Le Sahel

pub_bann
A+ A A-

Editorial : Ensemble, bouchons les trous de la jarre


Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Issoufou Mahamadou a tiré le bilan des deux ans de mise en œuvre du Programme de Renaissance, acte 2. C'était au cours d'une interview exclusive accordée, le dimanche dernier, à la télévision nationale. Ainsi pour le Chef de l'Etat, en dépit d'un contexte économique et sécuritaire contraignant, des résultats probants ont été enregistrés dans tous les domaines.
Au plan macroéconomique, notre pays a connu une croissance économique annuelle de 4,9 % 2016 et 2017 et globalement la richesse nationale s'est accrue de 48% depuis 2011. Le taux d'inflation qui est une espèce d'impôt déguisé a été maitrisé à 6,5% depuis 2011, ce qui a permis de protéger le pouvoir d'achat des ménages. L'endettement du pays a été maitrisé, de même que les dépenses publiques grâce à la régulation budgétaire et le réhaussement du niveau des recettes, ce qui permet une résorption progressive du déficit budgétaire.
Au plan sectoriel, les infrastructures routières, énergétiques ; de télécommunications, infrastructures urbaines, etc. ont été boostées en 2016 et 2017. Les réalisations physiques sont visibles tant en milieu urbain que rural.
L'initiative 3N a atteint tous les objectifs, rassure le Chef de l'Etat. Aujourd'hui, cette initiative est un grand succès pour notre pays, car « le pari que sécheresse ne soit plus au Niger synonyme de famine » est atteint.
Au plan de l'éducation, des progrès importants en termes de qualité notamment ont été réalisés ; de même qu'au plan de la santé, de l'accès à l'eau et à l'assainissement, et de la création des emplois surtout pour les jeunes.
Deux préoccupations majeures et qui cristallisent actuellement les débats ont été également abordées lors de cette interview du Président de la République, Chef de l'Etat. Il s'agit de la loi des Finances 2018 et les remous sociaux créés par la société civile et l'opposition.
Sur ces deux sujets, chaque Nigérienne et chaque Nigérien doit se faire une claire conscience que les défis actuels de développement et de sécurité de notre pays commandent de la part de chacun et de tous un comportement et un engagement responsable. Regardons un peu autour de nous l'exemple combien édifiant de certains peuples africains qui, parce qu'ils ont compris très tôt que l'heure n'est plus aux agitations de rue, en tirent les meilleurs profits en termes de croissance économique et de bien être pour leurs peuples.
Au Niger aussi, nous devons faire un effort de sursaut patriotique pour rompre avec certaines pratiques qui frisent l'amalgame et le refus du développement. Car, assurément, ce n'est en battant quotidiennement le pavé, en vandalisant ou saccageant des infrastructures et biens publics chèrement acquis, et en engageant inutilement des bras de fer avec le Gouvernement que nous allons construire notre pays.
Fort, heureusement, le Niger se porte bien. Il reste un havre de paix et de sécurité dans un océan régional troublé d'insécurité. C'est pourquoi, le Gouvernement garantira l'ordre et la sécurité pour permettre à la grande majorité de notre peuple d'aspirer au développement et à la prospérité.
Notre pays, comme l'a si bien martelé le Président Issoufou Mahamadou, «a besoin d'un Etat démocratique fort capable de garantir l'ordre, garantir la paix et garantir la sécurité ».
Mieux, ajoute-t-il, «la loi des finances 2018 répond aux aspirations du peuple nigérien. Elle est la traduction budgétaire du Programme de Renaissance qui prévoit d'assurer la sécurité du peuple nigérien, de mettre en place des institutions démocratiques fortes, de réaliser des routes, le chemin de fer, l'énergie, les infrastructures urbaines, l'éducation, la santé, l'accès à l'eau pour les populations ; c'est tout cela que reflète la loi des finances 2018. Cette loi est soutenue par l'immense majorité du peuple nigérien. Elle a été votée par la majorité des députés. Maintenant qu'il ait une minorité qui la conteste, c'est son droit. Nous respectons ce droit, mais ce droit doit s'exercer dans le cadre des lois en vigueur ».
Aussi, à ceux qui parlent de ''dérives autoritaires du régime'', le Chef de l'Etat répond sans ambages en ces mots : « il n'y a pas dé dérives autoritaires dans le pays. Notre objectif a toujours été très clair nous avons besoin d'un Etat démocratique fort et stable, d'un Etat capable de garantir à la fois l'ordre et la liberté ; cela est important par ce que l'ordre sans liberté c'est la dictature ; la liberté sans l'ordre c'est l'anarchie. Nous ne voulons ni de la dictature, ni de l'anarchie pour le Niger, nous voulons la démocratie pour le Niger. ».
Sur le plan de la sécurité qui constitue une des grandes priorités du programme de la Renaissance acte 2, le Chef de l'Etat a réétiré, tout en leur rendant hommage pour leur courage, son engagement, à équiper, former et entrainer nos forces de défense et de sécurité en y consacrant davantage de ressources publiques dont le niveau actuel culmine les 21% des ressources budgétaires.
Trêve donc de petits calculs politiciens et réalisons ainsi le vœu du roi Ghezo qui disait que « si tous les enfants du pays venaient, par leurs mains assemblées, boucher les trous de la jarre cassée le pays sera sauvé ».
Le vaste et long chantier de la Renaissance Culturelle prônant la triple modernisation sociale, économique et politique passe par là.

Par Alio Daouda

Politique

Fin de la visite de travail et d'amitié du Président de la République à Berlin, en Allemagne : Raffermissement des relat…

Fin de la visite de travail et d'amitié du Président de la République à Berlin, en Allemagne : Raffermissement des relations entre Niamey et Berlin

Le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a regagné Niamey, hier dans l'après-midi, de retour de Berlin en Allemagne où il a effectué une visite de travail et d'amitié. A sa descente d'avion à l'Aéroport international Diori Hamani de Niamey, le Chef de l'Etat a été accueilli au pied de la passerelle par le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, avant de recevoir les honneurs militaires. L...

Visite de travail et d'amitié du Président de la République, en Allemagne : Les grands dossiers d'intérêt commun au cent…

Visite de travail et d'amitié du Président de la République, en Allemagne : Les grands dossiers d'intérêt commun au centre d'un entretien entre le Chef de l'Etat et la Chancelière

Arrivé à Berlin en Allemagne le 14 Aout pour une visite de travail et d'amitié, le président de la République, Chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou a eu hier 15 Août un entretien avec la Chancelière Allemande, Mme Angela Merkel. La rencontre qui a eu lieu en fin d'après midi à Schloss Meseberg, une localité située à environ 70 km de Berlin où la Chancelière passe ses vacances, a porté sur les sujets de coopération bilatérale, ainsi que ...

Visite de travail et d'amitié du Chef de l'Etat en Allemagne : Le Président Issoufou Mahamadou depuis hier à Berlin

Visite de travail et d'amitié du Chef de l'Etat en Allemagne : Le Président Issoufou Mahamadou depuis hier à Berlin

Le Président de la République, Chef de l'État, SE Issoufou Mahamadou, est arrivé, hier après midi, à Berlin, en Allemagne, où il effectue une visite de travail et d'amitié. À l'agenda présidentiel, il est prévu, entre autres activités, un entretien aujourd'hui même avec la Chancelière Allemande, Mme Angela Merkel. Le Chef de l'Etat s'entretiendra avec la Chancelière Allemande à Schloss Meseberg, localité située à environ 70 km de Berlin...

Au Conseil des ministres Adoption de plusieurs projets de textes et mesures nominatives

Au Conseil des ministres Adoption de plusieurs projets de textes et mesures nominatives

Le Conseil des Ministres s'est réuni hier lundi 13 août 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République, Président du Conseil des Ministres. Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :I. AU TITRE DU MINISTERE DE L'INTERIEUR, DE LA SECURITE PUBLIQUE, DE LA DECENTRALISATION ET DES AFFAIRES C...

Atelier de concertation stratégique CILSS- G5-Sahel : Vers un partenariat dynamique entre les deux institutions

Atelier de concertation stratégique CILSS- G5-Sahel : Vers un partenariat dynamique entre les deux institutions

Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, M. Albadé Abouba a présidé le 10 Août dernier, au Centre Régional d'Agrhymet, la cérémonie d'ouverture de l'atelier de concertation sur la convergence entre les orientations définies dans le Plan Stratégique 2020 du CILSS et les objectifs de la stratégie pour le développement et la sécurité du G5-Sahel. L'objectif assigné à cette rencontre est d'aboutir à une feuille de rout...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le vice-ministre indonésien des Affaires Etrangères...

A la Présidence de la République : Le Chef de l'Etat reçoit le vice-ministre indonésien des Affaires Etrangères...

Le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou a reçu, hier, le vice-ministre indonésien des Affaires Etrangères qui a dit avoir effectué le déplacement de Niamey sur instruction du président de l'Indonésie suite à la visite du Président de la République du Niger, SE Issoufou Mahamadou, dans ce pays. Il a noté que l'accord qui a été signé est le résultat de la visite que le Chef de l'Etat a effectuée en Indonésie. En effet, Dr A....

Déclaration ANDP Zaman Lahiya : Les présidents régionaux réitèrent leur soutien au président intérimaire du parti et réa…

Déclaration ANDP Zaman Lahiya : Les présidents régionaux réitèrent leur soutien au président intérimaire du parti et réaffirment leur appartenance à la MRN

Les présidents des sections régionales de l'ANDP Zaman Lahiya à l'exception de celui de la section de Tahoua ont rendu publique, une déclaration hier matin au siège de leur parti à Niamey. Cette déclaration vise à apporter un démenti formel à celle faite le lundi 6 aout 2018 par ''un certain groupe d'individus'' prétendant être des présidents des huit (8) régions.Dans la déclaration lue par le président régional d'Agadez M. Abambacho Ba...

Tremblement de terre dans l'île de Lombok, en Indonésie : Le Chef de l'Etat présente ses condoléances et sa compassion a…

Tremblement de terre dans l'île de Lombok, en Indonésie : Le Chef de l'Etat présente ses condoléances et sa compassion au Président Joko Widodo

Suite au tremblement de terre survenu, dimanche dernier, dans l'île indonésienne Lombok, faisant plusieurs morts et d'importants dégâts matériels, le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou, a adressé, hier, un message de condoléances et de compassion au Président de la République de l'Indonésie, SEM. Joko Widodo. Le message du Président Issoufou Mahamadou est libellé ainsi qu'il suit :« Monsieur le Président,...

Communiqué du Secrétariat général du Gouvernement

Communiqué du Secrétariat général du Gouvernement

Le Président de la République, Chef de l'Etat SE. Issoufou Mahamadou a signé, hier 7 août 2018, un décret portant inscription au tableau d'avancement et promotion au grade au sein des Forces Armées Nigériennes. Aux termes de ce décret, est inscrit au tableau d'avancement complémentaire et promu au grade supérieur au titre de l'avancement exceptionnel, l'Officier des Forces Armées Nigériennes dont le nom suit, pour compter du 1er janvier...

Communiqué de presse du Bureau politique de l'ANDP Zaman Lahiya

Communiqué de presse du Bureau politique de l'ANDP Zaman Lahiya

Réuni en séance Ordinaire sous la présidence de Mr SANI OUSMANE Dan Dizé, Président par Intérim, le Dimanche 05 Août 2018 à partir de 16h30 au Siège National du Parti, le Bureau Politique National de l'ANDP Zaman Lahiya, rend publique le communiqué de presse dont la teneur suit :1) Le Bureau Politique National a solennellement reçu du président de la Commission Permanente des Candidatures et de Vérification des Mandats, le rapport final...

AG/ONU

Editorial

L'invité de Sahel dimanche

Audiences

Dossier

Les marchés de bétail de Niamey : Timide affluence…

Les marchés de bétail de Niamey : Timide affluence des clients et dépression des prix du mouton

Les différents marchés de bétail de Niamey enregistrent depuis quelques jours un flux mass...

vendredi 17 août 2018

Le marché des combustibles à l'approche de la fête…

Le marché des combustibles à l'approche de la fête de Tabaski : Une forte tendance vers le charbon à Niamey

La communauté musulmane du monde entier s'apprête à célébrer la fête d'Aïd El Kebir. En ce...

vendredi 17 août 2018

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Le Hadj : Un voyage de tous les sacrifices

Dans quelques jours, les pèlerins nigériens convergeront Incha Allah vers les Lieux Saints...

vendredi 20 juillet 2018

L'air du temps

Mouton de Tabaski à tout prix

Mouton de Tabaski à tout prix

A moins d'une semaine de la fête de Tabaski, le stress de l'acquisition de l'incontournabl...

vendredi 17 août 2018

Newsletter

© Le portail dynamique de l'information au Niger | conception jourdain-informatique.