temps

Ramadan : dévotion et métamorphose

Ramadan : dévotion et métamorphose

Vous l'avez sans doute déjà remarqué : depuis quelques jours, par la grâce du mois béni du...

jeudi 16 mai 2019

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.